Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 janvier 2008 2 29 /01 /janvier /2008 17:51

nous-catherinette.jpgTOKYO (Reuters) - Les employés d'une compagnie japonaise victimes d'un chagrin d'amour peuvent prendre des jours de congés payés après une rupture difficile, le nombre de journées pour maladie d'amour proposées progressant avec l'âge du salarié.
Hime & Company, société basée à Tokyo, explique que son initiative permet aux salariés en proie à un
chagrin d'amour de se remettre avant de reprendre le travail plus détendus... et donc plus efficaces.
"Toutes les femmes n'ont pas forcément besoin de prendre leur congé maternité mais après une rupture sentimentale, chaque personne a besoin d'un congé, exactement comme en cas de maladie", a dit à Reuters Miki Hiradate, P-DG de cette entreprise de six employées qui commercialise des cosmétiques et d'autres produits destinés aux femmes.

Les employées âgées de moins de 24 ans peuvent prendre une journée de congé de "maladie d'amour"
par an, celles âgées de 25 à 29 ans s'en voient proposer deux cependant que les salariées plus âgées
disposent de trois journées chaque année.
"Autour de la vingtaine, les jeunes femmes peuvent rapidement trouver un nouvel amoureux mais c'est
plus compliqué pour les trentenaires, dont les ruptures sentimentales ont tendance à s'avérer plus difficiles", a déclaré Miki Hiradate.
Hime & Company propose également à son personnel deux matinées de congés payés chaque année
pour aller faire les magasins pendant la période des soldes.Selon le P-DG de l'entreprise, cela permet à ses employées de ne pas se sentir coupables lorsqu'elles ramènent leurs emplettes au bureau et aussi de profiter du meilleur aspect des soldes, selon lui, les discussions sur les achats et les bonnes affaires réalisées pendant cette période.
Chisa Fujioka, version française Myriam Rivet

C'est beau la compassion ! On apprend donc que les dégâts d'un chagrin d'amour sont croissants avec l'âge et méritent d' un à trois jours de congés annuels  selon sa tranche d'âge. Sont-ils cumulables avec les deux matinées de congé emplettes ? Et si l'entreprise embauche des hommes, y aura-t-il un barème particulier, des fois que les hommes seraient  réputés plus (ou moins) armés pour surmonter un dépit amoureux ?
Tout ça pourrait sembler partir  d'un bon sentiment, mais n'exagérons rien : à côté de ça , le PDG de l'entreprise nous explique que « toutes les femmes n'ont pas forcément besoin de prendre leur congé maternité » … On est rassuré : Cet excès de générosité aura donc très certainement une contrepartie.Songeons que les femmes japonaises ont droit à 14 semaines de congé maternité .

Quitte à tant se soucier des problèmes sentimentaux de ses employées, ce (monsieur?)  Miki Hiradate aura surement à cœur de consoler lui-même l'amoureuse éconduite. Pourquoi pas lui passer la bague au doigt ?

Repost 0
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 10:19

roquefort.JPG
Le campement des faucheurs volontaires à peine désinstallé, les Parisiens ont eu la surprise de lui
voir succéder 5 tentes, montées dans la nuit du dimanche au lundi par l'association des Piétineurs
volontaires de fromage bio.  Ceux-ci ont entamé une grève de la faim après que 5 membres de l'association aient été interpellés pour s'être introduits dans une ferme bio du Larzac. Ils avaient piétiné la réserve de roquefort, et déversé sur le sol le contenu des cuves de fermentation. Opération qu'ils qualifient de "neutralisation d'une production suspecte". Les piétineurs volontaires justifient leur opération illégale en proclamant que c'est le seul moyen de se faire entendre des pouvoirs publics : "Alors que nous travaillons dûr pour obtenir le label de qualité, les producteurs de fromage bio échappent à toute obligation en matière de résultat , et vont bénéficier en plus d'un subventionnement accru à la suite du grenelle de l'environnement". 

Ils dénoncent les manquements sanitaires évidents constatés dans les locaux de la ferme "neutralisée", en particulier les fientes de pigeon parsemant le sol. Argument balayé par Jean-Emmanuel Vargas, propriétaire de la ferme : "Mais ça peut pas être mauvais, c'est naturel !".
 
Pierre Flandry, dirigeant charismatique des piétineurs volontaires, dénoncent la collusion de l'Etat
avec les principaux promoteurs de l'agriculture bio, derrière lesquels se cache la tentaculaire Bovey's Compagny, une entreprise américano-larzacienne  qui chercherait à s'approprier le monopole des éjaculats de bélier.
 
Pierre Flandry a déclaré que les piétineurs volontaires ne cesseraient leur grêve de la faim qu'à la
relaxe des militants interpellés. Il exige un moratoire immédiat sur le fromage bio.
 
La secrétaire d'Etat à l'écologie, Nathalie Kosciusco-Morizet, s'est rendue auprès des campeurs, déclarant "comprendre le désarroi des agriculteurs", et a assuré qu'une décision était imminente, laissant au chef de l'état le soin de l'annoncer. Ce qui devrait intervenir dès que M Sarkozy sera de retour de séjour à Vulcania en compangie d'Yvette Horner qui partage désormais sa vie depuis sa rupture avec Carla Bruni.
 
Sur la nature des relations entre Mme Kosciusco-Morizet et Pierre Flandry, qu'on croyait très dégradées, les langues se sont déliées, au sens littéral du terme : Les photographes ont immortalisé
le patin qu'a fougueusement roulé la secrétaire d'Etat  au chef des piétineurs volontaires de fromage bio. " Ce geste est simplement une marque de respect et d'estime mutuelle, n'y voyez aucune signification politique". a-t-elle déclaré.
 
L'activation de la clause de sauvegarde sur le fromage bio pourrait intervenir dès la semaine
prochaine, selon des proches de Nicolas Sarkozy.
 
 
 
               Depuis la Tour Eiffel, Anton Suwalki, envoyé spécial d'Imposteurs

 

Repost 0
27 décembre 2007 4 27 /12 /décembre /2007 15:32

Un bel exemple de censure imbécile débusqué par l'AFP :

MOSCOU (AFP) - 
"Le gouvernement russe a volé au secours des enfants russes, interdisant une publicité qui affirme que le Père Noël n'existe pas, a rapporté jeudi le quotidien officiel Rossiïskaïa Gazeta. Le service anti-monopole russe a jugé que le spot publicitaire de la chaîne des magasins des outils ménagers Eto affirmant sans ambages que "Le Père Noël n'existe pas" "discrédite" les parents qui affirment le contraire à leurs enfants."Il s'avère que les parents mentent à leurs enfants. Cette publicité provoque ainsi une attitude négative des enfants à l'égard des parents" et va donc à l'encontre de la loi sur la publicité "qui interdit de discréditer les parents", a expliqué le vice-président du service anti-monopole Andreï Kachevarov cité par le journal.Le conseil d'experts du service anti-monopole a demandé aux chaînes nationales de retirer le spot publicitaire "provocateur", écrit Rossiïskaïa Gazeta."

Ne pas décrédibiliser les parents qui mentent à leurs enfants…Ce que la censure d'inspiration religieuse ou ici "païenne" considère comme  provocateur et scandaleux, c'est presque toujours la vérité. Peut-être tout simplement que le « service anti-monopole russe» a estimé qu'écorner l'image  du Père Noël pourrait rendre celui-ci moins généreux et nuire au chiffre d'affaires du commerce en cette fin d'année ?

p--re-noel.JPG

Le point de vue de Doutes à gogo sur le père Noël :
http://doutagogo.over-blog.com/article-14402271.html

Repost 0
28 novembre 2007 3 28 /11 /novembre /2007 12:03

prix-ignobel.JPGComme chaque année, une équipe de joyeux lurons de la Revue Annales des recherches improbables décerne une dizaine de prix Ignobel (1) pour récompenser les thèses « scientifiques » les plus loufoques. 

Le 4 Octobre, une dizaine de prix ont été décernés au titre de l'année 2007. Les lauréats qui ont notre faveur sont :


- Brian Witcombe (Angleterre), et Dan Meyer( États-Unis),co-lauréats du prix Ignobel de Médecine, pour leur étude sur les effets indésirables de l'ingestion de sabre.
- Mayu Yamamoto (Japon), lauréat du prix Ignobel de Chimie, qui a mis au point l'extraction de la vanilline à partir de la bouse de vache.
- Patricia  Agostino, Santiago  Plano et Diego Golombek ( Argentine) , co-lauréats du prix Ignobel d'aviation (sic !)pour avoir découvert que le Viagra aidait les hamsters à se emettre d'un décalage horaire.

Signalons que le prix Ignobel récompense de vraies loufoqueries, mais est aussi parfois une manière de dénoncer les impostures :

Ainsi , Jacques Benvéniste s'était vu attribué le prix de Chimie en 1991 pour sa « Mémoire de l'eau ». Quant à Ravi Batra, auteur d'un mémorable livre de prophéties économiques apocalyptiques intitulé « La grande dépression de 1990 » , a été récompensé en 1993 « pour avoir vendu suffisamment de livres pour, à elle seule, empêcher l'effondrement de l'économie mondiale » !

Un site à visiter d'urgence, qui permet de se tenir informé de l'actualité de la recherche loufoque. Vous saurez tout d'une étude d'une rigueur insoutenable qui pointe les relations entre longueur des doigts et orientation sexuelle !

Une saine et comique entreprise ! 

 
(1)
http://www.ignobel.com/ig/

Repost 0
22 novembre 2007 4 22 /11 /novembre /2007 17:49
En fait non , il ne manque pas d'humour !

La mairie de Cugnaux interdit "de décéder sur la commune" (AFP)


Le maire PS de Cugnaux (Haute-Garonne), Philippe Guérin, a pris un arrêté municipal interdisant "à toute personne ne disposant pas de caveau (...) de décéder sur le territoire de la commune".
 

"Le seul terrain communal qui correspond aux caractéristiques hydrométriques et géologiques est situé sur le périmètre de sécurité de la base militaire de Francasal, et eu égard à la proximité d'un dépôt de munitions, il est interdit de toute construction", a indiqué Pierre Laffaille, collaborateur du maire de cette municipalité de la banlieue de Toulouse. (...)

"La situation n'est pas critique pour l'année qui vient, mais le sera dans deux ou trois ans si rien n'est fait aujourd'hui", a souligné M. Laffaille, précisant que la mairie "refuse aujourd'hui toute demande d'achat de nouvelles concessions".

Une soixantaine de décès par an sont enregistrés à Cugnaux, mais la mairie redoute une augmentation au regard de la pyramide des âges des Cugnalais.

L'objectif de cet ironique arrêté municipal, stipulant que "les contrevenants seront sévèrement sanctionnés pour leurs actes", est, selon M. Laffaille, "d'alerter la population car tant que l'armée dit non, on ne peut rien faire".

1850lucky-luke-croque.jpg

Repost 0