Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 12:30

La grande vague de froid qui a touché l'Europe et en particulier la France, accompagnée de plusieurs épisodes neigeux de grande envergure, a mis à mal les réserves de sel des Directions Départementales de l'Équipement . Les chasse-neige en sont réduits à limiter leurs interventions aux autoroutes et avenues principales des grandes agglomérations, saupoudrant avec parcimonie le précieux minéral , au centigramme près. Pour le reste, nos villes et nos trottoirs évoquent désormais Montréal en Janvier, et nos villages la grande Sibérie.

Cette situation de pénurie qui a déjà eu des graves répercutions, pourrait devenir catastrophique en cas de nouvelles chutes de neige :  c’est pourquoi les Directions Départementales de l’Équipement, en partenariat avec TF1 et France 2, ont décidé d’organiser une grande soirée Salé -Thon qui se déroulera simultanément sur les deux chaînes Samedi 20 Février 2010, de 20h 30 à minuit moins 5. Le Salé-Thon sera animé conjointement par le philosophe Jean-Pierre Foucault et par l’humoriste Bernard Henri Lévy.

Les DDE font dès maintenant appel à la générosité du public : chacun peut donner pour le bien-être et la sécurité de tous le contenu de sa salière, voire fouiller son placard de cuisine pour se débarrasser des stocks spéculatifs de sel de table qu'il avait indûment réalisés en prévision de la pénurie. Les DDE garantissent aux repentis l'anonymat du don. Un compteur annoncera tout au long de la soirée le montant en kilogrammes des promesses de don.

Soirée passionnante, marquée par l'intervention d'outre-tombe du professeur Schwartzenberg qui confirmera l'absence totale de corrélation entre le suivi d'un régime hyposodé et les risques de glissade sur une plaque de verglas.

Un débat contradictoire opposera ensuite Valérie Masson-Delmotte ,du GIEC, et Pierre Dupont-Martin, automobiliste victime d’une sortie de route et depuis auteur du livre "L'arnaque du réchauffement climatique".

N'hésitez pas à anticiper la générosité générale !

Envoyez dès maintenant vos excédents de sel par Chronopost à votre
Direction Départementale de l'Équipement et de l'Agriculture.

 

Repost 0
29 décembre 2009 2 29 /12 /décembre /2009 11:30



Une rafale d’alertes citoyennes tirée par  Luc Marchauciel

 

 

 


 

 

 

"Chers lecteurs du site Imposteurs,
 
Je vais emménager dans une chouette maison, mais qui est à proximité d'un élevage de pintades, volailles particulièrement bruyantes au cri particulièrement peu charmant.
J'ai envisagé les différents moyens de modifier cette situation à mon avantage (érection sur la colline de murs anti-bruits en plexiglas, développement de prédateurs affamés tels que le renard ou le blaireau, explosion nucléaire, etc.), et j'en suis arrivé à la conclusion que faire circuler de fausses rumeurs sur Internet était encore la méthode la plus  en phase avec mon époque.
J'ai donc rédigé ( et fait circuler) quelques "alertes" comme on en reçoit régulièrement dans nos boîtes mails, mais en y incluant toujours un faux lien Internet permettant à chacun de vérifier facilement  qu'il s'agit bien d'un canular.

Je lance donc ici, avec l'aide précieuse de l'ami Anton, un grand concours de Fakes : faites preuve d'imagination, et que chacun rédige ci dessous  un faux communiqué alertant l'Internaute sur les dangers de la consommation de viande de pintade, afin de me venir en aide dans mon courageux combat écocitoyen (anonyme et virtuel).
 
Note pour toute personne qui aurait eu l'idée saugrenue de vérifier les informations avant de faire suivre les mails alarmistes, et qui serait ainsi tombée sur ce site :
 il n'y a évidemment aucune raison de se méfier de la viande de pintade,
 
 c'était pour de rire, une sorte de canular pédagogique, pour alerter surtout sur la profusion d'infos non vérifiées..
 
Luc Marchauciel"



 

Pintades contaminées : le nouveau scandale sanitaire.

 
Des expertises indépendantes menées par le CRIIVol ont établi qu'une grande partie des pintades élevées en France, et notamment dans les départements du Sud du pays, sont largement contaminées par le monoxyde de dihydrogène, substance bien connue pour sa dangerosité à haute dose et pour son utilisation massive dans l'industrie chimique en tant que solvant particulièrement efficace (voir :
www.criivolailles.org ). Une relecture des études publiées, menée par l'équipe de Christian-Gilles Séralini, conclut à la présence massive en France  de cette substance toxique, pouvant aller jusqu'à 80% du poids de la volaille dans certains élevages ardéchois !!!
Le mutisme complice de l'Afssa, ainsi que des revues scientifiques à la botte de l'industrie de l'élevage avicole, nous amène à lancer l'alerte et à organiser une campagne de contre-information écocitoyenne auprès des consommateurs français et étrangers : au nom du principe de précaution, désormais inscrit dans la constitution, il apparaît indispensable de s'abstenir de toute consommation de pintade, cette volaille étant particulièrement sensible à la contamination par le monoxyde de dihydrogène.
 
Communiqué des Copains de la Terre, le 17/12/09
Plus d'informations sur
www.copainsdelaterred.org


 

                                        Des stocks de maïs OGM écoulés en France !

Trouvé sur le site Naturel Progrès (www.naturelprogrès.de). Faites le savoir ! Ne vous laissez pas contaminer ! Exigez de savoir ce que vous mangez !
 
"On a peine à le croire : malgré l'avis récent du Haut Comité aux Biotechnologies (HCB) relatif au maïs Mon810 de Monsanto, et malgré l'interdiction des cultures OGM ordonnée par le gouvernement, des stocks de maïs OGM -donc potentiellement très dangereux pour la santé car non naturels - ont été récemment écoulés dans l'Hexagone par des firmes agroalimentaires cherchant à rentabiliser ces productions dont personne ne veut. Selon nos informations, qui ne tarderont pas à être confirmées par les médias grand public, ces stocks de maïs contre-nature ont été notamment livrés à des élevages de pintades, dans plusieurs départements du sud de la Loire. Les firmes ont profité des fêtes de fin d'année pour abuser les éleveurs débordés par les commandes à cette époque. Les volatiles ont donc été contaminés par un aliment dont nous ne connaissons pas encore les effets, si ce n'est que nous savons qu'il provoque de graves mutations internes qui peuvent être transmises à l'homme (voir à ce sujet les travaux du CRIIGEN). Nous ne voulons pas être des mutants, nous voulons contrôler notre alimentation pour rester des êtres humains naturels !
Aussi, dans le doute, Naturel Progrès conseille de s'abstenir en cette fin d'année de consommer toute volaille, et notamment de la viande ou des œufs de pintade.
Les lecteurs trouveront sur notre site des conseils pour dénicher des produits de substitution pour cuisiner les plats adéquats, à partir notamment de tofu biologique.
 
Naturel Progrès, le 15 décembre 2009



 

 

Où sont passées les doses de vaccins contre le H1N1 ?

 

Tout le monde se souvient de la commande de 120 millions de doses de vaccin contre la grippe A effectuée avec fracas par le gouvernement français en juin dernier sous la pression de laboratoires pharmaceutiques trop heureux de pouvoir remplir leurs carnets de commande dans un contexte d'hystérie médiatique relayant à tout crin la propagande pasteurienne pro-vaccination.
Et depuis...
Depuis, il s'est avéré que la terrible menace n'était qu'une grippette, comme l'ont reconnu certains membres du gouvernement eux-mêmes (par exemple Madame Nadine Morano, qui est sur ce plan comme sur d'autres une goutte de clairvoyance dans un océan de bêtise).
Depuis, la campagne de vaccination de masse obligatoire s'est révélée être un échec complet, grâce à la résistance courageuse de la population, qui a été heureusement bien informée grâce à un certain nombre de réseaux et de chaînes de solidarité développées sur Internet.
Depuis, on a appris que ce vaccin inutile et plus dangereux que la maladie elle-même était suffisamment efficace pour agir avec une seule injection... et que les stocks servant à la deuxième, qui avait été prévue, sont donc inutiles.
Depuis, le complot pasteurien a été éventé... et le gouvernement se retrouve avec sur le bras des dizaines de millions de doses inutiles -du fait de l'injection unique mais ausi du refus massif de la population de tomber dans le panneau - ... doses dont il faut bien faire quelque chose, rentabilité oblige.
Selon une enquête menée par le journal en ligne "L'écocitoyen vigilant" (
www.ecocitoyenneteetvigilance.com), les stocks de vaccin surnuméraires ont été écoulés auprès des agriculteurs français, avec la complicité de la FNSEA (qui, comme chacun le sait, dispose de participations croisées dans plusieurs laboratoires phamaceutiques, mais aussi de solides appuis au gouvernement), en les faisant passer pour des vaccins contre la fièvre aphteuse - qui sont obligatoires, là aussi le choix n'est pas permis. Ainsi, des millions de bêtes ont reçu à leur insu une dose de ce vacin dont on ignore encore complètement les effets (même si l'on sait que les adjuvants type squalène qui y ont été ajoutés, encore une fois  au nom du profit , en font un cocktail détonnant du point de vue sanitaire).
Et c'est là que le danger est grand.
En effet, il a été prouvé, notamment dans la revue "Tout est à nous", qui s'appuyait sur un article de la prestigieuse revue scientifique "Nature", que le virus de la grippe H1N1, qui est le même que celui qui a frappé l'Europe lors de la grippe dite "espagnole", est une création artificielle provoquée par l'élevage porcin industriel, l'origine de l'épidémie étant située au Mexique dans un village hébergeant un tel élevage symbole de la barbarie productiviste. Or, les premiers résultats d'expertises indépendantes montrent que la vaccination des volailles contre le H1N1  pourrait favoriser une nouvelle recombinaison du virus avec celui, bien plus dangereux, de la grippe aviaire. Il semble que les élevages de pintades soient particulièrement concernés, celles-ci fréquentant volontiers leurs cousines sauvages revenues d'Asie au retour des beaux jours.
 
Deux mesures préventives, que chacun peut faire connaître en faisant circuler ce mail, semblent particulièrement adaptées :
1) Du côté des agriculteurs, il semble qu'il soit encore temps de construire d'ici à mars des abris totalement hermétiques permettant de confiner les volailles, et avant tout les pintades, dès les premiers jours du printemps. En tout état de cause avant les grandes migrations aviaires... qui sont aussi celles des virus.
2) Du côté des consommateurs, deux recommandations principales peuvent être avancées (consulter l'ensemble des recommandations sur notre site
www.ecocitoyenneteetvigilance.com) :
- préparer son corps à combattre l'éventuel virus mutant, par exemple par un traitement de fond homéopathique spécialement adapté (sur lequel travaillent déjà les laboratoires Boiron et Lehning)
- en cas de non respect des mesures de sécurité, sous la pression probable du lobby de l'industrie agro-alimentaire, il faudrait alors  s'abstenir de consommer toute viande de volaille, et notamment de pintade.
 
Nous avons connu la vache folle, nous ne voulons pas manger de la pintade folle ! Faites le savoir autour de vous !

 


 

 

 

     Des effets de Tchernobyl se révèlent plus de 25 ans après

Tout le monde connaît le refrain inventé par les autorités françaises à l'époque, qui nous l'avaient seriné sur tous les tons  : "le nuage de Tchenobyl s'est arrêté à la frontière"
Hé bien non !
Des experts indépendants du CRIICRAD viennent de démontrer ce qui avait jusque là été soigneusement nié par les autorités successives :le nuage de Tchernobyl est bel et bien passé sur la France, et ses effets différés se font encore sentir de nos jours de manière surprenante et inquiétante (voir le site
www.criicrad.com ).Dans un travail mené en commun avec les spécialistes (indépendants) des ondes magnétiques regroupés dans le CRIIREME (www.criireme.org ), ces scientifiques professionnels  ont établi que les micro-mutations successives qui se sont produites chez les volailles françaises depuis 1986, suite au passage du nuage, ont des conséquences néfastes sur la santé de ces animaux consommés par les humains. Lorsqu'elles sont couplées depuis une dizaine années avec le bain d'ondes électro-magnétiques qu'est devenu un Hexagone envahi par des antennes-relais installées sans contrôle et sans normes de sécurités, ces micromutations - on parle d'ailleurs de plus en plus de nanomutations, ce qui est encore plus inquiétant car encore moins décelable  - se traduisent par d'importantes perturbations du système endocrinien des oiseaux d'élevage, dont le taux de somatrine - une substance toxique pour l'humain - a considérablement augmenté depuis 20 ans, selon les dernières analyses publiées dans la revue scientifique Nexus.
En conséquence de quoi, il apparaît prudent, au nom du principe de précaution, et afin de ne pas être soi-même victime de nanomutations, de s'abstenir de consommer des volailles d'élevage, et notamment des pintades, dont l'estomac produit plus encore de somatrine que les poules ou les dindes.
Merci de le faire savoir autour de vous, l'Union Europénne refusant de définir les taux de somatrine acceptables dans les volailles d'élevage, sous la pression du lobby de l'agri-volaille industrielle. Il ne reste donc que l'information objective et indépendante des réseaux Internet pour que le consommateur puisse exercer sa vigilance solidaire.



Repost 0
7 octobre 2009 3 07 /10 /octobre /2009 18:00

Les scientifiques ont développé l'horloge la plus précise au monde, qui ne perd qu'une seconde tous les 300 millions d'années

« Les chercheurs clament que cette nouvelle horloge atomique est deux fois plus précise que les systèmes utilisés actuellement pour réguler les systèmes satellite.L'horloge atomique au strontium est basée sur un contrôle de la vibration naturelle des atomes pour garder le fil du temps. La nouveauté de l'horloge de l'université du Colorado est qu'elle rend "l'effet pendule" des atomes encore plus régulier, en les piégeant par des faisceaux laser qui refroidissent les atomes à une température à laquelle toute matière cesse de résonner. « Un atome est constitué d'un noyau et d'électrons qui tournent autour de ce noyau selon des orbites bien définies » explique le professeur Jan Thomsen, un physicien de l'université de Copenhague qui a travaillé avec les chercheurs de l'université du Colorado. « En utilisant le laser, on peut contrôler le va-et-vient de l'électron, dans une direction bien définie entre ces orbites, et c'est cela qui constitue l'oscillation dans l'horloge atomique ».Même si l'augmentation de la précision ne représente qu'une fraction de seconde, cela a un potentiel dans le domaine de la détermination des grandes distances, par exemple quand il s'agit de mesurer la distance entre des galaxies dans l'espace.L'équipe souhaite aller encore plus loin : « Nous rêvons d'avoir une horloge atomique d'une précision parfaite » déclare le professeur Thomsen.

 

http://www.high-tech-info.fr/


 

 

 Je rigole quand même en pensant au type qui dans 300 000 000 d’années, va devoir mettre son réveil à minuit pour avancer l’horloge d’une seconde !!!! En plus, comme me l’a fait remarquer un ami, si ça se trouve elle ne fait même pas l’heure d’été. Contrairement à ma montre à 20 balles achetée à Prisu.

 

Alors franchement, je ne vois absolument pas ce que ça a d’impressionnant.

Anton

Repost 0
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 17:50
 

Traitez-moi de vantard si ça vous chante, mais j’avais pressenti le prix Ig Nobel de Santé publique…


 


Ig Nobel de médecine vétérinaire : Catherine Douglas et Peter Rowlinson (Université de Newcastle, Royaume-Uni) ont été distingués pour être parvenus à démontrer que les vaches portant un prénom produisent plus de lait que les autres.Ig Nobel de la paix : Stephan Bolliger, Steffen Ross, Lars Oesterhelweg, Michael Thali et Beat Kneubuehl d(Université de Berne, Suisse) ont déterminé expérimentalement qu'une bouteille de bière vide est une arme plus dangereuse qu'une bouteille de bière pleine.

Ig Nobel de biologie :  Le trophée a été décerné à Fumiaki Taguchi, Song Guofu, et Zhang Guanglei de la Kitasato University Graduate School of Medical Sciences de Sagamihara, au Japon. Ces trois scientifiques sont parvenus à démontrer que l'on peut réduire la masse des déchets de cuisine de plus de 90% en utilisant des bactéries tirées d'excréments de pandas géants.

Ig Nobel de santé publique: Elena Bodnar, Raphael Lee et Sandra Marijan (Chicago, États-Unis) ont inventé un soutien-gorge d'un nouveau genre. Il peut en effet se transformer en masque à gaz pour deux personnes.

Ig Nobel de chimie: à Javier Morales, Miguel Apátiga, et Victor Castaño de l'Université autonome de Mexico sont parvenus à créer des diamants à partir de tequila.

Ig Nobel de médecine: Donald Unger (Thousand Oaks, Californie) a fait craqué les jointures de sa main gauche pendant plus de soixante ans dans le but de prouver que cela pouvait être une des causes d'arthrites. En revanche, sa main droite est intacte.

Ig Nobel de mathématique :Gideon Gono, le gouverneur de la réserve bancaire du Zimbabwe, a été décoré pour avoir fait imprimer des billets de banque de valeurs allant de un centime à cent mille milliards de dollars.

Ig Nobel de physique : Katherine Whitcome (Université de Cincinnati), Daniel Lieberman (Harvard) et Liza Shapiro (Université du Texas) ont concentré leurs efforts pour trouver une explication au fait que les femmes enceintes ne basculent pas.

Ig Nobel de littérature : les services de police irlandais se sont distingués en donnant plus d'une cinquantaine de contraventions à un homme d'origine polonaise dénommé Prawo Jazdy. En polonais, Prawo Jazdy signifie "permis de conduire".

Ig Nobel d'économie: Les dirigeants de quatre banques islandaises ont reçu l'IG Nobel d'économie pour avoir prouvé que de petites banques peuvent devenir énormes... avant de redevenir petites à nouveau.

Source : Florence Santrot

Metro France :

 http://improbable.com/http://www.metrofrance.com/info/anti-nobel-le-palmares-2009/mijc!zk5wQ3C6scLvg/


Le site anglophone de ces dingos :

Improbable research

http://improbable.com/

 

 

 

Repost 0
22 septembre 2009 2 22 /09 /septembre /2009 14:25
Repost 0
30 août 2009 7 30 /08 /août /2009 18:31

Un grand merci à Jacques Poustis qui nous révèle ici les méthodes néo-chamaniques dont use José Bové pour prophétiser la fin du monde.

le site de Jacques, artiste rationaliste :
http://pagesperso-orange.fr/reve.realites/


Repost 0
16 août 2009 7 16 /08 /août /2009 17:59

Depuis la sortie du Monde selon Monsanto et du blog que la navrante MMR a ouvert dans la foulée, une dizaine d’internautes environ dont je fais partie se sont relayés pour essayer de rétablir un minimum de vérité, vérité si maltraitée par celle qui ose se qualifier de journaliste. Aux arguments et aux faits documentés, MMR et la meute moutonnière de ses admirateurs n’a à opposer que des « combien vous êtes payés à la ligne ? Combien vous paye Monsanto ? Etc.. ».

Las de ces commentaires abrutissants, j’ai un jour posté le commentaire suivant :

« vous avez les fans que vous méritez MMR ». Certes.

Mais en même temps, c’était encore surestimer MMR et négliger le fait qu’elle puisse faire mentir le célèbre adage selon lequel au royaume des aveugles les borgnes sont rois.

Tous les borgnes du royaume, à commencer par les médiocres parmi les médiocres que compte sa profession ont choisi pour guide spirituelle la plus tarte d’entre eux :  le sentiment d’impunité qui anime celle qui peut tout se permettre, qui voit ses innombrables bidonnages récompensés par des prix et des trophées (dont le dernier fut délivré par Jean-Louis Borloo en personne) qu’elle arbore fièrement à la manière de ces gérontes staliniens au poitrail criblé de médailles de pacotille, voilà qui peut  sans doute de quoi  fasciner ceux qui ont loupé les cours de déontologie lorsqu’ils fréquentaient les bancs d’une école de journalisme,… du côté des radiateurs.

 

Allez, si je dis ça, c’est probablement par jalousie : moi qui n’ai eu le droit  qu’à l’accusation d’être vendu à Monsanto « j’espère que vous êtes payé à la ligne », insinuait la gourde,  j’enrage de constater que le dénommé Capitaine Poltron a été élevé par MMR au rang d’agent de la CIA ! Cependant, élevé à l’école du fair-play britannique, j’avoue pour le coup avoir été surclassé par ce satané barbouze yankee. Cher capitaine Poltron, permets-moi tout de même de m’étonner de la facilité avec laquelle MM t’a confondu !

Car voyez-vous, la gourde ne se contente pas de mener des enquêtes pointues sur n’importe quel sujet, elle tend des pièges machiavéliques à ses détracteurs, « spécialistes de la manipulation »  (sic!) . En quoi consiste sa ruse que je ne qualifierai pas de ruse de balayeur, eu égard au respect dû au représentants d’une profession honorable et socialement très utile ?

Elle commence par publier un billet « drôle d’acharnement sur ma fiche Wikipédia » , insistant sur son reportage « Voleurs d’organes » , construit de A à Z sur la théorie du complot chère à MMR, et comportant le témoignage d’une mère colombienne des « bas-quartiers » dont le petit Jaison a malheureusement perdu les yeux, et qui a pris pour argent comptant la légende urbaine des trafics d’organes.

 Comme nous l’avons démontré (*), documents à l’appui, mais sans l’aide de la CIA, la thèse de MMR ne tient pas debout . La volonté falsificatrice n’est même pas évidente au départ, la thèse de cette pauvre femme collant trop bien aux préjugés xénophobes anti-américains typiques de la  petite-bourgeoisie française : MMR a par contre cyniquement menti à propos des conditions dans lesquelles sa thèse fut invalidée, son prix Albert Londres suspendu, puis restitué, probablement parce que le jury ne voulait pas se discréditer.

 

Ainsi va la presse française : chaque article consacrée à la diva mentionne son prix Albert Londres , et celle-ci réussit à tirer gloire de cet épisode navrant. Pour couvrir sa forfaiture, MMR n’hésite pas à traîner dans la boue les spécialistes français qui ont établi lors d’un examen ophtalmologique que l’on n’avait pas volé les yeux de ce malheureux petit colombien. Solidarité entre mandarins, proclame-t-elle… Et de se prévaloir des procès en diffamation qu’elle a gagnés. MMR, se vante de gagner tous ses procès…Comme Le Pen.

 

Revenons donc à ses moutons et à la CIA : Ce qui vaut à « Capitaine Poltron » d’être traité d’agent de la CIA, c’est d’avoir démonté les thèses de MMR en citant une sociologue, Véronique Campion-Vincent, qui a travaillé sur les rumeurs et les légendes urbaines. Or , suivez le raisonnement de la finaude :


« Je constate que Capitaine Poltron et ses compères, spécialistes de la manipulation (quel honneur elle nous fait là!) sont tombés dans le piège que je leur avais tendu (trop forte, MMR)…En révélant le drôle d’acharnement sur ma fiche Wikipédia, je voulais vérifier si mes « détracteurs personnels », qui se présentent comme des défenseurs invétérés des OGM de Monsanto, étaient aussi des spécialistes des trafics d’organes, de la rumeur, et de l’USIA. Et bien oui (sic! Vous n’avez rien compris, MMR, vos détracteurs, contrairement à vous, ne se prétendent pas spécialistes de tout, seule une journalise quasi-analphabète, « cyndinicienne » à ses heures, peut afficher cette prétention sans en mesurer le ridicule). Ils ont enfourché ce nouveau cheval avec la même virulence qu’ils épiaient jusque là le moindre de mes écrits sur les plantes transgéniques pesticides (sic! Merci ,GES,  MMR a bien retenu la formule). Le problème, c’est que leurs arguments - et là la médaille revient à Capitaine Poltron - viennent tout droit du dossier établi ily a … quinze ans par Todd Leventahl de l’USAI ! Tout y est, y compris la référence à Véronique Campion-Vincent, une ingénieure au service informatique du CNRS, qui a un « dada » ( sic!): les légendes urbaines.; L’USAI téant selon MMR la sœur jumelle légale de la CIA.
 »

 

« La boucle est bouclée » selon MMR ! La pauvrette ne fait qu’illustrer une fois de plus sa nullité abyssale. C’est exactement de la même façon qu’elle a « démontré » le vol des yeux du petit Jaison, l’existence de dons paranormaux, le maïs mexicain qui mute monstrueusement en arabette des dames,  les plantes transgéniques qui fabriquent le prion pathogène responsable de l’encéphalopathie spongiforme bovine, etc… Le seul fait d’exprimer un doute sur la véracité de ces divagations (c’est-à-dire le B.A BA de la démarche sceptique) vous vaut l’accusation désopilante d’être un suppôt de Monsanto ou, mieux, désormais : agent de la CIA.

 

Commentaire de MMR : « Manifestement, c’est sur ce dossier que se base « Capitaine Poltron » pour rédiger ses « commentaires ». Comment l’a-t-il récupéré? Mystère. Ce qui est sûr c’est qu’il est impossible d’avoir accès à ce dossier, en plein mois d’Août, sans avoir été sérieusement « briefé. » »

Belle démonstration, n’est-ce pas ? Que se passe-t-il donc au mois d’Aout ? Tous les serveurs internet sont en maintenance ? Tous les internautes sont-ils censés afficher un encéphalogramme aussi plat qu’une journaliste qui prend « des vacances bien méritées » au Mexique ? MMR juge visiblement de l’impossibilité de la contredire à partir de ses propres capacités intellectuelles : quand plusieurs années d’ « enquêtes sur le terrain » à propos des OGM ne lui ont permis que de recycler toutes les âneries anti-OGM disponibles depuis des années sur tout le net, on peut en effet comprendre son incrédulité…

L’univers féérique de MMR et de ses fans est désespérément simple : d’un coté « les bons » qui applaudissent des deux sabots à toutes ses conneries, de l’autre les salauds  à la solde de untel ou untel qui sont capables d’argumenter et de documenter leurs écrits. Je me permets ici de soumettre une audacieuse hypothèse psychologique à nos lecteurs : certains individus sont tellement fainéants du cerveau qu’ils n’imaginent pas que l’on puisse faire un effort intellectuel bénévolement.  Essayez, juste une fois dans votre vie, MMR, (des fois que vous en seriez capable, mais là je m’avance un  peu) vous verrez comme cet exercice est plaisant!

 

Le petit employé de Monsanto que je suis censé être tire donc sa révérence,  dans des sentiments mêlés d’admiration béate et de jalousie mal dissimulée; au dénommé Capitaine Poltron. Chapeau l’artiste ! Moi qui rêvais de pouvoir déclamer un jour « My name is Bond.Anton Bond. » je me suis fais doubler comme un bleu.

 

Nous ne saurions terminez cet article sans rendre un hommage appuyé à un éminent droit-de-l’hommiste, j’ai nommé William Bourdon, avocat  de MMR, sans lequel nous n’aurions jamais pousé la curiosité jusqu’à nous intéresser aux bidonnages passés de sa cliente. Merci Maître ! Est-ce juste un hasard, si vous qui nous intimiez l’ordre menaçant de ne surtout pas faire allusion au reportage tabou de votre championne, n’avez pas relevé le gant quand nous avons publié les preuves de sa forfaiture ? Avouons tout de même que c’était bien essayé, mais mal nous connaître…

 

La gourde d’Arte, elle, est tombée dans votre panneau : « Peu de temps avant la sortie de mon film et livre sur Monsanto, il [Bourdon] m’avait prévenue : « attends-toi à ce que les services de communication de Monsanto où à ce que les défenseurs inconditionnels des OGM, proches de la firme, ressortent le dossier « Voleurs d’organes » pour te discréditer et jeter le trouble sur ton enquête. »

En effet !!! A titre personnel, je me demande juste, n’étant pas employé de Monsanto, ce que peut bien vouloir dire être « proche de la firme ». Je ne vois par contre que deux explications possibles à ces propos délirants:

1)     William Bourdon a le même niveau intellectuel que sa cliente, hypothèse que j’aurais toutefois tendance à écarter, parce qu’il me semble qu’on ne peut pas devenir avocat sans une minimum de roublardise, ce dont on ne peut soupçonner MMR.


2) Infiniment plus plausible, Willie s’applique à cultiver la paranoïa de sa cliente, ce qui lui permet en même temps de pomper une partie de ses revenus indus. Un espèce de bienfaiteur, en quelque sorte. Nourri aux légendes de Robin des bois, je considère en effet que voler les voleurs est une activité parfaitement morale.



Encore merci, maître Bourdon !

Anton Suwalki



(*)http://imposteurs.over-blog.com/article-19341056.html

 

 

 

 

 

 

Repost 0
27 juillet 2009 1 27 /07 /juillet /2009 15:50

Figurez-vous que je suis depuis quelques jours la risée de mes collègues sous prétexte que je suis arrivé en retard … à cause d’une panne d’essence ! Et alors ?

 

J’apprécie très moyennement qu’une gamine de 13 ans ma cadette raille mon imprévoyance. Moi qui comptais la ramener chez elle pour lui faire le coup de la panne d’essence, elle peut toujours courir ! Quant à celui qui se vante que lui, ça ne lui arrivera jamais, parce qu’il file à la station dès que le voyant de sa réserve s’allume, qu’il me permette de ricaner à mon tour…

 

Tu fais le jeu des multinationales du pétrole, gros malin ! Rends-toi compte que ces 5 à 10 litres d’essence qui constituent ta réserve, tu les as payés à Total, Shell, Exxon ou autre organisation maffieuse et que tu ne les consommeras jamais !

 

Multiplié par les dizaines de cornichons et cornichonnes qui se comportent comme toi (et ils en sont fiers en plus !), ça représente un pactole monstrué versé à ces sangsues capitalistes. Enfin, les victimes du racket sont consentantes, on ne va tout de même pas les plaindre .

 

En cheville avec la Camora de l’industrie automobile, les pétroliers augmentent d’ailleurs régulièrement le montant de la rançon. En effet les plans du prototype de la prochaine Skoda dérobés par une taupe d’Imposteurs révèlent qu’alors que le réservoir d’essence a une capacité de 65 litres, le voyant de la réserve d’essence est conçu pour s’allumer alors qu’il reste 58 litres ! Rendez-vous compte : si ça continue, il y aura bientôt plus d’essence dans les réserves intouchables de nos bagnoles que de réserve de pétrole dans les sous-sols saoudiens ! Qu’on ne me parle plus du pic pétrolier, de grâce !

 

Il fallait que ce scandale soit enfin dénoncé. Je refuse de cautionner ce système et je continuerai à rouler sur ma réserve, malgré les quolibets.

 

D’ailleurs, quand il m’arrive malgré tout d’arriver à une station service avant la panne sèche, je tourne autour, pendant deux heures s’il le faut, jusqu’à ce qu’il ne me reste plus une goutte d’essence.

 

Alors franchement, je vous le demande, qui c’est le plus malin, dans l’affaire ?

Anton

 

Repost 0
1 juin 2009 1 01 /06 /juin /2009 12:01

Je ne sais pas s’il y a des fans de Monthy Python  et en particulier de La vie de Brian parmi nos amis lecteurs .

Personnellement, je n’arrive pas à me lasser de cette scène :

What have the Romans ever done for us ?

http://www.youtube.com/watch?v=ExWfh6sGyso

Grandiose !

Je soupçonne quand même nos chers Monthy Pithon de n’avoir pas toujours été à jeun lorsqu’ils écrivait leurs films  , en particulier pour Sacré Graal :

We are no longer the knights who say, we are the knights who say eki eki eki eki patang !!!!

http://www.youtube.com/watch?v=crX4E-dul4Y&feature=PlayList&p=4F8DE97B1686E01A&playnext=1&playnext_from=PL&index=16

Repost 0
15 mai 2009 5 15 /05 /mai /2009 12:22

Notre site Imposteurs a reçu cette lettre du CRIBARB. C’est avec plaisir que nous relayons cet alerte « citoyenne ».

Anton Suwalki

 


 

Bonjour cher monsieur Suwalki, je me présente, je suis le bien nommé Robert Cendrier, militant anti-barbecue et fondateur du CRIBARB (Comité de recherche in…dé…pen….dant ! sur les barbecues). Le CRIBARB , indépendant grâce au financement complètement désintéressé de Thermor  et Arthur Martin, souligne qu’il est avéré que la cuisson en grillades est facteur de cancer, ce que cherche à cacher le lobby du barbecue qui présente ce hobby hautement dangeureux comme ludique et convivial : il suffit de voir comment l’on met en scène dans d’innombrables films des familles autour du barbecue du dimanche. Alors que l’on a enfin ôté sa pipe à Tati (*), comment tolérer qu’on tolère encore de la publicité explicite pour une activité aussi meurtrière ?

 

De plus, il n’y a pas que le barbecuisme actif qui est dangereux.

 

Le barbecuisme passif , qu’un individu d’un immeuble subit lorsque son voisin s’adonne à cette triste occupation, est plus sournois mais non moins redoutable. Le professeur Vésalini,chercheur intermittent de l’Université de Caen et du CRIBARB ,  a démontré qu’une culture de cellules d’algues exposées pendant 250 ans au dessus d’un braséro présente un taux de survie 2,04 fois inférieur à la normale. Le lobby du barbecue, bien organisé au sein de l’Académie de Médecine, tente de nier la portée de cette étude prétendant que tout est question de distance et de durée d’exposition. Il préconise scandaleusement l’usage de barbecues électriques, pour le plus grand profit de TEFAL et d’EDF, alors que leur innocuité n’est pas prouvée non plus ! La collusion entre le lobby du barbecue et celui du nucléaire n’en est que plus évidente !

 

Le CRIBARB, au nom du principe de précaution, exige la limitation de la puissance des barbecues électriques à 52 watts et demi, l’interdiction de faire cuire des grillades à moins de 6 kilomètres de toute habitation, et la reconnaissance de la barbecue-sensibilité comme maladie nouvelle, ce qui permettra aux victimes de se retourner les trusts du barbecue qui ne respectent pas des normes draconiennes et ça sera une occasion de plus dénoncer son voisin, conformément à certaines traditions très ancrées dans ce pays.

 

 Et concernant la barbecue-sensibilité, qu’on ne nous parle d’effet nocébo ! on sait quand même faire la différence entre un barbecue allumé et un barbecue éteint, nom d’une chipolata !

 

Pour le CRIBARB,

Robert  Cendrier

 


 

 

 

 

(*) Afin , dans la foulée de l’affaire Tati, de soumettre enfin complètment l’art au politiquement correct et à la pédagogie en gros sabots, je préconise également :

-          de revêtir la pécheresse tentatrice d’Olympia ou du Déjeuner sur l’herbe

-           pour sensibiliser le public au réchauffement climatique, toute scène d’amour au cinéma se passera désormais dans le noir, précédée du message suivant : « J’éteins la lumière, chérie, tu comprends, c’est bon pour la planète ! ». Le son reste néanmoins autorisé (faut pas pousser non plus).

Anton

 

Repost 0
13 mars 2009 5 13 /03 /mars /2009 13:29




Vous connaissez sans doute les définitions humoristiques de quelques professions telles que :

 

« Un banquier, c’est quelqu’un qui vous prête un parapluie par beau temps et vous le reprend lorsqu’il commence à pleuvoir ».

 

« Un économiste, c'est quelqu'un qui saura très bien expliquer demain pourquoi ce qu'il a prévu hier ne s'est pas produit aujourd'hui ».

 

C’est parfois parmi les représentants mêmes des professions que jaillissent les définitions les plus cocasses, flirtant avec l’autodérision.

 

David Ruelle, professeur de physique théorique à l’Institut des hautes études scientifiques, nous propose dans Hasard et Chaos cette définition du physicien :

 

« Peut-être peut-on dire qu’un physicien est quelqu’un qui ne considère pas comme évident que l’eau doit geler ou bouillir quand on abaisse ou que l’on élève sa température ».

 

En lisant Hasard et Chaos, on finit par se dire en effet que ça n’est pas.. si évident que ça. En attendant, une telle définition aurait sans doute inspiré à ma grand-mère celle-ci :

 

« Les physiciens, c’est des gens pas comme nous ».

Repost 0
11 février 2009 3 11 /02 /février /2009 13:00

Si après ça vous n’aimez pas le télé-achat .....

 


 

http://www.aufeminin.com/video/see_69671/le-willi-waller-2006.html

 


Repost 0
2 janvier 2009 5 02 /01 /janvier /2009 16:09

Bonne année 2009 ,chers lecteurs ! Même si la situation actuelle , en particulier sur le plan social et économique, génère sans doute plus d’angoisse que d’optimisme (et déjà des difficultés matérielles pour un grand nombre),  j’espère que vous aurez bu un petit coup avant hier soir en compagnie des personnes qui vous sont chères, plus peut-être pour inhumer l’année 2008 qu’on sera nombreux à ne pas regretter, que pour vraiment célébrer 2009. 

 

Sans rejeter par principe toutes les traditions (d'où ces voeux), avouons qu’il y en a tout de même de bien stupides . Pour l’illustrer, commencons donc cette année par un clin d’œil à ces napolitaines  bien cruelles avec leur compagnon !

 

Anton


A Naples, pas de sexe pour les hommes qui font exploser des pétards

AFP, 31 Décembre 2008

    Des centaines d'Italiennes de la région de Naples (sud) ont décidé de refuser de faire l'amour avec leur compagnon la nuit du 31 décembre s'il faisait exploser pétards et feux de bengale artisanaux, une tradition très prisée en Italie qui fait des centaines de blessés chaque année.

Baptisé "Se spari, niente sesso" (si tu fais exploser des pétards, pas de sexe), le comité créé par Carolina Staiano, une mère de famille de la ville de Lettere, près de Naples, a récolté plusieurs centaines d'adhésions de femmes ces derniers jours.

L'idée est de convaincre maris et compagnons de ne pas faire exploser, depuis les balcons ou les rues, d'énormes quantités de pétards et de feux d'artifice, souvent de fabrication artisanale, mais aussi de ne pas tirer en l'air avec des armes à feu comme c'est parfois le cas dans le sud du pays pour saluer le passage à la nouvelle année.

"Faire exploser des pétards illégaux est dangereux, ce n'est pas faire la fête. Si votre homme ne comprend pas, alors passez aux actes et envoyez-le dormir sur le canapé", a expliqué Carolina Staiano mercredi dans La Stampa.

Refuser de faire l'amour "est un argument auquel les hommes sont particulièrement sensibles", a-t-elle souligné.

"Avant ma naissance, mon père est resté à moitié paralysé par l'explosion de pétards non autorisés qu'il manipulait, et il a souffert toute sa vie de crises d'épilepsie", a raconté Carolina.

Intéressée par cette initiative, la province de Naples l'a reprise à son compte et a indiqué qu'elle allait mercredi envoyer par SMS sur le téléphone portable d'un maximum d'hommes de la région un message disant "Ne tirez pas (de pétards) mais faites l'amour".

Carolina Staiano a même indiqué avoir été contactée par le curé d'une ville voisine "qui veut élargir notre initiative à sa paroisse", a-t-elle indiqué.

Cette tradition des pétards et des tirs d'armes à feu avait fait un mort et 473 blessés dans la nuit du 31 décembre 2007, tandis que les forces de l'ordre avaient saisi 146 tonnes de matériel pyrotechnique illégal les semaines précédant le Nouvel An.

http://fr.news.yahoo.com/2/20081231/tod-a-naples-pas-de-sexe-pour-les-hommes-7f81b96.html

 


 

On brûle de savoir , si on ose dire, si cette initiative a vraiment été dissuasive !

Repost 0
4 octobre 2008 6 04 /10 /octobre /2008 21:27

Une étude française sur les "sauts comparés des puces de chat et des puces de chien" a remporté jeudi l'anti-Nobel de biologie, tandis que la Suisse était récompensée pour une loi sur la "dignité des plantes", lors de la distribution de ces prix insolites à l'Université Harvard

Comme les dix-sept éditions précédentes, la remise jeudi soir des prix "Ig Nobel" --Ignobles Nobel, leur appellation officielle-- était destinée à faire "d'abord rire, puis réfléchir", selon l'organisateur Marc Abrahams, éditeur de la revue scientifique humoristique "Annales de la recherche improbable".

Récompensant des recherches sur "la capacité d'une amibe à sortir d'un labyrinthe" ou sur "les ravages causés par les tatous sur les sites archéologiques sud-américains", une dizaine de prix ont été remis au cours de la soirée délirante qui se tenait au théâtre Sanders de l'Université devant 1.200 spectateurs, en présence de véritables prix Nobel comme William Lipscomb (Chimie 1976), et d'anciens lauréats des anti-Nobel.

Un des vainqueurs de l'an dernier, Dan Meyer, co-auteur d'un rapport médical sur "les effets collatéraux de l'ingestion de sabre", a ouvert la soirée en avalant une épée, prestement retirée de son gosier par un médecin, le docteur Thomas Michel, doyen de l'Ecole de médecine de Harvard.

La cérémonie retransmise en direct sur l'internet comprenait notamment la première d'un mini-opéra intitulé "Redondance, encore", accompagné par un chœur de lauréats tandis que des cocottes en papier volaient au dessus de la salle. Chaque lauréat a eu un temps de parole de 60 secondes, et était implacablement interrompu à la 61ème par une fillette de 8 ans.

Un concours permettait de gagner un rendez-vous galant avec un vrai Prix Nobel, en l'occurrence M. Lipscomb, âgé de 89 ans.

Le prix de chimie a été décerné ex-æquo à deux groupes de chercheurs: Sharee Umpierre de l'Université de Porto Rico et Joseph Hill de Harvard pour avoir découvert que le Coca-Cola était un "spermicide efficace", et Chuang-Ye Hong de la Faculté de médecine de Taipei et d'autres chercheurs de Taïwan pour avoir démontré exactement le contraire.

L'anti-Nobel de la paix a été décerné au "Comité suisse d'éthique en biotechnologie non-humaine", pour avoir adopté le "principe légal de la dignité des plantes".

Certains prix pourraient servir à l'industrie alimentaire, comme celui de la Nutrition remporté par un duo anglo-italien pour une recherche sur "la modification électronique du bruit de la pomme de terre +chip+ de façon à faire croire qu'elle est plus croustillante et fraîche que ce qu'elle est en réalité".

"Je ne souhaitais pas à l'époque produire une étude drôle", a expliqué à l'AFP une lauréate française, Marie-Christine Cadiergues, chercheuse et clinicienne de l'Ecole nationale vétérinaire de Toulouse, jointe au téléphone.

"Cet article fait partie d'une recherche plus ample sur les puces, réalisée en 2000 dans le cadre de ma thèse d'Université", a-t-elle expliqué. "Il s'agissait de comparer deux espèces de puces, la Ctenocephalides canis et la Ctenocephalides felis felis, pour comprendre pourquoi la première était en voie de disparition et pas la seconde", a-t-elle précisé.

La différence entre la première, capable de bondir jusqu'à 25 centimètres, et la seconde, n'atteignant que 17 centimètres de hauteur, était en fait un élément de biologie destiné "à mieux les contrôler, et donc les éliminer", a indiqué la chercheuse, qui ne connaissait pas les travaux des autres lauréats mais s'est dite satisfaite du prix.

"La recherche n'est pas forcément toujours de la +grande recherche+", a conclu Mme Cadiergues, qui s'est depuis spécialisée en dermatologie.


AFP 03/10/2008

Repost 0
26 septembre 2008 5 26 /09 /septembre /2008 13:29

Où on apprend que le Vatican rejette désormais l’interprétation littérale de la genèse, au profit d’une variante de ….l’ Intelligent design !

 

http://fr.news.yahoo.com/rtrs/20080916/tsc-vatican-evolution-011ccfa.html

 

« L'interprétation littérale de la Genèse est essentiellement le fait d'Eglises protestantes conservatrices des Etats-Unis, dont certaines demandent l'enseignement à égalité des deux théories, voire s'opposent à celui de l'évolution.

Le Vatican enseigne pour sa part "l'évolution théiste", selon laquelle la théorie de l'évolution de Darwin décrit un processus scientifique ayant très bien pu être utilisé par Dieu pour aboutir à l'apparition de l'homme. »

Le charme désuet de la génèse en prend un coup , mais en même temps….Trop fort Dieu  ! le grand machiniste de l’univers a très bien pu utiliser un « processus scientifique » , en fait un bricolage d’environ  14 milliards d’années pour aboutir à l’apparition de l’homme. Il a même créé Darwin pour permettre aux hommes de les éclairer sur la manière dont il s’y était pris et il a créé les athées uniquement pour soumettre à l'épreuve la foi des hommes et des femmes qu'il a élus.

Et si les pantalons existent, c’est que Dieu dans sa grande bonté a voulu que nous soyons bipèdes pour pouvoir les porter . CQFD !

Repost 0