Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
30 juin 2016 4 30 /06 /juin /2016 18:18

La politique politicienne fait rarement bon ménage avec la science et l’expertise. Alors que ces dernières ont pour but de produire de la connaissance objective sur le monde, et devraient être des outils au service d’une action politique éclairée, les politiciens attendent en général d’elles une légitimation des actions qu’ils veulent mener pour plaire à une clientèle électorale. D’où leurs tentatives d’ingérence dès lors que le discours scientifique n’est pas celui qu’ils souhaitent entendre.

Deux interventions politiques récentes relèvent de cette tentative, dans un cas réussie, de dicter aux experts ce qu’ils doivent dire.

Yann Wehrling

C’est notamment le cas de Yann Wehrling, porte-parole du MODEM, auteur d’une tribune particulièrement gonflée dans le JDD «Oui, les inondations ont un lien avec le changement climatique… Scientifiques, affirmez-le! » (1). Les arts plastiques mènent décidemment à l’omniscience ! Yann Wehrling demande en fait aux scientifiques d’affirmer un « lien » entre une tendance climatique et un enchainement d’événements météorologiques (et une situation hydrologique préalable ) qui ont conduit à une crue certes, exceptionnelle de la Seine et de ses affluents, mais qui s’est déjà produite dans un passé lointain (les crues de 1658(2) et de 1910 furent plus importantes). Contrairement à ce que dit Wehrling, Il est totalement impossible de rattacher un événement isolé à un quelconque réchauffement climatique, à moins d’être capable de démontrer qu’il n’aurait pas pu se produire sans ce réchauffement . On peut d’ailleurs parier que si l’an prochain, c’est une sécheresse qui sévit au mois de Juin, il nous pondra une tribune « Oui, la sécheresse a un lien avec le changement climatique… Scientifiques, affirmez-le! ». Et pareil dans le cas d’avalanches de neige !

L’affirmation que Yann Wehrling demande aux scientifiques de cautionner est d’autant plus ridicule que ceux-ci ne sont pas même pas en mesure d’affirmer dans quel sens vont évoluer les précipitations sous nos lattitudes. Les modèles se contredisent largement sur le sujet(3)!

Ségolène Royal

Le meilleur service que Yann Wehrling pourrait rendre à la science climatique serait de retourner à ses coloriages. Mais que faire de Ségolène Royal, autrement plus nuisible compte tenu de ses fonctions ? Certes, quel que soit le domaine, la compétence n’est pas toujours requise pour obtenir un portefeuille ministériel. Par contre, dans le cas de l’écologie, l’incompétence semble être une condition absolue pour avoir une chance de devenir ministre. On se souvient « des gènes dans le RoundUp » « découverts » par Philippe Martin, ou des tirades désopilantes de Delphine Batho à propos de la « logique de la chaîne alimentaire ».

A l’incompétence de ses prédécesseurs, Royal ajoute l’arrogance et l’autoritarisme. Et lorsque les experts ne lui donnent pas raison, elle décide de se passer de leur avis, quand elle ne leur impose pas leur conduite. Un récent épisode, qui peut sembler anecdotique, en dit long sur le personnage. Ainsi, à l’heure des crues de début Juin, la ministre a décidé d’imposer de placer la Seine Maritime en alerte rouge météo, contre l’avis des experts Météo-France et du Service central d'hydrométéorologie (4). Dépourvue de tout sens du ridicule, Royal se croit même autorisée à expliquer aux experts que « tous ces mécanismes sont quand même très complexes à identifier dans leur impact. »Très complexes, certes, ce qui justifierait d’autant plus que la diva se la ferme, vu qu’elle est selon toute évidence la moins bien placée pour comprendre toute cette complexité .Mais la capricieuse aura son alerte rouge, finalement levée le lendemain matin.

Certains rétorqueront que cet épisode n’est que révélateur de la mentalité du personnage,mais qu’il est en lui-même sans conséquence. Je ne suis pas d’accord . Car si des « niveaux de vigilance » existent, c’est bien pour permettre au public de distinguer les niveaux de dangers associés à une situation météorologique et la conduite à suivre en fonction du niveau de danger. Il est donc impératif que « des phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle » ne soient pas banalisés, pour que l‘alerte rouge fonctionne lorsque la situation se présente vraiment. Ici, c’est l’ingérence de Ségolène Royal qui est dangereuse, ou plutôt risquée (est-elle seulement capable de comprendre la différence entre risque et danger ?)

Pour cette alerte rouge injustifiée, Royal mériterait un carton rouge, mais ne rêvons pas. Alors, comment s’en débarrasser ? Nous nous sommes dits que puisqu’elle aime tant lancer des alertes, elle pourrait faire œuvre utile en démissionnant de son ministère, et en prenant la place du zouave du pont de l’Alma, qui doit s'ennuyer entre deux crues historiques. Quatre tenues seraient fournies à madame Royal, une verte, une jaune, une orange, et une rouge qu’elle enfilerait à chaque fois que l’eau de la Seine lui chatouille les orteils.

Faire le zouave, c’est parfaitement dans les cordes de notre ministre. Et puisqu’on parle de cordes, elle aurait tout loisir d’utiliser ses cordes vocales pour alerter les riverains. Quelle sympathique attraction pour les touristes,avides de découvrir notre folklore national ! Un nouveau boum de fréquentation des bateaux-mouches est à attendre.

Certains craignent-ils que les pilotes de ces bateaux succombent au chant de la sirène Royal? Bah ! Jusqu’à présent, elle n’a réussi à faire chavirer qu’un capitaine de pédalo….

Anton Suwalki

(1) http://www.lejdd.fr/JDD-Paris/Oui-les-inondations-ont-un-lien-avec-le-changement-climatique-Scientifiques-affirmez-le-788829

(2) en plein petit âge glaciaire !

(3) Le climat de la France au XXIe siècle G. Ouzeau, M. Déqué, M. Jouini, S. Planton, R. Vautard Sous la direction de Jean Jouzel, Ed 2014

(4)http://www.marianne.net/inondations-quand-segolene-royal-fait-lecon-aux-experts-meteo-100243478.html

Exclusif : Ségolène Royal bientôt sous les ponts de Paris !
Repost 0
18 septembre 2014 4 18 /09 /septembre /2014 21:03

Au détour de la lecture d’un article de Yann Kindo sur la navrante Vandana Shiva (1), je découvre le site « Spurious correlations » (2), ce qu’on peut traduire par « corrélations fallacieuses ».

Yann Kindo se moquait (un peu méchamment, mais c’est justifié) de la « physicienne » indienne qui explique la hausse des cas d’autisme est due des OGM (3). Notons que pour l’altersavante, il ne s’agit pas d’une hypothèse, mais d’une certitude : « that question’s been answered », proclame-t-elle. Même chose pour le diabète, les insuffisances rénales, et Alzeimer !

L’abus des corrélations est une technique éprouvée qui permet toutes les manipulations. La corrélation est une mesure du lien statistique entre deux variables. Si, comme dans la démonstration stupide de Vandana Shiva, vous trouvez deux phénomènes qui évoluent de manière plus ou moins conjointement, tracez-les sous forme de deux courbes sur un même graphique . Pour beaucoup de personnes qui confondent corrélation et causalité, ce procédé enfantin a malheureusement valeur de démonstration. Ils sont victime d’un raisonnement de type Post hoc, ergo propter hoc (à la suite de cela, donc à cause de cela).

Corrélation fallacieuse : démonstration

Pour illustrer que la corrélation faite par Vandana Shiva n’a strictement aucune valeur, Yann Kindo juxtapose la courbe des cas d'autisme et celle des ventes de produits bio : la corrélation est stupéfiante (r=0.9971 (4)), et pourtant personne n’a eu l’idée d’y voir une relation de cause à effet !

Était-ce pédagogique ? Visiblement pas pour les infatigables enfileurs de perles qui sévissent sur les blogs de Médiapart. -« A l'heure de la privatisation du vivant , et de la négation du droit à l' indépendance alimentaire ,et alors qu'une agriculture biologique en pleine évolution semble si prométeuse , les jérémiades (èthnocentrées ) de Yann Kindo sur la licence de physique de Vandena Shiva laissent un goût prononcé de ridicule ...... »

Il est tellement facile de discréditer une personne, au lieu d'argumenter sur le vrai sujet, les OGM. Nous sommes tellement habitué à ces procédés par l'industrie, que j'espère que les citoyens ne seront plus dupes. »

Comment un enseignant en histoire-géo arrive-t-il à être si compétent en analyse scientifique ?

Des stages accélérés chez Monsanto ? »

Face au parti pris de la bêtise, il n’y a donc aucune pédagogie efficace. Il ne faut pourtant pas y renoncer, pour essayer de rendre service à tous ceux qui se laissent sincèrement abuser pour ces corrélations abusives.

La valeur pédagogique de la démonstration par l’absurde

En fouillant un peu, j’ai découvert une autre corrélation troublante: on s’aperçoit que la baisse spectaculaire de la criminalité aux USA coïncide avec la commercialisation des premières plantes génétiquement modifiées (5), tandis que dans la vieille Europe, de manière générale plus hostile aux OGM , la criminalité stagne voire continue à augmenter (6). En plagiant les méthodes et le culot de Vandana Shiva, j’en déduis sans sourciller donc que les OGM sont responsables de la (relative) pacification de la société américaine (7) et que l’Europe gagnerait à les adopter massivement et d’urgence !

Certes, les trollers qui sévissent sur le blog de Yann Kindo y verront sans doute de la provocation. Pourtant, utiliser les mêmes corrélations foireuses, c’est un plaidoyer pour un peu de cohérence. Si ma « spurious » corrélation est irrecevable, alors celles qui essaient de faire passer les OGM pour la cause de l’augmentation des cas d’autisme, d’Alzheimer, ou de tout autre fléau imaginable le sont tout autant. Si on considère que la corrélation que j’avance n’est pas la preuve que les OGM induisent des comportements plus pacifiques (8) , alors on doit reconnaître que c’est aussi le cas des corrélations avancées par Vandana Shiva, tout aussi abusives, pour ne pas dire destinées à abuser.

Reconnaissons toutefois que les corrélations loufoques, voire totalement absurdes, du site susmentionné (2) pourraient avoir une vertu pédagogique bien supérieure aux miennes : par exemple, le lien qu’il y a entre le nombre de noyades en piscine et le nombre de films avec Nicolas Cage. Pas mal non plus, la multiplication des comités d’actions politique aux USA a des conséquences fâcheuses sur la mortalité en fauteuil roulant. Ou encore, la diminution de la consommation de margarine est associée de manière très étroite à celle de la fréquence des divorces. Les facétieux se demanderont sans doute si c’est la consommation de margarine qui baisse parce qu’on divorce moins, ou si c’est l’inverse…

Une « spurious correlation » dans une prestigieuse revue médicale.

On est souvent navré quand des gens comme vous et moi se laissent abuser pour des corrélations abusives. Mais il arrive parfois que le mal contamine des revues scientifiques, y compris les plus prestigieuses. Un certain Messerli a ainsi réussi à faire passer dans le New England Journal of Medicine un papier (9) dans lequel il discute de l’effet de la consommation de chocolat sur l’ amélioration des fonctions cognitives . Pourquoi pas, après tout ? Le hic, c’est que la seule chose que Messerli ait trouvé à se mettre sous la dent, si on ose dire, c’est la corrélation entre le nombre de prix Nobel par pays (depuis sa création en 1901) et la consommation annuelle (actuelle) de chocolat par habitant !

Il n’est pas impossible qu’il s’agisse d’un canular à la Sokal : l’auteur aurait pu vouloir tester si on peut faire passer n’importe quoi dans une des plus prestigieuses revues scientifiques à comité de lecture. A ma connaissance, Messerli n’a jamais fait une mise au point là-dessus. En attendant, une bonne partie de la presse a pris l’info pour argent comptant, certains se demandant avec gravité combien de chocolat il faudrait consommer pour accroitre ses chances de devenir Prix Nobel....Ah, Si j'avais su, je me serais probablement gavé de chocolat ....

Reconnaissons dans ce cas précis, que si c’est un canular, il n’aura pas été très pédagogique.

De manière ironique, des chercheurs de l’Université de Louvain (10) ont rapporté un résultat encore plus surprenant que celui de Messerli : le coefficient de corrélation entre le nombre de magasins IKEA pour 10 millions d’habitants et le nombre de prix Nobel atteint le niveau improbable de 0,82 ! « Nous doutons que quelqu'un prétendrait sérieusement qu’IKEA limite son marché au pays qui ont beaucoup de titulaires du prix Nobel, ou qu’ [inversement] l’exercice de comprendre et d’appliquer les instruction d’assemblage des meubles améliore le niveau cognitif global des populations », commentent-ils malicieusement !

Reste à savoir si les adeptes du meuble en kit mangent beaucoup de chocolat….

Anton Suwalki

(1)http ://blogs.mediapart.fr/blog/yann-kindo/240814/vandana-shiva-demythifiee

(2)http://tylervigen.com/

(3) http://www.newyorker.com/magazine/2014/08/25/seeds-of-doubt

(4) le coefficient de corrélation, dit de Pearson, peut varier de -1 à 1, et plus il s’approche de 1 en valeur absolue, plus il exprime une forte corrélation.

Prix Nobel et chocolat : peut-on publier n’importe quoi dans une revue scientifique prestigieuse ?

(5) 1994 : commercialisation de la première tomate génétiquement modifié « Flav Savr »

(6) http://blogoeconomicus.wordpress.com/2013/03/25/criminalite-aux-usa-le-retour/

(7) Et indienne d’ailleurs, le taux d’homicides ayant diminué de plus de 20% depuis l’introduction des cultures de plantes génétiquement modifiées.

http://www.unodc.org/gsh/en/data.html

(8) Je pourrais, avec une grande mauvaise foi, affirmer qu’en amenant davantage de prospérité, les OGM apaisent les rapports humains, et donc indirectement réduisent les comportements violents, mais je ne le ferai pas…

(9) Messerli FH. Chocolate consumption, cognitive function, and Nobel

laureates. N Engl J Med. 2012;367:1562–4.

(10) http://www.uclep.be/wp-content/uploads/pdf/Pub/Maurage_JN_2013.pdf

Repost 0
1 novembre 2013 5 01 /11 /novembre /2013 10:00

Boiron.jpg

Repost 0
26 juillet 2013 5 26 /07 /juillet /2013 12:47

Chers lecteurs,

Sauriez-vous deviner ce que représente cette courbe d’évolution de 1860 à 2010 ? Celui ou celle qui aura trouvé gagnera… notre admiration à tous !

A défaut, la solution d’ici quelques jours, assortie de quelques commentaires.

Anton

 

crude.JPG

Repost 0
27 juin 2013 4 27 /06 /juin /2013 22:28

quantox n-1

 

Pour une analyse plus sérieuse des transpositions abusives de la mécanique quantique , lire :

Quantox, mésusages idéologiques de la mécanique quantique

Richard Monvoisin

Éditeur : book-e-book / Collection : Une chandelle dans les ténèbres

http://www.book-e-book.com/index.asp?sessionID=761793808&fx=2&p_id=179

http://www.imposteurs.org/article-quantox-un-livre-de-richard-monvoisin-114728786.html

Repost 0
12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 11:29

le-millionaire

Chers lecteurs,

 

Détrompez-vous. Le million en question n’est pas la somme que j’aurais gagnée en jouant au millionnaire. Il n’est pas davantage la juste récompense de mes basses œuvres au profit des multinationales (1), comme l’affirme depuis longtemps la célèbre réalisatrice de documenteurs récemment décorée  par l’ultra-compétente ministre de l’écologie,  Delphine Batho. Non.

 

Le million en question, c’est le nombre de pages du blog Imposteurs visitées depuis sa création. Au départ très modeste, la fréquentation du site a régulièrement augmenté pour atteindre son rythme actuel, d’en moyenne environ 18 000 pages par mois.  Ce rythme fluctue en fonction de l’activité du site. Notons que le nombre de visiteurs quotidiens connaît une forte augmentation tendancielle, beaucoup plus rapide que le nombre de pages visitées, ce qui suggère une fidélisation croissante des lecteurs, dont une grande partie connaissant déjà le blog, lit seulement les articles nouveaux.

 

Mois record : septembre 2012, avec 13 250 visiteurs et 38 500 pages lues. L’affaire Séralini n’y est pas étrangère. Comme quoi, non seulement l’innocuité du maïs génétiquement modifié NK 603 n’est pas remise en cause, mais il semblerait que la junk science , en polluant les débats, stimule la recherche d'une information alternative, et favorise ainsi l'audience des sites qui agissent contre la désinformation scientifique.

 

En route vers les deux millions !

Anton Suwalki

 

(1)Extrait de « Notre poison quotidien » (le livre) : « le mouvement contre la prétendue junk science a bien sûr des relais européens, comme l’European science and environnemental movement de Londres, ou en France, le blog « des imposteurs » (sic !) qui prétend agir depuis 2007 « en défense de la science et du matérialisme scientifique,  contre tous les charlatanismes et les impostures intellectuelles ». Dirigé par un certain « Anton Suwalki », il semble surtout œuvrer à dénigrer les scientifiques et les études ne servent pas la cause des multinationales, indépendamment de la qualité des travaux (…). ». Il va de soi, que ma vie  toute entière est dédiée à la défense de ces multinationales, que combat courageusement la gourde...

 http://books.google.fr/books?id=cLXRd9jWGScC&pg=PT231&lpg=PT231&dq=marie+monique+robin+anton+suwalki&source=bl&ots=18TScGLdwd&sig=Gla5SRAYGC1h8IfuvkMLj0HKrPQ&hl=fr&sa=X&ei=gj64UZvdI9HK0AWY14DYCg&ved=0CDUQ6AEwBjgK

Repost 0
24 avril 2013 3 24 /04 /avril /2013 12:18

En décembre 2012, une enquête de Gil Rivière Wekstein révélait que le célèbre Gilles-Eric Séralini, auteur de la très nulle étude sur les rats nourris avec un maïs génétiquement modifié , avait mis ses talents au service de Sévène Pharma, une petite entreprise de produits phyto-homéopathiques qui apparait surtout comme la vitrine d’un mouvement mystique guérisseur New Age nommé Invitation à la vie (*) .

Bien qu’il ait hurlé à la diffamation,  GES continue à faire la promotion des produits détoxifiants de Sevene Pharma jusque sur les tribunes politiques, ainsi que nous l’apprend Alerte Environnement (**). Lui qui déclarait tout ignorer des liens entre l’officine et le mouvement dont elle est l’émanation, n’a donc rien jugé utile de changer, maintenant qu’il sait.

 

GES-Sevene-14042013

La capture d’image est particulièrement saisissante. La diapo «  Détoxification avec le principe actif de Digeodren de Sevene Pharma » côtoie le slogan « A bas l’austérité ! » inscrit sur la tribune. Connaissant les compétences quasi-universelles du célèbre professeur de Caen, nous nous disons que ceci n’est pas une coïncidence. Nous ne serions pas étonnés d’apprendre que le Parti de Gauche a mandaté Séralini et Sevene Pharma afin qu’ils conçoivent des solutions homéopathiques à la crise de la dette, en particulier pour les emprunts toxiques !

Anton Suwalki

(*) relire notre petit feuilleton à ce sujet : 

http://www.imposteurs.org/article-seralini-entre-detox-et-intox-115018592.html

http://www.imposteurs.org/article-doit-de-reponse-d-invitation-a-la-vie-et-de-sevene-pharma-115159907.html

http://www.imposteurs.org/article-m-seralini-et-les-derives-sectaires-c-est-ivident-par-wackes-seppi-116057440.html

(**)http://alerte-environnement.fr/2013/04/22/seralini-continue-a-faire-de-la-pub-pour-sevene-pharma/

Repost 0
1 novembre 2012 4 01 /11 /novembre /2012 18:46

Alors que l’étude de Séralini et al. Sur le nourrissage de rats au maïs NK 603 a été totalement discréditée, comme le reste de son œuvre, l’intéressé persiste et signe, dans des termes qui fleurent bon la pseudoscience et que nous analyserons dans un ultime article. 

En attendant de ruiner une fois pour toutes cette étude qui n’aurait jamais dû être publiée dans une revue scientifique de bonne tenue comme c’est le cas de Food and Chemical Toxicology, jetons juste un œil sur le mode de défense choisi par le gourou du CRIIGEN face à une critique quasi-unanime : celle-ci compterait pour du beurre, tandis que seule compterait la publication (curieusement acceptée, pour des raisons que l’on cherche encore à analyser) dans une revue à comité de lecture. 

Or, Food and Chemical Toxicology est une bonne revue scientifique. Est-ce pour autant suffisant pour créditer tout article de cette revue ayant passé le filtre de la revue par les pairs ? C’est oublier que des revues autrement prestigieuses, à commencer par la plus prestigieuse d’entre elles, Nature, ont dû retirer des articles qui avaient passé le filtre du « peer-reviewed ». 

Un fait évidemment ignoré par GES et comparses, qui préfèrent mettre en avant un argument d’autorité : « Dans le domaine de la toxicologie alimentaire, Food and Chemical Toxicology est sans aucun doute la revue la plus réputée au monde. Son comité de lecture a étudié quatre mois durant notre étude et pris soin de nous demander des analyses complémentaires avant d'accepter de la publier (Tous cobayes, Flammarion, 256 p., 19,90 euros). » (1)

 

Impossible au passage, pour GES, d’oublier les possibles retours commerciaux d’une étude parue dans la revue « la plus réputée au monde  [dans le]domaine de la toxicologie alimentaire ». Mais au fait….le même individu qui se réclame de la meilleure revue mondiale en toxicologie, n’avait pas de mots assez durs, il y a moins d’un an, pour qualifier une étude parue dans la même revue, au point d’accuser celle-ci de créer  une génération d'étudiants "écoeurés de science" (2).

 

Depuis, cette revue nullissime, selon GES lui-même, est devenue la revue toxicologique  « la plus réputée » au monde, sans doute par le simple fait qu’elle ait publié le torchon du CRIIGEN. GES a sans doute manqué sa vocation : c’est un scientifique raté, mais c’est un comique irrésistible.

Anton Suwalki

(1)link

(2)

Repost 0
20 octobre 2012 6 20 /10 /octobre /2012 05:00

 

Chers amis lecteurs, un petit moment de détente pour terminer la semaine. Ne me remerciez pas, je n’y suis pour rien. C’est à MMR en personne qui nous donne cette occasion de rire un peu . Arte a diffusé mardi son dernier film, Les moissons du futur. Deux fois. Néanmoins, elle  trouve encore le moyen de se plaindre (1) : « À dire vrai, j’étais aussi un peu préoccupée par l’audience,  car la concurrence sur le bon vieux PAF était féroce : un match de foot France Espagne, et la diffusion au même moment sur France 5 du reportage réalisé sur l’étude de Gilles Éric Séralini (OGM: vers une alerte mondiale?). ». Et oui, dures lois de la concurrence , ça serait tellement mieux  une chaine unique avec MMR comme directrice de la programmation. Venant de quelqu’un qui fait l’apologie de l’agriculture biodynamique (2), la promesse des belles moissons du futur fait froid dans le dos. Mais Arte n’en fait visiblement pas assez pour diffuser sa propagande : « j’ai déploré que mon film et celui de mes confrères soient diffusés au même moment sur deux chaînes du service public, réputées pour leur engagement au service de la connaissance,  et j’aurais préféré que ces deux documentaires soient vus par le plus grand nombre à des moments différents… »

Oui, vous avez bien lu : quand Arte diffuse les reportages de la bidonneuse, c’est au service de la connaissance….

 

Qu’elle se rassure, les chaines de la télévision publique ne sont pas les seules à se compromettre : Deux jours plus tard, Ushuaia TV rediffusait Le Monde selon Monsanto….

Anton Suwalki

 

(1) http://robin.blog.arte.tv/2012/10/17/tres-bonne-audience-malgre-la-concurrence-du-foot-et-des-ogm/

(2) http://www.arte.tv/fr/allemagne/6952854.html

COMMUNIQUE

Repost 0
21 décembre 2011 3 21 /12 /décembre /2011 11:23

Notre campagne Épuisons les faucheurs volontaires en plantant du maïs GM dans nos jardins ! , initiée sur une idée de Luc Marchauciel, prend un nouveau tournant. Suite logique des choses, nous créons l’association informelle des Planteurs Volontaires d’OGM, une bande de joyeux lurons bien décidés à faire admettre que les actes des faucheurs volontaires relèvent de l’obscurantisme antiscience, de superstitions d’un autre âge, et de comportements intolérables. Tout en détournant de manière humoristique les slogans et logos des anti-OGM pour attirer l’attention, nous affirmons être l’antithèse des faucheurs volontaires :           -Ils détruisent ? Nous plantons .

                                            -Ils pratiquent l’inquisition contre les chercheurs, les agriculteurs ? Nous apportons à ceux-ci notre soutien moral et les aiderons concrètement à se débarrasser des inquisiteurs en plantant des OGM dans nos jardins jusqu’à ce que les faucheurs ne sachent plus ou donner de la faux.

                                            -Ils détestent la science ? Nous l’aimons et la considérons comme un facteur essentiel de progrès , aussi bien matériel qu’intellectuel.

                                            - Ils prétendent imposer par la force leurs visions rétrogrades ? Nous réaffirmons par nos actes la liberté de choisir des modes de culture à la fois plus performants et plus adaptés aux défis environnementaux de demain.

                                              - Ils pratiquent l’intimidation, avec le courage que le nombre donne à la meute ? Nous affirmons notre résistance tranquille, sereine et pacifique à ces méthodes.

                                             -Ils mentent comme des arracheurs de maïs ? Nous comptons bien utiliser l’annulation par le conseil d’État de la clause de sauvegarde sur le maïs OGM résistant à la pyrale pour faire entendre une autre voix, rationnelle et basée sur les seuls faits , pour rétablir un débat honnête sur les OGM.

 Pour célébrer l’acte de naissance des Planteurs volontaires d’OGM, Luc Marchauciel a détourné avec talent les logos des faucheurs, logos qui sont à votre libre disposition. Pourquoi ne pas offrir un tee-shirt imprimé au logo des planteurs volontaires, à vos proches s’ils partagent votre point de vue sur la question, ou à votre voisin si c’est un anti-OGM convaincu, rien que pour l’énerver ? Dans les deux cas, vous vous ferez plaisir !

logo planteurs[1]

 

 

Je compte sur les lecteurs pour faire un maximum de publicité à l’événement. Un site des Planteurs Volontaires d’OGM sera bientôt mis en service. Il indiquera comment se procureur des semences, prodiguera des conseils aux jardiniers amateurs, collectera des témoignages etc.…

En entendant, je vous souhaite de très bonnes fêtes de fin d’année !

  Anton Suwalki

 

 

Logo-OGM-j-en-veux-1-.jpg

Repost 0
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 17:10

1er Décembre : des lecteurs m’ont signalé que le scoop datait un peu : désolé…

 


 

 

Non, Cécile Duflot n’a pas dit ça, mais elle aurait très bien pu le dire.

Ne boudons pas notre plaisir ! La dernière bourde de Cécile Duflot, interviewée par Ruth Elkrief sur BFM TV (1) est une des plus désopilantes que nous ayons relevé depuis les débuts de ce blog.

 

.

Voici la question que lui posait Ruth Elkrief : « Est-ce que vous avez le sentiment, vous pouvez le dire aux français ce soir, qu’on peut, par exemple, en France, subir des radiations, venant de cet accident nucléaire ? .

 

Notons que si l’intention de la journaliste avait été de réellement informer ses auditeurs des risques, elle se serait tout simplement renseignée sur les retombées réelles en France (2)et en Europe- à vrai dire infinitésimal -observées à ce jour, plutôt que de demander « son sentiment » à Cécile Duflot, aussi pointue en questions nucléaires que je le suis en histoire du cinéma togolais.

 

Par charité bien compréhensible, Ouest-France a corrigé les fautes de français de la chef des Verts- Europe Écologie, (« étant survenu », alors qu’elle dit « ayant survenu »), mettons ça sur le compte du stress du direct.

 

Cécile Duflot a donc répondu à Ruth Elkrief : « On ne peut pas le savoir aujourd’hui. La probabilité en France métropolitaine est faible mais on ne peut jamais savoir avec certitude. La météorologie fait que cet accident ayant survenu dans l’hémisphère sud, a priori le système de vents reste dans l’hémisphère sud, mais on ne peut pas en être certain ».

 

Terrible conséquence de la tectonique des plaques, le Japon serait donc passé dans l’hémisphère Sud, à l’insu des géophysiciens ? Cette énormité est d’autant plus croustillante que Cécile Duflot est titulaire d’un DEA de géographie : désespérante faillite de l’éducation nationale ? Le Japon ne serait-il pas, tant qu’on y est, dans l’ « hémisphère Est » ?

 

Contrairement à ce qu’elle tente de faire croire après coup sur son compte Twitter, il ne s’agit pas d’un « lapsus de fatigue ». Cette affirmation est inscrite dans un raisonnement où elle visualise le Japon dans l’hémisphère Sud, sinon elle ne tiendrait pas ce raisonnement : elle a en effet vaguement entendu parler de la force de Coriolis et de systèmes de vents...   « Mais on ne peut pas en être certain » dit-elle. Ses amis députés européens , eux, se moquaient bien des systèmes de vents lorsqu’ils envisageaient « une contamination catastrophique qui pourrait balayer le Pacifique » .

 

C’est une constante des écologistes de pontifier sur tout, et surtout sur les sujets auxquels ils ne connaissent rien. C’est à croire que ne rien connaître aux sujets à propos desquels on prétend peser radicalement sur les choix politiques, est une condition essentielle pour être élu à la direction des Verts- Europe Écologie, ou en être candidat. Rappelons les sornettes de Cohn-Bendit , attribuant la récente épidémie de grippe porcine à des résistances aux antibiotiques (4), ou la consternante Eva Joly , dont l’expertise en matière de nucléaire se borne à voir partout le complot des « nucléocrates »…

 

Pour ignares qu’ils soient sur tous leurs sujets de prédilection, les représentants de l’écologie politique ont un certain talent : celui de manier la démagogie, c’est-à-dire se servir de l’ignorance d’une partie de la population,  et d’avoir réussi à faire en sorte que les autres courants politiques se positionnent par rapport à eux sur des sujets essentiels (5). D’où le fait que la teneur du débat pré-électoral sur le nucléaire soit entièrement dictée par les Verts-Europe Écologie.

 

A part ça, what else ? On ne cherche pas à faire peur” , a assuré Cécile Duflot. Ben voyons….

Anton Suwalki

 


 

 

(1)  relaté ici dans Ouest France

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-Japon-dans-l%E2%80%99hemisphere-sud.-La-bourde-de-Duflot-fait-rire-le-net_6346-1729048-fils-tous_filDMA.Htm

(2)  http://imposteurs.over-blog.com/article-fukushima-quand-la-criirad-veut-nous-rejouer-la-musique-du-nuage-de-tchernobyl-75596119.html

 

(3)  http://europeecologie.eu/Sortir-de-la-folie-nucleaire

 

(4)http://imposteurs.over-blog.com/article-31051957.html

      (5) comme le FN sur d’autres sujets.

 

Notes :

Repost 0
22 octobre 2011 6 22 /10 /octobre /2011 18:06

En cherchant sur Youtube, j’ai été surpris et pour tout dire très déçu de ne trouver aucun hymne à la décroissance. Aucune émule de Latouche, Testart ou Ariès, n’aura donc trouvé le temps de composer une chanson pour égayer les soirées « conviviales » qu’ils nous promettent lorsque nous entrerons dans la décroissance qu’ils appellent de leurs vœux ? Aucune importance, je m’y suis collé à leur place. Non, non, ne me remerciez pas, j’aime toujours apporter mon aide aux exaltés en mal d’inspiration lyrique. Il va de soi que l’hymne que j’ai écrit est libre de tout droit d’auteur.

J'ai  adapté les paroles de l’Internationale à l’air du temps. L’internationale devient donc très logiquement Le consommer local, la dernière lubie en vogue, qui fait des adeptes dans tous les partis politiques. Personnellement, je préfère les voix puissantes des chœurs de l’Armée rouge aux voix fluettes des chœurs actuels de l’Armée verte. Mais c’est très subjectif ! Et pour tout dire, je verrai bien Yves Cochet en chef des chœurs de l’Armée verte, « viriliser » tout ça. Mais reconnaissons tout de même que ça fait un peu peur.

 

Bon en tout cas, les paroles de l’hymne de la décroissance collent très bien avec la musique de l’Internationale, je l’ai vérifié.

Anton Suwalki.

 

 

 

 

 

L'INTERNATIONALE, paroles d’Eugène Pottier

Le consommer local, paroles d’Anton Suwalki

Restez damnés pauvres de la terre !
C’est pas si grave que d’avoir faim,

C’est la raison que l’on enterre,

Tant pis pour le genre humain !

Il souillait cyniquement la planète,

Tuait les blattes, et les blaireaux,

C’est bientôt la fin de la fête,

Bientôt le règne noir des corbeaux.

 


Refrain  (X2) :
C’est la lutte finale
Groupons-nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain :
C’est la lutte finale,

Dégroupons-nous et demain

Le consommer local

Ruinera le genre humain

 

Heureuse toute nouvelle gabelle,

Taxe carbone, Impôt sodas,

Les pauvres ont la vie tellement belle,

Qu’on ne veut qu’ils deviennent gras (1),

Notre empreinte idéologique,

Croîtra jusqu’à les étouffer,

Traquons la raison et la logique,

Eradiquons vite le progrès

 

Refrain  (X2) :
C’est la lutte finale
Groupons-nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain :
C’est la lutte finale,

Dégroupons-nous et demain

Le consommer local

Ruinera le genre humain

 

Les médecins, ces énergumènes,

S’enrichissent en sauvant des vies,

Il n’est de façon plus obscène,

Que de faire ainsi du profit,

Le paludisme et le choléra,

Sauveront bientôt la planète,

La terre n’appartient pas aux hommes,

Les bactéries feront place nette !

 

Refrain  (X2) :
C’est la lutte finale
Groupons-nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain :
C’est la lutte finale,

Dégroupons-nous et demain

Le consommer local

Ruinera le genre humain

 

Consom’acteurs citoyens nous sommes,

Le Grand Parti des toilettes sèches,

Africains, privés de nos  bacs jaunes,

Veuillez bien rester dans la dèche !

Nous détruirons tous les OGM

A bas Montagu (2)! Gloire à Bové !

A bas la béta-carotène,

Rasons, fauchons le riz doré (3)

 

 

Refrain  (X2) :
C’est la lutte finale
Groupons-nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain :
C’est la lutte finale,

Dégroupons-nous et demain

Le consommer local

Ruinera le genre humain

 

Non pas de retour à la bougie !

C’était déjà une hérésie,

Le retour à la Guerre du feu,

Eliminera un homme sur deux,

Dans le froid glacial des cavernes,

Grâce aux dures lois de la sélection,

L’homme survivra à grande peine,

Vive la  fin de la civilisation !

 

 

 

Refrain  (X2) :
C’est la lutte finale
Groupons-nous et demain
L’Internationale
Sera le genre humain :
C’est la lutte finale,

Dégroupons-nous et demain

Le consommer local

Ruinera le genre humain

 

 


 

 

Notes :

(1)   Bien sûr, les mélomanes auront compris que ça se chante sur le rythme Allez gros ! Ma non troppo.

(2)   Pour ceux qui l’ignoreraient , Marc Van Montagu est un des pionniers de la transgénèse végétale.

(3)   Le riz doré est un riz OGM destiné à lutter contre les carences en vitamine A responsables de la cécité, et de 1 à 3 millions de morts d’enfants de moins de 5 ans par an. Nous en sommes après une longue marche au stade des essais en champ. Un projet combattu avec une hystérie toute particulière par les ONG écologistes, tout particulièrement par les « humanistes » de Greenpeace.

Repost 0
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 20:25

KGBVous ne vous en étiez sans doute pas rendu compte : nous sommes submergés de propagande pro-OGM dans les médias, ainsi qu’un certain Monsieur L nous le révèle ci-dessous :

http://imposteurs.over-blog.com/article-un-nouveau-proces-des-ogm-un-communique-de-l-afbv-61495983-comments.html#anchorComment

(commentaire n°6)

 

« Je n'interviens généralement pas au vu de l'incroyable partialité des commentaires et donc de l'inutilité d'une telle démarche, mais là, je ne peux m'empêcher cette réaction.

Oui je m'étrangle à la lecture de commentaires du genre "donné la parole de manière unilatérale". J'étais totalement étranger  à la problématique OGM et agricole jusqu'au jour où j'au pu voir un reportage France2 sur des faucheurs OGM. J'avais l'impression de me retrouver sous le régime stalinien !! La douche froide et le réveil de l'abrutissement télévisuel. Merci à ce reportage qui m'a fait me pencher sur ce sujet AINSI que sur les médias.

J'ai pu me rendre compte par la suite de l'incroyable asymétrie des moyens de communication, financier et de lobbying, je dirais maintenant de propagande dont disposent les partisans des PGM.

Alors, là, je ne sais si je dois rire ou pleurer de tels commentaires
! »

 

Chers lecteurs, je vous le demande : comment avons-nous pu ignorer cette évidence ? Au contraire de M.L doté d’un remarquable esprit critique, nous nous sommes laissés berner par la propagande stalinienne pro-OGM qui monopolise les grands médias français, surtout France 2 ! L’ostracisme à l’égard des opposants aux OGM et à l’agro-industrie, tels que Marie-Monique Robin , Yann-Arthus Bertrand, Nicolas Hulot, Jacques Testard, Gilles- Eric Séralini, Christian Vélot etc.., ou bien des petits mouvements clandestins inconnus du grand public tels que Greenpeace, est tout simplement révoltant . Autant de héros parfaitement anonymes interdits d’antenne et de tribunes dans les journaux, réduits à diffuser sous le manteau des tracts dupliqués à l’aide d’une vieille ronéo à alcool, tellement leurs moyens financiers sont dérisoires ! Monsieur L est d’ailleurs sans doute trop jeune pour avoir connu un certain José Bové, bâillonné par le pouvoir dès lors qu’il a publiquement émis une timide réserve sur les bienfaits des OGM. Voilà plus de dix ans que nous sommes sans nouvelle de lui, on peut légitimement se demander s’il n’a pas été éliminé par les sbires du lobby pro-OGM. Car n’oublions pas que ce lobby ne se contente pas de diffuser en boucle sur toutes les chaînes de télé, de radio , dans tous les journaux, des messages de propagande à la gloire des OGM : il n’hésite pas à recourir à la manière forte. Combien compte-t-on d’agriculteurs bio spoliés par des fanatiques pro-OGM qui fauchent sytématiquement leurs champs sous des prétextes fallacieux, combien de laboratoires dédiés à la recherche en agriculture biologique ou en alternatives phytothérapeutiques méthodiquement vandalisés ?  

 

Dans ces conditions, nous saluons l’extraordinaire courage dont a fait ici preuve Monsieur L en dénonçant à juste titre « l'incroyable asymétrie des moyens de communication, financier et de lobbying, je dirais maintenant de propagande dont disposent les partisans des PGM. », quand on songe que le KGB épie probablement la moindre manifestation d’hostilité aux OGM sur la toile.

 

Merci, monsieur L, nous avons beaucoup ri !

Anton

 

Repost 0
8 octobre 2010 5 08 /10 /octobre /2010 23:05

Relevé par Jean Gunther dans la presse sceptique :

 

Un taux de succès de zéro pour cent
Un taux de succès de zéro pour cent, c’est le résultat d’une analyse des prédictions de la célèbre voyante américaine Sylvia Browne, spécialisée dans les disparitions et les crimes. Cet article est une adaptation d’un article paru dans le Skeptical Inquirer de mars/avril 2010. 

 

http://www.csicop.org/si/show/psychic_defective_sylvia_brownes_history_of_failure/

 

Certes ça n’est pas brillant ! Une consolation tout de même pour cette voyante : son score ne peut pas empirer.

Repost 0
4 juin 2010 5 04 /06 /juin /2010 15:42
Repost 0