Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 novembre 2014 5 14 /11 /novembre /2014 17:46

Incroyable talent , s’exclamerait Gilbert Rozon en découvrant les trois nouveaux lauréats du Vélot d’or.

Notons que le jury réuni pour l’occasion par Imposteurs n’a pas réussi à les départager. A nos lecteurs d’établir leur propre classement.

 

Marie, pas très claire sur les OGM

 

Conseils minceur, Mode pyjama, Amour & sexo, thème astral…On cause de tout dans le magazine culturel Marie-Claire. Même des OGM et des néonicotinoïdes (1). Entre un billet sur Zahia et unj autre sur lesz retrouvailles d’Alexandra Lamy et Jean Dujardin, une certaine Emmanuelle Ringot se penche pour nous sur les questions agricoles.

« Macabre découverte pour David Schuit : cet apiculteur canadien a perdu près de 600 de ses ruches après la plantation d’un champ de maïs OGM à proximité de son exploitation. Une menace majeure quand on sait qu’un tiers de tout ce que nous mangeons dépend de l'action des abeilles. »

 

Pour bien illustrer cette menace majeure, l’agronome a choisi une photo de ruches… dans un champ de colza. C’est avec plaisir que nous lui adressons la photo suivante(n°1), pour son prochain reportage consacré aux betteraviers de Picardie.

Allons, ne pinaillons pas. Mais au fait, quel rapport avec le fait que le champ soit planté de maïs génétiquement modifié ? Aucun bien sûr. Les plantes génétiquement modifiées de type Bt ne sont nullement toxiques pour les abeilles, et l’emploi de néonicotinoïdes, incriminés à la légère dans l’article (2), n’a strictement rien à voir, ni de près ni de loin, avec le fait que le maïs soit génétiquement modifié . D’ailleurs, s’agit il seulement de maïs G.M ?

Certes, au Canada, il y a de fortes chances pour que ça en soit. Mais la brillante journaliste s’est contenté de recopier un hoax sur Internet, parti d’un fait qui remonte à au moins deux ans. Un article du Toronto Sun daté du 8 juin 2012 mentionne cette affaire (3) , relaie les accusations de l’apiculteur à propos des néonicotinoïdes, sans faire mention aux OGM. Le Post canadien se réveille un an plus tard(4) :pour raconter à peu près la même histoire.

 

Et voici que depuis quelques jours, la toile anglophone puis francophone recycle le fait d’hiver , en y rajoutant « OGM ». Bravo donc à Marie-Claire et Emmanuelle Ringot, pour leur réactivité dans ce concours de pêche aux hoax.

Et surtout, bravo aux quelques commentateurs de cet article, qui ne se sont pas laissés avoir !

 

Jérôme Douzelet, deuxième nominé :

 

Jérôme Douzelet est le chef cuisinier du Mas de Rivet , où le CRIIGEN organise ses séminaires. Lui et Gilles-Eric Séralini sont actuellement en tournée de promotion de leur livre « Plaisirs cuisinés ou poisons cachés » . Sous un titre complètement inepte, « Prise de conscience dans nos assiettes », la Dépêche du Midi publie le compte-rendu d’une de leur conférence à Sébazac Concourès, dans l’Aveyron (5). En lisant le contenu de leur intervention nos lecteurs se rendront aisément compte qu’il est inutile de gaspiller 19,80 €  pour se procurer le livre.

« Ils |les industriels] pervertissent nos sens par les cultures OGM, grand danger alimentaire qui annihile les valeurs gustatives, attente à la biodiversité, dépossède les agriculteurs de leurs racines et de leur savoir-faire, détruit la santé des animaux et des gens », assène Jérôme Douzelet, visiblement en grande forme.

On croyait avoir tout entendu sur les OGM. Vélot d’or à Jérôme Douzelet qui nous apprend que les OGM annihilent les « valeurs gustatives ». On serait tenté de mettre le fin gastronome au défi de reconnaître un aliment issu d’OGM dans une dégustation à l’aveugle. Pour détecter d’éventuels OGM dans votre assiette, pas besoin de technique pointue d’analyse biochimique, ou autre PCR. Procurez-vous un Douzelet (photo n°2).

Gilles-Eric Séralini, encore et toujours lui.

 

Dans la lutte pour décrocher le Vélot d’or, GES ne se laisse pas distancer par le vaillant Douzelet. Chacune de ces conférences est l’occasion de débiter des affirmations et des chiffres qui font froid dans le dos, comme le remarque l’auteur de l’article.

« Il a été retrouvé sur les gènes du liquide amniotique (sic !) plus de 400 polluants ! ». Nous reviendrons dans un autre article sur cette affirmation.

Mais GES n’est jamais aussi bon que lorsqu’il donne libre cours à son imagination :

 « Les agriculteurs intensifs refusent de manger les denrées qu'ils produisent, conscients de leur nocivité ». Une nouvelle légende urbaine est née !

N’embêtons pas les lecteurs en commentant chacun de ses propos. Contentons-nous de cette dernière phrase, d’une bêtise abyssale, qui lui permet de décrocher le pompon :

« Pour écouler les stocks de produits chimiques utilisés durant la dernière guerre, ils ont été vendus comme insecticides aux agriculteurs. »

Mais c’est bien sûr ! Pour écouler l’acier qui servait à fabriquer les obus, ces affreux industriels ont fabriqué des poussettes. Ainsi, de l’explosion des bombes à l’explosion démographique (qu’il dénonce régulièrement), un seul et même coupable !

 

« Plus de 500 personnes assistaient à cette conférence. Cinq cents voix qui vont porter le message. » comment la Dépêche. Misère !

Anton Suwalki

  1. http://www.marieclaire.fr/,37-millions-de-cadavres-d-abeilles-decouverts-au-canada,725713.asp
  2. l’hécatombe brutale décrite suggère plutôt une maladie
  3. http://www.torontosun.com/2012/06/08/beekeepers-blame-pesticides-for-bee-deaths
  4. http://www.thepost.on.ca/2013/06/19/bees-dying-by-the-millions
  5. http://www.ladepeche.fr/article/2014/10/23/1977686-prise-de-conscience-dans-nos-assiettes.html
Marie, Jérôme et Gilles-Eric sur le podium du Vélot d’or
Marie, Jérôme et Gilles-Eric sur le podium du Vélot d’or

Partager cet article

Repost 0
Published by Anton Suwalki - dans Le Vélot d'or
commenter cet article

commentaires

http://www.jumpeo.fr 11/01/2016 09:52

Des scientifiques se sont mis au service d'une action politique.

http://www.aquarelle-online.fr 25/11/2015 04:02

Il lui aurait suffi de reconnaître sa « précipitation » et de publier un correctif.

world cup 2015 live 17/02/2015 05:29

Great Post... I got inspired..

icc world cup 2015 live streaming
cricket world cup 2015 live streaming
icc world cup 2015 live stream
icc world cup online live streaming
icc world cup online live
live streaming cricket match icc world cup
icc world cup live match streaming
icc cricket world cup 2015 live
World Cup 2015 Live Streaming
ICC World Cup 2015 Live
cricket world cup 2015 live streaming
cricket world cup 2015 live
icc world cup 2015 live video streaming
icc cricket world cup 2015 live streaming
icc cricket world cup 2015 live stream
ICC World Cup 2015 Live
cricket world cup 2015 live
live streaming cricket match icc world cup
icc world cup live match streaming
icc cricket world cup 2015 live
World Cup 2015 Live Streaming
icc world cup online live streaming
icc world cup online live
icc world cup 2015
icc world cup 2015 live streaming
icc cricket world cup 2015
2015 icc world cup
icc 2015 world cup
2015 icc cricket world cup
icc world cup online live
cricket world cup live streaming hd quality
india vs South Africa live streaming world cup
india vs pakistan live streaming
india vs Australia live Streaming cup
India vs New Zealand live streaming
India vs West Indies live streaming
India vs Ireland live streaming
India vs New Zealand live streaming
India vs UAE live streaming
India vs Zimbawe live streaming
India vs England live streaming
India vs Sri Lanka live streaming
Bangladesh Vs Afghanistan World Cup match Live Streaming

artisan serrurier 25/11/2014 12:17

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Wackes Seppi 02/12/2014 16:41

Jusqu'où peuvent aller la malhonnêteté de l'interviewé et la complaisance de l'intervieweur ?

« Des gaz de camps de concentration finissent dans notre assiette » !!!

Wackes Seppi 24/11/2014 21:42

Accrochez-vous au branches !

http://criigen.org/dossier/1133/display/FactorGMO-une-nouvelle-etude-independante-sur-les-OGM-et-le-Roundup-

« Le CRIIGEN s'associe au Pr Séralini... »

Le CRIIGEN... c'est en grande partie Séralini...

Et c'est « pour saluer le lancement de la nouvelle étude indépendante FactorGMO sur l'impact toxicologique de la consommation du maïs OGM NK603 et de son herbicide associé le Roundup, dans la lignée directe d'une reproduction de leur étude de 2012. »

Une étude téléguidée par le nouveau tsar de Moscou...

Le FAQ en anglais est plus détaillé que le français :

« Up to this stage private individuals from across Russia and the EU have put forward the full funds (to be disclosed next year). We cannot disclose the exact amount of funds collected until now due to contractual agreements with the funders, however we can say that a high percentage of the total needed has been secured, allowing us to start the experimental phase in Spring 2015.
The close to $25 million in funding needed for this project has been/is being sourced from around the world. »

Ils auraient récolté 25 millions de dollars auprès de particuliers pour un projet qui a fait l'objet d'une publicité confidentielle (excusez l'oxymore) ?

Et Lepage-Séralini se réjouissent du « lancement de la nouvelle étude indépendante » ?

Mort de rire !

Olive 02/12/2014 14:48

et pendant ce temps là sur France inter, http://www.franceinter.fr/emission-la-tete-au-carre-ogm-pesticides-et-poisons-caches l'immense scientifique... En écoutant ça au second degré on se marre bien sinon c'est pathétique et dévastateur...

Vincent 22/11/2014 14:03

Encore un article très mal écrit, dans La Tribune:

http://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20141121trib8adbf3140/profit-et-bien-public-le-cas-des-pesticides-bio.html

Wackes Seppi 22/11/2014 18:03

En effet. Et les deux auteurs sont profs d'économie à l'ESSEC. Pauvre France...

Wackes Seppi 15/11/2014 16:31

1.  Ce billet a été l'occasion de faire une petite virée sur le site du CRIIGEN.

Bien sûr, il fait la promotion de cet ouvrage indispensable à la bibliothèque de l'honnête homme du XXIe siècle :

http://criigen.org/actualite/52/display/Nouveau-livre-Plaisirs-cuisines-ou-poisons-caches-dialogue-entre-un-chef-et-un-scientifique-de-G-E-Seralini-et-J-Douzelet

2.  On peut voir les premières pages de ce merveilleux ouvrage sur :

http://www.actes-sud.fr/catalogue/societe/plaisirs-cuisines-ou-poisons-caches

Ce qui est étonnant – en fait non, il doit vivre dans un monde parallèle – c'est que M. Séralin continue à se (faire) présenter comme expert nommé, entre autres, par des cours de justice de l'Inde et des Philippines.

Je rappellerai ici que M. Séralini a produit une « expertise » pour la plaignante principale, Aruna Rodrigues, qui s'est opposée à l'autorisation de l'aubergine Bt devant la Cour suprême de l'Inde.

Et qu'il a été pris en flagrant délit de mensonge – sauf à croire qu'il ne sait pas lire un tableau de données élémentaires :

http://imposteurs.over-blog.com/article-bt-brinjal-aubergine-bt-en-inde-r-i-p-par-wackes-seppi-103803659.html

3.  Les charlatans bénéficient – évidemment (je ne peux que le noter avec une grande amertume) – de la bienveillance des médias :

http://france3-regions.francetvinfo.fr/basse-normandie/2014/11/12/selon-le-professeur-seralini-mange-peu-pres-36-pesticides-par-jour-590596.html

Rien ne l'arrête : « ...on mange à peu prés 36 pesticides par jour ». Heureusement, il y a des « plantes détoxifiantes qui peuvent être ajoutées aux plats et les rendre meilleurs » ainsi que « des produits locaux les plus biologiques possibles ». Moyennant quoi le VRP des pilules miracles de Sevene Pharma et de l'agribio du « nourri sans OGM » de Carrefour continuera à déclarer une absence de conflits d'intérêts dans les publications qu'il cosignera (vu le temps qu'il va passer à promouvoir son livre et ses droits d'auteur, il ne devra pas passer beaucoup de temps dans son laboratoire).

4.  Parlant de promotion..., il s'est déjà internationalisé !

http://www.producer.com/2014/11/live-blog-seralini-set-to-present-in-regina/

Et :

https://www.facebook.com/nfuCanada/photos/a.401357406629132.1073741826.241465872618287/668522303245973/?type=1&fref=nf

Notez la phrase « From 1998 – 2007... » : « the French Government's expert » signifie qu'il était le seul.

De même pour M. Douzelet qui serait membre du CA du CRIIGEN « representing the restaurant management profession » : une association ou un syndicat professionnel l'aurait donc dépêché au CA du CRIIGEN.

Décidément, ces gens ne manquent vraiment pas d'air. Car il quasi impossible que les concepteurs de cette affiche ne l'aient pas soumise aux deux éminences au préalable.

5.  M. Suwalki n'a pas voulu embêter les lecteurs en commentant chacun des propos de l'illustre « scientifique international de l'année 2011 ». Il a eu tort. La suite ne manque pas de sel :

« Toujours selon le professeur Seralini, "on retrouve des résidus de pesticides dans 3 points de prélèvement sur 4. Les responsables sont les experts qui ont autorisé les nanoparticules. L'absence de contrôles et l'absence de réglementation causent de nombreux problèmes sur la santé des gens. Depuis 50 ans, l'État fait des faux et usages de faux en pesticides. [...]" »

Voilà des accusations extrêmement graves. Que font l'Université de Caen et les autres institutions dont il se prévaut ?

6.  Et puisque j'ai fait un tour sur le site du CRIIGEN :

http://criigen.org/manifestation/61/display/Medecine-Colloque-national-Union-MEP-le-22-novembre-2014-Paris-Assemblee-nationale

Voir le programme. Ce colloque – organisé à l'Assemblée nationale avec Mme Sandrine Hurel, Député PS de Seine-Maritime comme « marraine » – regroupe le gotha de la charlatanerie médicale comme orateurs.

Normal : MEP = Médecins à Exercice Particulier.

Où l'on voit que le CRIIGEN fait la promotion des charlataneries.