Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2013 6 02 /02 /février /2013 17:55

 

Un ministre de l'agriculture qui a une vision réaliste...

 

La Oxford Farming Conference est un événement important au Royaume-Uni.  L'édition de 2013 s'est tenue les 3 et 4 janvier [1].

 

L'allocution d'ouverture de M. Owen Paterson, Ministre de l'environnement, de l'alimentation et des questions rurales, vaut le détour pour ceux qui suivent de près les questions agricoles ; ils la compareront avec les options politiques affichées par notre propre ministre de l'agriculture.  Sans plus de commentaires...

 

M. Paterson a été relativement bref sur les OGM, avec des propos plutôt mesurés et équilibrés [2].  Ceux-ci contrastaient avec la virulence de sa déclaration précédente, de décembre 2012 [3].  L'opposition aux OGM, avait-il alors dit, était « complètement absurde ».  Cela avait évidemment soulevé une bronca chez les militants alters et antis.

 

 

...et Mark Lynas trouva son chemin de Damas...

 

Un autre événement marquant a été l'intervention de M. Mark Lynas [4], qui s'est présenté comme « auteur dans le domaine de l'environnement et activiste » (on ne le présente plus au Royaume-Uni) :

 

« Je veux commencer par des excuses. Officiellement et publiquement, ici et dès le départ, je m'excuse d'avoir passé plusieurs années à dénigrer les cultures génétiquement modifiées (GM). Je suis également désolé d’avoir contribué à démarrer le mouvement anti-OGM dans le milieu des années 1990, et d’avoir donc contribué à diaboliser une option technologique importante pouvant être utilisée au profit de l'environnement.

 

En tant qu’écologiste, et quelqu'un qui croit que tout le monde ici-bas a droit à une alimentation saine et nutritive de son choix, je n'aurais pas pu choisir un chemin plus contre-productif. Je le regrette maintenant complètement. »

 

Ce n'est là que le début d'un texte d'une très grande puissance.  Chapeau bas !

 

M. Lynas a donc trouvé son chemin de Damas – en fait depuis quelque temps déjà – et dit sa nouvelle vérité.  Cela n'a pas plu à tout le monde comme en témoignent de nombreux commentaires sur son blog [5].  Mais ce n'est pas là que l'on trouve le plus odieux !

 

 

Les passéistes idéologues comme...

 

M. Lynas s'est exprimé sur les pesanteurs politiques et bureaucratiques :

 

« Et malheureusement, les antis ont maintenant les bureaucrates de leur côté. Le Pays de Galles et l'Ecosse sont officiellement sans OGM, en prenant la superstition médiévale comme un impératif stratégique pour les gouvernements décentralisés soi-disant guidés par la science.

 

C’est malheureusement à peu près la même chose dans une grande partie de l'Afrique et de l'Asie. L'Inde a rejeté l'aubergine Bt, même si elle permettrait de réduire les applications d'insecticides sur le terrain, et les résidus sur les fruits. Le gouvernement de l'Inde est de plus en plus sous l'emprise de passéistes idéologues comme Vandana Shiva, qui idéalisent l'agriculture villageoise pré-industrielle, malgré le fait historique que c'était un âge de famines répétées et d'insécurité structurelle. »

 

 

...et la passéiste idéologue nous dit...

 

Mme Shiva – oups ! Le Dr Shiva (un titre qui fait débat sur la toile, mais auquel elle tient autant qu'à son bindi) – n'a pas apprécié.  Mais alors pas du tout.  Et elle a « répondu » sur Twitter [6] :

 

« Dire que les agriculteurs devraient être libres de cultiver des OGM, qui peuvent contaminer des exploitations biologiques, c'est comme dire que les violeurs devraient avoir la liberté de violer. »

 

Il y eut évidemment des réactions outragées [7].  Et notamment un échange avec M. Karl Haro von Mogel, un doctorant en génétique et amélioration des plantes de grand talent et un des animateurs de l'excellent blog Biofortified.org :

 

« Quelle honte ! Comparer les OGM au viol !  C'est un argument odieux qui rabaisse les femmes, les hommes et les enfants.

 

 – Les plantes ont aussi leur intégrité.  Nous devons évoluer d'une vision du monde patriarcale et anthropocentrique vers une autre fondée sur la EarthDemocracy [8]. »

 

 

Les suicides font son bonheur...

 

M. Lynas l'a traitée d'« ennemie des pauvres » sur Twitter.  Un autre microblogueur lui a demandé de se rétracter...  Évidemment en vain.

 

Comme nous l'avons déjà signalé et analysé sur ce site [9], Mme (Dr ?) Vandana Shiva est une activiste qui convoque – régulièrement et systématiquement – les suicides des agriculteurs indiens au secours de toutes les « causes » qu'elle défend.

 

Elle est contre les OGM... les suicides, c'est la faute aux OGM.  Alors même qu'il y a des suicides partout en Inde, également dans les zones non cotonnières, et dans toutes les couches de la population [10].  Et que le cotonnier Bt – la seule PGM autorisée en Inde, l'aubergine Bt n'ayant pas pu franchir l'obstacle grâce à une autre activisme pathogène, auquel a contribué un certain Gilles-Éric Séralini ayant oeuvré pour Greenpeace [11] – a largement amélioré le sort de ceux qui le cultivent [9] [12].

 

Elle est contre les brevets... les suicides, c'est la faute aux brevets.  Alors même que l'Inde exclut de la brevetabilité les plantes ainsi que les procédés essentiellement biologiques de production ou de multiplication de plantes [13].

 

Elle est contre la protection des obtentions végétales... les suicides, c'est la faute des droits d'obtenteur.  Alors même que, lorsqu'elle avait lancé sa diatribe, la loi n'était pas encore en vigueur.

 

Elle est contre un loi sur les semences... la loi que le gouvernement envisageait de faire adopter allait provoquer des suicides.

 

Elle est contre l'insertion de l'Inde dans l'économie mondiale (et les règles de l'OMC sur le commerce)... suicides, suicides, suicides.

 

 

Et maintenant, le progrès, c'est le viol

 

Aujourd'hui, l'Inde – et le monde entier – est sous le choc d'un viol particulièrement ignoble...  Championne toutes catégories du cynisme, et de l'instrumentalisation du malheur des autres à son profit, Vandana Shiva appelle donc le viol à la rescousse pour la promotion et la défense de son fond de commerce.

 

Les OGM, donc, c'est le viol.

 

Entendons-nous bien : si cultiver des OGM, c'est comme perpétrer un viol, alors violenter une femme n'est au fond guère plus grave, en Inde, que semer du cotonnier Bt...  L'« éco-féministe » signe ainsi un mépris total, indécent, des femmes.

 

L'ouverture économique de l'Inde, c'est aussi le viol.

 

C'est ce qu'elle vient de déclarer dans une opinion publiée par Al-Jazeera [14].  En résumé : « [...] le modèle économique forgé par le patriarcat capitaliste est fondé sur la marchandisation de tout, y compris de la femme. [...]  L'expansion de la culture du viol est une externalité sociale des réformes économiques ».  Mais il faut lire l'intégralité de l'article pour se rendre compte du délire – ou pour quelques-uns pour se rafraîchir la mémoire.

 

Et dire qu'il se trouve des commentateurs béats d'admiration devant de telles inepties.

 

 

Allo ! Y a-t-il des Mark Lynas dans l'altermonde et les médias ?

 

Il est difficile, et probablement impossible, de trouver dans le monde de la contestation quelqu'un qui aligne les mensonges, les contre-vérités, les élucubrations, etc. avec autant d'aplomb que Vandana Shiva [15].

 

Mais elle est une icône pour le mouvement alter et anti [16].  Les membres de la Confédération paysanne savent-ils que leur leadership fricote avec cette dame, associant ainsi leur mouvement à l'ignominie de ses dérapages [17] ?

 

Les médias lui réservent une tribune quasiment à la demande (grâce à la barrière des langues, nous en sommes plutôt préservés dans le monde francophone).

 

Elle a même ses entrées dans ces bureaucraties que M. Lynas a dénoncées [18].

 

Mais n'y a-t-il personne dans ce monde pour dire : «  Ça suffit ! » ?

 

Wackes Seppi

________________

 

[1]  http://www.ofc.org.uk/conference/2013/2013-conference

Les biographies des orateurs et les textes des déclarations et conférences se trouvent à :

http://www.ofc.org.uk/speakers

 

[2]  « Lorsque nous parlons des innovations, ne devrions aussi aborder les OGM.  En 2011, 16 millions d'agriculteurs ont produit des OGM sur 160 millions d'hectares.  Cela représente 11 % des terres arables du monde.  Ou encore plus de six fois la superficie du Royaume-Uni.

 

Je suis pleinement conscient de la force des sentiments des deux côtés de la barrière.  Il faut considérer les OGM dans le bon contexte général, celui d'une compréhension équilibrée des risques et des bénéfices.  Cependant, nous ne devrions pas avoir peur de plaider auprès du public les bénéfices potentiels des OGM au-delà de la chaîne alimentaire, par exemple sous la forme d'une réduction importante de l'usage des pesticides et des intrants tels que le gazole.  En même temps que nous les défendons chez nous, nous devons passer par les procédures rigoureuses que l'Union européenne a mises en place pour assurer la sécurité des OGM.  Je crois que les OGM offrent de grandes opportunités, mais je reconnais également que nous avons un devoir envers le public, celui de le rassurer sur la sécurité et les avantages de cette innovation. »

 

 

[3]  Voir par exemple :

http://www.telegraph.co.uk/news/politics/9733589/Food-minister-Owen-Paterson-backs-GM-crops.html#

 

[4]  Traduction française à :

http://aabrahami.blogspot.fr/2013/01/conference-de-mark-lynas-l-oxford.html

 

[5]  http://www.marklynas.org/2013/01/lecture-to-oxford-farming-conference-3-january-2013/

 

[6]  Voir par exemple :

http://www.fwi.co.uk/Articles/07/01/2013/137045/Hate-mail-sent-to-pro-GM-speaker-Mark-Lynas.htm

 

[7]  http://twitter.com/drvandanashiva/status/287397046447640576

 

[8]  EarthDemocracy semble être la vision idéale du monde selon Mme Shiva :

http://www.navdanya.org/earth-democracy

 

[9]  http://imposteurs.over-blog.com/article-vandana-shiva-l-oraison-de-la-colere-a-quand-les-ig-nobel-alternatifs-par-wackes-seppi-60684016.html

 

[10]  L'Inde produit des statistiques très détaillées à :

http://ncrb.nic.in/

Aller à « Publications », puis « Accidental Deaths & Suicides ».

 

[11]  http://imposteurs.over-blog.com/article-bt-brinjal-aubergine-bt-en-inde-r-i-p-par-wackes-seppi-103803659.html

Et lorsque M. Lynas dit : « L'Inde a rejeté l'aubergine Bt, même si elle permettrait de réduire les applications d'insecticides sur le terrain, et les résidus sur les fruits », il faut aussi entendre qu'elle a, par exemple, rejeté la réduction des accidents de pulvérisation, et du contact avec les insecticides, particulièrement pour les femmes lavant le linge.

 

[12]  http://imposteurs.over-blog.com/article-coton-bt-en-inde-pour-en-finir-avec-les-rumeurs-106144487.html

 

[13]  http://www.wipo.int/wipolex/en/text.jsp?file_id=207496

Voir l'article 4.

 

[14]  http://www.aljazeera.com/indepth/opinion/2013/01/20131192034265193.html

 

[15]  Voici ce qu'elle écrit à propos des semences « Terminator » dans un guide pour l'autoproduction de semences :

« Après avoir étudié ces semences, des biologistes moléculaires nous ont alerté sur le fait que ces semences terminator pourraient se répandre dans les cultures avoisinantes ou dans l'environnement naturel – la dissémination graduelle de la stérilité se traduirait par une catastrophe mondiale qui pourrait à terme éradiquer toutes les formes de vie supérieures, humaine comprise.  Il y a depuis 2001 un moratoire de fait sur l'utilisation de la technologie terminator. »

http://www.navdanya.org/attachments/seedkit.pdf

Nous traduisons : « J'ai hérité ma stérilité de mon père » ; ou « les semences stériles répandent la stérilité »..

Cela ne l'empêche nullement de proclamer par ailleurs que les OGM sont 'terminator'.  Par exemple :

« [...] les semences OGM sont des "semences terminator conçues pour être stériles, dans le but exprès de créer une pénurie alimentaire dans un but lucratif"... » :

http://www.huffingtonpost.com/alison-rose-levy/deepak-chopra-and-vandann_b_1376136.html

 

[16]  Elle a eu son chapitre – délirant – dans Solutions locales pour un désordre global de Coline Serreau :

http://imposteurs.over-blog.com/article-coline-serreau-solutions-debiles-pour-un-desordre-global-48543058.html

 

[17]  https://sortirduchaos.wordpress.com/2011/10/26/ogm-vandana-shiva-et-jose-bove-presentent-le-premier-contre-rapport-international/

 

[18]  Horreur et damnation, elle a même eu droit à une contribution à Research EU.  Et il faut la lire pour le croire :

« Vandana Shiva, figure emblématique du mouvement altermondialiste et présidente de la Fondation de recherche pour la science, les technologies et les ressources naturelles d’Inde, va encore plus loin. Elle prône un retour pur et simple aux techniques agricoles ancestrales. Elle place dès lors le travail physique, animal mais surtout humain, en tête des énergies vertes. "Les subsides de l’État doivent absolu ment promouvoir un retour à l’agriculture traditionnelle pour couper court tant à la dépendance sur les ravitaillements de longues distances, beaucoup trop coûteuse en terme d’énergie, qu’aux conséquences désastreuses de l’agriculture industrielle sur le climat. Cette dernière et le commerce alimentaire qui l’accompagne sont responsables de 25% des émissions mondiales de dioxyde de carbone", explique Shiva. "La véritable énergie du futur réside dans l’énergie humaine." »

http://ec.europa.eu/research/research-eu/oil/article_oil40_fr.html

Mais réjouissons-nous ! Grâce à la Commission européenne, nous découvrons une autre facette de la « pensée » de Mme Shiva.

 

 

 

OGM et viol : Shiva pas non ? par Wackes Seppi

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

assignment writing companies online 24/02/2015 18:06

In online the devleoping the websites in online all type of the programmes are conducting the process the assignment writing services the companies are participating in the online process and developing the process.

fix microsoft errors 22/05/2014 10:48

This post really moved my mind; it made me think a lot about the topic. The mere sight of a donkey teaching children clearly sates that our educational system needs to be changed. They take hold of the sarcasm and I must say it really worked.

Sceptique 05/02/2013 11:54


Cet article est particulièrement intéressant pour un psychiatre: une vraie "vignette clinique":la dame outragée s'identifie à ces champs, "violés" par leurs indignes propriétaires.

Wackes Seppi 03/02/2013 21:20


Vandana Shiva a été à Honolulu le 16 janvier 2013 pour soutenir une manifestation en faveur (en principe...) de l'étiquetage des OGM.


 


On peut entendre son discous sur :


 


http://digitaljournal.com/article/341554


 


Qu'en a retenu le journal (traduction littérale pour garder les incohérences) :


 


« Son vibrant discours se réfère à Monsanto et Big Pesticide, fondamentalement cinq grandes compagnies qui essaient de s'accaparer la production alimentaire mondiale et de breveter la vie
elle-même. Elle souligne qu'il y a des milliers d'espèces de chaque type de culture dans les banques de gènes, que Monsanto veut détruire par simple appât du gain et du profit. »


 


Et bien sûr, la ritournelle du suicide :


 


« La seule chose que Monsanto peut nous apporter, c'est une économie du suicide. »


 

GFP 02/02/2013 20:42


Excellent article, une fois de plus. Merci Wackes Seppi.

Laurent Berthod 02/02/2013 19:17


Sur le mythe "OGM et suicides en Inde", on peut lire des explications plus détaillées dans mon article Chronique des
boniments anti-OGM - Les prétendus suicides des paysans indiens cultivant du coton OGM