Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 18:18

Tubes-of-granules-used-in-001Une pétition initiée par des médecins homéopathes  et adressée au président de la république sonne le tocsin : « Monsieur le Président, l’homéopathie , médecine plébiscitée par plus de 70% des FRANÇAIS , est en grave danger ! » (1).

 

         A cause d’une directive européenne (2), apprend-on, « 75% de nos remèdes sont devenus introuvables en France et pourtant ils sont indispensables pour soigner de nombreux malades ! » . Indispensables, vraiment ? Si l’homéopathie est vraiment en grave danger , tel n’est sans doute pas le cas des malades qu’elle prétend soigner ! Un placébo peut très bien en remplacer un autre. 

        

Pourtant la directive incriminée ne remet pas en cause le statut dérogatoire des préparations homéopathiques (3) :

« Compte tenu des caractéristiques particulières des médicaments homéopathiques, telles leur très faible concentration en principes actifs et la difficulté de leur appliquer la méthodologie statistique conventionnelle relative aux essais cliniques, il apparaît souhaitable de prévoir une procédure d'enregistrement simplifiée spéciale pour les médicaments homéopathiques mis sur le marché sans indication thérapeutique et sous une forme pharmaceutique et dans un dosage ne présentant pas de risque pour le patient. » 

 

Ainsi , on reconnaît que l’homéopathie, au moins pour ces médicaments, n’a pas à faire la preuve de son efficacité à travers les essais cliniques auxquels sont soumis les vrais médicaments, et on autorise toujours des procédures d’enregistrement simplifiées. Mieux, on permet la mise sur le marché de médicaments…sans indication thérapeutique , chacun étant libre d’attribuer aux grigris l’action qu’il souhaite.  Bel aveu de l’absence d’effet de ceux-ci en dehors de la suggestion. Où est donc le problème pour les homéopathes qui crient au loup ?

 

La directive n’est pas si claire que cela. Il semblerait que l’on cherche à garantir que les préparations correspondent bel et bien à des dilutions homéopathiques, c’est-à-dire que « degré de dilution garantissant l'innocuité du médicament; en particulier, le médicament ne peut contenir ni plus d'une partie par 10 000 de la teinture mère, ni plus de un centième de la plus petite dose utilisée éventuellement en allopathie pour les substances actives dont la présence dans un médicament allopathique entraîne l'obligation de présenter une prescription médicale (…)Les règles relatives à la fabrication, au contrôle et aux inspections des médicaments homéopathiques doivent être harmonisées afin de permettre la circulation dans toute la Communauté de médicaments sûrs et de bonne qualité.».  En clair, que la procédure de dilution soit bien respectée pour que les grigris soient réellement qu’inoffensifs qu’ils sont inefficaces. Et probablement, que les excipients utilisés soient sans effet notoire important, ce qui est la moindre des choses.

 

Mais les choses se compliquent un peu  à propos  « [des] médicament[s] homéopathique[s] commercialisés avec des indications thérapeutiques ou sous une présentation susceptible de présenter des risques, à mettre en rapport avec l'effet thérapeutique espéré, les règles habituelles de l'autorisation de mise sur le marché des médicaments devraient être appliquées. Notamment, les États membres possédant une tradition homéopathique doivent pouvoir appliquer des règles particulières pour l'évaluation des résultats des essais visant à établir la sécurité et l'efficacité de ces médicaments, à condition de les notifier à la Commission. »

 

Voilà qui met en effet les homéopathes devant leur contradiction : dès lors qu’une substance a un effet thérapeutique sur l’organisme, c’est-à-dire un effet biologique, on est obligé d’envisager un ou plusieurs effets secondaires, et il n’y a donc aucune raison que les préparations homéopathiques échappent à la règle : apporter la preuve qu’ils ont réellement un effet thérapeutique, rechercher d’éventuels effets indésirables qu’on puisse mettre en balance avec le bénéfice attendu du médicament.

 

         C’est donc avec beaucoup de candeur que les homéopathes s’indignent : « Or, selon le nombre d’ Avogadro, aucune molécule du produit initial ne se retrouve dans les dilutions homéopathiques à partir de la 12CH , seule persiste l’information apportée par la souche et transmise au milieu hydro alcoolique : la sécurité de ces dilutions est sans contestation possible» C’est ce qu’on appelle vouloir le beurre et l’argent du beurre. Des deux affirmations contenues dans la phrase ci-dessus, il ya forcément une qui est fausse.

 

En effet, 12 CH (« centésimales hahnemanniennes ») correspond à une dilution délirante au 1/1024 . Sachant qu’une granule homéopathique pèse environ 50 mg, soit beaucoup moins qu’une mole d’un quelconque produit, il y aurait 3% de chance de trouver une seule molécule de produit actif dans une granule pour l’élément le plus léger envisageable (4). Imaginez donc le  cas des dilutions à 30 CH ou plus…. C’est pourquoi on peut tout-à-fait suivre les homéopathes lorsqu’ils affirment que la sécurité de ces dilutions (12CH et au-delà) est sans contestation possible. L’escroquerie intellectuelle ,médicale, et commerciale consiste à invoquer la chimie pour affirmer la sécurité des produits, mais à la rejeter lorsqu’il s’agit  d’affirmer que ceux-ci ont tout de même un effet thérapeutique ! Car si en effet, en vertu de lois physiques ignorées des physiciens, l’ « information apportée par la souche » (5) était réellement persistante dans la solution alors que celle-ci en avait disparu, alors cela remettrait en cause l’hypothèse d’innocuité du produit.

 

Cette insoutenable légèreté met en évidence la pensée magique entretenue par les homéopathes : non seulement on postule une « mémoire de l’eau » qui n’a jamais pu être mise en évidence par des expériences reproductibles, mais on postule que cette mémoire est sélective et bienveillante, se conformant au désir du marchand de grigris ou de ses victimes.

 

Nous ignorons donc si le président de la République se pliera aux exigences des pétitionnaires : « nous vous demandons de DECRETER en URGENCE l’autorisation pour tout préparatoire homéopathique habilité sur le territoire français, de délivrer sans frais l’autorisation de mise sur le marché de l’intégralité des souches homéopathiques mondialement reconnues à partir de la douzième dilution centésimale hahnemannienne, y compris les souches anciennes, ainsi que la possibilité de réaliser des préparations isopathiques à partir de prélèvements biologiques. ». Dans tous les cas, prétendre qu’il y a urgence, c’est se moquer du monde, surtout des gens qui sont malades !

Anton Suwalki

 


Sur le même sujet :

 

http://imposteurs.over-blog.com/article-13767675.html

 


Sources :

 

 

(1)

http://www.apmh.asso.fr/files/petition_homeo_01-13.pdf

(2)

http://www.apmh.asso.fr/files/directive_EU_2001L0083-CE.pdf

(3) lire notamment :

       http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article671

(4) la mole correspond à 6,022 X 1023 éléments (nombre d’Avogadro). La masse molaire la plus faible est celle de l’atome d’hydrogène , 1 gramme, soit 20 fois plus que le poids d’une granule.

(5) C’est la tristement célèbre « mémoire de l’eau » mise en évidence par Benvéniste, dont les travaux, financés par les Laboratoires Boiron, se sont révélés non reproductibles, et entâchés de soupçons de fraude. 

Human basophil degranulation triggered by very dilute antiserum against IgE, Nature, 30 Juin 1988, vol. 333, p. 816-818 , retirée par l’éditeur

Lire une courte histoire de cette découverte sur le site ami Charlatans :

http://www.charlatans.info/memoiredeleau.shtml

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

backlinks 07/02/2017 11:14

Thanks for the blog loaded with so many information. Stopping by your blog helped me to get what I was looking for.

Homéopathie pour maigrir 10/03/2015 22:09

C'est vrai que l'homéopathie est loin d'être prouvée!!

niicoos 31/01/2015 10:39

Que rajouter à cet article? peut etre le fait que ces "médicaments" sucrés sont remboursés par la sécu!!! Mais de qui se moque t-on? C'est tout simplement l'arnaque du siècle et personne ne bouge! C'est sûr que la caisse est en bonne santé financière pour se permettre de rembourser ces bonbons. Sans rentrer dans un débat scientifique, je veux bien que les gens chez qui marche l'homéopatie continue d'en acheter mais moi qui n'y croit pas, je ne veux pas payer pour eux. Cordialement.

Perron 23/12/2014 20:44

L'homéopathie est une approche thérapeutique incontestablement efficace. Qu'on arrête avec le doute qui n'appartient qu'aux ignorants

Den 25/07/2016 17:59

"le doute qui n'appartient qu'aux ignorants"
Cette phrase d'un pro-homéopathie m'a bien fait rigoler, merci !

Moreau 24/12/2014 10:12

Bonjour.

Me traiter d'ignorant crasseux n'est pas un argument scientifique ! Et puis qu'en savez vous?

Je retrouve bien là un des arguments habituels de ceux qui sont dans la croyance et non dans les faits : Traiter l'autre d'imbécile qui ne peut comprendre la "magnifique théorie" et en profiter pour se poser en avant-garde géniale et éclairée.

Mais les faits sont là et bien là :
Des gens meurent par manque de soins rapides et efficaces parce qu'ils se font arnaquer par des gens vecteurs de "patamédecines".
Des enfants restent handicapés à vie parce que des parents crédules ont refusé les vaccinations. ( Le discours anti vaccins est aussi un délire d'homéopathes mais je les invitent à venir voir les résultats de leur dogme dans les maisons d'éducation spécialisée. )
Etc...

Je vous laisse à vos croyances car je préfère garder mon temps consacré aux discussions scientifiques pour des échanges fructueux avec des arguments démontrés.

Nietzsche conseillait aux contempteurs du corps de ne point changer de méthode d'enseignement mais seulement de dire adieu à leur propre corps et ainsi de devenir... muets !

Je vous conseille donc de faire de même et de soigner vos maux, petits ou grands, avec "le sucre le plus cher du monde" puisque vous le jugez efficace. ( Sauf, bien sûr, si êtes un de ces marchands de vent qui sévissent sur les forums pour vendre leurs soupes mais qui savent très bien par ailleurs la réalité de ce qu'ils vendent.)

Si vous êtes seulement un "croyant" et non un marchand de vent, je vous invite à faire une recherche sur l'origine du retour du dogme d'Hahnemann et des laboratoires homéopathiques en France. Vous comprendrez peut-être alors quelle(s) idéologie(s) sous-tendent ces "médecines" "naturelles" et "holistiques".

Toute médecine est d'ailleurs holistique de fait : en soignant l'orteil d'un patient, on lui permet de remarcher, de retourner à son travail, d'aller chercher ses enfants à l'école... etc. Ce qui a aussi un effet sur son moral et c'est donc bien la totalité de l'être qui est soignée.
Je vous laisse donc à vos mots savants qui n'impressionnent que les gogos à plumer. Ce n'est pas en s'habillant de mots savants qu'on le devient ni en habillant ses phrases des mots de la science que l'on devient scientifique.
Mon habit de Zorro, offert pour mes cinq ans, n'a fait de moi un justicier tout puissant que dans mes rêves d'enfant. Mais c'est une définition possible de l'adulte que de dire que c'est la période de la vie où l'on est capable de différencier le réel de son imaginaire.

"La perte du croyant c'est de rencontrer son église" à dit René Char.
Pas toujours malheureusement ! Ils s'en trouvent toujours pour nier les évidences et ne pas abandonner leurs croyances...

Le problème de la croyance n'est pas mien : chacun se rassure comme il peut en adoptant des métaphysiques ( l'homéopathie est bien, au sens étymologique, une métaphysique ) et en s'habillant de "prêts à penser" dogmatiques qui donnent l'illusion de dominer le monde.
Le problème, est celui là est mien quand il concerne un proche, c'est qu'il est des illusions qui tuent

Je pense que tout est dit et n'espère point vous convaincre car je suis désormais assez vieux pour savoir que la raison est généralement impuissante en pareil cas.
( Je ne connais qu'une seule personne qui a cessé de croire en l'homéopathie devant la science et les faits : moi. "Mais toi, tu as la case pour recevoir l'information" : m'avait alors dit ma tendre et douce. )

Je vous laisse à vos illusions et à votre syndrome de l'avant-garde éclairée en vous souhaitant de n'être jamais victime vous-même du dogme dont vous faîtes la promotion.
Car malheureusement j'ai eu aussi l'occasion de voir une vectrice de patamédecines tomber malade et subir de la part de ses proches l'interdiction des traitements pouvant la sauver pour n'être soignée que par des médecines "douces" jusqu'à sa mort qui n'a pas été douce mais horrible...

Je retourne à mon chemin de connaissances objectives. En parcourant ce chemin difficile, je laisse en arrière mes illusions, passées et perdues, d'arrières mondes. Je laisse ainsi en arrière ceux qui, incapables de supporter la dureté du chemin, restent dans leurs rassurantes et illusoires métaphysiques. ( Du "rien" qui est sensé agir sur du "quelque chose" sans mode opératoire : c'est ainsi qu'un ami psychiatre définissait le délire.)
Que le cocon douillé de leurs illusions les protège de la peur qui ne manquerait pas de les saisir s'ils s'aventuraient sur le chemin de la démarche scientifique et objective.

"Je suis un garde-fou au bord du fleuve, que celui qui peut me saisir me saisisse. Je ne suis pas votre béquille."

Salutations d'un quasi ignorant qui refuse de combler ses manques par des hypothèses transcendantes mais qui avance, petit à petit dans le difficile chemin du savoir. Quasi-ignorant car je n'ai pas la prétention de tout savoir puisque je ne suis pas atteint du syndrome de l'avant garde éclairée. Mais pas ignorant crasseux, pour reprendre votre argument de choc qui démontre plus votre posture face au savoir scientifique que la véracité de votre dogme, car je prend bien soins de me laver tous les jours avec de l'eau et du savon pour nettoyer ma peau et avec de bonnes lectures pour nettoyer mon esprit des salissures que pourraient laisser les pataphysiques diverses et variées. .

Perron 23/12/2014 20:58

Décidément, l'ignorance crasse dont vous faites preuve est désolante. Soigner un cancer avec l'homéopathie n'est pas adapté mais réduire les effets secondaires de certains traitements concernant le cancer sont adaptés.Après une chirurgie; non apparition d'hématomes, atténuation de la douleur, pas d'hyperthermie sont visibles,
vécues, notés reconnus, Après une RXTTT: pas de brûlure, pas de démangeaisons... et la liste peut s'allonger. L'homéopathie est une traitement holistique; ce n'est pas un cautère sur une jambe de bois

Moreau 22/12/2014 07:51

Bonjour.
Affirmer que l'on se porte bien grâce à l'homéopathie ne prouve rien.
Il faudrait prouver que l'on se porterait mal si l'on ne faisait rien.
Affirmer que l'on a guéri grâce à l'homéopathie ne prouve rien.
Il faudrait prouver que l'on n'aurait pas guéri sans cela.

J'ai guéri de bien de maux bénins sans rien faire, le temps que mon système immunitaire se mette en action et trouve la réponse idoine à une infection ou bien que mon organisme se répare seul après un ( petit ) traumatisme.
Si j'avais pris des granules homéopathiques, je pourrai affirmer ( faussement ) que l'homéopathie m'a guéri de tous ces maux.

Par contre, je connais bien des gens qui se sont fait arnaquer par des discours anti médecine conventionnelle et qui ont soigné leur maladie grave uniquement par des "médecines douces".
Ces gens ne témoigneront plus en faveur de l'homéopathie ou de toutes autres "médecines alternatives" : ils sont morts.
Et ils sont morts le plus souvent dans d'atroces souffrances car leurs "médecins" interdisaient aussi tous soins palliatifs.

Statistiquement, environ la moitié d'entre eux serait encore là, s'ils n'avaient pas refusé les traitements médicaux réels. L'autre moitié aurait vécu plus longtemps et aurait décédé dans des souffrances bien moindres.
Bien sûr il est impossible de dire nominativement qui aurait vécu et qui serait mort malgré tout.
Mais il y a une vérité statistique incontournable : on guérit environ la moitié des cancers dépistés à temps et beaucoup de maladie infectieuses à l'aide des médicaments tant critiqués par les charlatans de la santé.
Je connais bien des gens guéris de leur cancer mais je n'en connais aucun ayant survécu en s'étant "soigné" par "médecines douces".

Croyez ce qu'il vous plaît, mais sachez bien que vous prenez de gros risques en cas de maladie grave.
Sachez aussi que les charlatans qui vous mèneront à la mort, ou mèneront à la mort l'un de vos proches, se soignent rarement avec leurs propres "médecines" car ils savent bien, eux, ce qu'il en est.
Il y a environ trente ans de cela, j'ai connu un homéopathe qui prétendait soigner la leucémie avec ses granules. J'ai le souvenir de l'agonie d'une jeune femme, qui devait être fort belle avant que la maladie ne la ronge, "soignée" par lui depuis des mois et ne s'étant rendue à l'hôpital qu'en phase terminale...
J'ai appris récemment que ce "médecin" soignait aujourd'hui son cancer au C.H.U. et qu'il était en voie de guérison.
Quand je pense au nombre de gens qu'il a plumés tout en les conduisant vers le cimetière ainsi qu'à son absence totale de remords, j'ai la nausée.
Citoyens, cessez d'être crédules et demandez vous ce que recherchent vraiment ces gourous : il en va de votre vie.

Préjumont 12/10/2014 18:23

Hallucinant ce parti pris!!! La première question qui me vient à l'esprit : EN QUOI cela vous dérange-t-il que certaines personnes se soignent par l'homéopathie? Effet placebo? Et alors? Il est clamé sur tous les toits que l'homéo n'a pas de molécule active dans un tube granules : qui êtes-vous, monsieur le journaliste pour oser prétendre TOUT savoir déjà maintenant alors que la scine ce a encore beacoup à apprendre. On ne sat pas encore exactement comment fonctionne l'homéo. Et alors? Est-ce pour autant que cela ne fonctionne pas. A une certaine époque, on disait que la terre était plate... où vous seriez-vous situé, vous, ô grand savant imbu de votre tout petit savoir? L'humilité est une vertu. Accepter son ignorance en est une autre et permet de faire avancer la science. Votre article est immonde et plein de fatuité. Je vous souhaite un jour d'avoir à expérimenter les médecines non explicables... Peut-être serez-vous bien content d'avoir la LIBERTE de choisir... sans jugement de vos pairs... Bref, que vous ne croyiez pas à l'homéopathie ne me gêne pas. Que vous crachiez dessus m'exaspère et m'amène à me dire que vous avez été payé pour écrire cet immondice stupide où l'on voit réellement que vous n'avez strictement rien compris.

Guid 09/09/2015 12:31

> On ne sat pas encore exactement comment fonctionne l'homéo.

En fait, c'est pire que ça, on sait pas encore prouver QUE ça fonctionne (au delà de l'effet placebo), pas "comment" ça fonctionne :-)

Zoubir 24/09/2014 16:25

Je soigne ma famille et moi même par l'homéopathie depuis des dizaines d'années. Elle a réussi là où la médecine officielle était sans effet, et l'inverse est également vrai. La médecine devrait être UNE, toutes ses branches sont utiles.

click 04/06/2014 14:31

It is shocking to hear that homeopathic medicines are dangerous. Many patients are taking treatments in homeopathy. What are the side effects that these medicines cause? There must have been strict rules for manufacturing these medicines.

hortson 15/05/2013 12:19


Je ne cherche pas à convaincre qui que ce soit. Nous sommes libres et c'est tant mieux. En ce qui me concerne l'homéopathie me convient trés bien. Mais il ne faut surtout pas oublier cette vérité
essentielle : LA VIE EST UNE MALADIE MORTELLE SEXUELLEMENT TRANSMISSIBLE

Anton Suwalki 14/05/2013 16:31


Amusant de constater que le fait de critiquer l'homopathie équivaut pour vous à faire l'"apologie" des laboratoires "allopathiques" !!! En tout cas, vous n'avez pas compris que
l'existence d'effets secondaires est précisemment la garantie d'effets tout courts, si les produits homéopathiques n'ont pas d'effets secondaires, c'est qu'ils n'ont pas d'effets tout court, à
moins de souscrire à votre pensée magique. Enfin, rien ne vous empêche de croire que l' "allopathie" empoisonne. Je doute toutefois que vous nous convainquiez d'une quelconque contribution du
célèbre Hahnemann à la résolution de maladies grâves et à la hausse continue de la longévité humaine....

Perron 23/12/2014 21:00

BRAVO

hortson 14/05/2013 14:20


Vous faites l'apologie des labos allopathiques qui empoisonnent la population avec les effets secondaires de leurs productions. L'homéopathie est une réalité adaptée à chaque personne et non pas
un produit destiné à faire entrer tout le monde dans le mème moule. Je me soigne par homéopathie et je suis trés trés satisfait des résultats et croyez moi ls placébos je connais et l'homéopathie
n'a rien à voir avec ce procédé. Bien à vous et bonne santé... allopathique !!!

Anton 15/02/2013 18:38


@noviarsis : a vomir ? qu'est-ce qui est à vomir, au juste ?

anton 15/02/2013 18:36


@C Lagasse : ah bon vous connaisez un poison homéopathique : les criminels seraient heureux d'en connaïtre la recette. Pas de trace chimique, le bonheur !

nosiarvi7 14/02/2013 23:34


A vomir

christian LAGASSE 14/02/2013 20:57


Bonsoir,


Simple réaction à votre commentaire sur l'homéopathie, je vous conseille d'essayer sur vous ou sur un "ami" auquel vous ne tenez pas, une dose d'hepar sulfur 15Ch (donc dépourvue de toute
molécule active) lors d'un prochain rhume carabiné ou mieux , lors d'une belle sinusite.

lucile 13/02/2013 18:44


Article écrit par l'un des cosignataire de la pétition...no comment....


 


"Traitement homéopathique de la rougeole
Didier GRANDGEORGE, pédiatre homéopathe, FREJUS, France
MARS 2011‐03‐13
Maladie virale due au virus MORBILLEUX, la rougeole était une maladie extrêmement fréquente,
quasi obligatoire autrefois. Actuellement la plupart des nourrissons reçoivent le vaccin MMR et en
sont de ce fait protégés dans l’enfance. Cependant la maladie redevient de plus en plus fréquente
ces dernières années car de jeunes adultes l’attrapent malgré un vaccin dans l’enfance et d’autre
part de plus en plus de familles refusent le vaccin qui n’est pas obligatoire et est accusé d’effets
secondaires graves tel l’autisme.
TABLEAU CLINIQUE
Cette maladie infantile se présente comme une rhinopharyngite aigüe très fébrile avec une
importante conjonctivite et une petite éruption de granulés blancs sur fond rouge dans l’intérieur
des joues (signe de KÖPLICK). L’incubation après contage est de 10 jours, puis il y a 4 jours de fièvre
et l’éruption survient. La fièvre décroit pendant 3 jours et l’éruption s’étend sur tout le corps, des
pieds à la tête et disparait au bout de 4 jours. Il peut exister des complications de surinfection
bactérienne (otites, pneumopathies) et parfois virale (encéphalite précoce ou tardive :très rare).Avec
l’homéopathie la rougeole se passe très bien et on évitera les complications.
SYMBOLIQUE DE LA ROUGEOLE
Maladie infantile humaine la rougeole n’existe pas chez l’animal Cette maladie permet à l’enfant de
régler les contentieux de la relation fusionnelle mère – enfant, donc du stade oral de FREUD. Ce
faisant, l’enfant va pouvoir accéder au stade ANAL et donc acquérir le langage. D’où peut être
l’augmentation du nombre de cas d’AUTISME constaté depuis l’instauration de la vaccination
systématique : le vaccin bloquerait une maladie nécessaire pour le développement du cerveau
humain et pour le bonne mise en place du système immunitaire, d’où l’augmentation catastrophique
des cas d’allergies alimentaires et respiratoires constaté depuis vingt ans dans les pays développés
qui vaccinent tous les enfants.
TRAITEMENT ALLOPATHIQUE
Il y a peu de possibilités de lutter contre une rougeole qui est une maladie virale en allopathie. Après
le contage on peut proposer une vaccination précoce ou des gammaglobulines pour tenter de
minimiser la maladie. Ensuite il faut se contenter de traiter symptomatiquement la fièvre par des
antipyrétiques et proposer des antibiotiques pour les complications infectieuses. En cas
d’encéphalite réanimation à l’hôpital.
2
TRAITEMENT HOMEOPATHIQUE
Prévention : avant ou juste après le contage on peut prendre 1 dose de MORBILLINUM
15CH qui va considérablement atténuer la maladie.
Traitement curatif :
PULSATILLA 9CH 5 (OU 18D) : c’est le remède roi de la rougeole. L’enfant s’accroche à sa maman, à
son nounours. Fièvre avec absence de soif, enfant réchauffé, aggravation à 06h et 16h. Conjonctivite
et rhinite suppurées, écoulement verdâtre.
EUPHRASIA 7CH (ou 14dh) sera préféré si l’atteinte oculaire domine le tableau avec photophobie et
larmoiement intense irritant le pourtour des yeux et les joues.
FERRUM PHOSPHORICUM 9CH ou 18DH sera le bon remède dans des cas atténués, avec petite
fièvre à 38°5 maximum, toux sèche et épistaxis.
STRAMONIUM 9 CH ou 18DH pourra solutionner rapidement un cas grave avec fièvre supérieure à
40° , délire , intense conjonctivite suppurée empêchant l’enfant d’ouvrir les yeux .Les membres
inférieurs sont froid pendant la fièvre.
SQUILLA MARITIMA 7ch ou 14dh est un grand remède de rougeole avec toux violente, épuisante.
L’enfant se frotte le visage avec la toux, émissions involontaires d’urine pendant la toux et
éternuements. Diarrhée après la rougeole. A noter que chez l’adulte ce remède agit sur la circulation
sanguine au niveau des coronaires.
SULFUR : 1 dose en 9ch ou 18dh chez un enfant qui traine une fièvre malgré la bonne sortie de
l’éruption mais qui reste relax, joueur.
ZINCUM METALLICUM : quand l’éruption ne sort pas chez un enfant somnambule, castré par un
père trop sévère, qui présente une agitation des membres inférieurs.
LES COMPLICATIONS
VOMISSEMENTS pendant la rougeole : ANTIMONIUM CRUDUM 7CH ou 14 DH. Il s’agit d’un enfant
glouton et chatouilleux.
EPISTAXIS pendant la rougeole: ACONIT, BRYONIA, FERRUM PHOSPHORICUM, IPECA, PULSATILLA
OTITES : elles sont fréquentes au cours d’une rougeole. Le remède principal est PULSATILLA 15CH ou
30DH, et en cas d’inefficacité il faudra considérer BOVISTA, CACTUS, CARBO VEGETALIS, COLCHICUM,
CROTALUS HORRIDUS, LYCOPODIUM, MERCURIUS, NITRICUM ACIDUM, PSORINUM, SULFUR.
TOUX pendant la rougeole : si SQUILLA (7Chou 14DH) ne donne rien, il faut considérer COFFEA,
COPAÏVA, DROSERA, EUPATORIUM PERFOLIATUM, SPONGIA; si l’enfant ne tousse que le jour :
CUPRUM (qui peut améliorer la sortie de l’éruption)
PNEUMOPATHIE pendant la rougeole : KALI CARBONICUM (9ch ou 18dh) mauvais caractère : veut
une compagnie mais la traite mal. Chatouilleux, désir de sucre, oedème des paupières supérieures.
3
DIARRHEE pendant la rougeole : à part SQUILLA et SULFUR, on peut considérer ARSENICUM ALBUM,
CHINA, IPECA, MERCURIUS, PULSATILLA et VERATRUM ALBUM.
SOMNOLENCE dans la rougeole : APIS 7ch ou 14 DH : enfant qui ne supporte pas la mise en
collectivité.
ENCEPHALITE : rare mais redoutée il faudra considérer les remèdes qui permettent la sortie de
l’éruption comme STRAMONIUM, CUPRUM, ZINCUM METALLICUM. Après l’éruption voir
ARSENICUM ALBUM : agitation, ongles tachés de blanc, deuil pendant la grossesse.
OBSERVATIONS
MATHIEU, 10ans ,est admis à l’hôpital 10 jours après une rougeole dans un tableau de coma vigil. Le
diagnostic d’encéphalite morbilleuse est retenu. Je passe le voir vers 13h : il est inconscient, très
agité, je remarque des extrémités froides et beaucoup de taches blanches sur les ongles. J’ouvre son
dossier et je vois qu’à sa première consultation à l’âge de 1 mois sa mère m’avait dit avoir été
affectée pendant la grossesse par la mort de son parrain, le frère de son père, d’un cancer très
douloureux. Je lui donne quelques granules d’ARSENICUM ALBUM 15 CH : 3 heures après il est
complètement sorti de son coma et joue dans le couloir de l’hôpital dont il sortira le lendemain.
PAULINE, trois ans a été en contact avec un enfant rougeoleux dans la salle d’attente de son
pédiatre. Celui ci lui injecte aussitôt un vaccin rougeole. Mais dix jours après se développe une
rougeole dont la fièvre va aller crescendo. Le quatrième jour on m’appelle à son chevet le soir vers
dix heures :la fièvre dépasse 40°Celsius , elle délire « le oua oua » ne peut ouvrir les yeux du fait
d’une intense conjonctivite suppurée. Je la découvre : les membres inférieurs sont glacés. Un coup
d’oeil au répertoire de KENT et je lui donne STRAMONIUM 15 CH. Le lendemain matin, tout s’est
arrangé , la conjonctivite , la fièvre , le délire ont disparu et l’éruption sort. La mère me raconte
qu’enceinte de 6 mois elle n’avait pas pu retenir leur chien loup qui avait mordu le facteur !
STRAMONIUM est un grand remède de dévoration du stade sadique – oral qui se développe à l’âge 6
mois).
CONCLUSION
Sous homéopathie, une maladie infantile comme la rougeole se passe très bien et laisse peut de
séquelles. Au contraire cette maladie va permettre à l’enfant de faire un pas en avant vers plus
d’autonomie par rapport à la mère. En cas de fatigue anormale après la rougeole on prescrira une
dose de CARBO VEGETALIS 30CH ou 60DH pour favoriser ce pas en avant.

lucile 13/02/2013 18:42


LOrsqu'on voit ce qu'écrit l'un des cosignataire de la pétition......



"Traitement homéopathique de la rougeole
Didier GRANDGEORGE, pédiatre homéopathe, FREJUS, France
MARS 2011‐03‐13
Maladie virale due au virus MORBILLEUX, la rougeole était une maladie extrêmement fréquente,
quasi obligatoire autrefois. Actuellement la plupart des nourrissons reçoivent le vaccin MMR et en
sont de ce fait protégés dans l’enfance. Cependant la maladie redevient de plus en plus fréquente
ces dernières années car de jeunes adultes l’attrapent malgré un vaccin dans l’enfance et d’autre
part de plus en plus de familles refusent le vaccin qui n’est pas obligatoire et est accusé d’effets
secondaires graves tel l’autisme.
TABLEAU CLINIQUE
Cette maladie infantile se présente comme une rhinopharyngite aigüe très fébrile avec une
importante conjonctivite et une petite éruption de granulés blancs sur fond rouge dans l’intérieur
des joues (signe de KÖPLICK). L’incubation après contage est de 10 jours, puis il y a 4 jours de fièvre
et l’éruption survient. La fièvre décroit pendant 3 jours et l’éruption s’étend sur tout le corps, des
pieds à la tête et disparait au bout de 4 jours. Il peut exister des complications de surinfection
bactérienne (otites, pneumopathies) et parfois virale (encéphalite précoce ou tardive :très rare).Avec
l’homéopathie la rougeole se passe très bien et on évitera les complications.
SYMBOLIQUE DE LA ROUGEOLE
Maladie infantile humaine la rougeole n’existe pas chez l’animal Cette maladie permet à l’enfant de
régler les contentieux de la relation fusionnelle mère – enfant, donc du stade oral de FREUD. Ce
faisant, l’enfant va pouvoir accéder au stade ANAL et donc acquérir le langage. D’où peut être
l’augmentation du nombre de cas d’AUTISME constaté depuis l’instauration de la vaccination
systématique : le vaccin bloquerait une maladie nécessaire pour le développement du cerveau
humain et pour le bonne mise en place du système immunitaire, d’où l’augmentation catastrophique
des cas d’allergies alimentaires et respiratoires constaté depuis vingt ans dans les pays développés
qui vaccinent tous les enfants.
TRAITEMENT ALLOPATHIQUE
Il y a peu de possibilités de lutter contre une rougeole qui est une maladie virale en allopathie. Après
le contage on peut proposer une vaccination précoce ou des gammaglobulines pour tenter de
minimiser la maladie. Ensuite il faut se contenter de traiter symptomatiquement la fièvre par des
antipyrétiques et proposer des antibiotiques pour les complications infectieuses. En cas
d’encéphalite réanimation à l’hôpital.
2
TRAITEMENT HOMEOPATHIQUE
Prévention : avant ou juste après le contage on peut prendre 1 dose de MORBILLINUM
15CH qui va considérablement atténuer la maladie.
Traitement curatif :
PULSATILLA 9CH 5 (OU 18D) : c’est le remède roi de la rougeole. L’enfant s’accroche à sa maman, à
son nounours. Fièvre avec absence de soif, enfant réchauffé, aggravation à 06h et 16h. Conjonctivite
et rhinite suppurées, écoulement verdâtre.
EUPHRASIA 7CH (ou 14dh) sera préféré si l’atteinte oculaire domine le tableau avec photophobie et
larmoiement intense irritant le pourtour des yeux et les joues.
FERRUM PHOSPHORICUM 9CH ou 18DH sera le bon remède dans des cas atténués, avec petite
fièvre à 38°5 maximum, toux sèche et épistaxis.
STRAMONIUM 9 CH ou 18DH pourra solutionner rapidement un cas grave avec fièvre supérieure à
40° , délire , intense conjonctivite suppurée empêchant l’enfant d’ouvrir les yeux .Les membres
inférieurs sont froid pendant la fièvre.
SQUILLA MARITIMA 7ch ou 14dh est un grand remède de rougeole avec toux violente, épuisante.
L’enfant se frotte le visage avec la toux, émissions involontaires d’urine pendant la toux et
éternuements. Diarrhée après la rougeole. A noter que chez l’adulte ce remède agit sur la circulation
sanguine au niveau des coronaires.
SULFUR : 1 dose en 9ch ou 18dh chez un enfant qui traine une fièvre malgré la bonne sortie de
l’éruption mais qui reste relax, joueur.
ZINCUM METALLICUM : quand l’éruption ne sort pas chez un enfant somnambule, castré par un
père trop sévère, qui présente une agitation des membres inférieurs.
LES COMPLICATIONS
VOMISSEMENTS pendant la rougeole : ANTIMONIUM CRUDUM 7CH ou 14 DH. Il s’agit d’un enfant
glouton et chatouilleux.
EPISTAXIS pendant la rougeole: ACONIT, BRYONIA, FERRUM PHOSPHORICUM, IPECA, PULSATILLA
OTITES : elles sont fréquentes au cours d’une rougeole. Le remède principal est PULSATILLA 15CH ou
30DH, et en cas d’inefficacité il faudra considérer BOVISTA, CACTUS, CARBO VEGETALIS, COLCHICUM,
CROTALUS HORRIDUS, LYCOPODIUM, MERCURIUS, NITRICUM ACIDUM, PSORINUM, SULFUR.
TOUX pendant la rougeole : si SQUILLA (7Chou 14DH) ne donne rien, il faut considérer COFFEA,
COPAÏVA, DROSERA, EUPATORIUM PERFOLIATUM, SPONGIA; si l’enfant ne tousse que le jour :
CUPRUM (qui peut améliorer la sortie de l’éruption)
PNEUMOPATHIE pendant la rougeole : KALI CARBONICUM (9ch ou 18dh) mauvais caractère : veut
une compagnie mais la traite mal. Chatouilleux, désir de sucre, oedème des paupières supérieures.
3
DIARRHEE pendant la rougeole : à part SQUILLA et SULFUR, on peut considérer ARSENICUM ALBUM,
CHINA, IPECA, MERCURIUS, PULSATILLA et VERATRUM ALBUM.
SOMNOLENCE dans la rougeole : APIS 7ch ou 14 DH : enfant qui ne supporte pas la mise en
collectivité.
ENCEPHALITE : rare mais redoutée il faudra considérer les remèdes qui permettent la sortie de
l’éruption comme STRAMONIUM, CUPRUM, ZINCUM METALLICUM. Après l’éruption voir
ARSENICUM ALBUM : agitation, ongles tachés de blanc, deuil pendant la grossesse.
OBSERVATIONS
MATHIEU, 10ans ,est admis à l’hôpital 10 jours après une rougeole dans un tableau de coma vigil. Le
diagnostic d’encéphalite morbilleuse est retenu. Je passe le voir vers 13h : il est inconscient, très
agité, je remarque des extrémités froides et beaucoup de taches blanches sur les ongles. J’ouvre son
dossier et je vois qu’à sa première consultation à l’âge de 1 mois sa mère m’avait dit avoir été
affectée pendant la grossesse par la mort de son parrain, le frère de son père, d’un cancer très
douloureux. Je lui donne quelques granules d’ARSENICUM ALBUM 15 CH : 3 heures après il est
complètement sorti de son coma et joue dans le couloir de l’hôpital dont il sortira le lendemain.
PAULINE, trois ans a été en contact avec un enfant rougeoleux dans la salle d’attente de son
pédiatre. Celui ci lui injecte aussitôt un vaccin rougeole. Mais dix jours après se développe une
rougeole dont la fièvre va aller crescendo. Le quatrième jour on m’appelle à son chevet le soir vers
dix heures :la fièvre dépasse 40°Celsius , elle délire « le oua oua » ne peut ouvrir les yeux du fait
d’une intense conjonctivite suppurée. Je la découvre : les membres inférieurs sont glacés. Un coup
d’oeil au répertoire de KENT et je lui donne STRAMONIUM 15 CH. Le lendemain matin, tout s’est
arrangé , la conjonctivite , la fièvre , le délire ont disparu et l’éruption sort. La mère me raconte
qu’enceinte de 6 mois elle n’avait pas pu retenir leur chien loup qui avait mordu le facteur !
STRAMONIUM est un grand remède de dévoration du stade sadique – oral qui se développe à l’âge 6
mois).
CONCLUSION
Sous homéopathie, une maladie infantile comme la rougeole se passe très bien et laisse peut de
séquelles. Au contraire cette maladie va permettre à l’enfant de faire un pas en avant vers plus
d’autonomie par rapport à la mère. En cas de fatigue anormale après la rougeole on prescrira une
dose de CARBO VEGETALIS 30CH ou 60DH pour favoriser ce pas en avant.

jmdesp 04/02/2013 13:58


L'absurdité d'affirmer que l'héméopathie a un effet mais exclusivement positif, me rappelle celle dans laquelle les homéopathe ont immédiatement requisitionné l'expérience de Benveniste à leur secours, sans jamais remarquer que dans cette expérience, l'effet de la molécule restait dans la même  direction qu'avant la dilution.


C'est à dire que cette expérience si elle avait été exacte, aurait quand même invalidé l'homéopathie qui postule que l'effet est inversé par la
dilution.

anton 02/02/2013 10:09


Amusant en effet, dans le même genre on pourrait dans certaines circonscriptions autoriser le vote des morts au motif que beaucoup de gens y croient

Sceptique 02/02/2013 07:23


Merci pour ce rappel du personnage historique que fut sur ce sujet la Ministre Georgina Dufoix. Je la situais plus au début des années Mitterrand. Je la soupçonne d'avoir caresssé le projet de
mettre à égalité d'accès et de prise en charge les deux médecines, la "dure" et la douce....nettement moins chère.