Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 février 2010 5 05 /02 /février /2010 18:24

Signalée par Bruno sur son site :

http://www.ogms.be/

Je me permets donc de retransmettre l'information :

Ce lundi 22 février aura lieu à Bruxelles une conférence intitulée "De la nécessité des plantes transgéniques". L'orateur sera Marc VAN MONTAGU (*), biologiste moléculaire belge et professeur émérite de l'Université de Gand. Il est à l'origine d'une découverte fondamentale en transgénèse, à savoir celle du mécanisme de transfert de gène entre la bactérie Agrobactérium tumefaciens et les plantes, ainsi que du premier OGM végétal (tabac, 1982) grâce à une technique encore massivement utilisée aujourd'hui. Il est actuellement président de l'European Federation of Biotechnology.

Date : 22 février 2010 de 16h30 à 18h30

Lieu : ULB, Campus du Solbosch, batiment U, porte A, auditoire Guillissen (UA2.220, juste à droite en entrant)

Prix à l'entrée : 5€

Renseignements :  Secrétariat du CEPULB
Tél: 026502426 (CEPULB) - Fax: 026502519
E-mail:
cepulb@ulb.ac.be
http://www.ulb.ac.be/cepulb/

Une conférence que j'aurais vraiment aimé suivre .Hélas !..Ca ne sera pas pour cette fois-ci.
(*) http://www.europa-bio.be/documents/190106/MVanMontagu_profile.pdf


Partager cet article

Repost 0

commentaires

anton suwalki 25/02/2010 18:23


"glougloup", vous et vos "potes" êtes un ramassis de crétins. Mettre dans une position humiliante un monsieur de 76 ans dont le seul "crime" est de défendre avec passion le domaine dont il fut
un des pionniers (et un des contributeurs essentiels) est tout simplement répugnant. La crême de cette tarte est sans doute également la composante essentielle de vos cerveaux... Je ne vois pas
d'autre explication possible.


Capitaine Poltron 25/02/2010 17:33


C'est dégeulasse, "gloupgloup". Comment pouvez vous en être fier ?


Bruno 25/02/2010 00:38


On voit bien que l'intimidation est le seul argument qui reste aux antiOGM primitifs... faut bien ça pour assurer les arrières de leurs mensonges.


karg se 25/02/2010 00:22


Gloup, t'aurai pas l'occasion de te remplir le ventre si des gens comme Van Montagu n'avait pas révolutionné l'agriculture. Tu serai sans doute mort de faim.


gloup gloup !!! 24/02/2010 23:51


http://www.youtube.com/watch?v=wSGblPnyu_g

Entartage de MArc Van Montagu à la sortie de la conférence


Daniel 19/02/2010 18:46


@ Romain.

Vous écrivez que les transferts horizontaux de gènes entre plantes de familles différentes existent.

Et bien j'aimerais avoir des exemples et des références, et j'aimerais aussi connaitre les mécanismes naturels de tels transferts.

Par avance merci.


anton suwalki 09/02/2010 11:11


A propos de la FAO, je m'étonne tout de même que ce hoax court toujours : c'est un colloque organisé par par des écologistes qui s'est tenu sous les toits de la FAO, ça n'est pas la position de la
FAO, et son secrétaire général l'a démenti. Les écologistes, conformément à leurs pratiques, ont essayé de faire passer leur position en se couvrant frauduleusement de l'autorité de la FAO..
..


anton suwalki 09/02/2010 11:07


Bonjour Romain, je suppose que votre tirade sur les biologistes moléculaires est de l'humour. Quelle est selon vuos dans une localité donnée la probabilité d'un transfert horizontal d'un transgène
donné vers une autre plante , qu'il confère aux individus de l'espèce un avantage sélectif et enfin que celui-ci soit problématique ?


THOMAS Romain 09/02/2010 10:22


Bonjour,
je ne suis pas, scientifiquement, un farouche opposant aux OGM ( opposant plus tôt du point de vu social). Mais, je suis botaniste, et il reste bon de rappeler aux biologistes molécularistes
(connaissent-ils les plantes, i.e. les organismes sur lesquels ils travaillent ?) que les transferts horizontaux de gènes entre plantes de deux familles différentes existent... quid du contrôle de
la dispersion du nouveau gène ? C'est une vaste question.

Peut-être les OGM sont intéressants, mais ils ne sont sûrement pas indispensables au développement humain. La FAO, un organisme des Nations Unis pourtant soumis aux groupes de pressions des
multi-nationales, dit que l'agriculture biologique (qui jusqu'à présent n'utilise pas d'OGM, mais à quand les bios pro-OGM ?) pourrait nourrir la planète aussi bien que l'agriculture
conventionnelle. Les liens : 
http://www.fao.org/organicag/ofs/docs_fr.htm
ftp://ftp.fao.org/docrep/fao/meeting/012/J9918F.pdf

A bientôt,

Romain.