Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 18:01
tweet des amis de la terrre
tweet des amis de la terrre

Vous l’ignoriez ? Le chanvre tue environ 1000 personnes par jour dans le monde. Je ne parle pas ici du cannabis utilisé comme drogue, mais du chanvre industriel. Or, il est vraisemblable que le second, réputé inoffensif, tue directement beaucoup plus de personnes que le premier.

Selon un rapport récent de l’OMS[1], 800.000 personnes se suicident chaque année dans le monde. L’incidence du suicide[2] est près de deux fois supérieure chez les hommes que chez les femmes. La pendaison est le mode de suicide adopté majoritairement par les hommes (environ 55%), et le deuxième chez les femmes (après l’ingestion de pesticides), selon une étude menée par l’OMS sur un peu plus de 50 pays[3]. On peut donc estimer que pas de loin de 400.000 personnes se suicident par pendaison chaque année.

Par extrapolation, on peut très bien affirmer que le chanvre, dont la fibre sert à fabriquer des cordes, tue environ 1000 personnes par jour. Le moment n’est-il pas venu de dire stop, et d’interdire ce tueur en série ?

Vous trouvez la conclusion débile ? Rassurez-vous, moi aussi. Faut-il aussi interdire les médicaments (15 % des suicides par intoxication médicamenteuse en France[4]), interdire les trains, assécher les rivières, interdire les balcons, raser les falaises[5] .. ?

Vous avez pourtant pu voir dans les manifestations anti-pesticides et anti-Monsanto fleurir les slogans sur les pesticides qui tuent, ou voir ces manifestants couchés sur le sol pour mimer une supposée hécatombe dûe aux pesticides. Ne reculant devant aucune outrance, l’hebdomadaire Lutte Ouvrière, titrait dans son dernier numéro : « Bayer-Monsanto : fiançailles d’empoisonneurs [6]». Et puis tout-à-coup ,un chiffre magique sur les ravages des pesticides revient : « Plus de 500 morts par jour dûes aux pesticides », tweetent les Amis de la Terre de Gironde.Dans la foulée, une pétition (une de plus)« 500 morts par jour dues aux pesticides. Le moment de dire stop ? » . Sans surprise, cette pétition est soutenue par la Confédération Paysanne , Générations Futures , Bioconsomacteurs , Phyto-Victimes …et une certaine Marie-Monique Robin.

Celle-ci est à l’origine de cette manipulation dans « Notre poison quotidien », débunkée par nos soins [7]dès la parution de son documenteur. Ce chiffre reposait en effet sur des données de l’OMS[8] publiées en 1990. Sur 220.000 décès dûs à l’ingestion de pesticides, 200.000 correspondaient à des suicides ! Ceux qui agitent le chiffre de 500 morts par jour dûes aux pesticides se gardent bien de le préciser, évidemment. Et on doute fort que la souffrance psychique, qui conduit des personnes désespérées à mettre fin à leurs jours, joue un quelconque rôle dans leurs postures compassionnelles.

Une vidéo conçue par Agriculture et environnement[9] rappelle utilement l’origine de ces chiffres manipulés et permet d’actualiser nos connaissances sur les décès par ingestion de pesticides : de nos jours, ils sont en fait rarissimes en Europe et aux États-Unis (même les cas d’ingestion volontaire). Ce que semble confirmer les données de l’Inserm (cf note 4) dans le cas de la France. Quoi qu’il en soit, « incriminer les pesticides pour ces [suicides] est aussi absurde que de rendre responsable l’industrie pharmaceutique des suicides par ingestion de médicaments » , remarque justement Gil Rivière-Wekstein.

En effet, si on suivait cette folle logique, il faudrait aussi, et en priorité, trainer devant un tribunal international les fabricants de cordes, « responsables » de 1000 morts par jour dans le monde ! Comme nous l’avons "démontré" en introduction de ce billet.

Anton Suwalki

[1] http://www.who.int/mental_health/prevention/suicide/suicideprevent/fr/

[2] Nous ne parlons pas ici des tentatives de suicides, mais si l’on ose dire, des suicides « réussis »

[3] http://www.who.int/bulletin/volumes/86/9/0042-9686_86_07-043489-table-T1.html

[4] http://www.unps.fr/le-suicide-en-france-2.html

[5] Curieusement, le rapport de l’OMS prône de « limiter l’accès aux moyens les plus

courants, notamment les pesticides, les armes à feu et certains médicaments ». Quid des cordes ou des cravates ? A part les enfermer dans des cellules vides et capitonnées, on voit mal comment empêcher des individus déterminés à se suicider de trouver un moyen de le faire.

[6] http://journal.lutte-ouvriere.org/2016/06/01/bayer-monsanto-fiancailles-dempoisonneurs_68379.html

Réfuter une nouvelle fois toutes ces âneries serait un perte de temps. Contentons-nous de cette perle : « Bayer-Monsanto est capable de fournir le pesticide qui « nettoie » la terre en tuant tout, la semence génétiquement adaptée au pesticide et poussant malgré tout, les engrais nécessaires pour nourrir la plante dans cette terre appauvrie. Inutile de préciser que la semence donne des plantes stériles et qu’il faut donc racheter la semence chaque année… » . Inutile de le préciser en effet, puisque c’est un énorme bobard, et qui plus est complètement éculé. Lutte Ouvrière a habituellement un discours un peu plus intelligent sur ce genre de sujet. Là, c’est digne du NPA !

[7] http://imposteurs.over-blog.com/article-sur-arte-le-15-mars-les-gourderies-de-robin-deuxieme-partie-69382412.html

[8] http://whqlibdoc.who.int/publications/1990/9241561394.pdf

[9] http://www.agriculture-environnement.fr/treve-de-balivernes/les-pesticides-provoquent-500-morts-chaque-jour-dans-le-monde-baliverne-09

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Goldored 14/09/2016 18:21

Les pesticides, c'est bon. Mangez en !
J'espère que votre soupe est bonne !

Vincent 13/06/2016 19:44

Demonstration hilarante et percutante, sous reserve que les chiffres plus recents la soutienne. ...
Merci pour cette clarification

moriel 12/06/2016 12:52

Selon certaines sources (médecine légale, médecine d'urgences) les pendaisons auto-infligées à l'aide de cordes en chanvre sont rares.Le chanvre indien (cannabis indica) est certainement plus dangereux que le chanvre à corde. Par ailleurs, certains médicaments (hypnotiques, sédatifs, antalgiques,...) ont été retiré de la vente, ou leur commercialisation sévèrement contrôlée, du fait de leur potentiel "suicidogène": vous comprendrez aisément que je n'en cite aucun....Sinon, je n'ai rien a redire pour votre démonstration.

Astre Noir 10/06/2016 07:39

Bonjour

Dans le même genre d'analogie, à ceux qui me balancent l'éternel refrain sur l'agent orange et Monsanto, je rétorque que le dernier génocide du XXème siècle a été perpétré à la machette.
Faut-il pour autant poursuivre les fabricants de machette ?

Le Bolduc 09/06/2016 09:29

Excellente démonstration...
Et merci pour l'argumentaire.