Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

                                                                    (Canardos est en forme, ces jours-ci !)


mentir.jpg
                
               Appel pour la liberté et le droit de mentir sur les dangers des OGM
Alors que sera bientôt soumis au Parlement le projet de loi sur les OGM, 14 organisations lancent un appel solennel au gouvernement afin que celui-ci respecte les engagements pris devant les français à l'issue du Grenelle de l'environnement et s'engage au respect de la liberté et du droit de mentir sur les dangers des OGM.

Les premiers signataires de cet appel constatent que le gouvernement n'a encore rien fait pour empêcher de s'exprimer ceux qui prétendent dénoncer une prétendue utilisation abusive de la langue de bois par les militants anti-OGM.

Depuis des jours sur un blog qui prétend dénoncer les impostures, l' Appel pour la liberté et le droit de produire et consommer sans OGM est présenté comme un condensé de « novlangue » telle qu'elle est décrite par l'écrivain Georges Orwell dans son roman 1984. ce blog ose également assimiler le discours gouvernemental justifiant sa courageuse politique de décroissance du pouvoir d'achat à la   « novlangue »

C'est pourquoi personnes et organisations signataires demandent solennellement au gouvernement de respecter la liberté et le droit de mentir sur les OGM en interdisant formellement toute critique contre ceux qui les militants OGM  qui utiliseraient des expressions prétendument mensongères ou abusive ou qui feraient référence à des faits prétendument inventés,  déformés ou grossis.

1. Mise en place de mesures de protection des militants anti-OGM dans le cadre du Projet de loi
conformément au large mandat dévolu par l'Union européenne, et respect en particulier des principes
suivants : 

* infaillibilité du discours sur une agriculture, d'une apiculture et d'une alimentation sans OGM ;

* respect du « sans OGM » en tant qu'absence effective de critique sur le slogan « sans OGM »;

* régime de responsabilité strict et sans faute, impliquant l'ensemble de ceux qui contribuent à des
critiques sur le discours et les arguments des anti-ogm , qu'ils fassent ces critiques eux-meme qu'ils les hébergent sur leur forum leur blog, leur site ou leur journal, ou qu'ils gardent un silence nécessairement complice vis à vis de ces attaques odieuses contre la liberté d'expression des militants anti-OGM. Ce régime de responsabilité civil et pénal portera sur l'ensemble des préjudices directs ou indirects, immédiats ou différés, que ces critiques auront porté à la crédibilité du discours anti-ogm et s'appliquera sur simple dénonciation même lorsque l'origine de la critique ne peut être identifié avec certitude;

* respect du droit à la censure  préalable et de  la participation des agriculteurs bio à une évaluation
indépendante, transparente et pluridisciplinaire de la nature et de l'ampleur du préjudice ainsi causée.

2. Mise en œuvre de négociations concernant le fichage  obligatoire des délinquants et criminels s'étant livré à ce genre de critiques.

3.Rétablissement pour de la peine de mort par pendaison avec des cordes en chanvre bio (la chaise
électrique devant être rejetée car l'électricité distribuée en France est à 90% d'origine nucléaire) en cas de critique des arguments contre les OGM;

Cet appel a vocation à rassembler le plus grand nombre d'organisations et personnalités souhaitant défendre la possibilité de pouvoir continuer à mentir sur les dangers des OGM.

Il peut être signé sur : www.stop-canardos.org

Premiers signataires :

ONG : Greenpeace - Attac - Amis de la Terre - Agir pour l'Environnement - Confédération paysanne -
FNAB - MDRGF - Collectif des Faucheurs Volontaires - Nature et Progrès. - Réseau Semences
Paysannes - UNAF (Union Nationale des Apiculteurs de France) .

Collectifs : Alliance pour la planète - ACAP* - Objectifbio 
                                       

Partager cette page

Repost 0
Published by