Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 13:36

fondhome2.jpg

 

Ce week-end du 6 et 7 Juillet , ma compagne et moi-même étions invités à participer à Ultimate Z, l’université d’été de l’Observatoire Zététique qui fêtait ses 10 ans d’existence. Une trentaine de participants, dont une douzaine d’amis de l’OZ  (du Laboratoire de zététique de l’Université de Nice, de l’AFIS, du Cercle zététique Languedoc-Roussilllon ,et des « non apparentés »). Cela se passait dans le cadre d’un petit village de la Drôme qui mérite le détour.

 

 

Mais qu’est-ce que la zététique ? Parfois définie comme l’« art du doute », elle se caractérise en pratique par une posture sceptique vis-à-vis des allégations « extraordinaires » et l’utilisation de la méthodologie scientifique pour leur étude. Une démarche fort développée aux États-Unis ou au Canada sous l’appellation de « scepticisme scientifique », qui a été introduite pour la première fois à l’université en France en 1998 par le physicien Henri Broch, directeur du laboratoire de zététique à l’Université de Nice. Si la zététique étudie de manière privilégiée les phénomènes réputés paranormaux, elle fournit plus généralement des armes intellectuelles dont l’application a une portée beaucoup plus large.

 

 

Malgré les températures enfin estivales qui poussaient à l’indolence, le programme de cet Ultimate Z était copieux. Une discussion sur le bilan de dix ans d’activité de l’association, mais aussi de nombreuses conférences ou d’exposés plus courts sur des thèmes très variés : on y parla (entre autres) des phénomènes d’adhésion aux théories du complot, de parapsychologie, de « pouvoir des pyramides », des problèmes récurrents de la publication scientifique (biais de publication, faux positifs, reproductibilité, … sans oublier la fraude !). Tout zététicien s’intéressant de façon générale à la science, nous avons eu également droit à un exposé passionnant sur l’état des connaissances à propos des différences hommes femmes et de l’éternelle question de la part de l’acquis et de l’inné : les deux, mon capitaine, répondrai-je à l’issue de cette conférence.

 

 

 Une des spécificités revendiquées d’OZ est son attitude , que je qualifierais de respectueuse et de bienveillante, vis-à-vis des personnes sincèrement convaincues de l’existence de phénomènes paranormaux : tester plutôt que de rire au nez, plutôt que de « démonter ». L’OZ propose ainsi aux personnes qui pensent posséder un pouvoir paranormal (sourcier, radiesthésiste etc..) de venir le tester à travers un protocole expérimental défini d’avance et accepté par l’intéressé. Même si cette démarche exclut de fait les gens de mauvaise foi qui cherchent seulement à profiter des crédules et ne se confronteront jamais à des expériences scientifiquement contrôlées, je la trouve particulièrement intéressante. J’ai ainsi appris que plusieurs personnes ayant échoué à démontrer leur pouvoir ont de leur propre initiative orienté leurs « collègues » vers l’OZ afin qu’eux-mêmes tentent ce genre d’expérience !

 

 

Être féru de zététique et de rigueur scientifique n’exclut pas pour autant la fantaisie, voire un petit grain de folie bien sympathique. Au sommaire de cette université d’été figuraient aussi :

 

 

-Le concours de mauvaise foi, où toutes les figures de la rhétorique et tous les mauvais coups sont permis, voire encouragés. Si le vainqueur de ce concours est formellement désigné parmi les candidats, le champion aurait tout aussi bien pu être choisi parmi les membres du jury, selon l’avis général !

 

-« Questions pour un zampion », où là encore, nous avons constaté (avec une indignation toute feinte) de nombreuses irrégularités dans l’attribution des points à chaque participant.

 

- Plus étrange, le lancer du diffuseur de chlore de la piscine, dont le trésorier et photographe officiel de l’OZ prend une photo lorsque l’objet volant (parfaitement) identifié se situe dans la fenêtre visuelle de l’église du village. A vrai dire, personne ne sait qui a inventé ce rituel qui se répète à chaque édition d’Ultimate Z, ni pourquoi !

ovi

Et bien d’autres choses tout aussi zétranges…

 

 

Autre curiosité qui m’a frappé lors de cette rencontre : la technologie la plus pointue (téléphonie, informatique, cigarette électronique etc.…) y côtoie les techniques les plus archaïques, pour ne pas dire néandertaliennes ! Même pas un sèche-cheveux pour allumer le barbecue !

 

Malgré cela, de retour de cette manifestation bien sympathique, je n’ai qu’un vœu à formuler : longue vie à l’OZ ! Et j’espère bien être invité pour ses 20 ans…

Anton Suwalki

 


 Pour en savoir plus :

http://www.zetetique.fr/

Partager cet article

Repost 0

commentaires

netflix account management 31/10/2016 09:43

Incredible Information sharing .. I am exceptionally glad to peruse this article .. a debt of gratitude is in order for giving us experience info.Fantastic pleasant. I welcome this post.

minecraft space mod 31/10/2016 09:43

I have bookmarked your web journal, the articles are path superior to anything other comparable sites.. a debt of gratitude is in order for an extraordinary web journal!

Bob Marley shoes 02/07/2014 11:02

Never miss the chance to attend the Ultimate Z Summer University Zététique Observatory event which is celebrating their 10th anniversary. We can see a dozen of participants. By the way how many of us actually know the term zetetics?. It is best described as art of doubt .

Anton 11/07/2013 17:50


Caramba, je suis démasqué !!!!

Stéphanie 10/07/2013 18:18


Le magicien d'OZ ! et oui , il fallait bien le dire .......


Monsieur Anton , vous faites donc partie du complot des illuminati puisque vous appartenez au monde du magicien d'OZ ....... Tout devient immédiatement plus clair à votre sujet ......