Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 novembre 2011 2 29 /11 /novembre /2011 17:10

1er Décembre : des lecteurs m’ont signalé que le scoop datait un peu : désolé…

 


 

 

Non, Cécile Duflot n’a pas dit ça, mais elle aurait très bien pu le dire.

Ne boudons pas notre plaisir ! La dernière bourde de Cécile Duflot, interviewée par Ruth Elkrief sur BFM TV (1) est une des plus désopilantes que nous ayons relevé depuis les débuts de ce blog.

 

.

Voici la question que lui posait Ruth Elkrief : « Est-ce que vous avez le sentiment, vous pouvez le dire aux français ce soir, qu’on peut, par exemple, en France, subir des radiations, venant de cet accident nucléaire ? .

 

Notons que si l’intention de la journaliste avait été de réellement informer ses auditeurs des risques, elle se serait tout simplement renseignée sur les retombées réelles en France (2)et en Europe- à vrai dire infinitésimal -observées à ce jour, plutôt que de demander « son sentiment » à Cécile Duflot, aussi pointue en questions nucléaires que je le suis en histoire du cinéma togolais.

 

Par charité bien compréhensible, Ouest-France a corrigé les fautes de français de la chef des Verts- Europe Écologie, (« étant survenu », alors qu’elle dit « ayant survenu »), mettons ça sur le compte du stress du direct.

 

Cécile Duflot a donc répondu à Ruth Elkrief : « On ne peut pas le savoir aujourd’hui. La probabilité en France métropolitaine est faible mais on ne peut jamais savoir avec certitude. La météorologie fait que cet accident ayant survenu dans l’hémisphère sud, a priori le système de vents reste dans l’hémisphère sud, mais on ne peut pas en être certain ».

 

Terrible conséquence de la tectonique des plaques, le Japon serait donc passé dans l’hémisphère Sud, à l’insu des géophysiciens ? Cette énormité est d’autant plus croustillante que Cécile Duflot est titulaire d’un DEA de géographie : désespérante faillite de l’éducation nationale ? Le Japon ne serait-il pas, tant qu’on y est, dans l’ « hémisphère Est » ?

 

Contrairement à ce qu’elle tente de faire croire après coup sur son compte Twitter, il ne s’agit pas d’un « lapsus de fatigue ». Cette affirmation est inscrite dans un raisonnement où elle visualise le Japon dans l’hémisphère Sud, sinon elle ne tiendrait pas ce raisonnement : elle a en effet vaguement entendu parler de la force de Coriolis et de systèmes de vents...   « Mais on ne peut pas en être certain » dit-elle. Ses amis députés européens , eux, se moquaient bien des systèmes de vents lorsqu’ils envisageaient « une contamination catastrophique qui pourrait balayer le Pacifique » .

 

C’est une constante des écologistes de pontifier sur tout, et surtout sur les sujets auxquels ils ne connaissent rien. C’est à croire que ne rien connaître aux sujets à propos desquels on prétend peser radicalement sur les choix politiques, est une condition essentielle pour être élu à la direction des Verts- Europe Écologie, ou en être candidat. Rappelons les sornettes de Cohn-Bendit , attribuant la récente épidémie de grippe porcine à des résistances aux antibiotiques (4), ou la consternante Eva Joly , dont l’expertise en matière de nucléaire se borne à voir partout le complot des « nucléocrates »…

 

Pour ignares qu’ils soient sur tous leurs sujets de prédilection, les représentants de l’écologie politique ont un certain talent : celui de manier la démagogie, c’est-à-dire se servir de l’ignorance d’une partie de la population,  et d’avoir réussi à faire en sorte que les autres courants politiques se positionnent par rapport à eux sur des sujets essentiels (5). D’où le fait que la teneur du débat pré-électoral sur le nucléaire soit entièrement dictée par les Verts-Europe Écologie.

 

A part ça, what else ? On ne cherche pas à faire peur” , a assuré Cécile Duflot. Ben voyons….

Anton Suwalki

 


 

 

(1)  relaté ici dans Ouest France

http://www.ouest-france.fr/ofdernmin_-Le-Japon-dans-l%E2%80%99hemisphere-sud.-La-bourde-de-Duflot-fait-rire-le-net_6346-1729048-fils-tous_filDMA.Htm

(2)  http://imposteurs.over-blog.com/article-fukushima-quand-la-criirad-veut-nous-rejouer-la-musique-du-nuage-de-tchernobyl-75596119.html

 

(3)  http://europeecologie.eu/Sortir-de-la-folie-nucleaire

 

(4)http://imposteurs.over-blog.com/article-31051957.html

      (5) comme le FN sur d’autres sujets.

 

Notes :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

duflo 17/07/2014 02:33

Duflot a souvent tendance à énormément à exagérer, pêché de jeunesse je pense ...

Kuing Yamang 02/12/2011 22:43


Voici l'excellente Cécile Duflot en son et image ^^


-->


http://www.youtube.com/watch?v=YXRAZZrZLwM

cdc 02/12/2011 14:32


C'est peut-être du réchauffé, mais comme je ne regarde pas la télé et qu'en plus je suis belge, je ne connaissais pas cette histoire, mais ça m'a bien fait rire de l'apprendre. Elle me rappelle
une autre Verte, britannique celle-là, qui disait que les lois de la Physique n'avait plus cours à l'échelle des nanotechnologies...

Daniel 01/12/2011 14:25


Bonjour.


J'avais déjà relevé la bourde à l'époque. je crois que c'était sur Contrepoint ou sur Alerte-environnement...


Mais j'ignorais totalement, et je viens de le lire sur Contrepoint, qu'elle était "diplomée" en Géographie....


 


Petite blague pour géographe:


Le Japon est bien dans l'hémisphère Est, cela dépend juste de quel coté vous vous placez sur le méridien de Greenwich.

Stéphanie 01/12/2011 09:18


Mais , c'est simplement l'abus de politique débile et de slogans périmés qui lui ont dévasté le cerveau . Elle fait peine à voir . Vieillie prématuremment , radottant toujours les mêmes arguments
usagés sur un ton de plus en plus hargneux ..... Alors ne soyez pas trop durs avec elle . 

yvesdemars 30/11/2011 20:09


le pire c'esrt que selon Wikipédia cécile Duflot est diplômée de ... géographie (DEA)


elle a dû poursuivre ses études sans jamais les rattraper où son engagement chez EELV a été précédé d'un lavage de cerveau ...

hlbnet 30/11/2011 19:37


A mon humble avis, cet article tombe un peu à plat. La bourde de Cécile Duflot date de 8 mois. Je pense qu'il aurait été honnête de le signaler dans l'article.


D'autre part, lorsque vous dites que Ruth El Krief n'avait qu'à ce renseigner sur les retombées effective plutôt que d'interroger Cécile Duflot, vous vous placez aujourd'hui. Mais, à la date de
l'interview, le 16 mars, pour un séisme datant du 11 mars, il est clair que la radioactivité n'avait pas encore eut le temps de voyager.

Karg 30/11/2011 11:21


Sans déconner? ils vont faire quoi les écolo dans 20 ans quand les ENR auront échoués à produire autre chose que quelques % de nos besoins? Ils vont demander des coupures l'électricité? Non, on
mettra en chantier 15 EPR à l'arrache, après avoir prolongé de 10 ans les réacteurs en place. Coupez le jus et le peuple va couper des têtes. 

adrien 29/11/2011 21:06


j'apprécie ce blog, mais là c'est du réchauffé, c'est une affaire de mars 2011. J'ai vu que Conterpoints.org en reparlait aussi sous prétexte qu'ils avaient mis des sous-titres japonais sous la
vidéo... ça fait très contre-attaque médiatique un peu grossière

La Coupe Est Pleine 29/11/2011 18:53


@Jean Fluchère


 


"Je voudrais prévenir Anton que Philippe Martin, Président du CG du
Gers, faisait partie des négociateurs PS de l'accord avec les Verts."


C'est sûr qu'entre paranos ignorants on doit forcemment mieux se
comprendre.

La Coupe Est Pleine 29/11/2011 18:51


Anton vous avez une baisse de frome ?


C'est du réchauffé cet article de Ouest France date du 16 mars !


C'est sûr c'était assez sympa de voir Duflot dans une erreur pareille. Mais de la à remettre le couvert 8 mois après ...


Sinon c'était pas mal de la voir s'en expliquer sur Canal peu de temps après face à un Yann Barthes des plus acide ...

Jean Fluchère 29/11/2011 18:24


Le pire est que ce n'est pas la première fois que Cécile Duflot place le Japon dans l'hémisphère sud. Elle l'a déjà dit au moins une fois, à ma connaissance.


Cela rend parfaitement crédible toutes les autres informations des Verts sur ce sujet et bien d'autres.


Je voudrais prévenir Anton que Philippe Martin, Président du CG du Gers, faisait partie des négociateurs PS de l'accord avec les Verts. En revanche, les Verts ont récusé la député Christian
Bataille parce que, connaissant parfaitement le sujet nucléaire, il faisait forcément partie du "lobby nucléaire". Pour négocier avec les Verts, il est indispensable que le PS trouve des gens
incompétents. Les autres pourraient dire des choses de bon sens. Le pire qui puisse arriver!