Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 juin 2011 3 15 /06 /juin /2011 17:30

Bove-et-Royal-en-2008-en-soutien-a-une-greve-de-la-faim-des

 

La démagogie anti-OGM fait désormais consensus de l’extrême-gauche à l’extrême-droite de l’échiquier politique, à de rares exceptions près. La seule façon de se démarquer pour les politiciens est de faire de la surenchère. Ainsi, récemment, la fille à papa du Front national, élue du  Conseil Régional du Nord, doublait les  Verts en combattant un projet de subvention d’un projet concernant l’endive rouge prétendument OGM (1). Rien d’étonnant, après tout, le thème du gène impur , mâtiné d’anti-américanisme (« En page annexe, il est bien dit que c’est une semence Terminator, qui n’est pas destinée à se reproduire, donc c’est du Monsanto, c’est clair ! » -sic !-) correspond bien aux archétypes de ce courant politique.

marine

C’est aujourd’hui au tour de Ségolène Royal de se donner en spectacle : elle qui a failli devenir présidente de la république mais ne désespère pas de le devenir un jour, apporte son soutien à José Bové qui comparait une énième fois pour saccage de champ OGM en 2008, et elle a participé hier à une conférence avec le corniaud du Larzac, comme l’annonce son blog paradoxalement intitulé désirs d’avenir (2) . L’humour poitevin dépasse en drôlerie l’humour corrézien.

 

Question OGM, la bécasse du Poitou les accumule : avant la présidentielle de 2007, n’avait-elle pas affirmé  « La question des OGM est symptomatique de la gestion environnementale du gouvernement de droite, parce qu’elle s’appuie sur le secret. Et dans bien des domaines, il faudra lever le secret en matière d’environnement. Les mensonges officiels qui ont eu lieu sur le nuage de Tchernobyl, les mensonges officiels qui ont lieu sur les OGM. Parce qu’on sait aujourd’hui, et il y a des rapports sur la santé publique qui montrent qu’il y a notamment un impact sur le fœtus. » ? Rapports tellement secrets qu’ils dispensaient Ségolène Royal d’apporter la moindre preuve de ses allégations ! C’était bien sûr du bluff . Vous aurez noté que Royal appuyait ses ragots anti-OGM sur un autre ragot, celui des prétendus mensonges sur le nuage de Tchernobyl…

 

Dans le présent communiqué annonçant sa conférence  à Bové, Royal justifie son soutien par un nouveau mensonge : « Ségolène Royal, Présidente de la Région Poitou-Charentes a accepté d'apporter son soutien à José Bové et 7 autres personnes qui ont fauché des OGM à base de MON810 le 15 août 2008. Cet OGM était interdit à la culture en France depuis l'arrêté ministériel du 7 février 2008. ».

 

Mensonger , car sous-entendant que ce maïs était interdit limiterait la faute de Bové au fait de s’être chargé de faire appliquer la loi.  Mais Royal sait parfaitement que la clause de sauvegarde votée par le gouvernement de Sarkozy ne visait que les cultures commerciales, et non pas les essais. Pour caresser les préjugés anti-OGM dans le sens du poil, Royal commet une triple faute :

-          bobards en série,

 

- soutien ouvert au fait de violer la loi (ce qui est quand même fort quand on prétend à la « magistrature suprême»). Rappelons la fermeté qu’elle promettait aux jeunes délinquants, en 2007, préconisant de les encadrer par l’armée. Bové, il est vrai, n’est pas un primo-délinquant…

 

- soutien à des individus qui s’attaquent à la recherche. Royal a-t-elle imaginé que si elle était élue présidente, devrait nommer un ministre de la recherche. En trouverait-elle un capable d’assumer les innombrables destructions de cultures expérimentales et de laboratoires de ces amis anti-OGM ? 

 

  Au-delà du soutien à Bové et de son intervention comme témoin (de moralité ?) à son procès, Royal entend surtout plaider sa propre cause, et les trois quarts de son communiqué sont dédiés à sa propre action en tant que Reine du Poitou . L’occasion pour elle de réciter le catéchisme qu’affectionnent les grenouilles de bénitier vertes.     

 

 Au-delà d’éventuelles convergences idéologiques, Bové et Royal semblent avoir quelques points en commun, notamment l’aplomb et un piètre niveau de raisonnement logique : Selon Bové,  «ce procès arrive trois ans après les faits. Désormais, il n’y a plus un seul maïs OGM planté en France. La situation actuelle nous donne raison» (3). 

En clair, il n’y a plus un seul champ d’OGM debout en France, donc j’ai eu raison de les détruire !

 

Pour Royal interrogée par le juge , « La visibilité de cette action a permis une meilleure application du droit » (4). Emportée dans son élan lyrique, Royal n’hésite pas à affirmer :« Ces 8 faucheurs ont alerté l’opinion, ils ont rendu service à l’intérêt général et je peux le dire très tranquillement, ils ont sauvé des dizaines de milliers d’emplois dans la région ». Elle aura confondu le tribunal et l’école du rire…

 

Du culot, les avocats du corniaud n’en manquent pas non plus : « «Nous allons notamment invoquer l’état de nécessité», une notion du code pénal qui permet d’écarter la responsabilité d’une personne qui, «face à un danger actuel ou imminent qui la menace elle-même, autrui ou un bien», accomplit un acte d’habitude pénalement répréhensible, a indiqué Me Gallon. » Vous ne rêvez pas : le pauvre Bové agissait en état de légitime défense face à un danger « actuel ou imminent ».

 

Le procureur adjoint a requis 200 jours amende contre José Bové : c’est moins d’un mois d’indemnités de député européen (5) . Qu’on se rassure, même si les juges suivent le procureur, le corniaud du Larzac ne sera pas sur la paille bio.

Anton Suwalki


 

 

Références :

 

(1)      http://www.agriculture-environnement.fr/spip.php?article717

(2)              http://desirsdavenir.blog.fr/

(3)               http://www.liberation.fr/societe/01012343202-bove-et-les-faucheurs-volontaires-encore-devant-la-justice

(4)              http://www.20minutes.fr/article/741157/fauchage-ogm-segolene-royal-barre-jose-bove

(5)              http://www.20minutes.fr/article/741113/fauchage-ogm-200-jours-amende-requis-contre-jose-bove

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Anton Suwalki 30/01/2012 17:05


Merci Sam, pour cette critique intelligente et si finement argumentée !!!! 

Sam 30/01/2012 16:41


C'est affligeant de lire autant de mépris, de haine et de stupidités dans les commentaires de ce blog…


Bonne chance à vous !

Sceptique 22/06/2011 15:20



Tout à fait d'accord avec karg. Au cours d'une réunion à laquelle j'assistais hier, un responsable agricole évoquait la solution OGM des problèmes posés par les caprices du climat et de
l'interdiction rampante (ou galopante) des produits phyto-sanitaires. Le parlementaire, tout ce qui a de plus UMP, qui présidait la réunion, n'a pas caché son approbation de principe, mais
l'impossibilité politique d'envisager à court terme tout revirement de l'opinion sur cette question. Autrement dit, José Bové ne risque pas, sous peu, d'être lynché par
ses concitoyens affamés par sa faute. Il n'y a pas davantage de raison pour que Ségolène soit plus royaliste que Royal!



karg 20/06/2011 10:29



"Si un jour les OGM finissent par être réautorisés Mme Royal serait capable de s'en féliciter du moment qu'il y a adhésion du
public" 


Ne soyez pas mauvaise langue, l'immense majorité des politiciens pilotent à vu, avec d'un coté les sondages, de l'autre les rapports de
force au sein de leur parti. Le Pen veut elle aussi sortir du nucléaire, depuis que les français en ont peur dans les sondages. Si dans un mois un sondage montre que les Francais ne sont pas prêt
à manger de la viande qu'une fois par semaine et à payer l'électricité 5 fois plus cher, ils devienndront pro OMG et pro nucléaire sur le champs. 



Laurent Berthod 18/06/2011 23:30



@ Stéphanie :






Stéphanie 18/06/2011 21:00



En même temps , que le FN combatte les endives rouges ça me semble logique .



La Coupe Est Pleine 17/06/2011 14:18



"Oui, MMR ferait un très bon ministre de la Recherche. "


Ou
plutôt de la police politique ?



La Coupe Est Pleine 17/06/2011 14:14



 


 


Très belle démonstration de AW !


J'avais remarqué que les radios en avaient fait de même. Seule France Info parlait de graines germées BIO .... un spot sur deux
seulement ! Toutes les autres radios ne parlaient que d'une ferme du nord de l'Allemagne ....


"Quoi qu'il en soit,
cette petite comparaison entre notre presse écrite et celle des autres pays (anglo-saxons) est très révélatrice."


.... De l'endoctrinement profond de nos journaleux !


Quand on voit ici repris tous les poncifs de « l’argumentaire » anti-OGM : des suppositions sans AUCUNE
preuve de quoi que ce soit ….. Ce qui n’empêche nullement ce gens d’en appeler au saint « principe de précaution » …..


Où sont donc passés leurs principes raisonnables, humanistes, d’une logique indubitable dans l’affaire de la bactérie
ECH ?


C’est curieux mais 37 morts et plus d’un milliers d’hospitalisations c’est la manifestation d’un VRAI
danger à un risque TRES élevé, ça justifie 1000 fois plus d’invoquer le sacro-saint « Principe de Précaution », dans la logique des anti-tout ça aurait du se traduire
par :


« Une interdiction immédiate et non négociable du BIO »


 


 



AW 17/06/2011 06:14



Le "bio" peut tuer, mais ce n'est pas politiquement correct d'en parler.


Deux biologistes s'expriment: http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2011/06/ecoli-la-bact%C3%A9rie-tueuse-et-lopinion-publique.html


J'ai moi-même fait une petite enquête le 10 Juin (jour où l'on a appris que la contamination venait d'une ferme "bio"). J'ai compté dans les articles traitant de cette affaire, le nombre
d'occurence du mot "bio" (ou "biologique") pour les journaux français, et du mot "organic" pour les journaux internationaux.


Voici le résultat:


LeMonde: 0


LeFigaro: 0


Libération: 0


Les Echos: 0


The New York Time: 2


The Washington Post: 2


The Wall Street Journal: 1


Spiegel: 3


The Independant: 3


The Guardian: 3


(Tard dans la soirée du 10, Le Figaro a rajouté un article avec un score de 6!)


Que faut-il en conclure? Qu'en France il n'est pas politiquement correct d'écrire que l'agriculture "bio" peut tuer? Quoi qu'il en soit, cette petite
comparaison entre notre presse écrite et celle des autres pays (anglo-saxons) est très révélatrice.



Berny 16/06/2011 19:54



"La bécasse du Poitou" est injurieux....pour la bécasse.



La Coupe Est Pleine 16/06/2011 14:54



@AATEA


Une autre raison de sortir du BIO : LE GACHIS !


Je vous invite à "visiter" un magasin d'alimentation BIO. C'est hallucinant ! Tous les fruits et légumes sont "parfaits", "sans
tâches". Sachant qu'en production BIOLOGIQUE ce genre de performance est assez hypothétique j'ai demandé au vendeur où étaient les fruits tachés ?


On trie les arrivages pour ne garder que ce qui est en rayon, le reste est jeté ou donné au personnel .....


Bien le BIO, Bien ! De mieux en mieux !



La Coupe Est Pleine 16/06/2011 14:43



La "dame aux caméras", comme l'appelle un autre personnage politique de mon coin du pays François, avait dès 2006 engagé son
fief dans la bataille pour la première région sans OGM .... Donc défendre Bové semblait logique pour elle. Fusse-t-il au prix de quelques contradictions juridiques.


Ce qui est tout aussi SCANDALEUX c'est de la voir s'étaler médiatiquement aux côtés des éleveurs "victimes de la sécheresse et
de l'inaction de l'état" ....


Curieux Royal revirement  quand on sait que son fief est entré en politique de "désirrigation" ....


http://www.poitou-charentes.fr/files/reprise/pdf/environnement/p-i-synthese.pdf


 


Quand on voit le résultat !


Qui peut assumer une telle politique sans rougir ?


- Interdire le remplissage des retenues collinaires


- Interdire tout projet de construction de lacs


- Réduire les surfaces en maïs, par la contrainte


Aujourd'hui quel est le Bilan ?


Des prairies jaunies, plus de fourrage pour les animaux, des cultures de céréales à pailles (pour une meilleure gestion de
l'eau) bonnes pour l'ensilage !


Et pour finir une Ségolène qui demande des sous pour les paysans qu'elle a conduit elle-même dans une impasse !


(Si un jour les OGM finissent par être réautorisés Mme Royal serait capable de s'en féliciter du moment qu'il y a adhésion du
public)


Franchement des gens avec un culot pareil ça donne des envies de REVOLUTION !


 



Anton Suwalki 16/06/2011 13:32



Je biens de voir le billet du coup de Grisou. Un véritable régal !!!! Enfin après l'amusement on est un peu effrayé



aatea 16/06/2011 11:40



Sortir du bio !



tybert 16/06/2011 11:09



Jeanne d'Arc est ressussitée



bernard 16/06/2011 10:24



C'est d'autant plus consternant que SR a reçu récemment un livre "pro OGM" de l'un de nos collègues et qu'elle l'a remercié... en lui promettant de le lire. Visiblement, elle en a fait ses "choux
gras"(non OGM). Faire de la politique, maintenant (depuis toujours? mais quand même...) c'est aller dans le sens de l'opinion publique, flatter les peurs. Panem et circenses.. on peut être
inquiet pour l'avenir, et singulièrement pour celui de la recherche, en effet, et de l'enseignement. Mais personne ne s'étendra jamais sur l'origine de la souche E Coli meurtrière 



l'autre pierre 16/06/2011 09:36



Je viens de lire « la chronique d’un coup de grisou » sur le blog désir d’avernir.


 


On peut lire : « José Bové celui qui a permis d'éviter un éventuel scandale sanitaire de plus »


 


Puis tout y passe : mortalité des abeilles, thernobyle, vache folle et prions, les graines stériles.


 


Il doit sûrement  exister un concours de mémérisme dans les milieux
autorisés.


Décidément dans ce pot pourri riche en amalgame, désir d’avenir met la barre très haut  


 


http://desirsdavenir.blog.fr/2011/06/15/la-chronique-du-coup-de-grisou-11322189/



Jorj X. McKie 16/06/2011 03:02



A propos de :


"La démagogie anti-OGM fait désormais consensus de l’extrême-gauche à l’extrême-droite de l’échiquier politique, à de rares exceptions près. La seule façon de se démarquer pour les
politiciens est de faire de la surenchère."


Lire le bon bouquin de Gil Rivière-Vekstein, "Bio fausses promesses, vrai marketing" qui malgré un titre et une quatrième de couverture inadaptée est plutôt un bouquin d'histoire sur l'idéologie
BIO. Édifiant, sur les bases vert/brun d'une position idéologique qui apparait être aussi mystique et vice versa.



Jorj X. McKie 16/06/2011 02:38



La vache, tradition quand tu nous tiens.


http://www.youtube.com/watch?v=KYtOdQDfTfE



bob 16/06/2011 00:40



"Oui, MMR ferait un très bon ministre de la Recherche. "


Je verrais bien Bourgignon. Comme ça il sera le seul microbiologiste des sols de france et pourra nous montrer la voie à suivre pour sauver l'agriculture française des agronomes et des
généticiens fous. Son expertise est si précieuse et le BRF est si merveilleux...