Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 11:38


Alors que l'autorisation de culture de l'aubergine Bt en Inde semblait acquise compte tenu de l'avis favorable de l'organisme d'expertise indien et de la place déjà acquise des OGM dans ce pays (8,4 millions d’hectares de coton Bt cultivés en 2009 selon le dernier rapport de l'ISAAA (1)),la décision a été suspendue au nom d'une "expertise indépendante" menée en solitaire par G.E Séralini du CRIIGEN, pour le compte de Greenpeace Inde. Nous avons exprimé notre avis sur la valeur que pouvait avoir ce genre d'expertise (2), compte-tenu du très lourd passif de cette officine anti-OGM qui n'est indépendante que d'une seule chose : l'éthique scientifique.

Il eût été étonnant que les anti-OGM se contentent de cette victoire provisoire, et ne tentent pas de l'intégrer dans une propagande plus générale, d'ailleurs davantage destinée à l'opinion européenne  et occidentale qu'aux principaux intéressés...

Depuis deux semaines, des centaines de sites francophones et anglophones reprennent la rumer selon laquelle Monsanto aurait falsifié les données d'évaluation de l'aubergine Bt. A l'origine de cette soi-disant révélation, l'interview bien opportune par India Today d'un certain Tiruvadi Jagadisan, qu’on présente comme ancien directeur général de Monsanto(3).

Par expérience, les vrais enquêteurs se méfient de la fiabilité des témoignages émanant de "repentis". Pour les propagandistes anti-OGM au contraire, on se doit d'accepter sans réserve sa confession .


Or, une analyse courte mais efficace des propos de l'intéressé proposée par le site OGM.be (4) permet de se rendre compte du niveau de crédibilité du "repenti" : Zéro...

Ce monsieur a pris sa retraite depuis 20 ans, bien avant l'avènement des cultures OGM,  n'a aucune preuve à fournir à propos de ce qu'il avance sur le sujet, n'est même pas en mesure de fournir un exemple de fraude à l'époque où il était en activité, et emprunte ses exemples à charge à la mythologie anti-OGM : le "martyr" Percy Schmeiser, ou le gène baptisé "Terminator" par les anti-OGM dont il ignore qu'il n'a jamais été introduit dans les cultures.

Comme l'écrit OGM.be :

 "Il aborde ensuite le sujet du gène dit terminator (le nom original est Gene Protector ) : "Je ne sais pas si Monsanto l'a inclus  dans le coton Bt ou dans quelle autre culture". Gene Protector n'a pourtant jamais été utilisé : il a seulement fait l'objet d'un dépôt de brevet par le ministère de l'agriculture américain et Delta Pine Land (racheté par Monsanto qui en a donc hérité) sur une possibilité purement théorique dans la recherche de techniques anti-dissémination. Ne pas savoir cela est un comble pour un soit disant ancien directeur général de Monsanto !"

Pour tout dire, Tiruvadi Jagadisan semble ne rien savoir sur rien en matière d'OGM... Il a purement et simplement repris à son compte le discours stéréotypé des anti-OGM qu'il débite comme s'il avait sous les yeux un argumentaire de Greenpeace, poussant le ridicule jusqu'à proclamer à propos des plantes Bt:"  If you try to control something, something else will proliferate"... Mais c'est bien sûr, mieux vaut se résigner à voir ses cultures détruites par des ravageurs,  ne pas chercher à contrôler ceux-ci, sinon la nature (ou bien Dieu?) vous le fera payer au centuple...

Grave interrogation d'Info'gm à propos de cet imposteur: "La question de savoir pourquoi cet ancien dirigeant n’a pas émis ses critiques plus tôt reste entière. Il a tout de même travaillé 20 ans pour Monsanto."(5)
Peut-être parce qu'avant l'émergence du mouvement anti-OGM, il n'aurait pas trouvé beaucoup de gogos pour s'intéresser, à ses élucubrations ?

Anton Suwalki



Notes :


(1)http://www.isaaa.org/resources/publications/briefs/41/default.asp
nous reviendrons très prochainement sur les accusations portées contre les rapports de l'ISAAA.
(2)http://imposteurs.over-blog.com/article-aubergine-bt-le-criigen-exporte-ses-pseudo-expertises-en-inde-39732782.html
(3)Monsanto 'faked' data for approvals claims its ex-chief :
http://www.indiatoday.intoday.in/site/Story/83093/India/Monsanto+'faked'+data+for+approvals+claims+its+ex-chief.html
lire également l'autre interview indexée par OGM.be :
http://www.tehelka.com/story_main43.asp?filename=Ne200210go_aheads.asp
(4) http://www.ogms.be/actualites/monsanto-a-t-elle-falsifie-des

Partager cet article

Repost 0

commentaires

ZOE 05/03/2010 11:09


Probablement , Bruno . C'est écrit "probablement" .... Ce qui est scientfique comme mot . Bon , à part ça , se pose alors la quéstion de l'utilisation du glyphosate par rapport à ce "probablement"
probléme ...."probablement" naturel ..... C'est surtout cela qui importe plus que les humeurs et écolos-politiques ..... Car ces humeurs ne devraient pas interferrer avec la recherche de réponses
scientifiques ... Mais voilà , il se trouve qu'elles interferrent en freinant la recherche des quatre fers . (enfin , probablement en tous cas) ... Bisous ! ...


Bruno 04/03/2010 22:17


@ZOE :

Ya ça : http://www.pnas.org/content/107/3/1029

Il s'agit donc d'une mutation naturelle de la plante et non d'un transfert de gène comme l'ont clamé les anti.


ZOE 04/03/2010 19:15


ET l'histoire de l'amaranthe mutante avec un géne OGM ? ....
Y a quoi sur ce sujet ? .....


Sceptique 03/03/2010 11:23


@Bruno
Merci pour la citation de la recommandation. La raison habituelle de cette précaution est de ne pas favoriser le mildiou.
@Zoé
Je sais. Un jardinier "plante" des pommes de terre. J'entends les agriculteurs parler de "semer", car ils emploient des machines qui font toutes opérations en même temps: dépose, enfouissement,
buttage. 


ZOE 03/03/2010 10:32


On appelle semence de pomme de terre les tubercules gérmés qui sont plantés pour obtenir les pommes de terre de telle ou telle variété , mais ce ne sont pas des graines .
Les graines sont cultivées pour obtenir de nouvelles varietés ....
Puisque les tubercules gérmés donnent toujours la même variété à l'évidence .
Mais les agriculteurs ne sément pas de graines de pommes de terre . Cela serait sans interet pour eux . ILs plantent des tubercules gérmés .... La plante en produit alors d'autres , et voila ...


ZOE 03/03/2010 10:19


On ne séme pas les pommes de terre , on plante des tubercules gérmés ....


Bruno 03/03/2010 10:02


@Sceptique:
"José Bové est excusable de ne pas savoir qu'on ne re-sème pas une parcelle en pommes de terre deux années de suite."

Sans doute. D'ailleurs il n'a jamais été agriculteur. Mais ce qui est inexcusable, c'est que notre ex-éleveur de chèvres n'ait même pas lu le communiqué de la Commision : "The sale of the GM potato will be subject to an agreement between BASF and the operators. According to this agreement, (i) conventional potatoes can not be planted in
the same field the year following the cultivation of the GM potato".
Encore un mensonge à l'actif de Bové donc !


ZOE 03/03/2010 09:13


Je pense que les anti-O.G.M français ont été bien utiles aux productions O.G.M  des états-unis , du Brésil et autres .... Par leur action ils ont enfermé la France dans l'illusion d'un retour
possible à une agriculture style 19° siécle ....
L'avenir du monde agricole se situe à l'évidence du coté des progrés de la recherche scientifique . Pas dans la bucolique Nouille-Age séctaire réactionnaire genre chemises vertes ......


Sceptique 03/03/2010 09:07


À propos des PDT OGM, José Bové a déclaré:" rendez-vous compte: il est impossible de retirer toutes les pommes de terre d'un champ. Si, après des PDT OGM, vous plantez des PDT normales, bonjour* la
dissémination!"
Moralité: compte tenu que le Larzac n'offre pas de terres favorables à la culture de la pomme de terre, José Bové est excusable de ne pas savoir qu'on ne re-sème pas une parcelle en pommes de terre
deux années de suite. Mais il est aussi inapte à donner des leçons d'agriculture.
*bonjour n'est peut-être pas le terme exact employé dans da phrase saisie au vol. 


anton suwalki 02/03/2010 20:17


Après enquêtr, Tybert, il s'avère qu'en fait, plusieurs clients de Macdo auraient glissé sur des frites "OGM"(*), d'où l'alerte justifiée du joueur de fléchettes du CRIIGEN : n'est-ce pas la preuve
flagrante que c'est vachement dangereux? Un sccop: Séralini s'apprêterait à publier une étude accablante démontrant qu'on a 10 fois plus de risques de glisser sur une frite issue de PDT
OGM que sur une frite "conventionnelle", et 50 fois plus que ur une frite bio. Cette vérité dérangeante sera pour la première fois expliquée aux éco-citoyens assistant à la conférence du gourou à
Barjac :
http://www.criigen.org/content/view/312/75/
Au passage, on notera que devenir"éco-citoyen"  n'est pas à la portée de toutes les bourses...30 euros le "repas-conférence", tout de même..


Bruno 02/03/2010 19:27


@tybert :
"Selon le distinué Noel Fantasiaux de l'Angoumois, membre du GRIGRIGEN, de nombreux clients d'un macdo bruxellois ayant consommés des frites OGM cuites dans de l'huile de colza OGM ont été victimes
d'une attaque violente de pécolle.... "

Aie, j'ai eu peur... heureusement que je ne vais qu'au Quick !


tybert 02/03/2010 19:23


@ Bruno
 "Je suis impatient de voir la réaction de Séralini.."

 Selon le distinué Noel Fantasiaux de l'Angoumois, membre du GRIGRIGEN, de nombreux clients d'un macdo bruxellois ayant consommés des frites OGM cuites dans de l'huile de colza OGM ont été
victimes d'une attaque violente de pécolle....


Bruno 02/03/2010 18:20


@Daniel :

Barroso a toujours été un des rares à garder son bon sens et à résister à la "vague verte". Il lui a fallut beaucoup de courage pour cette autorisation historique. Je suis impatient de voir la réaction de
Séralini...


Daniel 02/03/2010 16:39



Salut à tous.

J'ai publié cette info sur alerte-environnement (http://alerte-environnement.fr/?p=2590#comment-13247).


Les écolo vont vraiment pas apprécier.


Une grande nouvelle et une belle cata pour Mme Duflot et les écolo.
La commission européenne vient d’autoriser la culture d’une pomme de terre OGM mise au point par BASF dès 2010:
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2010/03/02/01011-20100302FILWWW00524-basf-pomme-de-terre-ogm-des-2010.php
http://info.france2.fr/environnement/la-culture-d-une-pomme-de-terre-ogm-autorisee-61469756.html


En outre la commission s’explique en disant “que l’europe ne doit pas raté le train des nouvelles technologies”.


En vent de bon sens serait-il en train de souffler sur la commission Européenne?




Sceptique 02/03/2010 05:46


"Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose!". Cet usage est la contre-partie de la démocratie qui se développe en même temps que l'élévation du niveau de vie et de l'instruction du
citoyen. Les phénomènes culturels ne connaissent pas de frontières mais seulement le terrain favorable. Quant au rôle que veut jouer l'organisation Greenpeace, je suis encore perplexe.
En face de ces prophètes de malheur, dont l'aplomb est troublant, les politiques sont forcément perplexes. Et s'ils avaient raison?
"Quand "tout le monde" a tort, "tout le monde" a raison"(Mirabeau). Pour l'honnêteté scientifique et intellectuelle, il y a un long et mauvais moment à passer. Chez nous, c'est déjà bien
entamé.