Moins de mycotoxines dans le maïs BT

Publié le par Anton Suwalki

Quelle proportion de la population sait que le seul effet sur la santé prouvé de manière indiscutable de la consommation d’OGM est … au bénéfice de ceux-ci ? C’est le cas des maïs BT qui ont la particularité de présenter de faible teneurs en mycotoxines , des toxines émises par des champignons dont on connaît notamment les effets cancérogènes chez l’homme et chez l’animal.

 

En protégeant le maïs contre la pyrale ou la sésamie et plus particulièrement de leurs larves qui creusent des galeries dans la plante et dans les épis, on évite en grande partie la contamination de ceux-ci par les champignons.

 

Une étude (1) publiée en avril 2010 à partir d’essais effectués dans le Sud-ouest de la France en 2005 et 2006 confirme ces faits pour le maïs MON 810 résistant à la pyrale que le gouvernement français a eu la grande intelligence d’interdire!

 

Les résultats sont sans appel : toutes familles confondues, les teneurs en mycotoxines sont réduites de plus de 75% pour les échantillons de maïs MON 810 par rapport au maïs conventionnel isogénique. Les résultats les plus spectaculaires concernent les fumonisines, dont les teneurs sont réduites de plus de 90% dans le maïs MON 810. Seules les concentrations en déoxynivalenol, sont légèrement en défaveur de l’OGM.

 

Les chiffres ci-dessous indiquent le nombre de lots dépassant les normes européennes (2) en mycotoxines :

                  

 

Fumonisines : Mais BT : 0/21 lots en 2005, 1/21 en 2006

                       Maïs non BT : 12/21 en 2005, 11/21 en 2006

                       Teneur moyenne : avantage BT en 2005 et en 2006

 

DON (déoxynivalenol) : Maïs BT : 0/21 en 2005, 3/21 en 2006

                                 Maïs non BT : 0/21 en 2005, 3/21 en 2006

                               Teneur moyenne : avantage non BT en 2005 et en 2006

Zéaralénone : Maïs BT : 0/21 en 2005, 0/21 en 2005

                       Maïs non BT : 0/21 en 2005, 0/21 en 2006

                       Teneur moyenne : avantage BT en 2005 et en 2006

 

 

Jusqu’à présent, aucun journal de la presse généraliste, aucune radio ou chaine de télévision n’a à ma connaissance évoqué cette étude.  Ces résultats favorables pour une catégorie d’OGM que l’irrationalité collective et les calculs politiciens ont fait interdire risquent fort de rester confidentiels.

Anton Suwalki


            

 

 

 

 

 

(1) Lower mycotoxin levels in Bt maize grain

L. Folcher, M. Delos, E. Marengue, M. Jarry, A. Weissenberger, N. Eychenne and C. Regnault-Roger

 

http://www.agronomy-journal.org/index.php?option=article&access=doi&doi=10.1051/agro/2010005

 

(2) http://www.fsai.ie/uploadedFiles/Commission_Regulation_EC_No_1126_2007.pdf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
This quality together with your put up transcends which I am able to approve you're an ace for this problem. exquisite together with you're agreeing to permit me to take you're the winning employer to keep altered through the use of searching like a brief evaluation. a wealth of many thanks a big sum, a selection of regardless of you want to occur the interesting ground vicinity the paintings.
Répondre
T
I was thinking about the quick article. it is surprisingly encouraging I need to concede. I, for example, seeing your website online taking into account that I frequently find attractive short audits, as an example, this accumulation. artwork of artwork. I used to be basically really really worth that. do keep sharing!
Répondre
C
I was thinking about the quick article. it is surprisingly encouraging I need to concede. I, for example, seeing your website online taking into account that I frequently find attractive short audits, as an example, this accumulation. artwork of artwork. I used to be basically really really worth that. do keep sharing!
Répondre
C
I was considering the short article. it is relatively encouraging I need to concede. I, as an instance, seeing your website online taking into account that I frequently locate appealing brief audits, as an instance, this accumulation. paintings of art. I used to be basically really worth that. do preserve sharing!
Répondre
A
I required to thanks for this dynamite research study!! I treasured every smidgen of it. I like seeing the blog that regards the cost of providing a sensational property to cost-free. I have you ever bookmarked your website to check out the fresh out of the plastic brand-new points you distribute.
Répondre
C
It exposed being most certainly important to me as well as similarly, I state to the majority of the specialists correct right here! Its continually delightful when you can be educated, in addition to involved! I see to it you had functional cosmetics for this analysis.
Répondre
R
Specifically beneficial and moreover knowledgeable. in the long run, I'd need to thank you for the ventures you have made recorded as a tough replica of this fabric. I'm able to assume to center lengthy exact enough to research have a observe; a hideous parcel an awful lot a good deal less composes this form of the post. you have crushed your self with this texture. this is a fantastic material.
Répondre
B
It's far away certainly cost-unfastened. I price seeing a weblog that comprehends the charge of providing outstanding ownership for now not something. article appropriate gives of information to check ... splendid fellow holds posting and moreover replaces to people
Répondre
B
So excellent to find a person with some first ideas on this subject. a good one for beginning this up. This site is something that is required online, an individual with a little creativity. A fantastic task for bringing something brand-new to the web!
Répondre
M


Je poste ce commentaire ici puisqu'il est question du maïs Bt : Le journaliste de Libération Sylvestre Huet fait écho sur son blog Sciences² à un article récent de la revue Science sur
l'efficacité du maïs Bt /et/ la nécessité de sa co-existence avec des variétés non-modifié...


http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2010/10/aujourdhui-la-revue-science-publie-un-article-qui-risque-de-ne-pas-faire-plaisir-aux-opposants-%C3%A0-lutilisation-des-plan.html



Répondre
L


"Quand aux semences conventionnelles, non F1 et en cas de faible contamination par d'autre variètés, nous pouvons réutiliser une partie de la récolte sans en acheter à nouveau..."


S'il s'agit d'espèces dont on cultive des variétés pures ou synthétiques, je le crois volontiers. S'il s'agit d'espèces dont on cultive des variétés hybrides ça m'étonnerait beaucoup, car
pour celles-ci le problème n'est pas la "contamination par d'autres variétés" mais la dissociation des caractères en F2.


 


NB Aujourd'hui, pour le maïs, on n'utilise que des variétés hybrides, tellement elles ont d'avantages sur les lignées pures.



Répondre
G


Un élément en faveur mais qui ne montre pas qu'ils sont moins toxiques pour autant, d'où l'image du ricard et de l'eau.


Quand aux semences conventionnelles, non F1 et en cas de faible contamination par d'autre variètés, nous pouvons réutiliser une partie de la récolte sans en acheter à nouveau, contrairement aux
OGM.



Répondre
L


A propos des OGM, encore un mythe propagé par les escrolos, à lire sur Chronique des boniments anti-OGM ‒ OGM, brevets,
multinationales et agriculteurs



Répondre
A


@Gérard : " Etes vous réellement scientifique ou VRP de certaines firmes? ".... Pauvre demeuré . Le niveau de nos contradicteurs est vraiment désespérant... La moindre teneur en
mycotoxines est bien évidemment un élément en faveur du maïs BT .



Répondre
G


La saviez vous? Le ricard pur contient moins de germes que l'eau, pour préserver ma santé, je bois quotidiennement un litre et demi de ricard pur :).


Plus sérieusement le fait que le maïs bt contiennent moins de certaines mycotoxines ne prouvent pas pour autant qu'il meilleur pour la santé. Etes vous réellement scientifique ou VRP de certaines
firmes?



Répondre
A


Oupppsss...


 


J'ai oublié le lien :


 


http://www.liberation.fr/terre/0101639914-les-haitiens-denoncent-l-aide-americaine-version-monsanto



Répondre
A


Désolé de faire du hors sujet dans votre blog, anton...


 


Mais c'est le couplet de Oyeabi sur la marchandisation du vivant qui m'y fait penser...


 


Il y a des hurluberlus, sûrement aussi pour protester contre la marchandisation du vivant, qui se sont mis en tête d'inciter les paysans haïtiens à refuser les semences de maïs issues de
l'aide internationale parce qu"elles viendaient de Monsanto...


 


Là, ce n'est plus de la çonnerie, c'est carrément criminel.



Répondre
L


Oyeabi,


La marchandisation de tout le vivant, ça veut dire quoi, encore, ces sottises ? Vous n'achetez pas vos semences et vos plantes chez votre Botanic du coin pour votre jardin ? Et votre
boucher, il n'achète pas ses vaches pour vous vendre de la viande ? Et votre chien de race, vous ne l'achetez pas ?


En ce qui concerne les OGM, les brevets et les mythes écolos qui s'y rapportent lire Chronique des boniments anti-OGM ‒ OGM, brevets,
multinationales et agriculteurs



Répondre
A


Merci S&B, je vois que tu es aussi doué en html que moi :)


Cette info a été également posté hier par Christophe Noisette en personne dans un commentaire sur "AFBV critique sévèrement la dernière publication de Séralini".


NB : je m'aperçoins que j'ai fait ci-dessus une erreur en recopiant un chiffre, je corrige dès que j'en ai le temps. 


 



Répondre
S


oups


 


http://www.infogm.org/spip.php?article4449



Répondre