Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
10 février 2010 3 10 /02 /février /2010 17:57

Vous vous souvenez sans doute des moulinets de la diva d’ARTE lançant de faux défis à ceux qui essaient sur son blog de rétablir un minimum de vérité sur les OGM . « Je vous invite à sortir de l’anonymat confortable  et à débattre dans une réunion publique » . Or, la première fois que l’un de ses contradictateurs a répondu chiche !, elle s’est très courageusement débinée. L’ambiance de grande messe où un public entièrement subjugué écoute pieusement son prêche, voilà qui est tout de même plus adapté aux capacités limitées de débat et d’argumentation de MMR.

 

Or ,pour la première fois peut-être depuis la sortie de son film, quelques agriculteurs, (et même un salarié de Monsanto !) sont venus porter la contradiction dans une réunion publique : parmi eux, « La Coupe est pleine » qui poste parfois des commentaires sur Imposteurs. Celui-ci a publié un compte-rendu de ces échanges que vous pouvez consulter ici :

 

http://site.voila.fr/stock.bin/ROBIN_29_01_10_WEB.pdf

 

MMR fidèle à ses habitudes, cherche à se sortir de ses mensonges en niant à la manière d’une gamine pris en flagrant délit, « C’est faux ! J’ai fait des voyages à travers le monde entier (sic) », en justifiant ses mensonges par d’autres mensonges :« Il n’existe pas de telles statistiques malheureusement, mais je vous assure que le coton Bt en Inde est un catastrophe et qu’il régresse d’année en année. ». Très forte Madame Robin, les statistiques de l’ISAAA seraient selon elle truquées , par contre elle peut nous assurer de la régression du coton BT en Inde d’années en années, même si de telles statistiques n’existent (malheureusement) pas ! Même pas assez maligne pour comprendre qu’elle s’enfonce un peu plus.

 

Selon la pauvrette, il faudrait une étude « de deux ans au moins chez le rat pour démontrer les risques de cancers ou du type vache folle avec ces plantes. » : elle n’a donc toujours pas compris que les plantes transgéniques susceptibles de donner le prion pathogène responsable de la maladie de la vache folle n’est qu’un hoax désopilant, produit de l’imagination délirante des anti-OGM.

 

La « fille d’agriculteur » qui a paraît-il enquêté des années sur ces sujets démontre sa confusion extrême et son ignorance abyssale: «Les hybrides sont un leurre pour l’agriculteur, ce n’est qu’un moyen de le lier aux semenciers ! D’ailleurs pour le Blé OGM la question ne se pose pas puis qu’il n’existe pas d’hybrides de blé » !  

 

Elle affirme en outre avoir la preuve que le gouvernement de Carlos Menem (Argentine) a été soudoyé par Monsanto. Même niveau de preuve, peut-être que pour la régression du coton BT en Inde, ou que pour Capitaine Poltron, qu’elle a accusé d’être un «agent de la CIA »?

 

Bravo à « la Coupe est Pleine », en tout cas ! Souhaitons que ces interventions aient pu contribuer à édifier quelques individus présents dans la salle, pas définitivement intoxiqués par la propagande.

Anton Suwalki

 


 

 

Épilogue :

 

Résumant sur son blog un autre film diffusé par Arte (encore !) « Blé: chronique d'une mort annoncée » , à l’attention « de ceux qui auraient mal compris » (défense de rire !) , MMR aligne les âneries avec une constance impressionnante.

 

http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto/frontUser.do?method=getPost&postId=101171&blogName=LemondeselonMonsanto#comment

 

La diva d’Arte semble avoir pas mal de problèmes de définitions élémentaires (telle que la définition de « stérile » ou « fertile »).

 

Reconnaissant que les rendements sont passés d’environ 10 quintaux à parfois 100 quintaux à l’hectare (de l’ordre de 70 quintaux en moyenne en France), le prix de cet exploit serait selon elle « l'usage intensif d'engrais et de pesticides chimiques, qui ont détruit la fertilité des sols ». Les sols sont tellement « infertiles » qu’il produisent de 7 à 10 fois plus qu’il y a un siècle !

 

MMR persiste et signe sur les hybrides : les agriculteurs qui sèment depuis plusieurs générations des hybrides sont probablement des idiots pour elle, à moins que masochistes, ils le fassent dans le seul but de « dépendre des semenciers » et de s’appauvrir eux-mêmes.

 

Son paragraphe sur l’échec du blé transgénique est encore plus chaotique que les propos rapportés par LCP dans son compte-rendu .

 

Qu’on en juge :

 

« L'hybridation du maïs, une plante allogame à la différence du blé qui est une plante autogame, constitue de facto une stérilisation biologique de la céréale, qui permet aux semenciers de contrôler le très juteux marché des semences. Les semenciers , comme Monsanto, n'ayant pas pu obtenir le même résultat avec les croisements généalogiques du blé, ils se sont rabattus sur les brevets, qui constituent , eux, une stérilisation juridique, qui interdit aux paysans de ressemer une partie de leur récolte, sous peine de poursuite. »

 

On croit comprendre dans ce charabia qu’elle considère le système de brevets qui concernent (dans certains pays) les semences transgéniques comme une simple détour pour pallier à l’absence supposée d’hybrides pour certaines espèces , l’hybridation qui constituerait selon elle « une stérilisation biologique ». Or les hybrides ne sont pas absents parmi les espèces autogames (dont bien sûr le blé), mais le blé transgénique, lui, n’existe pour l’instant qu’à l’état d’essais : les semenciers ne perçoivent donc pas de royalties liés à des brevets protégeant un blé transgénique.  Par contre, le maïs transgénique est bien couvert par des brevets , ce qui ne modifie guère dans les faits la situation classique où les agriculteurs rachètent d’une année sur l’autre les semences de plantes hybrides, mais pas parce que la deuxième génération serait stérile comme le croit MMR :

 

Dans le cas d’hybrides les individus de la première génération (F1) sont tous identiques , tandis que ceux de la deuxième génération (F2) ne le sont plus , héritant des caractères de l’un ou l’autre des parents ou présentant des caractères intermédiaires. L’agriculteur rachète ses semences pour maintenir l’homogénéité de sa récolte, en aucun cas parce que les hybrides seraient stériles.

 

Bref, une fois de plus, MMR mérite un zéro pointé.

 

MMR nous explique tout de même quelques phrases plus loin l’échec du blé transgénique qui aurait bouleversé les traditions millénaires des paysans, y compris dans les prairies canadiennes…. C’est vrai que tout le monde connaît les traditions millénaires des paysans canadiens, surtout ceux qui cultivent le blé… Et les paysans étaient sans doute beaucoup plus heureux, lorsqu’aux débuts du néolithique, il plantaient leur graine avec leur bâton, sans dépendre des vilains semenciers…

 

Dans ces commentaires, le dénommé Décor inflige à MMR une petite leçon de génétique mendélienne pour les nuls.Il est peu probable que MMR apprenne la leçon, elle qui n’a jamais rectifié la moindre erreur élémentaire, même identifiable par les lumières de son fan-club…  Et Arte continuera à diffuser ses sornettes…

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

La Coupe Est Pleine 17/08/2013 21:07


(Compte rendu de Serre-Castet Suite)


 


- Mme ROBIN « Non il n’existe pas d’études sérieuses ! J’entends par là une étude de deux


ans au moins chez le rat pour démontrer les risques de cancers ou du type vache folle avec ces


plantes »


- Un gars prends la parole non loin de moi : « En fait lorsque l’on regarde de prêt le


communiqué du comité scientifique du HCB : l’étude à laquelle vous faites référence, celle de


G-E SERALINI a été invalidée pour la troisième fois ! Je me demande quel sérieux on peut


accorder à tout ça ? »


- Mme ROBIN « Pas seulement il y a aussi le Pr MALATESTA qui d’ailleurs a perdu son job


depuis, et le Pr Puztaï comme on le voit dans mon Film »


- L’interlocuteur précédent se présente « En fait je suis salarié de Monsanto. Je suis


responsable Biotechnologie sur le Sud de l’Europe ! » (MTO Biotech)


- Mme ROBIN « Je suis contente qu’enfin quelqu’un de Monsanto vienne à mes débat ! Vous


êtes basé à Lyon ? »


- MTO Biotech : « oui »


- Mme ROBIN «Vous savez que j’ai diffusé un mail interne d’une personne de Monsanto qui


était basée à Lyon, il parlait de se qui se disait autour de la machine à café »


- DANS la Salle « tu as un jardin ? Tu manges tes légumes ? »


- MTO Biotech : « oui »


- DANS la Salle «Pourquoi tu ne change pas de boulot ? On n’en a pas besoin de tes OGM »


Puis Mme Robin amusée, revient sur le mail « autour de la machine à café » qui est relaté sur


son blog.


http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto/frontUser.do?method=getPost&postId=36430&bl


ogName=LemondeselonMonsanto


Puis s’en suit des Monologues de Mme ROBIN avec pas mal d’affirmations gratuites qui


finissent par lasser tant Mr Portelaborde, que Mr Monsanto.


En suite Cédric POEYDOMENGE de l’AGPM, relate l’historique du GATT et des farines


animales pour expliquer le développement du Soja en Argentine, contrairement à ce qui est dit


dans le Film : « Monsanto a forcé l’introduction du Soja dans ce pays »


Mme ROBIN est plutôt d’accord avec cet historique, mais affirma avoir la preuve que


Monsanto a soudoyé le gouvernement Carlos Menem et qu’elle en a les preuves.


C. Poeydomenge, renchéri sur le fait que la monoculture de soja est très éprouvante pour les


sols ce qui doit expliquer l’affaiblissement des rendements Argentins bien plus qu’une


toxicité du sol à la suite de l’abus de Roundup.


Mme Robin répond que oui … mais non, elle restera sur la théorie Roundup !


Puis il est demandé à Mme ROBIN de nous dire quelle est selon elle l’alternative à


l’agriculture intensive qui selon elle « va dans le mur partout dans le monde ».


Mme ROBIN répond que pour elle La solution est de revenir à une agriculture paysane


familiale locale, vente directe en BIO exclusivement. Que la société se réorganise en villages


…. Proximité …. Peu d’échanges extérieurs ….


(Mr Yves COCHET était-il là ?)


Fin du débat, à l’extérieur l’ambiance est plus détendue on peut continuer à échanger avec peu


importe qui des Pros ou des Antis ou des visiblement neutres. Sauf certains ultras du FanClub,


qui ne souhaitent pas discuter avec « l’ennemi ».


Un agri (du FanClub) me demande « quelle boite je dépends ». Je lui réponds que je suis


simplement agriculteur. Cela ne lui conviens pas, il voudrait que je sois forcemment impliqué


dans l’AGPM ou une coopérative ou autre chose … Il faut selon lui que je sois payé pour


avoir un discours comme le mien ! Je luis retourne la pareille en lui demandant qui le finance


? Mais cette idée de lui appliquer sa propre logique à mon égard, sur sa position, n’arrive pas


à se matérialiser.


Quand on est contre les OGM on est dans le camp des « bons » si on est Pour il faut être payé


pour cela !


(Ce genre de discours je commence à être rodé dessus)


Je profite de l’occasion pour me présenter à Mme ROBIN, je lui explique que je suis le


pseudo « La Coupe Est Pleine » sur son blog. Elle est « enchantée » de me rencontrer. Elle me


confie que nombre de fois elle a proposé à « Poltron » et autre « Anton » de venir débattre


lors d’une de ces soirées… Je lui rappelle brièvement l’épisode « Ryuujin » où elle avait


pourtant coupé court à sa proposition de débat.


Mais que nenni elle m’affirme que c’était son interlocuteur qui avait coupé court. Pourtant au


vu de ces lignes :


http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto/frontUser.do?method=getPost&postId=37999&bl


ogName=LemondeselonMonsanto


(Capitaine Poltron, Anton Suwalki, GFP je crois que Mme Robin vous fais clairement un


appel du pied àvenir la voir dans une de ses soirées "débat")


Je lui confirme comme elle peut le constater que contrairement à ce qui est souvent dit sur son


blog : Je ne suis ni Anton SUWALKI, ni financé par un quelconque groupuscule !


Elle acquiesce, puis me dit que par contre elle trouve que Poltron et Anton sont eux trop


suspect d’être des acteurs de « marketing viral ».


(J’aurai dû lui rappeler l’anecdote de son accusation envers Poltron d’être un agent de la CIA)


http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto/frontUser.do?method=getPost&postId=87360&bl


ogName=LemondeselonMonsanto


Par contre elle m’a juré ses grands dieux ! Qu’elle ne supprime JAMAIS un message ellemême.


Par contre elle me dit qu’il existe un « administrateur système » chez Arte qui prends


l’initiative de supprimer des messages qui lui paraissent « ridicules ». Mais qu’elle n’a jamais


cautionné cela, qu’elle demande toujours de laisser TOUT ce qui s’écris !


Je ne demande qu’à la croire et lui soumet de faire le nécessaire pour que l’initiative du salarié


d’Arte cesse pour mettre fin à toute suspicion !


(Ceci est une vieille histoire sur le Blog de Mme ROBIN où certains posts des Pro-OGM ont


la fâcheuse habitude de se perdre !)


Puis je lui fais remarquer qu’au final tout ça n’est en fait que la vision différente que l’on a de


« l’avenir de la société ». Ce à quoi elle semble être d’accord.


Il est 01h30 on ne refera pas le monde ce soir, sinon il ne nous resterait rien à faire demain !

La Coupe Est Pleine 17/08/2013 20:54


@Vincent


Voici le contenu du PDF :


Compte rendu de ma visite à Mme ROBIN ce vendredi 29 janvier 2010 à Serres-Castet (64) :


http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto/frontUser.do?method=getPost&blogName=Lemo


ndeselonMonsanto&postId=100806


Donc devant une assistance que j’estime d’une bonne centaine de personnes, Mme Robin


vient avant la projection de son DVD « Le Monde Selon Monsanto », nous faire part de ses


récentes pérégrinations en vue de ses prochains films et bouquins.


Elle nous rappelle la genèse de son film, comment lui a germé l’idée de ce film SUR


Monsanto, c’est ensuite qu’elle a appris ce qu’étaient les OGM. (sic !)


- Mme ROBIN : « Je suis journaliste et fille d’agriculteur. Ce monde que Monsanto nous


promet je n’en veux ni pour moi, ni pour mes 3 enfants, ni pour mes petits enfants, ni pour


personne »


(Projection du Film en 108 min uniquement)


Apres la projection du film le débat commence, Mme ROBIN entre dans la salle et s’apprête à


répondre « aux éventuelles questions ».


Il y a là une petite vingtaine d’agriculteurs regroupés au centre (ainsi que quelques «


techniques » qui révélerons leurs identités au fur et à mesure) puis autour une grosse


assemblée de gens plus ou moins neutres ou clairement contre les PGM, et enfin le noyaux


dur des « antis » que je nommerais : le FanClub de Mme ROBIN.


D’entrée quelqu’un du groupe agri interpelle de façon assez abrupte Mme Robin :


- « Madame laissez-moi vous dire que nous avons eut droit à pas mal de conneries racontées


sur le maïs. Moi je suis du coin et sur le sujet du maïs, seul point qui m’intéresse, sachez que


ce que votre technicien Mexicain présente comme un maïs « monstrueux » contaminé par des


OGM, n’est en fait qu’un « aberrant » bien connu sous le nom de « Mildiou du maïs » ! »


BRONCA de la part du FanClub


- Mme ROBIN : C’est faux !


- Agri : Je vous assure que j’en ai déjà vu ici, cette expression de « blocage » se constatait


déjà bien avant l’invention même des OGM !


- Mme ROBIN : « C’est faux ! J’ai fais des voyages à travers le monde entier, consulté des


biologistes, fait vérifier par des juristes et des spécialistes etc … C’est faux ! »


- Agri : « C’est VRAI et j’attends le SMS d’un copain pour en avoir le nom latin ! » Là dessus


Mr Albert PORTELABORDE en profite pour rappeler son cursus professionnel, des premiers


hybrides France Maïs, aux maïs « population » qu’il sélectionne pour Agribio Périgord …


Note : Vous venez Mme ROBIN de retourner un simple : « C’est faux ! J’ai plus voyagé que


vous ! » A Mr Albert PORTELABORDE (A.P.) l’une des sommités de la maïsiculture, de


réputation internationale ….


Dans une BRONCA commune aux AGRIS comme au FanClub, Mme ROBIN s’offusque


brutalement, pour la raison qu’il lui semble avoir entendu qu’on la traitait de « conne » ….


Il ne faut pas prendre ce genre d’allitération au mot, n’oubliez pas qu’en langage Sud-Ouest :


con, putain-con, connerie etc … sont autant de « ponctuations » que l’on use à loisir !


Personnellement je suis placé trop loin pour juger de qui a dit quoi, dans la pagaille du


moment.


BRONCA à nouveau.


Mme ROBIN demande à A.P. de sortir s’il ne peut être poli avec elle.


BRONCA encore.


Puis interviens un Gars du FanClub :


- « Bonsoir, je suis artisan peintre en bâtiment, j’ai trois enfants et ce que dit Mme ROBIN est


entièrement VRAI ! Monsanto veux s’accaparer l’alimentation mondiale ! Si vous voulez un


débat contradictoire je suis disponible ! »


S’en suit un monologue de Mme ROBIN, sur le fait entre autre qu’avec les OGM les


agriculteurs seront « pieds et poings liés » au semencier.


BRONCA des AGRIS : « C’est faux ! Vous ne savez pas qu’en maïs on sème des hybrides ?


… etc … »


- Mme ROBIN : « Les hybrides sont un leurre pour l’agriculteur, ce n’est qu’un moyen de le


lier aux semenciers ! D’ailleurs pour le Blé OGM la question ne se pose pas puis qu’il


n’existe pas d’Hybrides de Blé » (re-sic !)


BRONCA des AGRIS


NOTE : pour votre info perso Mme ROBIN, voila l’adresse du site de HYBRINOVA «


spécialiste du Blé hybride »


http://www.hybrinova.fr/default_bh.asp


- Mme ROBIN : « Mais le blé Français est tellement mauvais ( ?!?) que l’on est d’ailleurs


obligé d’importer du Blé du Canada pour faire du pain ! » (Gaspe !)


NOTE : pour votre info, notre blé de qualité meunière (PS < 72gr.hl) est si bien reconnu que


l’on n’a généralement aucun mal à le commercialiser en Meuneries (pain) et en Viennoiseries


(Croissants, chocolatines …).


Si la France importe du Blé du Canada, c’est du BLE DUR pour faire des pâtes (comme


Panzani ) et parce que le Gers et le sud-est traditionnellement producteurs de blé dur n’ont pas


droit à citer dans la formation du prix de leur produit en cotation à Port La Nouvelle, tout est


basé sur le prix de l’importation Canadienne.


Encore une BRONCA AGRI.


Je crois qu’à ce moment là l’écran de fumée agronomique de Mme Robin s’est totalement


dissipé aux yeux des agris offusqués par l’aplomb de ces affirmations. Sauf peut-être aux


yeux du FanClub …


S’en suit un Monologue de Mme Robin, fait de « je n’en veux pas aux agriculteurs ce sont les


victimes » et de « la dangerosité du Roundup est telle, que cela provoque des cancers » « la


dangerosité de ces « plantes pesticides » »


Il est assez difficile de capter un temps de parole dans une assemblée où tout le monde veut


avoir son mot à dire, donc devant le débit de Mme Robin on ne peut que contenir sa


frustration en attendant son heure …


Puis intervient quelqu’un du FanClub qui fait un discours sur le thème « les OGM ne servent


à rien …. D’ailleurs le sujet est dépassé maintenant on en est au combat contre les nanoplantes


… Il faut repenser l’agriculture, je vous invite à la chambre Agri du pays Basque pour


« Nom Basque, Nom Basque, Nom Basque, » on n’est pas autorisé à traduire … Mais je


voulais remercier Mme ROBIN pour son oeuvre exemplaire …. Je me demande vraiment


pourquoi vous défendez Monsanto ? »


La j’interpelle le porteur du micro alors en transit :


- « Si on nous pose une question laissez nous au moins répondre ! »


Gagné ! Je vais enfin parler !


- La Coupe Est Pleine (LCEP) « Moi perso défendre Monsanto n’est pas mon but, seulement


lorsque je regarde votre film et la façon Misérabiliste dont il est monté, j’ai sérieusement


l’impression d’être manipulé ! »


- Dans la salle : « Génétiquement ?»


RIRES


- LCEP « En fait plusieurs points me dérangent : comment les Indiens qui se suicident par


contingents de 1500 et jurent tous ne plus vouloir semer de coton Bt dans votre Film en 2002.


Alors que les statistiques donnent 9 Millions d’hectares de coton cultivés en Inde, pour 6,3


Millions d’ha de coton Bt en 2007 ? »


- Mme ROBIN : « Ces stats sont fausses elles sont données par Monsanto, le coton régresse


en Inde »


- LCEP « Ce sont celles de l’ISAAA ! »


- Mme ROBIN « l’ISAAA est financée par Monsanto ! »


- LCEP « Soit ! (je ne sais pas qui finance ISAAA) Mais ensuite lorsque vous affirmez qu’il


n’existe aucune étude toxicologique dans votre film. J’ai ce matin encore tapé BT CORN dans


(www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed) LE moteur de recherche de la base de donnée mondiale des


publications scientifiques, et j’ai obtenu 362 résultats d’études ! »


DANS la salle le FanClub grogne « il répond pas ! » « vendu » etc….


Je perds le micro.


- Mme ROBIN « Non il n’existe pas d’études sérieuses ! J&r

Vincent 02/03/2012 01:22


"Celui-ci a publié un compte-rendu de ces échanges que vous pouvez consulter ici :
http://site.voila.fr/stock.bin/ROBIN_29_01_10_WEB.pdf "



-> "Page introuvable"

Le PDF est-il disponible ailleurs?

Bruno 28/02/2010 23:34


Ce n'est ni un reportage ni un roman, c'est une FICTION !

http://www.monsanto.fr/actualites/2010/detail_actualite47.asp

Sacrée MMR ... !


La coupe est pleine 28/02/2010 22:54


Petite erreur sur le lien précédent, celui-là marche mieux :
http://site.voila.fr/stock.bin/CSA_Robin.pdf 


La coupe est pleine 28/02/2010 22:49


Chaude soirée de Mme ROBIN à Serres-Castet suite :
J’ai ensuite saisi le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel (CSA en France), pour qu’ils me disent comment qualifier le Film de Mme Robin, Roman ou Politique Fiction ?
Je n’ai pas encore de réponse. J’espère qu’un jour cette femme finira par payer sa mauvaise foi ! Il est inacceptable de qualifier de « journaliste d’investigation » quelqu’un qui
« manipule » les faits sans scrupule !
La lettre en question :
http://site.voila.fr/stock.bin/CSA Robin.pdf


Pluto DINGO 15/02/2010 23:02


Besoin d'un fou rire ? http://www.fous-rires.com


Béret vert 13/02/2010 17:38



J'ai relevé ceci dans le PDF de La coupe est pleine:
"Par contre elle m’a juré ses grands dieux ! Qu’elle ne supprime JAMAIS un message elle même.


Mais elle me dit ensuite, qu’il existe un « administrateur système » chez Arte qui prends l’initiative de supprimer des messages qui lui paraissent «
ridicules ». Mais qu’elle n’a jamais cautionné cela, qu’elle demande toujours de laisser TOUT ce qui s’écris !"

Je confirme... à moitié: Un de mes commentaires a été censuré sur son blog, mais le lendemain elle m'a envoyé un mail pour me dire qu'elle rétablissait mon commentaire mais "fallait pas que
je recommence", sinon elle me censurerait la prochaine fois ! un avertssement en quelque sorte ! Une vraie institutrice, la mère Robin...
Du coup, je ne poste plus chez cette tarée. 



ptoufle 12/02/2010 14:47


Bruno déplore que MMR ne reconnaisse pas ses erreurs. Pourquoi le ferait-elle ? Elle est encensée par ses pairs (vous savez ceux qui grattent des papiers  la moitié de leur temps sur la neige
qui tombe ou sur l'extrait de bout de phrase de 3s prononcé par une personnalité), encouragée par le public, reprise par le parti vert.

Pour toutes ces personnes, il n'y a pas de preuve à demander à MMR, la preuve, c'est justement son documentaire : "les OGM c'est caca, la preuve, MMR l'a dit dans son reportage"


La coupe est pleine 11/02/2010 20:23



@Bruno


 


Tu sais en venir « aux claques », (et même plus si l’on se laisse aller), est la dernière des choses à
faire !


Dans ce genre de réunion ceux que je nomme : le FanClub de Robin. Sont en fait des gens qui pour certains ont des
comportements des plus « caractéristiques » des diplômés de sessions de « désobéissance civile ».


Soit pousser « l’autre » à bout pour le décrédibiliser.


Il faut être conscient que dans ce genre de confrontation celui qui perd son sang froid est « le perdant ».


Leur but est de te voir en venir aux mains justement !


 


J’en veux pour preuve que tout l’argumentaire de Robin à mon encontre se résume à me chercher une relation avec Monsanto.
Seule solution pour elle de me « décrédibiliser ».


C’est pitoyable, mais jusqu’ici cette technique lui a permis d’évincer beaucoup de ses détracteurs ! Pour le reste de la
profession journalistique les détracteurs de Robin sont des « sbires de Monsanto, payés pour faire du marketing viral ».


C’est devenu un état de fait.


Donc si en plus on doit passer pour des sauvages, ou des brutes sans discernement ?



anton suwalki 11/02/2010 16:30


@Bruno, il ne s'agit pas évidemment de convaincre MMR par des arguments, mais une partie au moins de son auditoire (pas de ses fans), peut-être. Le compte-rendu de LCP suggère que de telles
interventions ne sont pas inutiles. Ca demande c'est sûr beaucoup de sang froid face à une assemblée globalement très hostile...


Bruno 11/02/2010 15:39



@luc marchauciel :

"d'abord parce que c'est idiot sur le fond (on pense résoudre les différences d'opinion par des insultes et des paires de claques ?)"

Cela fait combien de temps que MMR reste imperméable aux critiques objectives d'où quelles viennent ? Donc soit elle est une malade mentale et donc irresponsable de ses actes et paroles, soit
elle le fait exprès. Je ne prône évidemment pas la violence, mais des fois on se dit que ça serait plus efficace que de longs discours...



luc marchauciel 11/02/2010 15:34


"LCP je sais pas comment vous avez fait pour vous abstenir de lui foutre une bonne paire de claques, c'est tout ce que cette conne mérite. "

Si on pouvait s'abstenir de ce genre de commentaires sur le blog, d'abord parce que c'est idiot sur le fond (on pense résoudre les différences d'opinion par des insultes et des paires de claques ?)
et ensuite parce que ça ne fera qu'alimenter le délire paranoïaque de MMR.
Et surtout parce que ça fera fuir des gens pas convaincus qui voudraient venir voir ce qui se dit ici.


Bruno 11/02/2010 15:21


@Thomas Romain:

"encore une malencontreuse dérive de l'utilisation des OGM..."

Non, c'est une dérive de l'utilisation irraisonnée d'un herbicide puissant, efficace et dont on a besoin. L'auteur de l'article que vous citez écrit à la fin que l'utilisation du
glyphosate est nécessaire à la survie de la production mondiale : "It is not an exaggeration to state that the potential loss of glyphosate to significant areas of world cropping is a threat to
global food production".


THOMAS Romain 11/02/2010 14:49


encore une malencontreuse dérive de l'utilisation des OGM...
une herbe folle est devenue résistante au glyphosphate du Roundup Ready de Monsanto...
PNAS : http://www.pnas.org/content/107/3/955.extract. Mais comme
ils disent : la pulvérisation de l’herbicide sur un champ d’OGM Roundup Ready est censée détruire toutes les
« mauvaises herbes » sauf la plante OGM.

Les OGM sont vraiment l'avenir du monde moderne... 

Bonne journée 


Bruno 11/02/2010 14:33


MMR est une gamine imbécile et idiote qui refuse de reconnaitre ses erreurs alors qu'elle baigne sous 30m de merde... LCP je sais pas comment vous avez fait pour vous abstenir de lui foutre une
bonne paire de claques, c'est tout ce que cette conne mérite.


sokal-bricmont 11/02/2010 13:44


Merci pour ce compte rendu.

Et bon courage à aatea sur docti


aatea 11/02/2010 13:23


Bonjour

Félicitation à LCEP pour ce compte rendu, et merci pour capitaine Poltron,décor, ... et tous les autres qui dont les pseudos en me reviennent pas en mémoire.


ZOE 11/02/2010 12:36


IL faudrait peut-être que quelqu'un ecrive un livre , genre : Critique de la science pure ..... Parcequ'à mon avis aucune science n'est à l'abrit des dogmes , des idéologies et plus si affinités .
En fait ce qu'il faut c'est concerver l'ésprit critique , la faculté de douter .... et développer l'épisthémologie ..... Bon , je dis ça , mais j'enfonce des portes ouvertes là .....


Matrok 11/02/2010 12:12


OK, je comprends mieux cet argument et en fait je suis assez d'accord.