Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 mai 2013 4 23 /05 /mai /2013 17:00

t015Devinez qui donnera une conférence à la grand messe du bio de Libourne qui doit se tenir samedi (1) , au programme si alléchant : « La lithothérapie, l’hypnose , les fleurs de Bach , les bienfaits des vertus des cristaux, la numérologie karmique tibétaine,  la PNL , l’impact des cristaux sur les maisons … »  ?

 

Le célèbre professeur Gilles-Eric Séralini en personne !

 

Serait-ce, justement, pour dénoncer courageusement à la foule des crédules qui ne manquera pas de s’y presser, le danger qu’il y a de remettre sa santé entre les mains des charlatans qui exercent ces pseudo médecines ?

 

Non, pour dénoncer les aliments des animaux, « contaminés » par les OGM, et « qui [vont] contaminer notre nourriture » (2) !  Et pour continuer à faire la promotion des « détoxifiants » de Sevene Pharma.

 

Succès garanti pour GES : on ne fait pas une hypothèse très couteuse en imaginant que les adeptes de la « numérologie karmique » ou de l’impact des cristaux sur les maisons goberont sans peine ses « découvertes » sur les OGM tumorigènes qui ont diverti la communauté scientifique l’automne dernier. Et qu’ils avaleront goulûment les contrepoisons magiques mis au point par Sevene Pharma et certifié par GES.  Mais ceci est-il bien conforme à l’idée qu’on se fait de l’éthique scientifique ?

 

Si on en croit les propos recueillis par Sud-Ouest, le professeur ne manquera  pas d’assaisonner ses propos avec les ingrédients de la cuisine locale : «On peut trouver des agents toxiques dans tout ce qui a été nourri au maïs ou soja OGM. Prenez l’un des symboles culinaires du Sud-Ouest, le foie gras. On peut manger du foie gras à l’insecticide si le producteur ne vérifie pas l’alimentation de ses oies ou de ses canards et si son maïs provient d’Espagne et de parcelles OGM.»  

 

Le foie gras à l’insecticide, voilà une recette qui vaudrait bien à son inventeur un Vélot d’or , à défaut d’une étoile au Guide Michelin. Néanmoins, le jury du Vélot d’or a décidé de déclarer GES hors concours pour un temps indéterminé, car celui-ci met à l’évidence la barre trop haut, ce qui risquerait de décourager les autres candidats qui ne manquent pas de talents.

Anton Suwalki

 

Notes :

http://www.sudouest.fr/2013/05/23/la-grand-messe-du-bio-sur-deux-jours-1061687-4778.php

le point sur ces allégations de « contamination  de la chaine alimentaire » :

http://www.marcel-kuntz-ogm.fr/article-animaux-sans-ogm-60285489.html

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Dentist in Dubai 11/12/2016 21:07

Largely, I understand genital herpes virus treatments really are debating into your blog. That time period still, Now i’m damaged or lost.

netflix deal 31/10/2016 09:58

Every one of the substance you said in post is too great and can be exceptionally helpful. I will remember it, a debt of gratitude is in order for sharing the data continue upgrading, looking forward for more posts.Thanks

minecraft.com mods 31/10/2016 09:58

A debt of gratitude is in order for setting aside an ideal opportunity to examine this, I feel firmly that adoration and read more on this point. In the event that conceivable, for example, pick up learning, would you brain redesigning your web journal with extra data? It is extremely valuable for me.

snoring causes 10/06/2014 13:14

The steady development and the better infrastructure they got really assure the minimum standard every time and the GES always tries to make a positive effect on the development. Thank you for the sharing these news with us, keep on posting.

lucinde 02/06/2013 08:17


savez vous ce qu'il en est de la saisie des abeilles de Ingram qu'on nous assene en ce moment dans plein de sites?où est la vérité?merci

antiscamdrugs 27/05/2013 14:26


Le simple fait que votre escroc préféré (le GES) soit contraint de faire la promotion de ses potions sur les champs de foire vous prouve que son traitement est de la connerie. Quand vous avez un
traitement qui fonctionne, vous êtes invité dans les vrais colloques de recherche, pas à la foire ! Les colloques internationaux de recherche scientifique, il n'y est jamais invité. Un hasard ?


Mais va falloir trouver mieux que vos méthodes actuelles pour éliminer ce mafieux de secte, toujours en activité à l'intérieur d'une université publique et donc libre de rabattre les
étudiants vers les mouvements sectaires. L'argent qui sert à financer le secteux GES vient, via la société écran Fondation D. Guichard, de vols, d'abus de faiblesse,... IVI, c'est la partie
émergée d'un iceberg dont les maisons-mères se trouvent à l'étranger (pour pouvoir survivre, les petites sectes fusionnent avec de grosses mafias sectaires).


A vous de remonter la filière IVI et de découvrir qui se cache derrière ... Et là vous aurez fait un vrai boulot de chasseurs d'escrocs.


Indication : CAP-LC et la scientologie (assimilée en Belgique à du crime organisé)... A vous de jouer...


 

Wackes Seppi 24/05/2013 19:04


Les critiques dévastatrices sur une « étude » qui n'a trouvé grâce que chez ses groupies s'estompent dans les mémoires... M. Séralini peut ressortir du bois et refaire de
la désinformation.


 


Avec toujours les mêmes arguments et les mêmes trucs. Et les mêmes partenaires, y compris une presse servile et ignare.


 


La preuve par le texte (pour la presse) :


 


« C’est l’alimentation de nos animaux qui est contaminée, jusqu’à 60 ou 80 %, selon les cas, par du soja OGM... » ?


 


Que cela veut-il dire ? L'alimentation animale contiendrait-elle «  jusqu’à 60 ou 80 % » de soja GM (le « O » est de toute manière de trop) ? C'est
insensé !


 


Mais le journaliste gobe... et régurgite.


 


« ...qui va contaminer notre nourriture » ?


 


Au-delà de la réfutation apportée par M. Suwalki par le biais d'un lien, il faut se demander comment et pourquoi le grand Séralini – qui se fait financer par des multinationales de la grande
distribution qui font commerce de viandes et d'oeufs « nourris sans OGM » – n'a pas encore fait d'études démontrant cette « contamination ».


 


Passons à plus trivial :


 


« Pour le consommateur, il est impératif de demander à l’éleveur avec quoi il nourrit ses bêtes » ?


 


Marrant le bonhomme ! Comment fait-on ?


 


« Et ce dernier doit exiger de son fournisseur un certificat de non-contamination » ?


 


Marrant le bonhomme ! L'éleveur qui achète du maïs bien français de son voisin, éventuellement par le biais de sa coopérative, doit demander... oups ! Exiger...


 


Et revenons à l'enfumage :


 


« Dans notre quotidien, on retrouve également de la lécithine de soja OGM, par exemple, dans de nombreux plats cuisinés à moins de 0,9 %, comme l’exige la loi » ?


 


À moins de 0,9 % ? De quoi ?


 


Sans oublier l'anecdotique :


 


« En fait, ce soja est importé des États-Unis... » ?


 


En fait, ce soja est importé très majoritairement d'Amérique du Sud ».


 


« ...et, plus près de votre région, du maïs OGM vient également d’Espagne » ?


 


Le flux des échanges, c'est plutôt dans l'autre sens.


 


Un commentateur a écrit sur Sud-Ouest :


 


« "le foie gras n'est pas à l'abri des agents toxiques"


 


Les journalistes et les commentateurs non plus. »


 


 


 

Cultilandes 24/05/2013 17:26


Séralini: "du maïs OGM vient également d’Espagne." C'est plutôt du maïs français qui est exporté en Espagne déficitaire, pour faire du serrano et nourrir leurs volailles! Les éleveurs français
n'ont aucun intérêt à acherter plus cher du maïs espagnol!

tom 24/05/2013 09:10


La première fois que j'ai eu l'immmmense honneur de voir en chaire et en os l'immmmnense scientifique C. Vélot, c'était ... réponse A : lors d'une conf dans colloque international de biologie
moléculaire ; réponse B : lors d'une conf dans un salon bio ; réponse C : je ne sais pas la question est trop difficile

l'autre pierre 23/05/2013 23:21


Extrait de l’article Sud Ouest 


« Des combinaisons de plantes traditionnelles et biologiques sont connues pour être détoxifiantes à des doses très
précises. Elles jouent ainsi le rôle d’éboueurs, de ramasseuses d’ordures »


 


Bon sang, un dosage ci millimétré sa craint. Il faut vite réclamer une étude à long terme voir inter génération de ces supers
actives gélules.

gattaca 23/05/2013 18:53


Excellente idée d'avoir pris un dessin tiré de "Lucky Luke" qui montre que rien n'a changé depuis la conquête de l'Ouest voire même le temps des colporteurs au Moyen-Age !


Mais surtout, cela démontre que Séralini est un expert en charlataneries diverses et avariées ! Il affiche clairement la couleur ! 


Participer et être même acteur d'une "grande messe" montre bien à quel point GES est loin de la Science !  

Emmanuel Grenier 23/05/2013 18:48


Et ce type de conflit d'intérêt n'intéresse pas beaucoup les médias !


Pas plus que les grands spécialistes de l'alterscience comme Alexandre Moati, promu par le journaliste du Monde Stéphane Foucart (signataire de la pétition pro-Séralini)