Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 juin 2010 4 03 /06 /juin /2010 17:50

Un article d’Agnès Lenoire

 

Notre peur du cancer est exploitée ; nous sommes à la merci des charlatans comme les paysans isolés autrefois pouvaient l’être quand le colporteur passait par chez eux.  Mais que colportent les nouveaux  charlatans du XXI° siècle ? Des remèdes imaginaires à nos angoisses. Et la plus grande angoisse actuelle s’appelle « cancer ». Les plus célèbres et les plus adulés de ces colporteurs portent des titres de médecine, la bonne société d’aujourd’hui étant attachée à la caution scientifique, quand bien même elle les fustige dans son dos.

 

 

 

Il est donc de bon ton de suivre leurs conseils, médiatisés et relayés par des spots publicitaires, par des invitations de leurs gourous sur les émissions les plus regardées, et par une communication insistante de l’OMS. Vous aviez eu droit à monsieur Servan Schreiber et à son régime anti-cancer, maintenant c’est monsieur Khayat qui s’y met et qui arpente les plateaux TV armé de son bouquin.  Le colporteur a en effet sorti ses fioles et ses boniments, sur le plateau du Grand journal de Canal + hier soir, tout comme Servan Schreiber l’avait fait avant lui.  Mangez 5 fruits et légumes, sinon votre perte est assurée ! Certes, le conseil n’est pas complètement idiot mais est-ce vraiment une parade efficace contre le cancer, et puis, tiens j’y pense,  contre quel cancer ? Tous ? Le remède universel en somme ? C’est là que le bât blesse. Que les fruits et légumes, grâce à leur apport en fibres, protègent les intestins d’un cancer éventuel paraît logique. Mais au-delà de ce simple conseil, on est dans la désinformation, car le remède universel n’existe pas. (..)

 

Lire la suite sur le site Doutes à gogo d’Agnès Lenoire

 

http://www.doutagogo.com/article-les-colporteurs-anti-cancer-51078008.html

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

moratot 12/11/2011 17:36



monsieur


votre obscurantisme est consternant, dépenser autant d'énergie pour fustiger la nature et traiter de charlatans tous les soignants qui respecte l'être humain! affligeant!!!



Astre Noir 11/10/2010 09:36



Si j'ai bien compris le commentaire d'Olivier, en ne mangeant pas de produits laitiers, je ne serai pas frappé par l'âge ?


 


Mais dites moi, dépêchez vous de publier le résultat de vos recherches, c'est le Prix Nobel de Médecine assuré !



olivier 11/10/2010 00:47



bonjour


il serait intéressant aussi de parler des travaux du Dr Seignalet et surtout de voire les différents blogs et forums de malades que l'on disait ... condamnés


mais vous avez raison .... manger vos OGM et vos 3 produits laitiers, quand l'age ou la maladie vous aura frappé vous pourrez toujours faire confiance à la médecine 


mais pourquoi je me fais ch... à parler à des personnes aussi bornées et sectaires que les charlatans qu'ils critiquent ???


 



La coupe est pleine 04/06/2010 17:32



Sympa, le blog "Doutagogo" ! Voila quelqu'un qui a de l'esprit !



Sceptique 04/06/2010 10:24



Je trouve le point de vue de Caroline Éliacheff  "pétri de bon sens". Et sa dernière citation, de Voltaire, tout à fait bienvenue.



douar 04/06/2010 09:16



Bonjour,


Une chronique de Caroline Eliacheff sur France Culture hier:


http://www.franceculture.com/emission-la-chronique-de-caroline-eliacheff-chronique-de-caroline-eliacheff-2010-06-03.html


Bon, après, nous avons eu le droit à Edgar Morin qu'on a connu plus inspiré: la vieillesse est un naufrage.



Sceptique 04/06/2010 06:52



Il y a cinquante ans, la réputation d'un charlatan était inversement proportionnelle à son savoir supposé. "La preuve qu'il a "le" don, c'est qu'il n'a pas eu besoin d'apprendre!" ai-je entendu à
propos d'un guérisseur. Il y a une nette évolution aujourd'hui: des diplômes et, en plus, une renommée, constituent un minimum pour devenir un guérisseur médiatiquement correct. Comment ces
professionnels, qui n'auraient pas besoin de cette promotion, en arrivent-ils à cette compromission? J'avoue que je ne comprends pas.


Car si le cancer est sûrement influencé par nos habitudes alimentaires et nos modes de vie (l'épidémiologie l'atteste), la détermination à l'échelon individuel est plus difficile à prouver et à
prévenir. L'éducation sanitaire est utile. En tirer un profit personnel est éthiquement discutable.



gattaca 03/06/2010 20:00






Sans oublier les livres récents du Dr Laurent Chevallier :


coup sur coup :


Les 100 meilleurs aliments pour la santé


Imposteurs et vérités sur les aliments


Mes ordonnances alimentaires, 


Il faut croire que la recette est bonne.


et celui du Pr H. Joyeux (de Montpellier aussi) (il a un site) : Changer d'alimentation, prévention
des cancers (5ième édition).


Mais du coup, certains petits ouvrages démystifiant certains aspects de notre alimentation passent inaperçus comme celui de Didier Montet : "Les
vraies-fausses informations de l'alimentaire"  (Edilivre).