Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 juin 2012 4 21 /06 /juin /2012 13:46

Le week-end dernier, des amis de passage m’ont affirmé  que Renault avait racheté le brevet d’un moteur à eau pour l’enterrer aussitôt. La première fois que j’ai été mis au parfum de ce « scandale » , c’était à la fin des années 70. A l’époque, et c’est la version qui circule encore le plus fréquemment sur le net, c’est l’industrie pétrolière qui avait enterré l’invention.

 

C’est un grand classique des légendes urbaines contemporaines, et la discussion que nous avons eu est quasiment exemplaire de la manière dont bien des gens peuvent gober à peu près n’importe quelle thèse, du moment qu’elle est séduisante. Ici, l’industrie pétrolière (et/ou automobile) protège forcément ses intérêts, et il est bien connu que ce sont des méchants. Donc cette affaire doit être vraie. Le coupable n’a laissé aucune trace sur les lieux du présumé crime, on n’a pas le cadavre, on n’a même pas d’avis de disparition de la présumée victime. Qu’importe , on a un mobile ! 

 

PV approximatif de la conversation, naturellement plus désordonnée dans la réalité. Je tiens à préciser que les personnes en question sont dotées d’une intelligence tout à fait normale.

 

1/ Je demande l’origine de leur information.

 

Il l’ont lu« quelque part ».

Sur le net ?

Affirmatif.  Néanmoins ils ne savent plus trop où.

 

2/ Suffit-il que quelque chose soit écrit sur le net pour que ça soit vrai ?

 

Réponse imparable : Parce que tu crois que les pétroliers n’ont pas intérêt à priver le monde d’une source d’énergie illimitée ?

On ne répond pas à la question, mais on inverse les rôles :

le sceptique devient le naïf, et le naïf , lui, se sent tout à coup terriblement lucide, et  ne se laisse pas impressionner par les exigences de preuves ou au minimum d’indices crédibles. Seuls comptent les intérêts tout puissants qui guident le monde. Le machiavélisme des grandes firmes suffit à rendre crédible absolument n’importe quoi.

 

3/ Tu parles de l’industrie du pétrole. Mais quel serait l’intérêt de Renault ? (NB dans d’autres versions qui circulent, c’est Ford qui aurait enterré le brevet. Mais qu’importe , si ça n’est lui, c’est donc son frère, la théorie du complot est l’ennemie de la précision).

 

La réponse est un peu confuse, mais en gros : il doit bien y avoir collusion quelque part entre industrie de l’automobile et industrie pétrolière.

 

4/ Pourquoi les constructeurs développent-ils alors des moteurs moins gourmands en carburant,  des voitures électriques etc… ?

 

A défaut de pouvoir résoudre cette contradiction, un ami m’embarque vers la fusion nucléaire, qui porterait un coup terrible aux pétroliers et aux gaziers.

 

Je rétorque que si ça n’existe pas encore, c’est parce que c’est très difficile à mettre au point, à et non pas à cause d’un quelconque sabotage. On n’en est qu’au début du stade expérimental, et très loin du stade industriel. Je lui parle des réacteurs Tokamak , d’ITER : Connais pas…Je lui mentionne que des physiciens de grande pointure ont exprimé des réserves sur la faisabilité de la fusion . Pierre-Gilles de Gennes ? Connais pas non plus. Mais pourquoi s’embarrasser d’une information minimale sur le sujet ? Là encore, des spéculations gratuites sur ceux qui ont intérêt à ce que ça ne marche pas suffisent.

 

5/ Tu as parlé d’un brevet acheté et enterré. Il devrait bien y avoir une trace quelque part de ce brevet ? Réflexe pavlovien imparable des complotistes :en substance,l’absence de preuve n’est pas la preuve de l’absence.


Cela pourrait s’expliquer par le fait que les malfaisants sont particulièrement habiles et machiavéliques et qu’ils ont réussi à rendre le crime parfait. Pour un peu, l’absence de preuve deviendrait la preuve ultime !

 

6/ Mais tout de même, on devrait bien avoir une petite idée du principe physique selon lequel fonctionnerait un tel moteur à eau ?

 

 Je ne sais pas, je ne suis pas physicien.

 

7/ Moi non plus, je ne suis pas physicien, mais je sais un minimum de choses, et le fait est que je n’ai jamais vu un début d’explication physique de votre fameux moteur à eau. Il y aurait bien des moteurs à hydrogène, dans ce cas là, la source d’énergie ne serait pas l’eau mais par exemple l’électricité utilisée pour séparer les atomes d’hydrogène et d’oxygène par électrolyse. Il y a aussi le système « Pantone », qui lui dispose bien d’un brevet, où l’eau ne se substitue pas à l’essence , mais qui a réellement été testé et qui est inefficace. A défaut de connaître une seule personne, fut-ce le professeur Shadoko, capable de fournir un début d’explication au principe d’un moteur utilisant l’eau comme source d’énergie, je considère donc qu’une telle invention n’a vraisemblablement jamais existé et que cette histoire de brevet enterré est une simple légende.

 

 

Fin  de la discussion. Je pense que mes arguments ont eu une certaine portée. Qu’ils doutent quand même, en fin de compte, de la réalité de cette histoire.

 

Au-delà de la légende du moteur à eau, cette discussion aurait porté ses fruits si elle avait abouti à un réel questionnement sur la façon d’appréhender l’information. Mais, là, je n’en suis pas tout à fait sûr.

 

Un peu plus tard, j’avais droit « aux semences stériles » de Monsanto.

 

Grosse fatigue…

 

Anton Suwalki 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Heimdal 20/08/2016 10:26

l'invention effective de ce systeme est due à Stanley Meyer, chercheur autodidacte américain.

https://www.youtube.com/watch?v=G1nqxCD4CEg

Philo 27/12/2014 11:18

Merci pour ces explications

microneedle derma roller 03/07/2014 13:06

Renault buying the patent for water motor has been literally buried. These scandals made the leading oil giants answer the pricking questions from various sources. The conversation that you have shared clearly shows that the situation is hectic. Thanks for the info.

Pierre Arthuis 13/09/2013 14:52


Excellent ce dialogue. J'ajouterai peut être comme argument allant dans ce sens: 


Aucun lobby (les charretier à cheval, les fabricants de bougies, les fabricants de film argentiques etc...) n'ont jamais pu empêcher une innovation effective de percer (en l'occurenc et
respectivement: l'automobile, née dans le garage d'ingénieurs bricoleurs, ou l'électricité qui venait géner les fabricants de bougies ou encore les inventeurs de la photo numérique). Les exemples
sont légions. L'humanité n'a jamais été boudeuse de tout ce qui pouvait lui faciliter la tâche, fusse- n'en déplaise - aux méfianceux, et surtout si ces innovations ont en plus le grand mérite de
n'être pas cher. 

Karg 03/08/2012 15:52


L'inscription sur le catalogue des variétés anciennes est gratuite, suffit d'envoyer un échantillon au GNIS. Kokopeli refuse de participer parce qu'ils vendent des variétés encore sous protection
ou à peine sortie des catalogues. Ils vendent aussi des variétés sauvés a grand frais pas des groupes d'agriculteurs, sans même demander leur avis. Quand on vend des semences ont doit garantir la
qualité: la variété est référencé, l'état sanitaire est bon (c'est vérifié par une visite dans le champ de multiplication) et un taux germination minimal est demandé. Après si vous voulez
libéraliser le marché à fond, il faut autoriser les OGM. 

Alex 03/08/2012 15:45


Ce que je remets en question, c'est la main mise, par les plus gros, sur le vivant :
http://www.dailymotion.com/video/xsbwgu_ue-interdiction-des-semences-et-produits-non-inscrits-au-catalogue_webcam  


En d'autres termes : vous ne pourrez pas cultiver et vendre des semences qui ne sont pas répertoriées au niveau européen. Autant vous dire que cet outil de contrôle censé protéger le consommateur
peut potentiellement être détourné pour des raisons purement économiques.

Et pour info, mais on s'en fout, je n'ai pas de voiture, et ce n'est pas pour des raisons bobo-écolo... 


 

Karg 03/08/2012 15:36


Vous allez conserver des graines, faire vos semis ou acheter des plans tout fait parce que vous n'avez pas le temps? Accepter de traiter 4 fois plus pour récolter deux fois moins parce que les
variétés anciennes les ravageurs sont parfaitement adapté? Qui vous oblige à prendre des F1? Ca vous gène pas de racheter du carburant tout le temps pour votre automobile ou de payer tout le
temps pour vos transport en commun? Une société est une relation d'interdépendance, si vous ne voulez dépendre que de vous même, vivez en ermite. 

Alex 03/08/2012 15:31


Belle approche de l'information (et de la désinformation).

J'ai juste une question, sur votre dernière phrase : "...j'avais droit aux "semences stériles" de Monsanto.

J'ai vu un reportage sur une chaîne importante, qui préconisais  de ne pas acheter des variétés F1, non pas parce qu'elles sont stériles mais parce qu'elles ne sont pas aussi vigoureuses à
la deuxième génération (si on plante les semances qu'on récupère de la première pousse). Ceci pousse le consommateur à avoir le réflexe d'acheter sans cesse. Et Monsanto fait partie des boites
qui poussent à un tel comportement, le contrôle du vivant, l'incitation à la sur-consommation, etc.

Personnellement, je ne vois pas d'un bon oeil d'abolir indirectement les libertés sur les cultures biologiques en instaurant un pseudo-contrôle des semances qui profite aux plus gros. On veut
rendre les gens dépendants (commercialement) et on veut les déresponsabiliser pour mieux les cerner et profiter d'eux...

karg se 23/06/2012 18:14


Si c'était possible, le premier crétin venu pourrai monter un entreprise qui écraserai la concurrence en moins de deux. C'est totalement absurde de croire que l'état et les forces capitalistes
protégeraient une industrie en place, aussi puissance soit elle, juste parce qu'une technologie pourrai la révolutionner. L'appât du gain, mais aussi l'assurance de prendre un avantage sur les
autres nations (ne jamais oublier l'aspect militaire) rendent impossible le blocage d'innovation de rupture, sauf peut être dans le nucléaire...

bill 22/06/2012 21:05


Excellent.

Wackes Seppi 21/06/2012 19:29


Le brevet est fondamentalement un contrat entre la société et l'inventeur : celui-ci se voit concéder un droit exclusif sur l'invention, d'une durée de vingt ans à compter du dépôt de la
demande, moyennant publication de l'invention d'une manière suffisamment précise et complète pour qu'un homme de l'art moyen (en fait, un routinier) puisse la comprendre et la mettre en oeuvre.


 


Les demandes de brevet sont publiées ou bout d'un certain délai, et on peut maintenant les trouver assez facilement sur Internet*.


 


Les conspirationnistes peuvent donc vérifier facilement*.


 


Remarquez, ils peuvent aussi vous prétendre que Renault, ou Ford (ou de Dion Bouton) ont corrompu des fonctionnaires et des employés de firmes privées pour faire disparaître le fameux brevet de
toutes les bases de données. À ça, évidemment, il n'y a pas de réponse.


 


_______________


 


*  http://www.uspto.gov/patents/process/search/


http://www.epo.org/searching/free/espacenet.html


 


**  http://worldwide.espacenet.com/searchResults?DB=EPODOC&locale=fr_EP&AB=moteur+%C3%A0+eau&ST=quick&compact=false


 


 

ptoufle 21/06/2012 15:08


Moteur à eau, moteur Pantone, économiseurs de fuel, même voiture à air comprimé...


A chaque fois les légendes se répandent et ressurgissent tels le monstre du Loch Ness.


Le cas le pus abouti a été le moteur à air comprimé. L'idée semble bonne, mais une fois qu'on se penche sur les quantités enjeu (énergie stockable dans un réservoir de 300l, énergie nécessaire
pour mouvoir une voiture, énergie primaire nécessaire à la compression, etc), on comprend pourquoi MDI restera au stade du prototype inmontrable.


Pour le moteur Pantone, des constructeurs comme Renault ont arpenté le sujet sans semble-t-il y trouver un quelconque intérêt, soit que ce système engendrerait des problèmes de fiabilité (et on
retomberait dans le complot de l'obsolescence programmée !), soit que tout simplement physiquement cela n'apporte rien...


Et puis la panoplie du petit charlatan avec les magnétiseur de fuel ou les bougies percées.