Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 18:45

En ce mois de janvier, comme chaque mois je reçois le magazine d’informations de mon conseil général.

Un article retient mon attention « l’eau au secours des problèmes sanitaires »

Le journaliste relate les soucis d’un agriculteur face à de gros problèmes d’élevage

L’éleveur nous explique : « Comme d'autres autour de nous, nous avions des bêtes qui devenaient agressives, ne voulaient plus rentrer à l'étable et retenaient leur lait. C'est tout juste si les truies ne mangeaient pas leurs porcelets. Nous avions aussi des problèmes de colibacilles, les maladies se faisaient plus fréquentes. Une spirale infernale! »

Dans cette exploitation ,pour éradiquer ces problèmes, la solution est passée par le traitement de l’eau. Ce travail est confié à la société PLOCHER, son technicien affirme « Car l'eau a un grand pouvoir, elle est porteuse de virus et d'éléments pathogènes. Et il est important de bien connaître la géologie des sols. Si les animaux sont sensibles à l'heptane et
au radon, ils le sont également aux champs électromagnétiques, aux toits métalliques. Aujourd'hui, on traite les maladies mais pas leurs causes
 »

Le technicien de cette société après avoir vérifié l’installation électrique et la mise à la terre à installé un « vitalisateur » qui « dynamise » l’eau  la rendant plus propre et plus vivante.

Une eau plus propre et plus vivante par vitalisation, interloqué, je souhaite en savoir plus.

Comme d’autre journaliste je tape « PLOCHER » sur Google et miracle il existe un site de cette société (*).

Sésame de la reconnaissance officielle, cette entreprise se gargarise d’avoir fait l’objet de reportages sur ARTE.

Je suis par contre déçu de ne trouver aucun résultat d’analyse d’eau avant et après traitement pour confirmer l’efficacité du processus de vitalisation de l’eau.

Par contre, des explications de scientifiques citées sur ce site donnent du « sérieux » à l’affaire:


 

Jacqueline BOUSQUET
Docteur ès Science, Biologie, Biophysique
Chercheur honoraire au C.N.R.S.
Chargée d’enseignement à la Faculté Privée des Sciences Humaines de Paris
Conférencière, Ecrivain

« Le monde ressemble plus à une grande pensée qu’à une grande machine.
Au moment où l’on découvre que l’action des molécules physiques passerait par l’émission d’un spectre de radiations ce qui confirme l’action de l’homéopathie, on continue à ignorer que la vie est faite de vibrations qui déterminent des formes porteuses d’informations immatérielles telles que la pensée et que c’est ainsi "que le monde ressemble plus à une grande pensée qu’à une grande machine.
 »

« Nous savons aujourd’hui que les travaux de Benveniste ont été reconnus et reproduits par d’autres Laboratoires »

Otto Uilderks

« La vitalisation de l’eau n’est pas mesurable scientifiquement à l’aide d’une méthodologie traditionnelle, elle peut être expérimentée par voie sensorielle : cette eau a indiscutablement le goût de l’eau de source, fraîche et rafraîchissante, le café, le thé, etc. prennent un goût bien meilleur. »


Docteur Deepack CHOPRA



« L’approche matérialiste et rationaliste du vivant ne peut permettre l’appréhension de la vie dans son essence et sa globalité, et donne une idée fausse, très réductionniste de la réalité :
[...] "Nous sommes fondamentalement englués dans la superstition du matérialisme qui nous dit que l’expérience sensorielle est le test décisif de la réalité. Par conséquent, toutes nos méthodes de guérison sont également fondées sur cette superstition".
[...] Si vous comprenez vraiment ce qu’est la science, alors la science (au moins jusqu’à présent) n’a pas été une méthode pour explorer la vérité.
La science a été une méthode pour explorer la représentation commune de ce que nous pensons être la vérité. Et la carte n’est pas le territoire" !
[...] "Si notre carte est incomplète, alors ce qui ne se trouve pas à l’intérieur de la structure de cette carte nous échappe et nous ne pouvons l’explorer
  »

 

Je  pense inutile d’aller plus loin dans la démonstration pour relever l’imposture de la société PLOCHER qui commercialise aussi par ailleurs des pendentifs de protection électromagnétique.

Les lecteurs de ce blog sont habitués à ces charlatans, nombreux sont les journaux en quête de sensationnel leur donnant la parole pour vendre du papier.

Mais dans le cas présent, le magazine gratuit d’information du conseil général des Cotes d’Armor ,.qu’elle peut bien être sa motivation pour  faire la publicité d’une telle ânerie?

Pour ma part je reconnais à cet article un seul mérite, mettre en lumière l’inculture scientifique de nos élus politiques. Certes ce papier est l’œuvre d’un journaliste, mais que l’on ne me fasse pas croire qu’il n’y a pas dans cette instance départementale un comité de relecture par les politiques pour éviter ce genre de discrédit.

 Pierrick Gueguen

(*) http://www.plocher.fr/

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

redonrouge 13/10/2013 08:27


Je viens de parcourir ce blog avec celui de la permaculture....;Je suis paysans depuis 15 ans.


Certaines dirais en permaculture, d'autre en biodynamie, et d'autres en agriculture biologique....Dans tous ces commentaire, sur l'eau , l'énérgie, etc je trouve qu'il y a beaucoup de gens qui
parle, qui voit des blog qui rajoute des article .....d'un coté et de l'autre.......Le moi j'ai raison est extraordinairement pitoyable !!!!!


Tant que l'homme ne sauras pas crée un grain de blé, il ne pourras pas se prétendre Dieu, et donc ne pourras prétendre connaitre tous les mécanisme qu'il y a sur la terre comme dans le ciel....

Tyner 03/03/2011 10:16



Vous écrivez : "son inventeur Roland Plocher a régénéré des lacs entiers en y mettant au fond de ceux ci des appareils qui étaient le support de l'énergie
vibratoire de l'OXYGENE."


- Etude récente sur le lac
Morat :


 http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/themes/environnement/eau/fichiers_pdf/Labo_Rapport_lac_Morat_P_et_O2_05.07.2010.pdf


Conclusion : Le taux d'O2 demeure tout à
fait médiocre alors que la politique pour limiter l'eutrophisation (par excès de phosphates des lessives et de l'agriculture) a été activement menée dans la région depuis des
années.


- Bilan récent de la qualité des eaux du lac de
Joux :


http://www.vd.ch/fileadmin/user_upload/themes/environnement/eau/fichiers_pdf/lacdejoux-pour_internet.pdf 


Conclusion : de gros progrès depuis 1994, année de mise en service de la station
d’épuration de Bois d’Amont. Mais toujours un taux d’O2 médiocre…


 


 


- Le Glockensee ? Récemment l’entreprise Boymann est intervenue pour
tenter de redresser une situation apparemment catastrophique :


http://www.boymann.de/de/aktuelles/item/33-der-glockensee-in-bad-laer-wurde-von-der-firma-boymann-saniert-und-umgestaltet-2


Effectivement :


http://technologie-ecologique.huning.de/042ae699530eff03a/042ae699640eb2b56/index.html


 


 


 


 


 



piriou 02/03/2011 18:23



A lire la plupart de ces commentaires, on mesure le travail énorme qu'il reste à faire pour qu'enfin les agriculteurs, les patients et tous finalement
comprennent à quel point nous avons été bafoués, bernés par les lobbies de la chimie,de la pharmacie. Le constat est sévère: les terres s'épuisent, les rivières sont poluées,les maladies
graves se multiplient, et tout cela en un peu plus de 50 ans : une goutte d'eau dans l'histoire de l'humanité. si cela vous convient, pas moi.  Pour revenir au systéme PLOCHER : son
inventeur Roland Plocher a régénéré des lacs entiers en y mettant au fond de ceux ci des appareils qui étaient le support de l'énergie vibratoire de l'OXYGENE. Avez vous compris comment vous
copiez des chansons sur un disque vierge, comment l'image de télé arrive sur votre téléviseur, ou que sur votre téléphone portable sans fil vous avez un interlocuteur à l'autre bout du
monde  et pourtant le résultat est là.  Je peux vous assurer Monsieur l'Agriculteur que vous vous trompez, que je n'ai plus rien a voir avec la société PLOCHER et que ma courte
collaboration avec eux il y a quelques années m'a fait comprendre beaucoup de choses. 



pierrick guéguen 02/03/2011 13:07



PIRIOU


Et bien si je m’attendais à cela ?


Que je véhicule un conflit d’intérêt ? Oui je défend les coûts de production  de mon
élevage de porcs, chose d’ailleurs très ardu en ce moment.


Si l’efficacité de cette tache passe par le contrôle sanitaire, les éleveurs disposent de nombreux outils de préventions pour cela. Le
traitement de l’eau en fait partie, la chloration et le peroxyde d’hydrogène étant les plus courants. Leurs effets sont mesurable sur la qualité bactériologique par une simple analyse.


Dans la présentation de votre système, je reste pantois.


« qu'il comprenne que tout est vibratoire et que l'énergie circule par
ondes(être sur la même longueur d'onde)et qu'une source donnée à sa propre longueur et fréquence: la molécule n'est plus nécessaire si on obtient une copie de cette vibration sur une matiére
porteuse »


Je crois que nous ne sommes pas sur la même « longueur d’onde ». Mon approche coût bénéfice nécessité un peu plus
d’explications rationnelles.


L’histoire des deux gamelles ne me rassure pas plus. Si je suis habitué à recevoir des commerciaux, jamais ils ne m’avaient fait ce
coup là.


Ps


la molécule n'est plus nécessaire si on obtient une copie de cette vibration
sur une matiére porteuse 


Si je comprend bien il doit être possible de substituer le blé par de l’eau, la vibration du blé dans l’eau et le tour est joué. Je
vous promet gloire et prospérité, crise des matières première oblige.



Anton Suwalki 02/03/2011 11:13



A Piriou :


1/Déjà, le minimum de la courtoisie serait de ne pas se lancer dans des insinuations « à moins
qu'il ne véhicule un conflit d'intérêt » lorsqu’on écrit soi-même pour prendre la défense d’une entreprise commerciale. On pourrait se poser la question vous concernant, après
tout.


2/ Plutôt que les poncifs habituels sur Galilée ou quelques banalités mal digérées sur les ondes et
l’énergie, si vous nous disiez ce que peut bien signifier sur le plan physique ou biologique « le lancement, l’activation et l’optimisation de processus naturels de régénération et
d’harmonisation » (formule d’autopromotion de la société Plocher) , avec quels instruments (merci de laisser de côté le pendule et la radiesthésie) on identifie et on mesure ces
soi-disant processus, etc.. Tester avec des animaux « l’instinct, ça ne trompe pas »? Je pense que vous n’êtes pas à la veille d’un prix Nobel….


En attendant, vous nous permettrez de hausser les épaules.


Anton  



Luc Marchauciel 02/03/2011 10:20



" L'animal n'a pas besoin de preuves scientifique, il choisi d'instinct ( que noua avons perdu) la meilleure. "


C'est pour ça que tous les pièges à rats type nourriture empoisonnée ne sont plus en vente depuis des décennies, vu que grâve à son "instinct" l'animal évite ce qui n'est pas bon pour lui


....


Ah, pardon, on me signale que ces pièges fonctionnent très bien et que des milliers de rats en meurent chaque année.


Au temps pour l'"instinct", que vus confondez avec un 6e sens paranormal, semble-t-il.



piriou 02/03/2011 10:10



Aux sceptiques je propose un test objectif: Traitez votre eau (élément capital à la vie)
avec le système PLOCHER, ensuite proposez à vos animaux deux récipients, l'un avec l'eau non traitée et l'autre traitée ainsi , et voyez ce qui se passe.  L'animal n'a pas besoin de preuves
scientifique, il choisi d'instinct ( que noua avons perdu) la meilleure.



piriou 02/03/2011 09:59



A ce Monsieur qui traite le principe Plocher d'anerie, je voudrais lui dire qu'il a beaucoup de travail à faire à moins qu'il ne véhicule un conflit d'intéret. Lorsque Galilée, il y a 400 ans
annoncait que la terre était ronde, c'était aussi una anerie pour l'époque, d'ailleurs il a du se rétracter pour rester en vie.  Je peux expliquer à ce Monsieur le principe Plocher, qu'il me
contacte. Il faut qu'il comprenne que tout est vibratoire et que l'énergie circule par ondes(être sur la même longueur d'onde)et qu'une source donnée à sa propre longueur et fréquence: la
molécule n'est plus nécessaire si on obtient une copie de cette vibration sur une matiére porteuse( comme la copie de chansons sur un disque vierge.) CELA MERITERAI UN PRIX NOBEL et éviterai de
graisser MONSANTO.dans les champs.



Chaipa 04/11/2010 11:20



et pour l'éleveur des Cotes d'Armor alors, où en est-il??? Son bétail se porte-il mieux?? Même si ça n'a pas valeur de preuve scientifique pure, cela donnerais tout de même une indication sur
l'évolution des problémes de l'exploitation et de leur résolution ou pas, non?!



l'autre pierre 22/09/2010 23:18



Pour un test objectif de cette méthode tu demandes à une personne extérieure de gérer ton
traitement de l’eau.


 Elle alterne vrai traitement et placebo à sa guise, tu notes les conséquences au niveau de l’élevage.


Puis seulement apres vous confrontez vos données et vérifiez si il y a corrélation. Idem pour
les céréales, une évaluation en double aveugle.


Sinon quoi de plus subjectif que des odeurs ?


Je crains que pour l’instant le seul résultat objectif don tu disposes est se qu’ il t’en
coute.



convaincu 22/09/2010 19:15



Je suis utilisateur du système Plocher et j'en suis très satisfait. Je l'utilise dans le traitement d'eau de mon élevage, sur mes cultures ( céréales)et traitement du lisier qui sent beaucoup
moins  que celui des voisins. Je suis surpris des propos tenus par l'éditeur du blog. Avez-vous personnellement essayél e système Plocher ? 



ZOE 16/01/2010 16:40


Bon , c'est le discours "Nouille-Age" à la mode en ce moment ....
C'est vendeur . Et puis voilà . Vous ne pourrez rien y changer tout simplement parceque vous avez affaire à des éscrocs qui surffent sur le délire actuel pour se faire du fric et face à celà , la
science est impuissante ....


rageous 16/01/2010 14:24



http://www.inra.fr/archorales/t12-1-Leon-Gueguen.pdf
p10
"Voulez-vous aussi nous raconter cette autre affaire importante concernant la théorie sur la soi-disant inutilité du phosphore ?


Le phosphore dans l’alimentation animale a en effet constitué l’objet de la seconde “affaire” importante dans laquelle j’ai été
profondément impliqué.
Une société bretonne (Procédés Roland Pigeon ou PRP), sur la base d’une “thèse” ésotérique d’un agronome canadien (dont les travaux n’ont pas été publiés), avait en effet décrété que le phosphore
était “inutile et dangereux”, utilisant cette allégation dans de nombreux documents de propagande. Il est vrai que le produit que cette société commercialisait était un mélange de coquillages
broyés, de sel et de sable (connu sous le nom de trez en Bretagne), riche en calcium et en sodium mais exempt de phosphore, l’élément minéral le plus coûteux. La théorie de R. Pigeon tombait donc
bien pour justifier l’absence de phosphore ... et le prix de vente du produit !
J’avais déjà dénoncé cette supercherie, en présence des intéressés, lors d’une grande réunion de vulgarisation organisée à Pontivy par la Chambre d’agriculture du Morbihan (également en dur
conflit avec ladite société). Cependant, le pas fut franchi par la rédaction d’une note de mise au point qui m’avait été réclamée par l’industrie de l’alimentation animale. Cette note interne
devint rapidement une circulaire publiée dans de nombreux journaux agricoles et quotidiens régionaux, ce qui me valut d’être assigné à comparaître devant le tribunal correctionnel de Versailles
pour diffamation ou injure publique !
Toute vérité n’est pas bonne à dire ! Fort heureusement, j’étais soutenu par l’INRA et, appuyé par plusieurs témoignages éloquents de hautes personnalités (dont le professeur Ferrando et
l’inspecteur général de la Répression des Fraudes) confirmant mes dires sur le fond du problème, j’ai été totalement relaxé en première instance.
Toutefois, la Cour d’appel (car ils avaient fait appel) m’a condamné au Franc symbolique, non pas sur le fond de l’affaire (les juges ayant considéré que je devais avoir raison !), mais sur la
forme, estimant que j’aurais dû pouvoir dire la même chose sans utiliser des expressions comme “imposture scientifique” ou “tromperie”, ce qui était pourtant bien le cas !
La Cour de cassation (car l’affaire est allée jusque-là !) n’a pas statué et a renvoyé au jugement d’appel au bout de 2 ans. Cet épisode illustre bien les risques du métier et m’a au moins appris
à


 


 


mieux connaître le fonctionnement de la Justice, sans atténuer pour autant mon tempérament de “redresseur de torts” ne supportant
pas les allégations farfelues et mensongères trop souvent utilisées pour vendre un produit, notamment des aliments (cela s’applique aussi à l’alimentation humaine)."

Le reste est aussi intéressant à lire, bien sûr.
Cultilandes, on a été "pigeonnés" aussi...



Cultilandes 16/01/2010 11:55


Hélas, beaucoup d'agriculteurs, comme d'autres français, se laissent tenter pas l' ésotérisme.
En agricultue, élevage surtout, on connait PRP (Procédés roland Pigeon) qui continue à plumer des pigeons et la "méthode Lemaire et Boucher".  En 1981 quelqu'un ma'avait expliqué qu'avec cette
méthode on avait un troupeau en meilleure santé. Il fallait cesser d'épandre de la potasse (ou du phosphore?) sur les prairies, épandre leur produit, donner je ne sais quoi aux vaches, et ajouter
de l'eau de javel à l'eau de boisson. J'avais répliqué qu'à mon avis l'eau de Javel était l'élément le plus efficace et le moins coûteux de cette "méthode".
C'est comme si vous avez un rhume: On vous prescrit une cure d'antibiotique, plus une cure de tisane, plus 3 chapelets de prières par jour, plus du repos au chaud. Au bous d'une semaine vous êtes
guéri. Qu'est-ce qui vous a fait du bien?


Jorj X. McKie 16/01/2010 00:11



Jacqueline Bousquet c’était bien l’assistante du pseudo scientifique new-age Émile Pinel.


Elle n’est apparemment jamais vraiment redescendu d’un bad trip :-).


Un petit texte de madame : http://www.votre-sante.net/publications/recherche.html 


Et exemple de discussion sur son cas.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Jacqueline_Bousquet/Suppression 


http://fr.wikipedia.org/wiki/Discussion:Emile_Pinel/Suppression 


JxM



Bruno 15/01/2010 21:44


Mhh, pourquoi on ne trouve aucune Jacqueline Bousquet sur le site du CNRS ? En tapant son nom sur Google on trouve une de ses conférences :
http://www.dailymotion.com/video/xa3owp_conference-jacqueline-bousquet-26_tech

Un bel exemple de discours sans le moindre sens... En fait c'est tellement gros que je me demande si son titre de docteur/chercheur, elle ne l'aurait pas tout simplement inventé ?


Sceptique 15/01/2010 21:11


L'affaire paraît claire. La croyance parait plus à l'oeuvre que la simple escroquerie. Elle est tellement homogène, que j'aurais du mal à parler d'imposture.
Par ailleurs, il y a déjà un moment que les hommes politiques, qui sont l'émanation de l'opinion commune, de plus en plus gagnée par la relativisation, voire la mise en doute de la parole
scientifique, ne sont plus unanimes dans la défense de la science 


a l'ouest 15/01/2010 20:15


"l’action des
molécules physiques passerait par l’émission d’un spectre de radiations ce qui confirme l’action de l’homéopathie"

J'ai du mal à saisir le lien de cause à effet... Mais bon, je ne suis pas chercheur honoraire au CNRS, ça doit être pour ça...