Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 février 2010 1 22 /02 /février /2010 12:30

La grande vague de froid qui a touché l'Europe et en particulier la France, accompagnée de plusieurs épisodes neigeux de grande envergure, a mis à mal les réserves de sel des Directions Départementales de l'Équipement . Les chasse-neige en sont réduits à limiter leurs interventions aux autoroutes et avenues principales des grandes agglomérations, saupoudrant avec parcimonie le précieux minéral , au centigramme près. Pour le reste, nos villes et nos trottoirs évoquent désormais Montréal en Janvier, et nos villages la grande Sibérie.

Cette situation de pénurie qui a déjà eu des graves répercutions, pourrait devenir catastrophique en cas de nouvelles chutes de neige :  c’est pourquoi les Directions Départementales de l’Équipement, en partenariat avec TF1 et France 2, ont décidé d’organiser une grande soirée Salé -Thon qui se déroulera simultanément sur les deux chaînes Samedi 20 Février 2010, de 20h 30 à minuit moins 5. Le Salé-Thon sera animé conjointement par le philosophe Jean-Pierre Foucault et par l’humoriste Bernard Henri Lévy.

Les DDE font dès maintenant appel à la générosité du public : chacun peut donner pour le bien-être et la sécurité de tous le contenu de sa salière, voire fouiller son placard de cuisine pour se débarrasser des stocks spéculatifs de sel de table qu'il avait indûment réalisés en prévision de la pénurie. Les DDE garantissent aux repentis l'anonymat du don. Un compteur annoncera tout au long de la soirée le montant en kilogrammes des promesses de don.

Soirée passionnante, marquée par l'intervention d'outre-tombe du professeur Schwartzenberg qui confirmera l'absence totale de corrélation entre le suivi d'un régime hyposodé et les risques de glissade sur une plaque de verglas.

Un débat contradictoire opposera ensuite Valérie Masson-Delmotte ,du GIEC, et Pierre Dupont-Martin, automobiliste victime d’une sortie de route et depuis auteur du livre "L'arnaque du réchauffement climatique".

N'hésitez pas à anticiper la générosité générale !

Envoyez dès maintenant vos excédents de sel par Chronopost à votre
Direction Départementale de l'Équipement et de l'Agriculture.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anton suwalki 02/03/2010 17:59


Merci Durant pour ces précisions "insitutionnelles". Il est toujours plaisant de pouvoir s'informer, même au détour d'un canular.
Cordialement.


durant 02/03/2010 17:05


bonjour,
j'ai le plaisir de vous informer que les DDT (exddea, ex dde) ne gérent pratiquement plus de routes (les nationales ) mais par contre les conseils généraux ont recupérer leurs boulots (dont le
salage )
cordialement


Sceptique 28/02/2010 14:13


@ZOÉ
"Purgare, ensuita, saignare. 


ZOE 28/02/2010 13:42


Scéptique , si lépoque actuelle augmente l'angoisse qui cherche alors des solutions dans les superstitions les séctes les mouvement extrémistes intégristes et autres , alors en bon scientifique que
vous étes , interessez vous scientifiquement à l'étude de cetteangoisse et de ses tendances rétrogrades , apocaliptiques , séctaires .... Faites de ces phénoménes un objet d'étude . Cela vous
permettra de ne pas les subir .....


Sceptique 27/02/2010 19:25


@Julien
Je suis revenu avec retard sur l'article "salé-thon" et sur ses commentaires dont le nombre a subitement attiré mon attention. Nous sommes bien d'accord. Ce que vous constatez de votre place est
effectivement inquiétant. Sans doute la vie moderne et son instabilité actuelle augmentent l'angoisse au détriment de la raison. S'il n'en reste que quelques uns...soyons du nombre! 


Julien 26/02/2010 00:30


Mais non ce n'est pas stupide, c'est juste un n-ième reflet des limites de la communication par internet. Enfin, je vais cesser de polluer les commentaires de l'article. Au fait, vos photos de
forêts sont vraiment belles. Bonne continuation.


ZOE 25/02/2010 21:42


OK , Julien . J'ai été stupide dans mes mots trop colériques .
Hélas les  scientifiques victimes de dogmes scientifiques sont nombreux .
Je ne connais pas son nom , mais l'histoire de ce médecin anglais qui recommandait l'hygiéne avant les opérantions est célébre je crois . Le pauvre est devenu paranoïaque à force d'être tourné en
ridicule par les autre médecins ...


Julien 25/02/2010 21:08


@ ZOE: je suis tout à fait d'accord avec toi. Les scientifiques ont parfois opposé de la résistance à certaines idées (atome, relativité...), et ça a eu des conséquences facheuses (on pense au
suicide de Boltzmann). Donc voilà mon expression camp était vraiment à prendre à la légère. Les scientifiques dogmatiques existent et ils ralentissent le développement de la science.


ZOE 25/02/2010 21:01


Ce qui me "choque" dans l'utilisation du mot "camp" c'est l'idée d'un lieu fermé , protégé .  Je pense que les sciences doivent avoir la force de se heurter au monde non scientifique . Je
pense que le mot "forum" qui est un lieu ouvert ,convient mieux , à mon avis ....


ZOE 25/02/2010 20:36


Ce que je voulais dire c'est que je ne pense pas qu'il puisse y avoir un camp des sciences parceque les sciences progressent en mettant en concurence différentes hypothéses scientifiques qui vont
alors se combattre . Supposer qu'il y ait un camp des sciences c'est à mon sens refuser cet affrontement indispensable au progrés scientifique . En effet s'il y a camp ,alors comment accépter que
ce camp se combatte lui même ? .... Et pourtant ce combat est nécessaire pour tester les hypothéses . S'il y a camp , alors il y a dogme . Exemple avec le climat et le camp des scientifiques
"adéptes" de l'hypothése du réchauffement antropique qui ont réussi à interdire toute expression d'hypothéses contraires pendant pas mal de temps ....


ZOE 25/02/2010 20:15


En fait , je suis incompétente pour en discuter intéligement . Mais je pense qu'il faudrait un historien des sciences , un philosophe des sciences pour avancer plus sur ce genre de débat ....


anton suwalki 25/02/2010 17:05


à peu près d'accord avec ce qu'a écrit Juju...


juju 24/02/2010 23:51


Allez, j'enfonce une porte ouverte:

La question climatique ? C'est bien simple: c'est très compliqué... Comme toutes les sciences des systèmes complexes (l'ecologie en est une autre)...

Sans vouloir prendre parti... la reponse ne saurait être (en l'etat des connaissances) en "tout ou rien"... c'est bien le seul consensus raisonnable !! Après... la "variance" de chacun autour de ce
consensus... c'est une autre affaire... diverses approches, divers modèles, divers resultats... avant que n'emerge la vérité vraie et surement complexe...

Bref..  rien que de très normal en somme... pour une recherche saine...

Il est cependant vrai que la climato, au vu des enjeux qu'il y a derrière, est un peu sortie de la sobriété émotionnelle nécessaire à une réflexion saine...

Mais la faute en incombe à la politique, à l'economie et à la rumeur populaire, qui s'accomodent mal de reponses simples...

Ce qui est sûr, c'est que il ya vraiment de quoi se noyer dans le flot d'informations, scientifique et pseudo-scientifique...

Comme beaucoup ici, je me dis qu'on a bien de la chance de pouvoir faire un pre-tri, en tant que scientifiques, entre ce qui est rationnel et ce qui ne l'est pas... Et pourtant, même pour nous,
c'est pas facile... alors les non scientifiques (au sens large de non rationnels...).. les pauvres...

Decidemment, on vit une époque terrible :-)




Julien 24/02/2010 22:12


@ Sceptique: oui j'ai bien compris votre message. Je connais les écologistes, je connais les religions et je fais très bien le lien entre les deux. L'écologie (galvaudée) c'est "la nature c'est le
bien, la modernité c'est le mal", un bon vieux manichéisme en somme. (Et là si j'ai toujours pas compris votre message, je suis irrécupérable :) ).
@ ZOE: j'ai utilisé des guillemets pour montrer que c'était approximatif. Je parle de "camp" par commodité, pas parce que je fantasme sur un affrontement sanglant avec le reste du monde. L'esprit
scientifique est précieux et ça me ferait mal de voir l'avènement d'un nouveau Moyen-Âge, que je redoute. (Parenthèse je raconte ma vie (en vrac): je trouve que les gens ont changé. Des amis se
convertissent de façon inattendue à des religions, et tiennent un argumentaire des plus farfelus. Des élèves me parlent de "science athée" ou de "science occidentale". Mélenchon veut abolir le
nucléaire. Et une partie de ma propre famille est persuadée que le 11/09 a eu lieu à cause du manque de foi aux Etats-Unis. Etc...). J'ai l'impression que le relativisme culturel fonctionne à
pleins tubes, chacun s'accomodant de sa propre cohérence. Alors que dans le camp auquel je m'identifie, le réel a une importance tout simplement et il a la prééminence sur tout: les livres sacrés,
les philosophies, etc... Crois-moi ce sujet me tient vraiment à coeur, j'abhorre la guerre (lieu commun désolé), mais la propagande écologiste, politique, religieuse (et capitaliste, je dis ça
juste pour moi :) je vais pas lancer un troll sur le communisme) est dévastatrice de ce que je constate moi dans ma petite vie, sans autre prétention. Je prétends pas non plus avoir des analyses
transcendantes ni même justes, j'aime bien ce blog et des fois je me lâche, c'est tout :) .
@ anton: Merci d'avoir pris ma défense et pour votre réponse. Je crois que vous avez totalement raison sur ce sujet. Permettez-moi une question (je ne le prendrais pas mal si vous ne répondez pas,
je ne connais que trop les dangers d'internet). Quelle est votre profession? Ou votre domaine de compétence? Je demande juste par curiosité parce que par ailleurs je trouve que vous maîtrisez vos
sujets, variés, et c'est à votre honneur. (c'est pas une question faussement innocente).


anton suwalki 24/02/2010 18:50


@Julien, on reviendra bientôt sur les controverses climatiques : dans une situation saine, des controverses scientifiques légitimes ne devraient pas aboutir à une "division de notre camp", des
scientifiques défendant des positions opposées devraient pouvoir les défendre avec passion (au sens non péjoratif du terme) en respectant le point de vue opposé et en se mettant d'accord
sur la nature des faits, des mesures objectives qui seraient susceptibles de mettre tout le monde d'accord , la vérité objective étant le juge de paix en science. S'il y a parmi nos
lecteurs un ou des historiens des sciences (donc pas des sociologues latouriens ou des "mythologistes" version Frédérick Le Marchand) ils pourraient peut-être nous être très utiles
en nous éclairant sur la manière dont des controverses scientifiques d'une importance capitale ont été résolues dans le passé.Le problème en matière de climatologie, c'est que la
controverse est trop parasitée, voire surdéterminée par l'idéologie et par la politique, dans les deux "camps".   


anton suwalki 24/02/2010 18:16


@ Zoé : je ne comprends pas trop ton accès de colère. Intellectuellement, au minimum, oui les gens qui partagent certaines valeurs culturelles comme celle de la science et d'une approche
rationnelle du monde forment un "camp", ils doivent se défendre contre les nouveaux inquisiteurs, oublie les canons, les donjons et les oubliettes qui ne sont pas forcément les meilleures armes
dans ce genre de combat. Il s'agit bien d'un combat, et pas simplement virtuel, car il y a des enjeux bien réels.Bon, si le terme de camp te parait trop martial, tu peux toujours essayer d'en
trouver un autre..


Sceptique 24/02/2010 13:01


No sweet comment


ZOE 24/02/2010 09:47


AH ?  il y aurait un camp de la science ?   ....
Alors , s'il y a camp, il y a forteresse avec remparts , donjon , canons , et .... oubliettes ......
Le camp de la science contre le camp de l'obscurantisme ? .....
Qu'il y ait camp de l'obscurantisme , de la superstition , du magique ....
c'est trés possible et assez certainement il y a plusieurs camps de ce genre .
Mais s'il y a camp de LA SCIENCE , alors il y a tout ce qui va avec les camps ....
Alors MERDE ! ! !  ...... C'est de la connerie comme idée .


Sceptique 24/02/2010 05:14


@Julien
J'ai l'impression que quelque chose de mon commentaire vous a échappé. Les scientifiques défendent l'homme en même temps que leur méthode, qui a apporté à l'humanité ce qu'on sait. L'écologie
dogmatique, puisant son inspiration dans Malthus, véhicule toutes les peurs que l'esprit humain a ressenti depuis son émergence.
Cette pensée ne rencontre pas "d'écho" chez les scientifiques, mais ils en entendent le bruit infernal. Le blog "Imposteurs" ne parle que d'eux, non? 


Julien 23/02/2010 22:45


Sceptique >> WWF, Greenpeace et autres sont "tricards" chez les rationalistes. Ils parasitent les débats publics certes mais chez les scientifiques, ils n'ont pas d'écho.  Alors que
cette question du climat et la division dans "notre camp" me laisse perplexe.