Frédérick Lemarchand, sociologue ou ventriloque ?

Publié le par Anton Suwalki

marionn.jpg

On n’attendait plus que lui : Frédérick Lemarchand, sociologue , maître de conférences à l’Université de Caen, et membre du CRIIGEN a jugé utile de commenter dans une tribune publiée par Les Échos, les réaction suscitées par la dernière étude de Séralini et sa médiatisation outrancière. Que nous disent les rats du Professeur Séralini ? (1) Une inversion qui peut sembler bizarre- N’est-ce pas Séralini qui dit des choses à propos des rats nourris au maïs NK 603 ?  -   à ceux qui ne connaissent mal les procédés rhétoriques de la pensée postmoderne. La solution à la fin de l’article.

Mes commentaires sont en bleu.

Anton Suwalki

 


Membre du Conseil scientifique du CRIIGEN, et donc informé de l’existence de l’étude publiée par l’équipe de Gilles-Eric Séralini sur le maïs transgénique NK603 depuis le début, j’avais choisi de ne pas prendre parti dans une controverse scientifique qui ne relève pas de la compétence liée à mon métier de sociologue. Certes…

L’annonce une fois faite des résultats de l’expérimentation a, par contre, produit un phénomène social dont la nature et l’ampleur m’ont donné à penser.

Le phénomène en question est surtout un tempête médiatique , volontairement déclenchée par le CRIIGEN auquel Lemarchand appartient. 


 Les propos qui suivent visent donc à tenter une sortie des impasses apparentes de la controverse, pour considérer que, malgré tout et quelle que soit la pertinence de la méthode expérimentale, la publication de l’étude est une source de connaissance.

Nb : il n’y a aucune impasse ! la pertinence de l’étude est absolument nulle, la controverse est donc réglée, en tout cas sur le plan scientifique.


La récente publication d’une étude toxicologique, réalisée par une équipe de l’Université de Caen et portant sur l’évaluation de la dangerosité du maïs NK603 et du pesticide associé, le Round Up, tous deux développés par la firme Monsanto, n’a pas fini de produire une controverse sans précédent dans l’histoire des crises environnementales et technologiques.

N’importe quoi , il n’y a strictement aucune crise environnementale ou technologique , et même pas le début d’un moindre problème sanitaire démontré : il n’y a qu’un coup monté de mauvais scientifiques et des journalistes en mal de scoop pour faire le buzz médiatique. 


La spécificité de la situation est de placer au centre du débat la production de l’expertise scientifique, c’est-à-dire une évaluation censément rationnelle, d’un produit destiné à l’alimentation animale.

On notera les petites touches anodines dans le discours  pour faire passer en contrebande des idées : « censément » rationnelle pour induire que l’expertise en question ne l’est pas. Parole de sociologue qui avoue pourtant son incompétence totale sur le sujet.

En moins d’un mois, des centaines d’institutions scientifiques, politiques et financières dans le monde se sont retrouvées peu ou prou confrontées, voire impliquées dans cette affaire.

Quelles institutions financières ? Pourquoi  « impliquées » ? Cela prend-il le sens d’une quelconque culpabilité ? Qui s’est rendu coupable de quoi que ce soit dans cette affaire, sinon ceux qui ont violé l’éthique scientifique et la déontologie journalistique ?

En France, l’onde de choc n’a épargné ni les Académies, ni ANSES ou HCB, pas plus que les Ministères afférents, produisant parallèlement une mobilisation citoyenne de grande envergure, d’autant plus que la publication de « l’étude qui fait peur » a été accompagnée par la diffusion de deux films documentaires et de la publication d’un ouvrage.

Quelle mobilisation citoyenne de grande envergure ? Où sont les masses « citoyennes » là-dedans ? Qui s’est mobilisé, à part les relais habituels de Séralini and co ? On notera que MR Lemarchand ne voit a priori aucun problème à propos de l’orchestration d’une campagne d’autopromotion publicitaire qui a accompagné de la publication de cette étude.  


Cependant, les très nombreuses parties-prenantes du débat semblent être en butte à la seule question de savoir si cette étude, aux résultats spectaculaires si l’on en juge la taille des tumeurs développées par les rongeurs au bout de deux ans de nourriture génétiquement modifiées (avec ou sans pesticides), « dit la vérité » sur la question qu’elle entend poser. Se serait-on trompé dans le protocole ? Les rats choisis sont-ils de « bonne souche » pour ce type d’expérimentation ? A-t-on procédé, ensuite, aux bons calculs ? etc. 

Très amusant, le sociologue a peut-être du temps à perdre et en tant qu’universitaire l’argent public .Quelle autre question préalable digne d’intérêt y aurait-il en dehors de celle de savoir si ces résultats « spectaculaires » , ont une quelconque pertinence scientifique ? Si la réponse a cette question est négative,  il n’y a plus qu’à passer à autre chose, dans l’attente résignée de la prochaine étude bidon.  


Et une étrange dichotomie semble se dessiner entre l’image, effrayante, des rats malades – que nous pourrions nommer la substance – et l’abstraction rationaliste du calcul statistique. Nous n’attendions pas des aveux aussi spontanés ! D’un côté, en effet, des rats torturés pour obtenir des photos croustillantes, la science spectacle, de l’autre l’ « abstraction rationaliste », c’est-à-dire tout simplement, la recherche de la vérité, le refus du chantage à l’émotion.  dont la maîtrise appartient aux seuls experts, c’est-à-dire à ceux qui s’octroient ce titre. Lemarchand prétendrait-il que les experts s’autoproclament ? Qu’il jette donc un coup d’œil au CV des experts autoproclamés du CRIIGEN.


En prenant un peu de hauteur, (la suite montre en effet les hauteurs himalayennes de la pensée lemarchandienne) nous pourrions dire que s’affrontent, sous les regards inquiets des citoyens consommateurs de produits issus de l’agro-industrie,  les partisans de la « bonne science », indépendante et démocratique, et ceux de la « vraie science »  institutionnelle et académique.  On peut s’interroger sur le statut des guillemets utilisées, et sur l’absence de celles-ci entre « indépendante et démocratique » : indépendants, tel est en effet l’épithète dont s’affublent GES & co, avec un degré de crédibilité nul. La science démocratique, c’est comme la science citoyenne ou prolétarienne, c’est un non-sens démagogique. Imaginons déterminer la vitesse des neutrinos par référendum ?  Quant à ce qu’il appelle la science institutionnelle et académique, c’est tout simplement celle qui est basée sur des exigences de méthode et de rigueur, ce que les sociologues de la mouvance de Lemarchand détestent.

 

N’étant pas en mesure, par ma formation sociologique, d’apprécier les qualités intrinsèques d’un tel travail de recherche, il me semble qu’au-delà du débat qui se prolonge sur le choix de la méthode expérimentale, la publication de l’étude constitue pour les sciences humaines, et plus largement pour la société, un objet heuristique, c’est-à-dire producteur de connaissances. Traduisez : je n’y comprends rien à tout cela, mais ça n’est pas grave, c’est un excellent sujet de bavardage.  De quoi l’étude du Professeur Séralini est-elle, en d’autres termes, l’analyseur ou le révélateur ?

 

L’affabulation scientiste : ce qui suit révèle surtout les divagations pseudo-scientifiques de l’auteur que l’existence d’une « affabulation scientiste ».


Pour prendre une métaphore biologique (ce qu’il faut toutefois éviter en sociologie…) - pitoyable figure de style, il faut éviter de le faire, mais je le fais quand même !!!- nous pourrions considérer que la publication de cette étude à activé les défenses immunitaires du système industrialo-financier qui organise sa défense comme le ferait un organisme, en tentant de neutraliser l’intrus. Ce processus viral, que nous situons dans le prolongement des analyses faites par Jean Baudrillard (un incurable bavard comme Lemarchand) dans les années 80, agit comme un puissant révélateur de la nature de la structure sociale dans laquelle émerge le phénomène.Réflexion faite, Lemarchand aurait mieux fait de s’abstenir d’utiliser la métaphore, car il ne fait finalement qu’assimiler  GES à un agent infectieux. Pas sûr que celui-ci apprécie Elle dévoile l’existence d’une organisation très élaborée visant à interdire toute critique du « progrès technique » et à maintenir intacte l’idéologie qui sous-tend la production technique, source de profit pour le capitalisme financier. La crise générée nous éclaire au passage sur la nature de la « science » en question, convoquée tant par les forces « conservatrices » liées aux lobbies industriels et financiers – qui ont intérêt à ce que rien ne change -  que par les experts agissant au nom de l’intérêt général, comme Gilles-Eric Séralini. Mais bien sûr, d’un côté la science liée aux lobbies, de l’autre le chevalier blanc qui agit au nom de l’intérêt général : GES a fait don de sa personne à l’humanité. Et rien dans son attitude, ne pourrait évoquer une quelconque recherche de son intérêt personnel…  Lemarchand  nous prend vraiment pour des imbéciles.   Or, comme nous l’ont appris les philosophes, la science comme institution et comme imaginaire social telle qu'elle s'est émancipée avec les Lumières est un projet achevé. Nous sommes entrés dans l'ère de la technoscience, non plus heuristique mais opératoire, non plus théorique mais programmatique, et corolairement dans ce qu’Ulrich Beck a appelé la société du risque. Aux garanties et aux certitudes scientifiques ont succédé les menaces et les catastrophes technologiques. La curiosité et l'indépendance du savant ont cédé la place à l'aliénation au marché, au contrôle des lobbies. 

Au final, que retenir de cette longue et indigeste tirade ? Quel rapport entre la façon dont la majorité des scientifiques ont réagi à cette étude bidon et ce soliloque sur la technoscience « non plus heuristique mais opératoire » ( ???), sur  les menaces et les catastrophes technologiques (lesquelles, cher professeur ?)  , l’aliénation du savant ? En quoi démontre-t-il «  l’existence d’une organisation très élaborée visant à interdire toute critique du « progrès technique » » ? Tellement élaborée, à vrai dire, qu’il est incapable d’apporter la preuve de son existence. Bref, le crime était presque  parfait, mais c'était sans compter sur le sociologue extralucide…


On a ainsi pu constater au cours de la présente «crise» - étymologiquement moment de l’exercice du jugement ( ???) la partialité d’institutions incarnant « la Science » (les académies de Médecine, d'Agriculture, de Pharmacie, des Sciences, des Technologies, et Vétérinaire ont publié un avis sans avoir préalablement consulté leurs membres) - une commission a été nommée par les 6 académies, rien de plus banal dans ce genre d’affaire, encore faudrait il démontrer que le jugement rendu était partial- tout comme l’indéfectible mobilisation d’organisations telles que l’AFBV (Association française de biologie végétale, organisme de lobbying industriel présidée par M. Fellous) ou encore l’activisme de blogs tels que « Imposteurs » qui s’érige en défenseur de la « science » par des procédés diffamatoires utilisés par les sites intégristes politiques ou religieux, l’ensemble constituant un dispositif mu par une logique organisationnelle issue de l’expérience industrielle .Toute l’idiotie de la théorie du complot illustrée dans ces 3 misérables exemples : faire semblant de croire que les 6 académies , l’AFBV et Imposteurs agissent de manière concertée.  J’apprends donc que je suis au centre du complot international visant à déstabiliser GES et le CRIIGEN . Pas sûr que ma modestie y résiste. Nous apprenons que « l’ensemble [constitue] un dispositif mu par une logique organisationnelle issue de l’expérience industrielle » ,  une formule absconse qui permet de faire passer quelques idées grossières pour des réflexions savantes et profondes. 

 

Interroger la science "de l'intérieur", d'un point de vue épistémologique -tout le savoir  épistémologique de Lemarchand : d’un côté il y a les lobbies, de l’autre le bon GES uniquement soucieux de l’intérêt général… consiste à ne suffit donc plus, dans la mesure où celle-ci est déterminée de l'extérieur, depuis sa périphérie, par des appareils d’État ou des organisations financières. -Rappelons que l’état français s’est empressé de justifier le maintien du moratoire, quant aux organisations financières, j’ignorais qu’elles avaient joué un rôle dans le fait que GES perde son triple A… Il faut donc porter sur elle un regard politique et critique afin d'en saisir la véritable nature, une nature où se mêlent volonté de puissance, productivisme, fascination dogmatique pour la technique et passion de l'artifice. Nous savons désormais, comme l'avait écrit Habermas, que tout ce qui est techniquement possible sera réalisé, au risque d'y sacrifier la santé publique et ce qui reste de part habitable de notre monde sur l’autel du profit. La révolution biotechnologique nous met en demeure de réfléchir à nos valeurs, à nos attentes et à nos croyances, en nous engageant volens nolens dans un débat démocratique, à condition toutefois que des institutions puissent lui donner lieu. On reconnaît là la technique d’enfumage du bavard : « élever » le débat jusqu’à ce qu’on ne se souvienne plus de la question posée au départ.


La rupture du pacte prométhéen  rien que ça…

Elle révèle, ensuite, l’existence d’une profonde rupture, celle d’un divorce consommé entre la société – que l’on qualifie abusivement de « civile » bien malin qui pourrait expliquer ce qu’il a voulu dire par là, ce qui est certain par contre, c’est qu’assimiler les militants anti-OGM à la société est très abusif - et l’appareil technocratique et financier. Rappelons la véritable finalité des OGM, c’est-à-dire non pas la recherche d’une quelconque efficience agronomique, et encore moins la satisfaction d’objectifs humanitaires (lutter contre la faim dans le monde) car il s’agit précisément du contraire : on notera la grande maîtrise de Lemarchand dans l’art de la démonstration : « ça n’est pas ça car c’est précisément le contraire » faire main basse sur le premier marché mondial devant l’armement ou l’automobile, celui de l’alimentation.  Par le simple fait de vouloir s’approprier, par l’intermédiaire de brevets sur le vivant, les bénéfices d’un travail produit gratuitement par la naturecomme le rappelle inlassablement J.-P. Berlan, Directeur de recherche à l’INRA, le système technique et financier entend contraindre tout agriculteur – quoi que solvable de préférence – qui entend tirer les fruits de la nature à partager son bénéfice, pour ne pas dire à lui en extorquer la plus grande part . les semences ne représentent  que 2,7 milliards de chiffre d’affaires en France (2), à comparer  aux 139 milliards que représente le marché de l’alimentation (3).  Il serait au passage utile de comparer la part du gâteau  des semenciers et celle des sponsors du CRIIGEN, tels que CARREFOUR et AUCHAN.   Le philistin s’émerveille forcément devant « le travail produit gratuitement par la nature », oubliant celui de l’agriculteur et du sélectionneur. Inutile pour lui de s’interroger sur le fait que l’immense majorité des agriculteurs choisissent d’être dépendants des semenciers, plutôt que de ressemer leur propres graines. Pour le plaisir de se faire spolier, peut-être ? Jeremy Rifkin, Président de la Foundation on economic trends, rappelait récemment que 84% de la productivité mondiale provient de la photosynthèse (à laquelle nous devons les énergies fossiles, etc.) et le reste seulement au capital.  Ou comment se pâmer devant des chiffres qui ne veulent en fait rien dire. S’ils valaient dire quelque chose, il faudrait en effet en déduire que la société a à peine progressé depuis l’époque des chasseurs cueilleurs !  A quoi attribuer l’essor prodigieux des rendements céréaliers depuis les années 50 (4)? A une variation soudaine de l’activité solaire ? 


Or, les biotechnologies végétales réelles, celle qui poussent dans les champs, donnent de bien piètre résultats face aux promesses affichées : productivité et rendement stagnent, problèmes sanitaires dus à la mutation des insectes prédateurs et hybridation avec d’autres espèces naturelles, sans compter l’accélération de l’appauvrissement de la biodiversité lié à la monoculture… Incontestablement, Lemarchand est très doué en matière de copier/coller.   ce qui a causé de nombreux procès aux Etats-Unis et une situation de quasi-moratoire dans la majeure partie des pays européens. Quel culot de prétendre que les moratoires en Europe seraient liés à des promesses non tenues des OGM !  C’est de ce point de vue que cette étude est « de trop » pour le lobby biotechnologique, surgissant au moment où les promoteurs de produits transgéniques en ont le moins besoin, pris entre les contraintes techniques liées au temps incompressible que nécessite l’élaboration de nouvelles variétés à mettre sur le marché (leur durée de vie au catalogue des semences étant, comme pour tout produit de consommation,  relativement brève et chaque interdiction nécessite de nouveaux investissements), et une opposition sociale et politique tenace, du moins en Europe, laquelle constitue le deuxième marché solvable après les Etats-Unis, soit 13 milliards de dollars au niveau mondial en 2011. Tiens d’où sort ce chiffre ?


Michel Foucault avait intitulé un de ses derniers cours Il faut défendre la société, questionnant la mutation du pouvoir souverain en « biopouvoir », un pouvoir par la manipulation et la stimulation de la vie ( ???). Ce que refuse et anticipe, d’une certaine manière, la société civile dans sa diversité, c’est précisément la perspective d’une confiscation plus accrue des moyens de se nourrir comme bien commun et d’une hypothèque sur la santé comme bien commun également, à travers la question de l’évaluation sanitaire des produits actuellement commercialisés. Si défendre la société signifie à la fois se donner les moyens d’exercer un pouvoir politique susceptible d’endiguer les intérêts économiques (c’est le sens de la demande d’expertise indépendante) et être capable de se reconnaître dans cette forme du pouvoir, alors les rats du Professeur Séralini peuvent apparaître des signaux d’alerte en même temps que les porte-voix malheureux de cette parole de résistance diffuse. Nous y voilà ! Il est courant dans certains milieux des sciences humaines de recourir à ce genre de rhétorique détestable.  Les rats ont enfin parlé. Ils ont exprimé « une parole de résistance diffuse ». Les rats nourris aux OGM sont-ils vraiment malades ? Peu importe , ils « clament » notre inquiétude et ils sont même porteurs d’un message politique de résistance !  En tant que « froid rationaliste » , je pense que des rats morts sous les mauvais traitements de l’équipe de GES n’ont pas grand chose à dire, et que les voix que l’on entend sont plutôt celles des ventriloques qui les agitent sous notre nez.

On attend de l’équipe du CRIIGEN qu’elle confirme l’aveu de Lemarchand : le but n’était pas de faire une étude toxicologique, même en dilettante, mais de faire de la propagande.

Anton Suwalki

Épilogue : certains lecteurs s’amuseront avec moi d’avoir découvert que le blog Imposteurs était au centre du « complot ». Nous les laissons juges de l’appréciation de F Lemarchand : « qui s’érige en défenseur de la « science » par des procédés diffamatoires utilisés par les sites intégristes politiques ou religieux ».

Cette vindicte particulière pourrait s’expliquer par le fait qu’un article du blog relatant une précédente péroraison du sociologue figure en très bonne place sur les moteurs de recherche : 

http://imposteurs.over-blog.com/article-frederick-lemarchand-ou-la-misere-de-la-sociologie-au-service-du-criigen-45200330.html

 

 


 

Sources :

   http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/recherche-innovation/recherche/221159591/disent-rats-professeur-seralini?xtor=EPR-1500-[NL_meilleurs_articles_hebdo]-20121129-[recherche_innovation]

http://www.sutralis.com/food-&-Drink-fr

http://www.ufs-semenciers.org/quisommesnous/Lists/pages/chiffrescles.aspx

http://lecercle.lesechos.fr/economie-societe/recherche-innovation/recherche/221159591/disent-rats-professeur-seralini?xtor=EPR-1500-[NL_meilleurs_articles_hebdo]-20121129-[recherche_innovation]

http://www.gnis.fr/index/action/page/id/794/title/Plus-de-rendement-plus-de-qualite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
S
merci beaucoup mme anita pour votre aide de prêt de 20000 euros que vous m’avez accordez le mois dernier je parlerai de vos services à ceux qui m’entourent et qui ont besoin d’un prêt ou d’un financement je suis heureux avec le prêt que vous m’avez accordé n’hésitez pas, si vous avez besoin d’un prêt d'argent sérieux et d’un véritable prêteur légitime, veuillez la contacter par mail pour connaitre les conditions pour obtenue une crédit rapide voici son email: rousseau20anita@gmail.com
Répondre
C
Pour remédier aux préjudices financiers subis sur internet, l'Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics et en collaboration par Interpol mondial sont à la disposition de toute personne victime de toutes formes d'escroquerie sur internet. Contactez-nous directement à l'adresse suivante:

interpol.victimearnaque@gmail.com / interpol.victimearnaque@gmail.com

Votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos experts et une procédure sera mise en œuvre de l'arrestation jusqu'au remboursement de la somme arnaquée y compris le dédommagement dans certains cas.
Répondre
C
Pour remédier aux préjudices financiers subis sur internet, l'Organisme International de Répression Contre la Cybercriminalité (OIRCC) et la Brigade d'enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics et en collaboration par Interpol mondial sont à la disposition de toute personne victime de toutes formes d'escroquerie sur internet. Contactez-nous directement à l'adresse suivante:

interpol.victimearnaque@gmail.com / interpol.victimearnaque@gmail.com

Votre plainte sera immédiatement prise en compte par nos experts et une procédure sera mise en œuvre de l'arrestation jusqu'au remboursement de la somme arnaquée y compris le dédommagement dans certains cas.
Répondre
R
plusieurs fois j'ai essayé les prêts entre particulier mais j'ai jamais été satisfait.
hier ou Dieu voulais me faire vois ces merveilles suis suis tomber sur une annonce de Martin Nadege qui parlais d'une généreux dame du nom rousseau anita france qui a aussi aider à mon tour d'avoir un prêt de 10000€ avec un taux de 2% fière d'elle je vous conjure que cette dame n'a aucune Intère d'arnaque Juste qu'elle a de ces principes très rigoureux juste que à la fin vous être satisfait de ces prestations.
Cordialement merci de votre confiance et bonne chance à vous autres.
Son mail: rousseau20anita@gmail.com
Répondre
C
INFOS URGENT AUX VICTIMES D'ARNAQUES SUR INTERNET

Vu les nombreuses plaintes sur les forums et témoignages des victimes d’arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sûr que d’autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes d’arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol n’est pas compliquée.IL FAUT LE FAIRE… car nous le faisons pour que la police face leur travail et au moins être rembourser les victimes d'arnaques de tout genre sur internet pour un dédommagement qui varie du double au triple selon le montant escroquer par ses fraudeurs . Bien sûre nous serons à l’écoute pour des solutions adéquates.

E-mail : cellule-antifraude@cyberdude.com / cellule.interpolmondial@mail.ru
Répondre
C
contactoffice896@gmail.com
Répondre
L
j’ai été victime d’escroquerie avec des faux prêteurs qui m'ont ruiné,car j’avais des dettes et des factures à payer. Je croyais que c’était fini pour moi je n'avais plus le sens de chercher encore mais heureusement, j'ai vu des témoignages faites par beaucoup de personnes sur mme devillers c’est ainsi que je l’ai contacté pour obtenir mon prêt de 8500€ pour régler mes dettes et réaliser mon projet c'est grâce à cette mme que la vie ma sourire à nouveau c'est une mme de cœur simple et très compréhensive je vous conseil de prendre contacte avec elle pour vos crédits entre particuliers voici son email: Chantaledupont8@gmail.com
Répondre
L
j’ai été victime d’escroquerie avec des faux prêteurs qui m'ont ruiné,car j’avais des dettes et des factures à payer. Je croyais que c’était fini pour moi je n'avais plus le sens de chercher encore mais heureusement, j'ai vu des témoignages faites par beaucoup de personnes sur mme devillers c’est ainsi que je l’ai contacté pour obtenir mon prêt de 8500€ pour régler mes dettes et réaliser mon projet c'est grâce à cette mme que la vie ma sourire à nouveau c'est une mme de cœur simple et très compréhensive je vous conseil de prendre contacte avec elle pour vos crédits entre particuliers voici son email: Chantaledupont8@gmail.com
Répondre
S
Email: creditfinancier003@gmail.com

Vous êtes à la recherche de financement pour relancer vos activités ou réaliser un projet ou autres raisons ? Nous vous offrons des prêts personnels et des prêts professionnels afin de vous donner la possibilité de réaliser chacun de vos projets. Nos prêts sont rapides et sécurisés et avec un taux abordable de 2%. Si vous avez contracté plusieurs crédits, sachez que nous avons la possibilité de vous offrir des rachats de crédits.

Que vous soyez propriétaires, locataires, fonctionnaires, retraités, salariés, cadres ou non-cadres, professions libérales ou artisans contactez moi par mail : creditfinancier003@gmail.com pour plus de renseignements et pour votre satisfaction.

Mail à contacter : creditfinancier003@gmail.com
Répondre
M
bonjours je me suis fait perdre 1850€ dans un pret mais les gens son malhonnête j ai du qu'a faire a des escroc pour me détourner de l argent je n ai plus confiance c est pour ca ke je me suis dit ke fallait ke je trouve une solution pour trouver un pret honnête et sérieux je suis tombé sur les témoignage de mme devillers chantal sa serai pour faire de payer des factures en retard et de m offrir une voiture sans permis qu'un amie me vendais pas trop cher don je lui et verser un acompte pour la réserver et de le payer dans les plus bref delai si par ailleurs vous avez été déçu ou bien vous êtes dans le besoin d'un crédit, d'un prêt ou si vous êtes interdits bancaires, veuillez prendre contacte avec mme deviller mail : chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
bonjours je me suis fait perdre 1850€ dans un pret mais les gens son malhonnête j ai du qu'a faire a des escroc pour me détourner de l argent je n ai plus confiance c est pour ca ke je me suis dit ke fallait ke je trouve une solution pour trouver un pret honnête et sérieux je suis tombé sur les témoignage de mme devillers chantal sa serai pour faire de payer des factures en retard et de m offrir une voiture sans permis qu'un amie me vendais pas trop cher don je lui et verser un acompte pour la réserver et de le payer dans les plus bref delai si par ailleurs vous avez été déçu ou bien vous êtes dans le besoin d'un crédit, d'un prêt ou si vous êtes interdits bancaires, veuillez prendre contacte avec mme deviller mail : chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
bonjours je me suis fait perdre 1850€ dans un pret mais les gens son malhonnête j ai du qu'a faire a des escroc pour me détourner de l argent je n ai plus confiance c est pour ca ke je me suis dit ke fallait ke je trouve une solution pour trouver un pret honnête et sérieux je suis tombé sur les témoignage de mme devillers chantal sa serai pour faire de payer des factures en retard et de m offrir une voiture sans permis qu'un amie me vendais pas trop cher don je lui et verser un acompte pour la réserver et de le payer dans les plus bref delai si par ailleurs vous avez été déçu ou bien vous êtes dans le besoin d'un crédit, d'un prêt ou si vous êtes interdits bancaires, veuillez prendre contacte avec mme deviller mail : chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
bonjours je me suis fait perdre 1850€ dans un pret mais les gens son malhonnête j ai du qu'a faire a des escroc pour me détourner de l argent je n ai plus confiance c est pour ca ke je me suis dit ke fallait ke je trouve une solution pour trouver un pret honnête et sérieux je suis tombé sur les témoignage de mme devillers chantal sa serai pour faire de payer des factures en retard et de m offrir une voiture sans permis qu'un amie me vendais pas trop cher don je lui et verser un acompte pour la réserver et de le payer dans les plus bref delai si par ailleurs vous avez été déçu ou bien vous êtes dans le besoin d'un crédit, d'un prêt ou si vous êtes interdits bancaires, veuillez prendre contacte avec mme deviller mail : chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
bonjours je me suis fait perdre 1850€ dans un pret mais les gens son malhonnête j ai du qu'a faire a des escroc pour me détourner de l argent je n ai plus confiance c est pour ca ke je me suis dit ke fallait ke je trouve une solution pour trouver un pret honnête et sérieux je suis tombé sur les témoignage de mme devillers chantal sa serai pour faire de payer des factures en retard et de m offrir une voiture sans permis qu'un amie me vendais pas trop cher don je lui et verser un acompte pour la réserver et de le payer dans les plus bref delai si par ailleurs vous avez été déçu ou bien vous êtes dans le besoin d'un crédit, d'un prêt ou si vous êtes interdits bancaires, veuillez prendre contacte avec mme deviller mail : chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
bonjours je me suis fait perdre 1850€ dans un pret mais les gens son malhonnête j ai du qu'a faire a des escroc pour me détourner de l argent je n ai plus confiance c est pour ca ke je me suis dit ke fallait ke je trouve une solution pour trouver un pret honnête et sérieux je suis tombé sur les témoignage de mme devillers chantal sa serai pour faire de payer des factures en retard et de m offrir une voiture sans permis qu'un amie me vendais pas trop cher don je lui et verser un acompte pour la réserver et de le payer dans les plus bref delai si par ailleurs vous avez été déçu ou bien vous êtes dans le besoin d'un crédit, d'un prêt ou si vous êtes interdits bancaires, veuillez prendre contacte avec mme deviller mail : chantaledupont8@gmail.com
Répondre
J
Jacqueline Grouios je suis de la polynésie française, Tahiti, je suis veuve depuis 18 mois.

Vous savez depuis janvier je cherche. Un prêt personne ne me fait confiance a cause mon compte soshop ils on peur que je disparaisse

je suis folle mettre mes enfant tous en danger pour de l'argent jamais de la vie se compte soshop est français siège a paris il travaille avec barclays.
je vais dire un truc je suis une femme et maman j'ai des enfants mon fils est handicapée mental et physique je suis musulman pratiquante j'ai très peur de dieu j'ai enterré ma mère il y a 1 ans de sa j'ai des principes je suis une femme avec des responsabilités .

Le plus pire dans tout l'histoire j'ai été arnaqué

Un monsieur qui s'appelle Denis Dignac m'a déposer un chèque ensuite j'ai pris les sous sauf que c'était un chèque volé du coup ma banque m'a bloquer mon compte et je dois rembourser la banque
J'ai payer 170 euros et au final le chèque était voler du coup je dois rembourser ma banque voilà et je vie seul avec mes enfants et un fils handicapé malade se prêt c'est pour soigner mon fils au final il ma ruinee se prêt et les autres pareil je payer par transcash et j'ai rien eu

Donc finies les arnaques de faux prêteurs sur le net, avec Mme Samya ayez votre crédit sans avoir aucun souci Mme Samya GUENFOUDI ,je la considère aujourd'hui comme mon ange car sans elle même le savoir elle m'a sauvé la vie et celle de mes deux enfants Mme merci pour tout, je ne cesserai de vous remercier pour tous vos demande de crédit faites comme moi et adressez-vous à Mme Samya GUENFOUDI par son adresse vous ne serez pas déçus croyez moi mail samyaguenfoudi.fr@gmail.com
Répondre
M
j'ai pu obtenir ce prêt qui ma sortie de cette impasse dans laquelle je vivais, j'ai remplie les conditions et sans tracasseries, mon compte a été crédité des 90.000€ que j'ai demandé. vous qui avez besoin de faire un prêt, je vous prie de prendre contact son adresse mail qui est: Chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
j'ai pu obtenir ce prêt qui ma sortie de cette impasse dans laquelle je vivais, j'ai remplie les conditions et sans tracasseries, mon compte a été crédité des 90.000€ que j'ai demandé. vous qui avez besoin de faire un prêt, je vous prie de prendre contact son adresse mail qui est: Chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
j'ai pu obtenir ce prêt qui ma sortie de cette impasse dans laquelle je vivais, j'ai remplie les conditions et sans tracasseries, mon compte a été crédité des 90.000€ que j'ai demandé. vous qui avez besoin de faire un prêt, je vous prie de prendre contact son adresse mail qui est: Chantaledupont8@gmail.com
Répondre
M
j'ai pu obtenir ce prêt qui ma sortie de cette impasse dans laquelle je vivais, j'ai remplie les conditions et sans tracasseries, mon compte a été crédité des 90.000€ que j'ai demandé. vous qui avez besoin de faire un prêt, je vous prie de prendre contact son adresse mail qui est: Chantaledupont8@gmail.com
Répondre