Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 avril 2010 4 22 /04 /avril /2010 12:39

Un débat houleux s’annonce entre les adorateurs de Gaïa et les représentants de l’intégrisme religieux monothéiste. Le président bolivien Evo Moralès avait imputé le récent tremblement de terre du Chili à Mère-Nature qui se fâche, « ne supportant plus les programmes politiques qui ne respectent pas l’environnement ». Pour l’ayatollah iranien Kazem Sedighi, ce ne sont pas les fumées des usines ou des automobiles qui font tousser Gaïa,  mais nos comportements sexuels dépravés qui offensent Dieu et provoquent sa juste colère qu’il manifeste par des catastrophes naturelles  :

TEHERAN (AFP) - L'augmentation des relations sexuelles illicites est la cause de l'accroissement des tremblements de terre, selon l'ayatollah Kazem Sedighi, imam de la prière du vendredi de Téhéran cité samedi par le quotidien Aftab.

"Les catastrophes naturelles sont le résultat de notre propre comportement", a déclaré M. Sedighi.

"Beaucoup de femmes mal habillées" (ne respectant pas la tenue islamique, ndlr) "corrompent les jeunes, et l'augmentation des relations sexuelles illicites fait accroître le nombre des tremblements de terre", a-t-il déclaré.

Les relations sexuelles hors mariage sont officiellement interdites en Iran.

Les religieux conservateurs dénoncent régulièrement le non respect du code vestimentaire islamique strict par une partie des jeunes iraniennes, en particulier à Téhéran et dans les grandes villes du pays.

"Nous n'avons pas d'autre choix que de nous conformer aux règles de l'islam", a affirmé l'ayatollah Sedighi, en rappelant les récents propos du président Mahmoud Ahmadinejad qui avait mis en garde contre les risques de séisme à Téhéran.

M. Sedighi a également affirmé qu'il "fallait un effort collectif" pour régler les problèmes de la société provoqués par "l'augmentation de l'âge du mariage et du nombre de divorces".

© 2010 AFP

Forcément, ce sont les femmes « mal habillées qui corrompent les jeunes », sans ces immondes pécheresses , le monde n’aurait pas à subir de telles calamités. Que Dieu se sente obligé de sévir, c’est bien la moindre des choses ! Seul problème, Dieu a du mal à ajuster son tir : on s’attendrait logiquement que la Côte d’azur (*),  subisse davantage raz- de-marée, tremblements de terre et autres châtiments divins qu’au Pakistan ou à Sumatra, des contrées où des représentants de l’obscurantisme religieux veillent pourtant à la vertu.

- Soit Dieu vise mal parce qu’il sucre les fraises, ce qui serait normal compte-tenu de son grand âge.

- Soit l’Imam se trompe et l’habit ne fait pas la nonne : ainsi même les femmes en cage des fanatiques islamistes du Pakistan cachent sous leur voile les pires turpitudes, d’où l’effroyable séisme de 2005, qui a fait des dizaines de milliers de victimes.

 

Comme le notait la Comtesse, pourvu que les populations du Cap ne déchainent pas les entrailles de la Terre !

Anton Suwalki


(*) truffée de plages où reconnaissons-le, les femmes respectent assez peu le code vestimentaire islamique

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Anton Suwalki - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Jean-Michel 05/01/2011 08:18



Je vois un problème pour l'arbitre rationaliste qui explique les tremblements de terre par les tremblements du lit : Ce sont uniquement les relations sexuelles illicites qui
provoquent les tremblements de terre. Un couple marié accro au sexe ne provoque rien ! Reste à comprendre par quel phénomène le tremblements de terre détectent-ils le caractère illicite de ceux
qui font trembler le lit ? Et de nos jours où l'on fait l'amour avec sa promise avant le mariage, y a-t-il dans ce cas là catastrophe avant le mariage et rien après ? Ou le tremblement de terre
qui a eu lieu la veille de la cérémonie s'annule-t-il le lendemain ? Se pourrait-il que les couples illicites soient plus "actifs" que les couples licites ? Mais les premières années du mariage
sont d'ordinaire les plus passionnées, non ? Voilà un domaine de recherche tout trouvé pour la science. Le rapport Kinsey doit être à nouveau remis en chantier, en faisant copuler des couples
légitimes puis illégitimes et vérifier les tremblements de terre subséquents. A tester à Téhéran, bien sûr, car en France où l'amour est plus libre le phénomène ne se produit jamais.


Ceci m'amène à supposer qu'Allah ne surveille que les Iraniens. Surveillons étroitement  leur nombre de ressortissants en métropole, et prévenons le ministère de l'immigration que les
expulsions de sans-papiers d'autres pays est totalement inutile !



Laurent Berthod 08/05/2010 17:54



Ah ! Oui ! Excusez-moi, j'ai oublié de signaler que j'ai raconté l'histoire sur mon blog, dans un article intitulé Le poulet aux hormones, une drôle d’histoire pas vraiment drôle !


 


Merci à tous, grâce à cet article et à ces commentaires, de m'avoir donné l'idée,  de l'écrire.



douar 29/04/2010 12:12



@Laurent


Cette histoire de poulets aux hormones, ce n'est pas une histoire de rime dans la chanson de Ferrat? sinon, je confirme que c'est un mythe: dans les années 60-70, on aurait pu à la rigueur,
utiliser des hormones pour les poulets, mais économiquement, ça n'avait aucun intérêt: il aurait fallu des injections pour chaque poulet (bonjour le travail et le coût) pour un gain très faible
(s'il y en avait un) vue la durée d'élevage réduite (37-42 jours). et bien sûr, je ne parle pas des effets sur la santé des consommateurs.


Laurent, si tu connais la génèse de ce mythe, vas y.



anton suwalki 29/04/2010 11:40



Vas-y Laurent, cça nous intéresse...



Luc Marchauciel 29/04/2010 11:38



Je réclame !



Laurent Berthod 28/04/2010 22:55



Je ne puis affirmer ce qu'il en est en Bolivie, Mais en France et dans l'Union Européenne, je puis garantir qu'aucun poulet mis sur le marché n'est poussé aux hormones. Ceci est un MYTHE, relayé
par la chanson de Jean Ferrat. L'origine du mythe, je la connais. Je la raconterai si on me réclame l'histoire sous les vivats. Bon, je sors !


Mais j'espère bien être rappelé !



Sceptique 28/04/2010 21:22



Ce n'est pas vrai, mais il faudrait dire à Evo Morales, que si les occidentaux sont chauves, c'est parce qu'ils pensent et que leur tête chauffe.



anton suwalki 28/04/2010 11:50



J'adore le lien "des décolletés pour provoquer des séïsmes". Je crois que je vais m'intéresser de plus près à la sismologie.....



canardos 27/04/2010 23:07



Evo Morales fait tres fort pour ne pas se laisser distancer en stupidité par un ayatollah. la competition est rude!


 


j'ai trouvé ça sur un "zigonet":


 


Evo Morales, Président de la Bolivie, ferait-il la chasse à la malbouffe ? La consommation de
poulets nourris aux hormones serait, selon lui, la cause de bien des "maux" qui touchent les hommes : par exemple pour lui, la calvitie et l'homosexualité. Lire la suite l'article





Photos/Vidéos liées




Evo Morales soutient que l’homosexualité est causée par une surconsommation de poulet aux …Plus
Agrandir la photo


Plus de photos Insolite






Articles liés





États-Unis : des décolletés pour provoquer des
séismes


Brésil : le ministre de la santé recommande de faire
l’amour


Espagne : amende et points en moins pour le conducteur
qui se masturbait au volant


Plus d'articles sur : Amours insolites






Discussion: Amours insolites





C'est à l'occasion du Sommet sur le climat tenu à Cochabamba du 19 au 22 avril, que le Président bolivien, Evo Morales, a élevé sa voix contre le capitalisme, responsable à ses yeux du
réchauffement climatique. A ses dénonciations, le Président et leader du Mouvement vers le socialisme (MAS) ajoute une diatribe contre l'alimentation industrielle : il pointe notamment du
doigt les OGM et les poulets nourris aux hormones... féminines. Selon lui, la consommation de ces gallinacés induirait des "déviances sexuelles" chez les hommes, alors que la calvitie serait une
conséquence des OGM : "la calvitie, qui paraît normale, est une maladie en Europe, où presque tous les
gens sont chauves (...) C'est à cause de ce qu'ils mangent, tandis qu'au sein des peuples indigènes, il n'y a pas de chauves, parce que nous mangeons autrement", affirme Evo Morales.En voulant
dénoncer l'immoralité des lobbys agroalimentaires, le premier Président bolivien d'origine amérindienne se serait-il trompé de cibles ? Son discours prononcé à l'inauguration d'un sommet
environnemental a provoqué de vives réactions à travers le monde : les associations internationales de gays, lesbiennes, transsexuels et bisexuels sont montées au créneau et estiment que les
propos du dirigeant sud-américain sont homophobes ; les scientifiques endocrinologues réfutent toute influence hormonale sur la sexualité ; les éleveurs de poulet ont rappelé que cela
fait plusieurs décennies que les volailles européennes, et même américaines, ne sont plus nourries aux hormones féminines.



ptoufle 24/04/2010 15:44



La Coupe est pleine, je suis intéressé pour que tu nous dise qui aura la meilleure récolte !



La coupe est pleine 24/04/2010 08:18



Dieu, ou ... l'entité divine en question, a peut-être manqué sa cible en frappant en Haïti mais maintenant le tir se fait de plus en plus précis :


Tremblement de terre au Chili, puis un volcan en Islande qui paralyse toute l'Europe !


On aura beau dire mais la superstition est encore un beau commerce de nos jours !


J'ai quasiment fini de semer mon maïs (87%), il va émerger d'ici une semaine ou 10 jours, mais mon voisin n'a pas commencé.


Pourquoi ?


Parce que ce n'est pas la bonne lune !


La température du sol à sept heure du matin, l'ensoleillement, l'humidité à -5cm, tout ça c'est des foutaises rien ne vaut la lune !


Même si la météo prévoit un temps pluvieux dans une semaine ...



Nabla 23/04/2010 19:18



Les croyants trouveront toujours à vous répondre que Dieu châtit ceux qu'Il aime et du coup Il n'a que faire des incroyants. C'est simple : Dieu punit les pécheurs pour les péchés et les croyants
pour les éprouver et les purifier. Dieu récompense les pécheurs pour les enfermer dans les tentations et les traîner en enfer et Il récompense les croyants pour leurs croyances. Et ça se décline
à toutes les sauces religieuses.


 


Ca fait des milliers d'années qu'ils sont dans la place les croyants, ils ont eu tout le temps d'échaffauder leurs théodicées. Alors si vous en trouvez un plus futé que la moyenne, il aura
réponse à tout.



juju 23/04/2010 00:15



"l’habit ne fait pas la nonne : ainsi même les femmes en cage des fanatiques islamistes du
Pakistan cachent sous leur voile les pires turpitudes"


Finalement, les burkas, c'est peut être un peu comme les tentes des colonies de vacances de notre
jeunesse...


Bon, ma blague n'est pas de très bon gout j'avoue...


 






luc marchauciel 22/04/2010 16:27



Excellent !


On pourrait poursuivre l'analogie et dire que Mère Nature ne vise pas très bien non plus, puisque ses séismes revanchards s'obstinent à tuer bien plus dans un pays pauvre peu émetteur de CO2
comme Haïti que par exemple au Japon (plus émetteur et de surcroît grand prédateur de thon rouge).


Les voies des grandes entités spirituelles vengeresses sont impénétrables.



anton suwalki 22/04/2010 15:50



merde j'y avais pas pensé !



Sceptique 22/04/2010 15:09



L'arbitre rationaliste met tout le monde d'accord en avançant que c'est l'ensemble des relations sexuelles qui se pratiquent à chaque instant, qui génèrent des tremblements de lits, qui se
communiquent aux planchers, puis aux murs, et pour finir, à la terre.


C.Q.F.D!