Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 avril 2010 3 07 /04 /avril /2010 10:50

Je signale aux anglophones un excellent site  :

 

Academics Review - Testing popular claims against peer-reviwed science

 

Academics Review a été fondé par l’américain Bruce M. Chassy et l’australien David Tribes (également auteur du blog GMO Pundit).

 

Academics Review a abattu un travail considérable basé sur la littérature scientifique  en réfutant point par point les affirmations d’un livre de Jeffrey Smith au titre évocateur : «La roulette génétique». Le même Jeffrey Smith avait publié un premier livre non moins évocateur « Les semences de la tromperie ». Les USA ont aussi leur Marie-Monique Robin.

 

Les auteurs d’Academics review ont dans leurs réponses aux allégations de Smith respecté la structure de son livre et rédigé 65 articles courts mais efficaces suivis des références des principales études sur lesquels ils s’appuient.

 

Un travail remarquable qui mériterait une traduction en français…

Anton Suwalki

Partager cet article

Repost 0

commentaires

GFP 26/04/2010 17:58



A propos de mythes anti-OGM, je viens de lire le petit dernier à la mode. Ceux qui ont fréquenté le blog de MMR se souviennent peut-être de Sébastien Portal, le journaliste de Mediapart
spécialisé dans les OGM. Visiblement comme sa maitresse à penser il ne sait pas distinguer une info d'un hoax.


http://www.mediapart.fr/club/blog/sebastien-portal/250410/ogm-l-etude-russe-qui-pourrait-deraciner-une-industrie


Il donne ses "sources" dans les commentaires, ça vaut le détour! Plus c'est gros, plus ça passe. Jeffrey Smith ose encore citer Ermakova et l'étude autrichienne!


MMR osera-t-elle en parler sur son blog?


 



Astre Noir 13/04/2010 08:29



Peut-être un peu hors sujet...


 


Mais pas tout à fait, puisqu'il s'agit bien d'un ragot anti OGM :


 


Les fromages contiendraient des OGM !


http://www.20minutes.fr/article/397266/Environnement-Ecologie-Des-fromages-contiendraient-des-OGM.php



La coupe est pleine 11/04/2010 22:23



Il n'empèche que ce site (http://academicsreview.org/) est une vraie mine de contre-argumentaire. Merci Anton pour cette trouvaille !



La coupe est pleine 11/04/2010 22:19



TRES MAUVAISE NOUVELLE pour MMR !


Si elle a déjà un concurrent aux USA, la traduction de son "Film" (The World According to Monsanto) ne va pas si bien marcher !


"Lion" son fidèle parmi ses fidèle peut arreter de le diffuser en streaming comme il l'a dit sur le blog de MMR.


Comme quoi ce genre de "rumeur" c'est tout aussi vendeur dans n'importe quel pays ! MMR a juste rajouté une pointe d'anti-américanisme ....


Qu'il me tarde le jour où ces fripouilles devront répondre de leurs "méfaits" ...


 On y travaille mais en attendant .... La rumeur court toujours !


D'autant que tous les rapports, analyses, démonstrations sont totalement vains !


Ce genre de ragots titille le subconscient en chacun de nous : "on nous cache tout, on nous dit rien !"


 


Il n'empêche que même si certains ont "pris la mouche" l'autre jour sur ce blog, cela pose clairement le problème de la responsabilité des journalistes devant leurs articles ... Quoi
qu'on en dise il y à la un réel manque de contrôle !



ZOE 09/04/2010 11:49



A propos de pésticides l'exemple de la roténone utilisée en "BIO" est exemplaire comme mensonge . Cette merde de roténone qui tue tout et qui provoque la maladie d'halzaimer chez les humains
..... est interdite aujourd'hui pour les jardiniers amateurs . Et pour les pro' ? .....Et j'aimerais bien qu'un Bio m'explique en quoi le guano du Chili c'est mieux que les engrais industriels
..... Et fertiliser les sols avec des résidus d'abatoir genre corne en poudre , sang séché , plumes d'abatoir à volailles .... C'est BIO aussi toute cette merde là .


Alors la seule agriculture "BIO" c'est celle du néolitique et déja à cette époque les humains détruisaient la nature avec les brulis . Les déstructions des forêts primaires dattent de cette
époque déja et ça continue chez les agriculteurs du monde entier . Toute la flore méditéranéenne a commencé à changer dés le néolitique . On en retrouve les traces archéologiques .... Voila .



Daniel 07/04/2010 22:46



@ Romain:


Je reviens sur certains points de votre post. Comme l'a dit Anton, ils ont déjà été souvent développé sur ce site.


0) "Celui-ci pourrait s’intituler : les OGM ou les passes droits capitalistes avant ceux des Hommes…"


Les anti-OGM ou la nouvelle dictature du bien-pensant.


1) "En effet, les anti-OGM (non farfelus) ne combattent pas l’OGM en tant qu’OGM mais
l’OGM en tant que danger pour une agriculture diversifiée.".


Faux, les anti-OGM veulent interdire tous types d'OGM. Il suffit pour cela de voir les destructions sur pied de plan de Maïs à
visée thérapeutique (fabricant de la lipase gastrique contre la mucoviscidose) , ou encore le débat sur Amflora (la pomme de terre produisant plus d'amidon que les autres variétés), ou encore les
réticences sur le Riz Doré, ou le Manioc enrichi en nutriments. Il sont même contre des bactéries OGM. Celles qui fabriquent l'insuline, l'hormone de croissance et divers autres médicaments
humains... Il n' y a pas que l'agriculture qui est visée, mais toutes les avancées de la médecine et de la science en général que ces outils peuvent apporter (traitement de dépollution des sols
par exemple...).


2) " Systématiquement, les producteurs
d’OGM prônent la brevetabilité du vivant,[...] Peut-on déposer un brevet sur un organisme vivant quel qu’il soit ?"


La réponse est clairement non. Tout ceci est faux. "L'avenir de l'agriculture dépend [...] de la libre circulation des plantes
cultivées et de leur gènes que les agriculteurs du monde entiers élaborent et échangent depuis 10 000 ans - Traité international sur les ressources phytogénétiques (nov 2001)." Il est donc
totalement impossible de breveter un organisme vivant, puisque'il appartient au patrimoine mondial de l'humanité.


Par contre, un OGM est le produit d'une construction génétique faite par l'homme. Et comme toutes créations humaines, il est
brevetable. Au même titre que les bactéries qui fabriquent l'insuline, ou que la découverte du virus du SIDA, ou le CD, ou une race de chien...


Il existe un autre système différent du brevet pour les plantes : le Certificat d'Obtention Végétale. Je vous laisse chercher
se dont il s'agit.


3)"L’utilisateur de graines OGM doit rester
inféodé [...] sinon l’OGM n’a plus aucune raison d’être (sauf cas rares)."


L'agriculteur achète ses semences d'année en année car elles assurent de bons rendements. Dans le cas des hybrides actuels
(non-OGM) , la première génération (dite F1) permet un rendement de 50 à 75% supérieur à la seconde génération (dite F2). L'agriculteur moderne n'a donc aucun intérêt à resemer le fruit de sa
récolte (les fameuses "semences fermières" chères à Bové et autres écolo ignorants). S'il le fait il perd énormément en redement. Il en va exactement de même avec les OGM. La seconde génération
(semences fermières) est moins performante que le première génération. Rien donc n'a changé dans le système.


En ce qui concerne le "pesticide vendu avec l'OGM", ma question est pourquoi un pesticide??? Quid des OGM qui fabriquent leur
propre pesticide (y a rien à acheter en plus, au contraire même...), quid des OGM enrichis en pro-vitamines A, en protéines, résistantes à la sécheresse, polyploîdes...Pourquoi vous focalisez
vous sur les pesticides. Et en plus particulier UN seul, si si ne le niez pas, on voit très bien duquel vous voulez parler. Mais sachez que ce produit est tomber dans le domaine public depuis 10
ans (en 2000). Donc l'entreprise qui fabrique l'OGM n'est pas forcément celle à qui vous allez acheter le pesticide....


4)"Alors, je suis tout à fait d’accord sur
le plan scientifique que les OGM ça peut être bien (est-ce vraiment nécessaire ?) [...] OGM qui ne respecte qu’une chose : le loi du marché.


Votre phrase montrent à quel point vous êtes un détracteur des OGM. Vous commencez par dire "que les OGM ça peut être bien" mais juste après "est-ce
vraiment nécessaire ?". C'est schizophrénique. Les OGM sont des outils qui sont appelés à
jouer un rôle croissant tant en agricultures (produit enrichis en protéines, vitamines, résistant à la sécheresse, aux parasites divers) qu'en médecine (fabrication de médicaments, et peut-être
d'organes de remplacement dans quelques années) mais aussi en agro-alimentaires (levures de bières, de pain, conservateurs non "chimiques" etc etc) et en environnement (dépollution des métaux
lourds, produits chimiques fiouls...). Oui les OGM auront un rôle important dans le futur, ils sont donc nécessaires!!!


Quand aux dérives sociales, si vous parlez (ou sous entendez) les fameux suicides d'agriculteurs en Inde, cela relève du fantasme des anti-OGM. Une étude en de l’IFPRI montre qu'il n'y a pas plus
de suicide après qu'avant l'introduction des OGM (http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article1214, voir § 5).


Les OGM ne respectent pas la loi des marchés, se sont des plantes ou des animaux... Il ne faut pas faire d'anthropomorphisme primaire. Et leurs concepteurs ne font que proposer un produit. Si
l'agriculteur y trouve sont compte, je ne vois pas pourquoi on devrait le lui interdire. Vous êtes surement aux 35 h, les agri eux sont plutot aux 70h. Et si un OGM leur permettrait de travailler
un peu moins, je suis d'accord qu'ils le plantent. Sinon, vous pouvez échanger votre travail avec le leurs??? Chiche???


5) "La science est amorale, certes, mais les vies humaines..."


La science n'est ni amorale, ni morale, ni immorale. La science est juste un outil pour améliorer et faciliter la vie des
êtres humains. Il faut arrêter avec ces tentations anthropomorphiques sur les êtres vivants, les système écologiques, économiques, les idéologies et les sciences...


Bien cordialement à tous.



anton suwalki 07/04/2010 12:37



@Romain :


on a déjà traîté des dizaines de fois de ces questions ... Reportez-vous aux discussions, personnellement ça me fatigue... Si vous avez quelque chose à dire sur Academics review (LE
SUJET) , ne vous en privez pas..



Romain THOMAS 07/04/2010 12:24



 





Un article très pertinent était
intitulé :


Pour Evo Moralès, les droits de la Terre passent avant ceux des hommes


Celui-ci pourrait s’intituler : les OGM ou les passes droits capitalistes avant ceux des Hommes…


En effet, les anti-OGM (non farfelus) ne combattent pas l’OGM en tant qu’OGM mais
l’OGM en tant que danger pour une agriculture diversifiée. Systématiquement, les producteurs d’OGM prônent la brevetabilité du vivant, et si, par hasard, un gène se retrouvait dans une plante de
culture non OGM (par quelques transferts), cette culture serait hors la loi puisque l’agriculteur utilise le gène déposé… Peut-on déposer un brevet sur un organisme vivant quel qu’il
soit ?


L’utilisateur de graines OGM doit rester inféodé à son fournisseur par un contrat drastique (très pénalisant s’il y a
rupture). En plus de cette pénalisation, les plantes obtenues ne permettent pas de produire ses propres graines… il faut sans cesse les racheter. Il n’est pas inutile de rappeler qu’il faut
acheter le pesticide vendu avec l’OGM… sinon l’OGM n’a plus aucune raison d’être (sauf cas rares).


Alors, je suis tout à fait d’accord sur le plan scientifique que les OGM ça peut être bien (est-ce vraiment
nécessaire ?)… mais quand nous voyons toutes les dérives sociales que ça engendre, et qu’elles ne sont jamais dénnoncées, alors oui, je m’oppose fermement aux OGM qui ne respecte qu’une
chose : le loi du marché.


La science est amorale, certes, mais les vies humaines...