Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 mars 2009 3 04 /03 /mars /2009 11:59

Le Figaro a publié le communiqué que nous avons mis en ligne sur Imposteurs le 1er Mars et y consacre un article :

 

Une vingtaine de scientifiques font part de leur exaspération face à la «diffamation» dont ils sont l'objet de la part des opposants aux OGM.

 

 

http://www.lefigaro.fr/sciences/2009/03/03/01008-20090303ARTFIG00562-ogm-les-experts-de-l-afssa-se-plaignent-d-etre-denigres-.php

 

A noter les propos de Philippe Joudrier recueillis par le journal: «Les déclarations de Corinne Lepage à l'AFP ont été la goutte d'eau, confie Philippe Joudrier, président du comité d'experts «biotechnologies» de l'Afssa . L'ancienne ministre de l'Environnement brocardait «les soi-disant rapports de l'Afssa et de l'Efsa (son homologue européenne) pour valider le maïs MON 810», les comparant aux «rapports des années Tchernobyl niant une contamination de la France.» Dans la foulée, le biologiste Christian Velot affirmait sur le site Internet du Nouvel Observateur qu'«il est de notoriété publique que certains des experts de l'Afssa sont des partisans systématiques, et de longue date, des OGM.» Des propos qui auraient pu valoir «une plainte en diffamation», déplore Philippe Joudrier. Mais les procédures judiciaires, ce n'est pas notre cœur de métier, nous avons préféré réagir en publiant ce communiqué

Rappelons que Christian Vélot signe des pétitions et manifestes en qualité de …  « conférencier anti-OGM » ! Signalons que dans l’interview citée, notre grand savant nous sort la couillonade de la vache folle :  «  Mais aussi sur la toxine du pesticide Bt introduite dans le maïs transgénique. Car si cette protéine ne se replie pas correctement dans l’espace, elle peut conduire, c’est rare mais possible, à des effets fâcheux. N'oubliez pas que l'agent infectieux de la vache folle, le prion, n'est autre qu'une protéine mal repliée. » Rappelons à ce sujet ce qu’avait répondu l’EFSA à un argument similaire de Le Maho : « In accordance with the EFSA Guidance Document (EFSA, 2006) and the Codex alimentarius guidelines (Codex alimentarius, 2003), the GMO Panel considers characteristics of proteins, including structure and functionality and various other relevant physico-chemical and biochemical properties as part of the data routinely assessed for GMOs, as well as their potential toxicity and allergenicity. The GMO Panel is of the opinion that arguments raised by the French authorities are highly speculative and do not reveal new insights that the Cry1Ab protein specifically could act as a prion, particularly the prion involved with TSE/BSE. »…Hautement spéculatif, c’est le moins qu’on puisse dire.

 

De Louis-Marie Houdebine :  «Depuis le temps que l'on nous reproche d'être à la solde de Monsanto, il serait temps que ceux qui nous traitent de corrompus en apportent la preuve. C'est du trucage de A à Z !» s'emporte le Professeur Louis-Marie Houdebine, expert OGM à l'Afssa et à l'Efsa. Quand j'entends Jean-Louis Borloo, déclarer, mardi, qu'il faut, «une vraie expertise pluridisciplanaire et indépendante» en Europe, je me dis qu'on marche sur la tête, que nos gouvernants sont prisonniers du deal qu'ils ont passé l'an dernier avec les écologistes lors du Grenelle de l'Environnement : l'apaisement sur le nucléaire contre un moratoire sur le maïs MON 810.»  

Le culot de Borloo est pour tout dire monstrueux ! Lui, membre d’un gouvernement qui s’est appuyé sur l’avis unique du « manchologue » Yvan Le Maho, contre les avis collectifs et pluridisciplinaires de l’AFSSA, la CGB ou l’EFSA, réclame maintenant une « vraie expertise pluridisciplinaire » ! Et suggère lui aussi que ces experts ne seraient pas indépendants… Il serait intéressant d’exiger de lui, ministre en charge du dossier de faire preuve d’un peu de courage, d’aller  au-delà des insinuations qui jettent le discrédit sur des personnes tout en étant assez  vagues et impersonnelles pour ne lui faire courir aucun risque.

Notons enfin que la directrice de l’AFSSA prend la défense de ses experts.

Interrogée par le Figaro, la directrice de l'Afssa, Pascale Briand, nous a fait part de sa «forte préoccupation face aux attaques dont sont victimes ces scientifiques de haut niveau» dont elle comprend l'agacement. Selon elle, «la qualité de leur expertise pluridisciplinaire, collective et indépendante ne peut être mise en doute. C'est le cas sur les OGM comme sur tous les autres dossiers qui leur sont soumis.» Mme Briand s'étonne par ailleurs que «les médias ne mettent jamais en avant les avis négatifs formulés par l'Afssa sur les OGM qu'elle a étudiés. Or depuis dix ans, cela s'est produit dans 55 % des cas.»

Borloo devrait se sentir visé… En représailles, va-t-il dissoudre l’AFSSA ou radier son abonnement au Figaro ?

Anton Suwalki

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anton suwalki 12/03/2009 10:25

"Hehehe", la "controverse" n'est possible qu'avec des gens qui ont réellement quelque chose à dire, ce qui n'est visiblement pas votre cas. Si vous avez un seul argument à propos de ce papier ou des commentaires qui suivent, vous êtes libre de l'énoncer. Si c'est juste pour émettre des borborygmes, allez voir ailleurs.Anton 

Hehehe 12/03/2009 02:10

Ca va les Pro-OGM? Pas trop dur de debattre ensemble de votre fanatisme? Entre extremistes convaincus on voit qu'il n'y a pas trop de controverse! Juju vous vallez mieux que ca, vous vous donnez en spectacle seul devant un par terre de zététicien, vous allez vite vous lasser!

luc marchauciel 07/03/2009 20:55

Juju, en l'occurence, ici, le problème n'est pas que l'info soit parue dans  Figaro.Le problème est que, à ma connaissance, L'Huma (auquel je suis abonné), Libé et Le Monde (que j'ai consultés sur le net) n'ont purement et simplement pas évoqué ce communiqué.Tu ne crois pas que c'est ça qui est un peu flippant sur ce sujet ?Par ailleurs, il est très bon de poser  la question de l'appartenance du Figaro au capitaliste Dassault si on évoque des informations concernant Dassault ou ses secteurs d'activité en général. Mais Dassault n'étant pas un semencier, il n'a pas à priori plus d'intérêts à défendre les capitalistes des OGMs que les capitalistes de la grande distribution pro-bio. Au contraire, si il veut vendre son journal à un public large, il aurait plutôt intérêt à faire dans le spectacle catastrophiste, la peur fait vendre (le Figaro le fait je crois par ailleurs assez complaisamment pour les questions d'"inscéurité"). Ou,alors, le Figaro s'est trouvé une niche journalistique sur ce sujet pour gagner des lecteurs que les autres n'auront pas : celle d'une information un minimum objective à propos des OGMs. Deux choses encore :- si tu crois que Libé et le Monde sont des journaux plus  à gauche que le Figaro sur les questions économiques et sociales (pas sur la culture et les questions de société), il est urgent que tu prennnes un abonnement au Plan B.- je fréquente peu les pages du Figaro, pour des raisons idéologiques, mais je sais aussi reconnaître que du point de vue journalistique ce canard est de bonne qualité, et je suis moi plutôt consterné parfois par la nullité de Libé et du Monde. Sur les sujets que je connais, je crois que le Figaro apporte souvent une information solide, mais avec des commentaires qui me débectent parfois. Avec Libé et le Monde, c'est l'info elle-même qui est parfois fantaisiste....

rageous 07/03/2009 13:21

Là, j'ai le sentiment qu'on assiste à une superbe arnaque!Pourquoi alors demander l'avis d'experts scientifiques pour qu'au final leurs conclusions soient, dans le cas de la Hongrie et de l'Autriche (pour nous et la Grèce ça viendra plus tard), inopérantes sur les décision de vote des ministres européens de l'Environnement ?Pour faire joli bien sûr! Pourquoi dans ce cas faire appel à ces sommités? Parce que ça fait + sérieux et c'est démocratique, hein!Heureusement que Borloo parle qu'une cohérence scientifique et politique soit assurée!!!Toute pression du lobby ecolo étant évidemment fortuit...

Ryuujin 07/03/2009 10:31

"nan.. parce que l'avis de Dassault"C'est de l'avis d'une vingtaine de chercheurs dont on parle ; prenez garde que votre mauvaise foi ne vous étouffe."Et puis bon, je voudrais pas non plus dénigrer ce bon Houdebine..."Je vous le déconseille en effet ; je doute que vous en ayez les moyens.

rageous 06/03/2009 10:04

"Ce journal 125% pro-UMP dirigé et censuré par le vieux chnock Dassault ? "Oui, mais encore???? Un peu limite comme critique... On se fout pas mal des tendances journalistiques, qu'elles émanent d'un Dassault ou d'un Rothschild (cherchez l'erreur)  l'important est d'avoir une information la plus objective possible, autre chose que le bêlement habituel du troupeau! (voir le NouvelObs!)A lire encore une autre critique, garantie non issue d'une modification génétique à la Dassault...http://www.causeur.fr/la-mort-verte,2014Et pour les composantes décisionnelles du gouvernement actuel, vers quelles tendances penchent-elles à votre avis?!

Jorj X. McKie 06/03/2009 00:41

Le problème n'est pas dans quel canard est publié le communiqué, d'ailleurs repris de l'AFP, mais dans ce qui fait que des scientifiques doivent s'impliquer dans un tel communiqué. Je ne sais pas si vous avez eu la curiosité de parcourir les commentaires, mais outre la faiblesse dialectique et rhétorique des propos (comme le souligne Tyber), c'est leur agressivité qui est impressionnante. A coté le blog de MMR c'est la cour de récré. Des réactions phobiques à ce point exacerbées, seraient-elles une des conséquence de la désastreuse position de beaucoup de politiques envers les sciences? C'est une hypothèse, mais qui si elle se vérifie, nous prédit quelques beaux jours d'obscurantisme.JxM 

juju 05/03/2009 21:48

nan.. parce que l'avis de Dassault, c'est un peu comme l'avis des Raeliens...aie aie aie... j'ai dérapé j'ai dérapé j'ai redérapé... qu'est ce que je vais prendre... Bon si vous me dites que l'avis de Libe ou du nouvel Obs sont ceux de Greenpeace, je ne vous en voudrais pas...Et puis bon, je voudrais pas non plus dénigrer ce bon Houdebine...

juju 05/03/2009 21:43

Ah merde... non !!! pas le Figaro quoi ?! Ce journal 125% pro-UMP dirigé et censuré par le vieux chnock Dassault ? La crème des capitalistes acharnés et du libéralisme aveugle (par définition incompatible avec l'utilisation durable des ressources naturelles) Oups... ça y est le pire est arrivé... j'ai dérapé de la science vers la politique et l'économie... Mais pas toujours facile de parler de sciences ou plutôt de technologies, sans parler des composantes décisionnelles que sont l'économie et la politique...

Cultilandes 05/03/2009 19:55

En effet! J'ai essayé de fairte un copier/coller depuis mon courriel dans Outlook...Il m'est pourtant arrivé de rédiger mes commentaires dans Word et de les copier ici...

anton suwalki 05/03/2009 14:42

On dirait que vos tentatives de poster votre réponse ne fonctionnent pas, Cultilandes...

Cultilandes 05/03/2009 14:38

Cultilandes 05/03/2009 14:32

Cultilandes 05/03/2009 14:05

Voici copie de mon courriel au "médiateur" du Nouvel Obs:




tybert 05/03/2009 13:14

@ cultilandes Dans l'édition de ce jour du Nouvel Obs, pas de trace de votre courrier. Mais celà vous-étonnes-t-il ??

Cultilandes 04/03/2009 19:58

J'ai écrit au Nouvel Obs, suite à publication d'un courrier des lescteurs que Tybert a manifestement lu, pour mettre en évidence "l'erreur" basique de ce lecteur (MOn810 = Roundup) et demander un rectificatif ainsi que des excuses auprès des membres de l'AFSSA (qu'ils boivent un verre de Roundup chaque jour).Nous verrons bien si le plus grand hebdo français est sérieux, crédible et responsable...http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2312/articles/a395393-.html

tybert 04/03/2009 15:53

* qlsdessl : que le Salut des Ecologistes soit sur Lui i

tybert 04/03/2009 15:47

Argumentaire basique à l'usage des militants anti-OGM 1) Traiter systèmatiquement les pro-OGM d'être à la solde des semenciers en particulier "Monsanto" ( inutile de citer d'autres firmes produisant des OGMs les vrais militants les ignorent , celà risquerait de semer la confusion dans leurs cervelles )  2) Ne jamais lire les avis de l'afsa, c'est très compliqué ; contentez-vous de la traiter de vendue à Monsanto; pour les plus engagés suivre l'avis du Vénérable Roquefortier José Bové et exiger la dissulution de tout organisme scientifique ( sauf de ceux commençant par CRII.. qui sont indépendants pas vrai..) 3) Prétendre que le MON 810 est un OGM "round up ready" et insulter ceux qui corrige cette contre vérité  4) affirmer comme l'a fait notre vénérée Nathalie KM ( sur canal + dimanche) que le Maïs Bt tuait les lombrics, alors que le Bt lui même est sain pour ce ver de terre  5) affirmer avec force comme l'a fait le Nouvel Obs ( courriier des lecteurs de la semaine dernière ) que le maïs qui se trouve à proximité du MON 810 subit des mutation monstrueuses ainsi qu'on le voit dans notre évangile " Le monde selon M..." de notre vénérée Sainte MMR, et balayer d'un revers de main les chercheurs qui osent prétendre que ces pseudo maïs mutants monstrueux sont des "arabidopsis thaliana"  6) affirmer que la science c'est une saloperie et que ce sont les "scientistes" ( dire toujours "scientistes", jamais "chercheurs " ou savants - sauf quand vous évoquez Vélot qlsdessl  *) devraient être l'objet d'un nouveau procès de Nurenberg ( cf PH Gouyon dans télérama, spécial Darwin) 7) rappeler que Monsanto a affrété des hélico pendant la guerre du viet-nam pour répendre de lui même l'agent orange sur le Viet Nam8) terminer toute discussion en invitant les "pro-OGM" à "bouffer" du MON 810  à tous les repas arrosé de "round-up pétillant...

ptoufle 04/03/2009 12:10

ça n'a rien à voir, mais on m'a rappelé l'histoire de la pomme de terre :http://www.amicale-genealogie.org/Histoires_temps-passe/La_pomme_de_terre.htmon peut y noter : En 1592, le naturaliste Bauhin entreprenait un essai de culture aux environs de Lyon et en Bourgogne. Sans grand succès car, ainsi que bien d'autres produits de l'époque, la pomme de terre fut accusée de provoquer des fièvres et de favoriser la propagation de la lèpre.   En 1761 lorsque Turgot fut nommé intendant du Limousin, il réussit avec l'aide du clergé et d'un rapport de l'académie des Sciences à dissuader ses administrés de ces préjugés en consommant publiquement des plats de tubercules. Las ! sans grand succès.(...)Comme quoi, la pomme de terre serait l'ancêtre sociologique des ogm... !