Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 février 2009 5 13 /02 /février /2009 15:16

Zapping distrait sur la FM ce matin avant de partir au boulot. Je tombe au moment de l’horoscope sur une station quelconque.  A la veille de la Saint-Valentin, l’astrologue (je n’ai pas entendu son nom, mais c’était pas E.T) accorde une importance privilégiée à la partie amour-sentiments …

 

Mais Capricornes, faites attention, prévient-elle !  Méfiez-vous des gens qui pourraient tenter d’abuser de votre crédulité !

 

Mettre en garde contre la crédulité quand on exerce le métier d’astrologue, c’est ce qui s’appelle scier la branche sur laquelle on est assis, non ? Cette dame qui vit de la crédulité des gens serait-elle par moments prise de remords ?

 

Une autre explication est possible : le dépit amoureux. Son « Valentin » qui venait de lui promettre le  mariage l’a quittée pour une autre à la veille d’un 14 février qui promettait une idylle sans nuage pour les personnes de son signe. L’astrologue est en effet Capricorne !  D’ailleurs, dans « Capricorne », il y a …corne.

 

Anton Suwalki

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Sceptique 14/02/2009 06:10

Pan!
Il y a "chèvre", aussi. Un animal qui ne se sert de sa tête que pour donner des coups de corne. Dont le caractère est "capricieux". Normal pour une chèvre, pas vraiment un compliment pour un humain.