Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 janvier 2009 2 06 /01 /janvier /2009 14:10

Dans un communiqué de presse du 04/12/2008, EDF Energies Nouvelles nous apprend qu’elle met en service un parc éolien de 52 Mégawatts (52 000 000 watts), soit 26 éoliennes d’une puissance unitaire de 2 Mégawatts installées sur 17 km le long de l’autoroute A10 en Beauce :

 

http://presse.edf.com/accueil-com-fr/presse/communiques-de-presse/noeud-communiques-et-dossier-de-presse/edf-energies-nouvelles-met-en-service-en-france-52-mw-eoliens-le-long-de-l-autoroute-a10-601081.html

 

A défaut d’avoir jugé par moi-même ou d’avoir recueilli les sentiments de la population locale, je ne commenterai pas l’affirmation selon laquelle « ce nouveau parc d'envergure, construit en bordure d'autoroute est reconnu comme exemplaire en matière d'insertion paysagère. ». En dépit des diverses nuisances habituellement dénoncées par les riverains de parcs éoliens, il se peut que le projet ait été mieux étudié qu’habituellement de ce point de vue.

 

On peut par contre s’étonner de l’affirmation selon laquelle la  production de ce parc est équivalente à la consommation électrique annuelle de 70 000 habitants . Après vérification, je peux vous confirmer que la Beauce se situe bien en France, pas en Égypte ou au Mexique.

 

Comment EDF Energies nouvelles a-t-elle fait son compte ?

 

La consommation annuelle moyenne d’éléctricité d’un Français en 2005 est de 7,94 Mégawatts-heure (7 940 000 watts-heure) (1).

 

70 000 français, sur la base de la consommation de 2005, consommeront donc annuellement environ 556 gigawatts-heure (556 000 000 000 watts-heure).

 

52 Mégawatts d’éoliennes installées représentent potentiellement : 52 000 000 X 24 (heures) x 365 (jours) = 456 Gigawatts-heure ( 456 000 000 000 watts-heure).

 

1er constat : Ce parc pourrait potentiellement, dans les conditions idéales fournir la consommation d’environ 57 400 personnes et non  70 000 personnes.

 

Mais nous avons parlé là de conditions idéales, qui par définition ne se rencontrent jamais.

 

On parle toujours d’énergies renouvelables, une vertu certaine reconnue à l’énergie éolienne , en omettant le défaut essentiel de ces moulins à vent : ils ne fonctionnent que par intermittence, et non sont à plein rendement de leur puissance nominale ( 2 Mw par éolienne ici) que pour des vents ni trop faibles ni trop forts (cas dans lequel les éoliennes doivent être arrêtées).

 

Dans les faits, en dehors des sites exceptionnellement exposés (2) , la production annuelle d’électricité d’une éolienne dépasse rarement l’équivalent de 2000 heures à plein rendement (3) pour 8760 heures que compte une année, et l’installation en plaine beauceronne  se situant vraisemblablement en dessous de  1840 heures  qui constitue le coefficient moyen des installations françaises actuelles (4) .

 

Résultat : le parc  produirait au mieux 95 Gigawatts-heure et non 456 Gigawatts-heure: nous voici ramené à l’équivallent de la consommation annuelle de… 12 050 personnes au lieu de 70 000 ! 

 

Encore avons nous laissé de côté d’autres aspects liés à ce problème d’intermittence de la production d’électricité, qui réduisent encore sensiblement son rendement.

 

 Il est certain que les chiffres annoncés par EDF Energies Nouvelles sont faux. On doute  que ce soit dû à une panne de calculatrice , où à un simple oubli des communicateurs de EDF E.N ignorant qu’une éolienne ne fonctionne pas à plein rendement 24 heures/24 et 365 jours/an.

 

EDF Energies renouvelables, détenu à 50% par EDF, produit entre autres des éoliennes, ce qui est politiquement dans le vent , quand bien même l’éolien ne répond pas aux problèmes énergétiques d’avenir, ne peut répondre que de manière marginale aux besoins énergétiques de pays développés, ne rend pas plus « verts » les pays qui l’ont adopté massivement comme le Danemark, en tête des pays européens émetteurs de C02 (5).

 

Il faut dire que pour chaque MW d’énergie renouvelable mais intermittente installé, il faut un MW d’installation classique pour répondre aux besoins d’électricité auxquels la source intermittente ne peut répondre les 3/4 ou les 4/5 du temps. Comme le nucléaire est généralement proscrit par les mêmes écologistes promoteurs de l’éolien, on aboutit en fait d’énergies renouvelables ,à une électricité essentiellement produite par des centrales thermiques au fioul au gaz ou au charbon , une « alternative » prônée pour la France par le réseau Sortir du nucléaire (6)!!!

 

 

Le dogmatisme écologiste, qu’il porte sur les énergies renouvelables ou sur d’autres domaines, est peu remis en cause en France ,même quand il est écologiquement aberrant, à cause du matraquage dont il fait l ‘objet et qui laisse peu de place à l’esprit critique.

 

Les projets éoliens est un des seuls domaines de propagande écologiste qui suscite une certaine hostilité  dans le grand public, mais essentiellement à cause des nuisances subies par les riverains des parcs éoliens .

 

Si celui-ci savait en plus qu’un projet comme celui du parc éolien de l’A 10 a un rendement énergétique environ 6 fois moindre que celui qu’annoncent ces promoteurs ,  il n’en serait que plus critique.

 

Anton Suwalki 


 

 

 

 

(1)   http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMListeStatSpecifique?codetheme=1

(2)   là où sont déjà installés  les parcs en France (Littoral breton, Manche, Aude, vallée du Rhône) .

(3)   voir sur les détails techniques un spécialiste de la question : Jean-Marc Jancovici

http://www.manicore.com/

(4)   4050 GWH produits pour 2250 MWH installés.

(5)   c’est aussi le premier exportateur mondial d’éoliennes.  

(6)   http://www.sortirdunucleaire.org/index.php?menu=sinformer&sousmenu=brochures&soussousmenu=aberration&page=comment

 

Notes :

Partager cet article

Repost 0

commentaires

l'autre pierre 10/09/2010 18:00



Photovoltaique risque financier majeur


http://www.actu-environnement.com/ae/news/rapport-igf-photovoltaique-10950.php4



Laurent Berthod 28/05/2009 23:19


Sur l'arnaque aux éoliennes il faut lire : Christian Gérondeau, Écologie, la grande arnaque, Éd. Albin Michelhttp://laurent.berthod.over-blog.fr/article-31372613.html

l'autre pierre 20/01/2009 00:05

à noter aussi les importations des centrales charbons allemande qui nous permettent de couvrir nos heures de pointes

l' auttre pierre 20/01/2009 00:00

les chiffres de rte sur la production éolienne page 10 de ce rapport
http://www.rte-france.com/htm/fr/journalistes/telecharge/dossiers/DP_Bilan_electrique_2008_14janv09.pdf

rageous 08/01/2009 00:05

D'abord corriger RTE et non pas ERDF...
La production par site serait intéressante pour confirmer les chiffres avancés lors de leur "com" tapageuse pour faire accepter leurs projets auprès des riverains...
Il semblerait que la bulle spéculative ait quelques trous et qu'un dégonflage s'amorce...
http://www.knowckers.org/2008/12/l%e2%80%99eolien-merite-t-il-une-rubrique-necrologique/

Sceptique 07/01/2009 06:48

Bravo et merci!
Votre démonstration devrait peser sur les décideurs. Mais pour le moment ce sont les flux financiers et non les flux énergétiques qui motivent les demandes d'éoliennes. Les gros sous intéressent les possesseurs des terrains et les maires des communes concernées. Il faut beaucoup de courage à ceux qui résistent par raison (et non par passion: les "nuisances" sont imaginaires) à cet engouement coûteux qui ne résout rien. Quant au nucléaire, il ne peut malheureusement utiliser que la ruse du Sioux.

Jorj X.mcKie 07/01/2009 03:55

Ha, Cher Anton, dans ces temps incertains, un Truc qui brasse du vent, à forcement un grain de succès à moudre.

http://www.institutmontaigne.org/eoliennes-2885.html

JxM

rageous 06/01/2009 18:34

Les pannes de calculettes, ne sont pas une exclusivité d'EDF EN, toute cie éolienne a ce même ordre de valeur surestimée, parfois elles précisent hors chauffage, manière de pas abuser...Ce nest d'ailleurs pas un hasard non plus si l'ADEME ne donne plus aucuns chiffres de production des parcs installés en France, serions nous encore plus mauvais que nos voisins?
http://reisi.iset.uni-kassel.de/pls/w3reisiwebdad/www_reisi_page_new.show_page?page_nr=353&lang=eng

Bon, maintenant je vais tout éteindre, y parait qu'ERDF s'inquiète des pics de consomation à venir...

Anton Suwalki 07/01/2009 17:50



Selon EDF , l’éolien a fourni  en 2007  4 TWH (4x10 puissance 12 watts-heure) soit 0,7% de la production totale d’électricité en 2007 pour environ 2,5GW (2,5x10 puissance 9 watts) installés fin
2007. Rendements très faibles, surcoûts qui sont et seront assumés par les consommateurs, choix d’implantations parfois très discutables et souvent très discutées (il faut bien aller chercher le
vent là où il souffle !…), spéculation,  tout ça pour un résultat final sans doute très marginal en termes de contribution énergétique. Enfin, il
ne fau pas désespérer Grenelle...


AS


 



Cultilandes 06/01/2009 15:16

Je suppose qu'EDF ne prend en compte que la consommation moyenne d'électricité des français à leur domicile... Sans compter la consommation des usines, ateliers, bureaux, commerces, collectivités et services publics...
C'est de la communication!