Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 décembre 2008 6 06 /12 /décembre /2008 15:44

"Cynique" cherche visiblement à polluer et poste à tout va des commentaires sans aucun rapport avec le sujet et détourne de toute discussion sérieuse sur l'étude de Zentec (L’étude sur la reproduction des souris nourries au maïs MON810xNK603 )ont été supprimés par correction envers Ryuujin , et versés provisoirement dans cette "corbeille". Cynique est prévenu. La prochaine fois qu'il poste hors-sujet, ou qu'il nous harcèle sur ma rémunération ou ma vie privée  ou de quiconque ici, son commentaire sera directement supprimé.

On va quand même pas publier nos bulletins de salaire, relevés de compte, ni lui faire visiter notre chambre à coucher pour qu'il vérifie qu'il n'y a pas de billets sous le matelas ou qu'il sache qui partage notre lit.

Ca devient franchement nauséabond.

 

Anton


Les commentaires hors sujet :

La question se pose : qui vous paye Monsieur Anton ? (non pas de manière corruptible directe, mais... qui êtes-vous pour passer autant de temps à compter le nombre de souris mortes qui ne correspondent pas dans une colonne, plutôt que de répondre au problème suivant tout aussi scientifique ?) :

1. Les procédures d’évaluation mises en place dans les pays qui utilisent des PGM ne constituent en rien des garanties quant à leur innocuité pour la santé humaine et pour l’environnement, tant les études menées sont incomplètes, orientées et incompatibles avec la rigueur scientifique ;

2. La contamination, qu’elle se produise par pollinisation, par des repousses, ou par la filière agro-industrielle, est techniquement inévitable si les PGM sont disséminées à grande échelle. Les cultures traditionnelles ne pourront jamais être totalement protégées de pollutions génétiques qui induiront inévitablement des préjudices pour les agriculteurs qui souhaitent cultiver sans PGM.

3. La majorité des décisions politiques concernant les PGM sont prises contre l’avis des populations, parfois sous couvert de procédures de consultation inacceptables d’un point de vue démocratique.

(j'ai copier/coller ces dernières phrases car ce copier /coller ne remet pas en cause ma propre réflexion).

Allez, bonne magouille monsieur le dénonciateur.

ça ne vous dirait pas de passer autant de temps en décryptage sur les analyses effectuées par le Pr. Malatesta de l’Institut d’Histologie et d’Analyse de l’Université d’Urbino ?

Commentaire n° 4 posté par Cynique le 28/11/2008 à 23h34

On a répondu dix mille fois à ce genre de question, vous n'avez qu'à relire . Par contre , les propos extrêmement agressifs et confus tenus à propos du "cynisme" associés à ce genre de remarque "La question se pose : qui vous paye Monsieur Anton ? "  confirment ce dont je me suis douté assez rapidement : Vous êtes un ou une imbécile.

Anton

Réponse de Anton Suwalki le 29/11/2008 à 13h21

Allez, comme en fait ça m'est visiblement destiné, je vais répondre...
Personne ne me paye ; je suis encore étudiant. Mais l'analyse de ce genre de document fait partie de mon apprentissage, puisque je suis en quelque sorte "étudiant-chercheur". Mais c'est gentil de s'inquiéter pour ma situation ; ne vous en faites pas, si tout va bien, je ne resterai pas sans salaire : mon travail sera payé par le contribuable.
Et ce genre d'analyse est largement prioritaire sur les questions que vous posez, qui ont trouvé réponse depuis des années.
Mais bon, comme un petit rappel ne mange pas de pain, je vais y répondre une fois de plus :

1) ce n'est pas leur but. Toutes les études sont toujours incomplètes, et semblent toujours orientées etc... aux gens qui non seulement ne les lisent pas, mais qui voudraient en plus qu'elles disent ce qu'ils pensent déjà. Moi, quand je dis qu'un étude est orientée, baclée etc..., je l'ai lue, et je prouve qu'elle présente ces défauts, comme je l'ai fait pour cette étude Autrichienne.
Mais pour revenir au sujet, le but des procédures d'évaluations est de garantir un certain niveau de sécurité. Logiquement, il suffit qu'il soit supérieur ou égal à celui permis par les produits équivalents pour qu'on ait plus rien à reprocher.

2) Vous affirmez que la dissémination est techniquement inévitable ? Oui, mais qu'est-ce qu'on en à faire ? L'éviter n'est pas un but en soi. Ce qu'on veut éviter, ce sont ses effets nocifs, et eux, quand bien même un OGM serait réellement toxique,je ne vois pas en quoi ils seraient inévitables.
Quant au préjudice pour les agriculteurs qui souhaitent cultiver sans PGM, il ne m'intéresse que s'il est objectif. Pour moi, la présence de traces d'OGM dans un champs n'est pas en soi un préjudice.

3) La démocratie, ce n'est pas une dictature de la majorité. C'est d'abord et avant tout la protection des droits individuels. Le droit de l'agriculteur à semer la variété qui lui convient tant qu'il n'est pas prouvé qu'elle pose un problème en fait AMHA partie.
Le jour où une majorité endoctrinée décide par ignorance de s'attaquer à la liberté d'une minorité de citoyens, la démocratie est logiquement du côté de cette minorité.


Pour ce qui est de l'étude de Malatesta, j'ai fait de mon coté le même travail, et j'en ai déjà beaucoup parlé à droite et à gauche. Mais pourquoi nous parlez-vous de ces analyses ?
Le travail de Malatesta était encore moins aboutis que ce dont on parle ici.

Commentaire n° 5 posté par Ryuujin le 29/11/2008 à 00h21

("La question se pose : qui vous paye Monsieur Anton ? " confirment ce dont je me suis douté assez rapidement : Vous êtes un ou une imbécile.")

soit, par rapport à vous et vos magouilles de résultats (au fait, lorsqu'un agriculteur est accusé de vol lorsque des graines MONSANTO viennent contaminer son champ, la liberté de cultiver est où ?) je ne peux être qu'un imbécile (on dit même "un être inférieur" quand on n'est pas hypocrite et qu'on assume ce que l'on pense)
mais ça ne répond pas à la question :

qui vous paye Monsieur ANTON ?

Commentaire n° 6 posté par Cynique le 30/11/2008 à 20h20

@ cynique.
Nous sommes tous sur ce site payés (et grassement je vous l'assure ) par Monsanto et autres lobbys qui ne veulent que du mal à l'humanité ...
Alors ne posez plus la question et essayez de contribuer intelligemment aux débats...

Commentaire n° 7 posté par tybert il y a 5 jours à 11h18

Tybert, vous n'êtes payé que par Monsanto ?

Vous êtes un petit joueur!

Moi je suis aussi payé par Sanofi, Aventis, Syngenta, Bayer, Exxon, Total, le KGB, la CIA et Al Qaïda

Commentaire n° 8 posté par Astre Noir il y a 5 jours à 13h52

Cynique, je suis l'auteur de l'article, donc si vous avez le moindre commentaire à faire à son sujet, prière de s'adresser à moi. En outre, j'aimerai que vous développiez cette histoire de "magouille de résultat" ; à quoi faites-vous référence ?


Pour ce qui est de la liberté de cultiver, à supposer que Monanto gagne effectivement des procès contre des agriculteurs qui ont été "contaminés" (ce dont très franchement je doute puisque pour gagner le procès, Monsanto doit apporter la preuve que l'agriculteur a volontairement cultivé une de ses variétés qu'il n'a pas acheté, et donc qu'il ne s'agit pas d'une "contamination", mais d'un acte volontaire), ou que cette entreprise utilise des procès perdus d'avance pour intimider des agriculteurs (ce qui par contre est bien possible), cela n'en est pas pour autant un argument pour votre cause.

Si c'est le cas, il faut une refonte du système de protection de la propriété intellectuelle par exemple.
Mais pas une interdiction de telle ou telle variété sous prétexte qu'une poignée de citadins sont convaincus qu'elles ne sont pas bonnes pour les agriculteurs.

C'est aux agriculteurs de juger de ce qui fonctionne ou pas sur leur exploitation, pas à une floppée de gens qui n'y ont jamais mis les pieds, mais qui s'imaginent en savoir plus que les agriculteurs sous prétexte qu'ils ont lu le contenu du site internet de Greenpeace...

Il faut être sacrément stupide pour arguer que comme Monsanto empiète peut être sur la liberté qu'a l'agriculteur de choisir ses semences, il faut abolir complètement cette liberté et commencer à interdire des semences sans aucune raison objective.

Commentaire n° 9 posté par Ryuujin il y a 5 jours à 14h27

Concernant la source des financements d'Anton, voici le lien qui répondra à toutes vos questions :

http://imposteurs.over-blog.com/article-22253763.html

Juste histoire de montrer à Cynique qu'il lui suffisait de savoir lire et qu'Anton est encore meilleur joueur qu'Astre Noir.

Perso, je vais directemment me fournir chez le grand patron plutôt que chez ces sous fifres ; Si vous voulez, je peux vous pistonner.

http://www.onnouscachetout.com/themes/nom/antechrist.php

Concernant le Canard Enchainé, je suis forcé d'admettre que bien qu'il s'agisse dans beaucoups de domaines d'un hebdomadaire de référence, l'écologie ne fait malheuresement pas partie de ces domaines, où il verse dans l'alarmisme le plus grossier.
Bah, personne n'est parfait.

Sinon, pour compléter Ryuujin, voici un lien vers l'afis. Le second parle probablement de l'affaire de l'agriculteur évoqué par Cynique.

http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article43
http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article694

Commentaire n° 10 posté par Antonin il y a 5 jours à 14h34

Juste pour dire à Ryuujin que je suis (comme souvent) très d'accord avec lui.
Du coup, je suis tout prêt à partager avec lui les grasses subventions que me versent Monsanto, Rockfeller, l'Institut de l'entreprise, l'UIMM (eux, ils versent pas mal..) le KGB et le Mossad.
Et ce n'est pas être "cynique" que de dire cela, car"cynique", c'est comme "stoïcien" ou "épicurien", ça veut pas dire ce qu'on croit que ça veut dire...

Commentaire n° 11 posté par luc marchauciel il y a 5 jours à 14h49

d

Commentaire n° 12 posté par anton suwalki il y a 5 jours à 15h22

Merci Tybert ,Astre Noir, Antonin de donner des informations précises à Cynique sur le niveau respectif de notre corruption et sur l’identité de nos généreux donateurs. Ca me rappelle la fine allusion de MMR à propos d’ Imposteurs, « on aimerait bien savoir qui finance ce site » ça m’avait mis en joie !

 

Si j’ajoute qu’un de mes articles a été repris par actu-ogm dont les fondateurs ne sont autres que BASF, Bayer CropScience, Dow AgroSciences, Pioneer, Monsanto et Syngenta http://www.actu-ogm.fr/riz-dore.html

 

J’imagine que la preuve de la collusion ne fait plus aucun doute aux yeux de Cynique !

 

Même Luc, que je pensais être un être pur, nous apprend qu’il est financé par « Monsanto, Rockfeller, l'Institut de l'entreprise, l'UIMM (eux, ils versent pas mal..) le KGB et le Mossad ». Du coup je suis un peu jaloux car je m’apperçois que l’UIMM ne me verse rien à moi, en dépit de ma défense zélée du grand patronat. …

 

Plaisanterie à part, Cynique, adressez-vous à l’auteur du papier Ryuujin, si du moins vous avez une critique précise à faire sur ce qu’il a écrit, pas hors sujet, c’est curieux mais je pense qu’on va attendre un moment.

 

Sinon, puisqu’il a été fait allusion à l’affaire Percy Schmeiser, rappelons qu’un papier a été consacré à ce martyre de la cause anti-OGM :

http://imposteurs.over-blog.com/article-17907560.html

 

Anton

 

Réponse de Anton Suwalki il y a 5 jours à 15h29

Moi je crois que dans cette histoire de financement, on se fait rouler dans la farine.
Les meilleurs défenseurs des intérêts de MONANTO sont les anti OGM
En participant à la religion anti Ogm, en bloquant la recherche Française Cynique et ses amis préservent la situation de monopole de MONSANTO
Suis-je cynique en retournent la question « Qui vous paye Cynique ? »

Commentaire n° 13 posté par l'autre pierre il y a 5 jours à 16h04

Un monopole ne vaut que s'il rapporte de l'argent.

(il vous faut un cours d'économie ? ;o)

Sinon, on n'a pas eu l'info : "qui paye ANTON", mais bon... Répondre par une question... (waf)

Commentaire n° 14 posté par Cynique il y a 5 jours à 21h17

Cynique « Un monopole ne vaut que s'il rapporte de l'argent.(il vous faut un cours d'économie ? ;o) » . Sans blague ??? Sans rire, cette contribution capitale à la sciences économique devrait vous valoir le prix Nobel !

 

Sinon , on vous a donné la réponse que vous attendiez à « qui paye Anton ? ». Que voulez-vous de plus. On publie une analyse sur un sujet précis avec des arguments précis, vous nous sortez la récitation bien apprise aboslument sans rapport avec le contenu de l’article de Ryuujin. Vous n’avez ni connaissance ni capacité argumentaire pour justifier votre hostilité aux OGM et contrer nos arguments, il ne vous reste plus que ce genre d’insinuation « si vous dites ça c’est qu’on vous paye pour le dire ». Bref, le ras des paquerettes !

Bien entendu, aucune discussion n’est possible avec ce genre d’individus, et comme l’autre Pierre essaie de lui faire comprendre, on peut toujours retourner ce genre d’argument.

Réponse de Anton Suwalki il y a 4 jours à 16h33

Un monopole ne veut que s'il rapporte de l'argent vous dites ? Que pensez-vous que Monsanto fasse en France ? qu'il enfile des perles ?

Le premier but de la publicité est de faire connaitre l'entreprise. Que ce soit en bien, ou en mal, peu importe tant qu'elle est connue. Coca-cola company est connue en mal depuis des décennies, mais a fait un bénéfice net de 18,45 milliards de $ en 2007...

Même topo pour Monsanto, que tout le monde connait maintenant, malgrès le fait qu'il s'agisse d'une petite multinationale. Merci qui ?
Et on ne peut même pas dire que cette entreprise ait une mauvaise réputation auprès de ses clients : ses clients sont les agriculteurs, qui sont généralement peu sensible au discours des activistes écolos et cie.

Les "anti-monsanto" indiens ont mieux appris leurs leçons que les francais : eux voient la différence entre le militant qui parle, et celui qui agit. Pendant que Bové et cie s'attaquaient à des agriculteurs, se mettant ainsi les clients potentiels de Monsanto à dos, les anti-Monsanto indiens, Desai en tête, ont préféré faire de la conccurence "déloyale" à Monsanto, en proposant aux agriculteurs des produits à la limite de la contrefaçon (voire des contrefaçons).
Résultat : les parts de marché de l'entreprise ont fondu dans l'état du Gujarat.
La Chine a adopté une autre stratégie encore ; plus claire, et plus efficace peut être...


Cynique, moi je me fiche de qui bosse pour qui ; je réponds même aux militants des associations anti-OGM les plus endoctrinés.
C'est la différence entre ceux qui cherchent à croire, et ceux qui cherchent à comprendre : vous cherchez à croire, et bourrés de préjugés comme vous l'êtes, ce qui vous importe est de trouver de bon prétextes pour ne pas tenir compte de ce que disent ceux qui vous dérangent.

Moi, je cherche à comprendre ; peu importe d'où il vient, l'argument n'a pas d'odeur...

Commentaire n° 15 posté par Ryuujin il y a 4 jours à 07h05

l'article écrit par Conardos :
http://imposteurs.over-blog.com/article-17907560.html

est basé sur un faux.

Le jugement est déformé et seulement 5 des juges (sur 9) ont reconnu l'agriculteur coupable.
La majorité l'a emporté, mais de là à reconnaitre l'évidente culpabilité de l'agriculteur (présenté comme un grippe sou par l'article)...

Vive les imposteurs !

(payés par on ne sait qui, car l'article en report est un canular)

Commentaire n° 16 posté par Cynique il y a 3 jours à 22h23

j'ai copié l'essentiel du jugement de la cour supreme, je vous defie de demontrer que c'est un faux ou que les faits precis cités dans ses attendus étaient inexacts!

d'ailleurs Percy Schmeiser n'a jamais jamais nié avoir traité ses champs au round-up pour ne laisser survivre que des semences ogm. le fait que les analyses montre qu'entre 95 et 98% des semences utilisées dans les champs de percy schmeiser y compris les champs non contigus des champs de canola gm était des semences ogm exclut totalement une simple contamination accidentelle.

vous vous referez parait-il aux philosophes cyniques, les malheureux ne méritaient pas car votre argumentation est un mélange d'insinuations calomnieuses et de foi du charbonnier.....vous savez celui dont Brassens dit qu'il "est heureux comme un pape....et ... comme un panier ".

enfin j'arrete de vous repondre car il en faut pas nourrir le Troll

Commentaire n° 17 posté par canardos il y a 3 jours à 22h51

"j'ai copié l'essentiel du jugement de la cour supreme, je vous defie de demontrer que c'est un faux ou que les faits precis cités dans ses attendus étaient inexacts!"

vous ne citez pas vos sources, car elles sont imaginaires.

Ce n'est pas à moi de vous apporter une preuve, mais à vous de prouver que le texte est authentique. Soyez un peu "scientifique".

Commentaire n° 18 posté par cynique avant-hier à 00h26

vous demontrez seulement que vous etes un troll racontant n'importe quoi et que vous ne savez meme pas vous servir correctement de google ni consulter une base juridique.

voyez plutot:

http://scc.lexum.umontreal.ca/fr/2004/2004csc34/2004csc34.html

Commentaire n° 19 posté par canardos avant-hier à 01h33

Hé bien il est pas doué notre cynique. Si vous aviez pris la peine de lire les commentaires sur l'article de Canardos vous auriez trouvé cette référence donnée par Jorj X. McKie
http://csc.lexum.umontreal.ca/en/2004/2004scc34/2004scc34.html
Vous trouverez le même texte sur le site de votre "héros"
http://www.percyschmeiser.com/Supreme%20Court%20Decision.pdf
Pour l'anecdote, M Schmeiser, "l'exemple à suivre" cité par tous ces braves petits anti-OGM a tout de même des pratiques culturales qui devraient heurter la sensibilité de plus d'un écolo, voir à partir de l'article 29 ici, tiré du compte-rendu de la cour fédérale
http://decisions.fct-cf.gc.ca/fr/2001/2001cfpi256/2001cfpi256.html
Si vous avez du mal avec l'anglais vous y trouverez aussi une description sur l'origine de la présence de colza RR sur 400 ha (!) à hauteur de 95%... Le vent devait être vachement violent!... Hé oui il y a des mythes qui ont la peau dure.

Commentaire n° 20 posté par GFP avant-hier à 01h38

Mince, j'ai pas vu que Canardos vient juste de répondre, j'ai pas "actualisé" la page avant de coller mon commentaire. La première phrase fait un peu redondance, désolé.

Commentaire n° 21 posté par GFP avant-hier à 01h40

Le dénommé cynique doit être un peu maso, à chercher systématiquement à se ridiculiser. Enfin il aurait tout de même pu se douter que son bluff à rpopos du faux ne marcherait pas et qu'on lui sortirait immédiatement les sources. Enocre un qui n'a pas inventé la poudre....

Commentaire n° 22 posté par anton suwalki avant-hier à 10h37

Arf,
oui, le lien vers le texte original de la cour de justice n'est pas présent dans l'article, par contre, vous mettez les liens vers ce qui flatte votre ego.
mais là aussi, les liens ne sont pas bons
http://www.agriculture-environnement.fr

Bref, tout bon cynique doit reconnaître qu'il y a effectivement manipulation de la part des anti-OGM sur ce cas.

Mais le problème de la personne qui a ses champs contaminés est toujours présent et réel, non ?

Comment fait-il pour avoir un champs non contaminé ? Vers qui il se retourne lorsqu'il y a contamination ? Contre le vent ?


Sachant que des microbes arrivent à passer l'atlantique sur le sable du Sahara lors des tempêtes, comment assurer la personne de cultiver dans son champs uniquement ce qu'il veut cultiver ?


Que fait-on du round-up massivement mis dans la terre ? (il disparaît parce que la phrase "rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme" est fausse ? Il se transforme en quoi s'il se transforme ?)

Quelles sont les études sur la présence de ce toxic dans les aliments consommés ?
Existe-t-elles ?
Leur résultat ?

Le problème de la responsabilité juridique au cas où il y ait un problème de contamination des OGM n'est absolument pas "propre" car une société peut se mettre en faillite pour ne pas avoir à payer le nettoyage. Sans compter que le nettoyage peut être parfaitement impossible à faire (aller capturer tous les grains de pollen, bonjour !)

Alors, OGM dans un labo enterré et protégé 24h/24 pour "faire avancer le savoir", pourquoi pas.
(car vous me prenez pour qui je ne suis pas, mais bon, par élimination, vous allez peut être faire moins d'erreurs)

Mais OGM en plein champs = se prendre pour des êtres qui contrôlent tout.
(la loi européenne impose que l'on démontre le danger sans imposer la recherche de nocivité. C'est une aberration que d'être obligé de démontrer un danger possible sans en donner les moyens aux scientifiques, et parallèlement ne pas être obligé de démontrer que l'on maîtrise toutes la chaîne de causes et d'effets de la mise dans la nature d'un nouveau produit).

Au fait, qui vous paye ?

Commentaire n° 23 posté par Cynique avant-hier à 15h21

Cynique, vous me gonflez à poster hors sujet. Il y ades articles qui traitent de la dissémination, vous n'avez qu'à les lire. De plus ne comptez pas que je vous réponde si vous continuez à demander "qui vous paye", pauvre type.

Commentaire n° 24 posté par anton suwalki avant-hier à 17h04

Cynique, en plus de ne pas savoir lire (au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, vous parlez d'autre articles que de celui que vous commentez !!), vous êtes décidemment au niveau zéro de l'information et de la réflexion sur les OGM.

Exemple : le problème de la dissémination ? Mais quel problème ? De tout temps il y a eu des flux de pollen d'un champs à un autre ; cela a t'il jamais posé problème ?
Pour ce qui est des microbes, réfléchissez un peu ! ce qui compte n'est pas la distance maximale qu'un grain de pollen puisse faire, mais le nombre de fleurs que le pollen émis par un champs peut polliniser en fonction de la distance.
Pareil : plus loin vous parlez de nettoyage...
Mais mon pauvre : les grains de pollen ne survivent pas longtemps dans l'atmosphère. Lorsqu'on "nettoie", ce n'est pas l'air d'un pollen qui n'y sera de toute façon plus dans un mois, mais le champs, en le fauchant.


Le reste est plus ridicule encore. Pourquoi vous voudriez qu'on ne fasse des variétés OGM que sous terre ? Cela ne vous gène pas qu'on cultive des variétés mutantes en plein air. Et pourtant, leur génome a subit plus de modifications que celui des variétés OGM, et ces modifications sont complètement inconnues...
Et le clou du spectacle, c'est que leur toxicité n'est pas testée !!

Alors bon, confiner complètement les OGm, on pourra en parler quand toutes les variétés non-OGM seront mieux connues et testées que les variétés OGM, n'est-ce pas ?

Commentaire n° 25 posté par Ryuujin avant-hier à 18h53

Ah, j'oubliais une chose ! Ce qui compte concernant le round-up, ce ne sont pas ses effets etc... mais la différence entre ses effets, et les effets des herbicides qu'il remplace.

Le round-up est peu biodégradable (le glyphosate lui même se dégrade rapidement, mais l'AMPA, moins), mais l'est toujours plus que les herbicides sélectifs qu'il remplace, notamment en amérique latine.

Commentaire n° 26 posté par Ryuujin avant-hier à 18h55

Merci pour les non-réponses.

juste un truc qui m'a fait rire :

"Mais mon pauvre : les grains de pollen ne survivent pas longtemps dans l'atmosphère."

Mais qui est pauvre ?
Qui oublie que les pollens des hommes des cavernes sont retrouvés et analysés des milliers d'années après ? (sans être fossiles)
Alors évidemment, je ne sais pas si ce pollen retrouvé pourrait encore être actif.

Mais compter sur "le peu de chances" que ça arrive, c'est jouer avec des cartes que vous n'avez pas.

Signé : le pauvre type qui se demande toujours qui paye l'auteur de ce blog...

Après "qui paye ce bloggueur", "qui payera les contaminations" ?

Commentaire n° 27 posté par Cynique avant-hier à 19h15

Toi, de toute évidence. Tu ne sais même pas que ce qu'on analyse en paléo-palynologie, ce ne sont pas des grains de pollen vivants, mais les "coques" de grains de pollen morts...
Tu ne sais pas si ce pollen est encore fertile ? Et bien prends donc la peine de te renseigner, tu apprendrais qu'il est mort.

Et en plus, on parle de pollen de maïs là ; le pollen de maïs a une espérance de vie très courte.

Maintenant, si tu n'as rien à redire par rapport à l'article sur l'étude autrichienne, est-ce que tu pourrais aller parler de tout ça dans la bonne rubrique ?

Commentaire n° 28 posté par Ryuujin avant-hier à 19h29

c'est quoi une durée de vie très courte ?

Commentaire n° 29 posté par Cynique avant-hier à 22h22

J'avoue que je ne comprends pas ce que vous reprochiez à Anton, Cynique, car quelle que soit la définition de cynique(l'usuel ou celle que vous illustrez dans cette rubrique), les deux vont comme un gant à Aurélien.

Puisqu'un cynique est manifestemment trop paresseux pour rechercher où poster à bon escient, voici les endroits ou il faut poster vos messages, suivant le sujet :


Les questions sur le financemment d'un blog gratuit :
dans la corbeille (cas idéal)
ou ici http://imposteurs.over-blog.com/article-19016571-6.html#anchorComment

sur les problèmes de disséminations
http://imposteurs.over-blog.com/article-18419126.html
http://imposteurs.over-blog.com/article-18587851.html

Commentaire n° 30 posté par Antonin avant-hier à 23h18

"c'est quoi une durée de vie très courte ?"

C'est moins en tout cas que l'année entière que ce pollen devrait endurer pour réellement poser problème.

Commentaire n° 31 posté par Ryuujin hier à 00h15

Je signale également ces liens études et recommandations pour des bonnes pratiques culturales permettant d’obtenir des taux fortuits d’OGM dans les champs voisins non GM. Bon je n’ai lu que les articles en français et en anglais et me suis fait résumer les conclusions des autres, mais pour les germanophones, hispanophones , lusophones…

http://www.ogm.gouv.qc.ca/envi_maisgm.html
http://www.smul.sachsen.de/de/wu/2566.htm
http://www.landwirtschaft.sachsen.de/lfl/publikationen/download/3226_1.pdf
http://www.springerlink.com/content/w1627886480r1xr8/?p=c20289b2f78b46a1ac57e1d23e8cda25
http://www.blackwell-synergy.com/doi/abs/10.1111/j.1467-7652.2006.00207.x
http://www.agpm.com/iso_album/guide_des_bonnes_pratiques_agpm.pdf
http://www.dgpc.min-agricultura.pt/upload/membro.id/ficheiros/i008155.pdf

Commentaire n° 32 posté par anton suwalki hier à 12h37

Merci pour les infos sur la durée de vie du pollen, ça m'a poussé à aller voir d'autres sources.

Alors, pour le "financement d'un blog gratuit" :

(vous êtes apparemment toujours aussi mauvais en économie et inutile de répondre par l'ironie en me proposant un prix, ça ne changera pas vos déformations sémantiques et autres).

La réponse n'est pas dans la page donnée. Car le problème n'est pas dans "les ressources pour avoir le droit de poser du texte sur un serveur gratuit comme overblog", mais "le temps passé à pondre des articles et à y répondre". (soit l'auteur n'a pas de vie sociale, soit c'est son métier).

pour le problème des disséminations :

vous répondez-vous même en montrant qu'elles existent. Elle est très faible : ok.
Elle est "légalisée" par un gouvernement à la solde de Monsanto (si elle ne l'était pas, du bio devrait rester du bio, sans aucune contamination) qui n'a pas envie d'avoir à payer quand une récolte est contaminée (surtout qu'on s'engage dans des procédure où, comme je le disais plus haut, accuser le vent sera un argument qui ne changera pas le fait des contaminations reconnues (pas celles imaginaires des anti-OGM dont je ne fais pas partie))

.

.

Contaminations :
elles existent.
Sont-elles condamnables ?
Non.

Tout est dit.

.

.

Maintenant, je vous laisse imaginer ce que sera le futur, entre les mensonges des anti-ogm et les votres. Les suicides des paysans Indiens (qui n'ont rien à voir avec le sur-endettement des paysans bretons à gros tracteurs) ne sont qu'un début dans le versement du sang.
Et pourquoi tout ça ?
Parce que ceux qui sont là pour dénoncer les mensonges, sont également des manipulateurs...
C'est écoeurant.
Sur ce, amusez-vous bien (ironie et non cynisme).
C.

Commentaire n° 33 posté par Cynique hier à 12h37

Mais vous n'êtes pas foutus d'aller en parler aux bons endroit au lieu de pourrir l'espace de débat consacré à l'article sur l'étude autrichienne ?!?

Pour le suicide des paysans indiens, il est du à un problème de surendettement, qui lui n'a visiblement rien à voir avec les OGM.
Il remonte aux années 90, et tend à s'atténuer depuis 2002. Renseignez-vous un peu sur a part de l'achat des semences dans la dette des agriculteurs avant de dire n'importe quoi.

On dirait que vous avez beaucoup de grands mots, comme "mensonge", mais pas de quoi les sortir sans passer pour un imbécile.

Commentaire n° 34 posté par Ryuujin hier à 12h44

"soit l'auteur n'a pas de vie sociale, soit c'est son métier".....Vous pensez franchement qu'il y a un employeur qui me paye pour alimenter un blog à l'audience de quelques centaines de lecteurs et où il n'y a même pas un bandeau publicitaire ? Marrant. Quand à ma vie sociale, ce sont mes oignons.
Ce qu'il ne vous vient pas à l'idée : Tout simplement au lieu de faire des sudokus, de la broderie, regarder PSG Marseille, je passe une bonne partie de mes loisirs à écrire des papiers pour Imposteurs. Je ne porte pas de jugement sur les loisirs des autres, alors foutez-moi la paix
Comme vous le fait remarquer Ryuujin, vous êtes encore et toujours hors sujet. Vous n'avez rien d'autre à opposer aux arguments de Ryuujin, qu'une récitation et le chapelet de mensonges ou de demi-vérités pré-machées.
ANton

Commentaire n° 35 posté par anton suwalki hier à 12h53

.



Contaminations :
elles existent.
Sont-elles condamnables ?
Non.

Tout est dit.



.

Commentaire n° 36 posté par Cynique hier à 14h02

Mais est ce que Cynique est un peu au courant de la réalité ?

Je le cite :

"La réponse n'est pas dans la page donnée. Car le problème n'est pas dans "les ressources pour avoir le droit de poser du texte sur un serveur gratuit comme overblog", mais "le temps passé à pondre des articles et à y répondre". (soit l'auteur n'a pas de vie sociale, soit c'est son métier)."

Je ne sais pas combien de milliers de personnes dans le Monde tiennent un blog...Toutes ces personnes alors n'aurait pas de vie sociale, ni d'autres métiers ?

Allez tiens, je donne quelques exemples, parmi les blogs que je lis régulièrement :

"Journal d'un avocat" de Maître Eolas, ,avocat à Paris
"authueil" assistant parlementaire d'un député UMP
"econoclaste" ternu par deux profs d'économie

Tous ces blogs (et il y en a sûrement des tas d'autres) sont régulièrement alimentés par des billets de très bonne qualité sur le droit, la politique, l'économie...

Bon maintenant que j'ai pris votre défense, anton, si vous faisiez "couic" au Cynique ?
:-)

Commentaire n° 37 posté par Astre Noir hier à 15h01

Astre noir : "Bon maintenant que j'ai pris votre défense, anton, si vous faisiez "couic" au Cynique ?"--------
C'est vrai qu'il me gonfle sérieusement, mais j'ai beaucoup de réticence à faire ça, malgré tout. Je ne l'ai fait que pour une seule personne pendant un moment depuis le début de ce blog. Disons que ça serait bien que Cynique essaie d'être un peu plus respectueux, je finirais sinon par sévir.

Commentaire n° 38 posté par anton suwalki hier à 16h24

"Je ne sais pas combien de milliers de personnes dans le Monde tiennent un blog...Toutes ces personnes alors n'aurait pas de vie sociale, ni d'autres métiers ?"

comparer n'importe quoi avec n'importe quoi, vous obtiendrez ce que vous avez écrit.

Regardez les heures d'écriture, la fréquence...

Au fait :

.



Contaminations :
elles existent.
Sont-elles condamnables ?
Non.

Tout est dit.



. ;o)

N'hésitez pas à me "détruire" puisque je suis un "maso", "pauvre type", etc...
Respect... hum...
"ça serait bien que Cynique essaie d'être un peu plus respectueux"

ce sont les assedic qui vous payent ? Monsanto vous a viré mais vous êtes maso c'est ça ? ;o)))
Ou alors, vous êtes au CNRS mais il ne faudrait pas que votre chef apprenne que vous passez votre vie sur internet au lieu de faire des recherches ?
Ha mais quelle épopée que "savoir qui a intérêt à remettre à leur place les anti-OGM qui manipulent les pauvres innocents !"

Commentaire n° 39 posté par Cynique hier à 16h40

sur le prétendu accroissement des suicides de paysans indiens en rapport avec le coton Bt voir:
http://www.ifpri.org/pubs/dp/IFPRIDP00808.pdf

Commentaire n° 40 posté par tybert hier à 17h42

Hier, quelqu'un a expiré à moins de cinq mètres de moi et m'a contaminé.
Les feuilles de l'arbre du voisin contaminent mon jardin.
Les plantations bios à coté des OGMs contaminent ces derniers.
Certains bloggers contaminent les posts en faisant inlassablemment du hors sujet et en se montrant particulièremment indiscret(par hasard, vous ne voudriez pas savoir ce qu'Anton mange chaque jour, ces éventuelles relations conjugales et autres ?).

Toutes ces contaminations existent et ne sont pas condammés(à mon grand regret pour la dernière).
A l'exception de la dernière, elles sont du même ordre de grandeur que la "contamination d'un champ par celui du voisin : très difficile à stopper et innofensive.

Pourriez vous développer en quoi ce gouvernemment est à la solde de Monsanto dans le lien suivant :
http://imposteurs.over-blog.com/article-24450693-6.html#anchorComment

Quant au respect, il se mérite.

Commentaire n° 41 posté par Antonin hier à 18h50

http://www.ifpri.org/pubs/dp/IFPRIDP00808.pdf

si je vous envoie un document en russe, vous arriverez à suivre ?
(merci de faire des liens un peu moins tartes (entres liens morts et doc en anglais... ))


"vous ne voudriez pas savoir ce qu'Anton mange chaque jour, ces éventuelles relations conjugales et autres "

non, ça vous en avez déjà fait la pub en disant que vous étiez divorcé.

Votre femme était anti ou pro OGM ?
(non ce n'est pas une attaque perso, je m'en fous).
Revenons au principal :




Oui, la contamination OGM existe.

Oui elle ne laisse pas le choix.

Oui elle ne sera jamais condamnée.




Alors ne vous plaignez pas de cette pollution sur votre blog, le respect se mérite, et vous ne le méritez pas plus que les propagandistes anti OGM

Commentaire n° 42 posté par Cynique hier à 19h16

Partager cet article

Repost 0
Published by Anton Suwalki - dans Divers
commenter cet article

commentaires

canardos 08/12/2008 16:39

anton, vire simplement sans répondre tous les "commentaires" de ce troll en prévenant les lecteurs de ton blog qu'il ne faut plus répondre à ce pauvre type...

basta...

os...en voila un qui confond cynique et sinoque....

Anton Suwalki 08/12/2008 17:21


Ou c'est bon clot là cette non discussion. Je ferme les commentaires


Cynique 08/12/2008 16:05

Mais pourquoi un gouvernement soit disant soumis à la dictature populaire anti-ogm fait en sorte qu'un champs bio a "le droit" d'être contaminé par des produits OGM ?

Rhooo, alors le gouvernement et tous les "mouvements populaires de droite" qui gouvernent au niveau européen seraient pro OGM ?

Cela va en contre indication avec votre parano anti-ogm...

Le pouvoir est au PRO OGM, pas l'inverse.

anton suwalki 08/12/2008 15:37

Tybert, je ne pense pas qu'il y ait réellement une offensive contre nous, il y a des temps en temps de olibrius qui découvre le blog, s'acharne pendant quelques temps, puis vont voir ailleurs. Avez-vous vu comment ça c'est passé à propos du rasoir d'Ocam avec les comploïstes du 11 Septembre ? Bon cela dit, c'est vrai que Cynique commence à vraiment à me fatiguer.

tybert 08/12/2008 15:20

anton
Il semble qu'il existe une offensive contre les sites et blogs OGM incorrects tels "imposteurs" ou "alerte environnement ".
Il faudrait peut-être instaurer une modération. Celà nous priverait certes de lire des choseries risibles telle: "Sachant que des microbes arrivent à passer l'atlantique sur le sable du Sahara lors des tempêtes, comment assurer la personne de cultiver dans son champs uniquement ce qu'il veut cultiver ?" mais permettrait des discutions sensées.

anton suwalki 08/12/2008 13:30

Cynique : "Oui, il existe des plantes OGM qui ne se reproduisent pas (que l'on ne peut replanter l'année suivante).Voilà pourquoi les agriculteurs deviennent dépendant des semenciers.
D'autres plantes OGM, elles n'ont pas perdu leur capacités à se reproduire.Mais plante OGM n'est pas égal à plante OGM."
________________________________________
C'est bien ce que je pensais, vous avez du faire un digest de tout le discours anti-OGM sans prendre la peine de vérifier quoi que ce soit. La technique permettant de stériliser les OGM existe, elle n'est pas appliquée sur les OGM actuellement commercialisées . Ce qui rend l'agriculteur dépendant , c'est le contrat qui le relie au semencier, pas la sétrilité. +Cela dit, j'ai répondu un peu vite, puisque le gène baptisé "terminator" par les anti-oGM s'exprime au niveau des graines et pas du pollen.
__________________________________________
Cynique : "Quand à la nocivité des OGM, les études sérieuses des gouvernements n'existent pas et n'existeront jamais car ça coute cher et ça ne rapporte rien, ni taxe, ni rien d'autre."
________________________________________
Vous êtes sans doute un grand toxicologue pour pouvoir juger à la place de centaines de spécialistes internationaux du sérieux de l'évaluation. Vous n'êtes même pas capables de vous intéresser à l'étude analysée par Ryuujin !...
________________________________________

Cynique 08/12/2008 01:12

A Anton le guignol :

Oui, il existe des plantes OGM qui ne se reproduisent pas (que l'on ne peut replanter l'année suivante)
Voilà pourquoi les agriculteurs deviennent dépendant des semenciers.

D'autres plantes OGM, elles n'ont pas perdu leur capacités à se reproduire.

Mais plante OGM n'est pas égal à plante OGM.

Parce qu'il y a plein de variétés différentes.
C'est dingue... je sais...

et vous, vous êtes toujours un imposteur à votre manière !

Quand à la nocivité des OGM, les études sérieuses des gouvernements n'existent pas et n'existeront jamais car ça coute cher et ça ne rapporte rien, ni taxe, ni rien d'autre.
ça vous autorise à être prudent et à ne pas penser qu'au fric (que de toutes façons vous n'aurez pas s'il faut nettoyez).

(mais ce qui me rassure, c'est que votre trace internet existe...
Bonne nuit les enfants ! Faites de beaux rêves plein d'OGM pour nourrir la planète avec plein d'enfants qui finiront par vous le faire payer (évidemment, si il y a des problèmes avec les OGM, mais pour l'instant, rien n'est prouvé, donc tout va bien dans le meilleur des mondes !))

Salut les Candides ! A bientôt !

Pat 07/12/2008 18:25

Cynique, c'est quoi pour vous une "contamination", "contaminer"? Vous qui aimez les définitions, en voici une:
Contaminer: Souiller ; infecter ; exposer en contact, à l'action de substances nocives, de radiations. Le malade a contaminé toute sa famille. Un air, du linge contaminé. L'usine a contaminé le fleuve sur dix kilomètres. Une région contaminée par l'ypérite, par les retombées radioactives. Fig. Deux ou trois mauvais esprits suffisent à contaminer toute une équipe.
La connotation négative est claire, par l'évocation d'un caractère nocif, d'un danger. Or ce mot est employé allègrement par les anti-ogm (mais pas seulement par eux) dès l'instant où l'on parle de la présence de quelque chose de non souhaitée (les pollens ogm ont atterri dans le champ d'à côté, bio) alors que le caractère nocif ou non n'est même pas discuté, comme si il était entendu dès le départ qu'un ogm, de par sa nature, est nécessairement un truc nocif.

anton suwalki 07/12/2008 17:45

Parfait Cynique , défoulez-vous si vous avez envie dans cette poubelle, la capacité que vous avez à débiter des trucs incohérents force le respect. Ca doit être l'école de Marie-Monique Robin.... Expliquez-nous, rigolo, comment à la fois les OGM "ne se reproduisent plus entre eux pour rendre les agriculteurs dépendants" et qu'en même temps le pollen transporté par le vent et "quon ne peut pas ramasser grain par grain" est problématique...Marrant ces OGM stériles qui se reproduisent mais chez le voisin , vous trouvez pas ? En clair , vous ne savez strictement rien aux OGM, mais vous avez une opinion ferme et définitive sur le sujet.
Anton

Cynique 07/12/2008 16:21

Chouette une poubelle !

:o)

Il parait que les poubelles sont l'avenir de l'homme, car lorsqu'il aura complètement épuisé les ressources naturelles, il aura "les mines" que sont les décharges...
(et dire que certains veulent les interdire et tout brûler... snif...)

Bref :
___
ANTON :
puisque je suis en quelque sorte "étudiant-chercheur".
___

Ah ? Comme moi ? Pareil ! J'étudie, je cherche, et je me fais croire que mon travail est utile !
(aussi con, donc, sauf que moi je le sais).

Sinon, je suis assez outré par votre commentaire sur les contaminations :

____

2) Vous affirmez que la dissémination est techniquement inévitable ? Oui, mais qu'est-ce qu'on en à faire ? L'éviter n'est pas un but en soi. Ce qu'on veut éviter, ce sont ses effets nocifs, et eux, quand bien même un OGM serait réellement toxique,je ne vois pas en quoi ils seraient inévitables.
____

Elles sont inévitables car elles existe déjà.
POINT FINAL.

Ensuite, vous parlez de la liberté de l'agriculteur à cultiver ce qu'il veut (des OGM) mais vous n'avez que foutre de la liberté de l'agriculteur qui ne veut pas cultiver des OGM mais qui est obligé parce que son champs en contient (en dessous de 1%, mais en contient quand même).

La liberté des uns finie où celle des autres commence, c'est ça non ?

Dommage qu'avec vous, ce soit en sens unique.
(un peu comme les esprit bornés qui se contredisent)


Quant au souci des responsabilités éventuelles en cas de problème, ce ne sont pas MONSANTO et compagnies qui paieront, car rien n'est prévu dans les textes de loi, et des sociétés commerciales, ça vit, ça meurt, et quand c'est mort... qui paye ?

TOUJOURS LES MÊMES.

Donc, battez-vous bien à compter les souris mortes (vertes ou non) votre combat contre les idées reçues ou déformées ou manipulées est un combat juste, mais il ne va absolument pas dans "prôner des études financées par des états sur les éventuelles nocivités" avant des mises sur le marché. Elles ne font que servir les intérêts de MONSANTO et cie qui, comme lorsqu'on fait "pourrir" un procès, comptent sur le temps qui passe, et pendant ce temps, détruisent l'environnement par leur Round-up (société qui a osé faire de la pub comme quoi son produit était biodégradable et qui a perdu son procès car elle mentait).

Note :

Ce qui est génial dans ce "hors sujet", c'est que nous sommes en plein dans le coeur des problèmes des OGM. Des humains prétentieux qui se prennent pour des dieux.
Ha, paradoxes, quand tu nous tiens.

PS/ bonne chance à votre fille avec le monde que vous lui construisez.
Entre les OGM qui ne se reproduisent pas pour que les agriculteurs soient dépendants,
entre les OGM qui résistent au désherbant pour pouvoir encore plus utiliser des produits toxiques et empoisonner l'eau, la terre...