Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2008 3 19 /11 /novembre /2008 12:29

Un petit témoignage , loin des préoccupations habituelles de ce site , mais qui me tenait à cœur. A.S


 

 

Dimanche à la tombée de la nuit, ma fille et moi roulons en direction de Montbéliard. Je la ramène chez sa mère après qu’elle ait passé le week-end chez moi. Soudain à la sortie de Novillars, sur le morceau de 4 voies, j’aperçois sur ma gauche une ombre, un animal que je n’ai ni le temps d’identifier ni d’éviter. Il s’agissait en fait d’un sanglier que j’ai tué sur le coup. Je le percute sur le côté, le choc n’est pas très violent, mais le coup de volant-réflexe fait que je perds le contrôle du véhicule. La route est glissante, et ma voiture part en toupie. D’abord vers le bas côté puis, sans qu’on n’ait heurté le talus, repart vers la gauche, traverse la route alors que des voitures arrivent dans l’autre sens. Je ne sais pas combien de tours nous avons fait au total, mais dans ce ballet qui m’a paru interminable, la voiture a perdu beaucoup de vitesse. Nous terminons notre course en contrebas de la route (3 mètres plus bas) . Par une chance incroyable, la voiture passe entre deux arbres et se pose tout droit, nous épargnant les tonneaux. La terre meuble et mouillée a amorti le choc.

 

Je prends conscience que je suis encore en vie, et je demande à la petite si ça va, si elle n’a rien. Apparemment elle non plus. Je lui dis « Sortons de la voiture, mettons-nous debout, pour vraiment nous en assurer ». Nous sommes vraiment indemnes, même pas un bleu. Nous remontons un peu difficilement le talus.  Des voitures sont arrêtées de l’autre côté de la route. Plusieurs personnes viennent s’enquérir de notre état. J’appelle le 17, et on m’annonce après qu’on m’ait demandé s’il y avait des blessés qu’on m’envoie une dépanneuse. Chose extraordinaire, la voiture elle-même n’a quasiment rien, et nous pourrons même repartir avec après qu’elle ait été sortie du fossé.

 

Pas de bobo physiquement, mais une frayeur vraiment traumatisante. A plus forte raison pour une fille de douze ans. La pauvre n’avait évidemment pas compris ce qui c’était passé, et je l’entends encore crier de terreur pendant la course folle de la voiture. Même en ayant évité le drame, le besoin de réconfort psychologique est énorme dans ces cas là. J’essaye bien qu’encore choqué moi-même d’en procurer un maximum à la petite, lui disant que c’est fini, lui répétant qu’on n’a rien, qu’il faut chasser de sa tête ces images terrifiantes, ne pas penser à ce qui aurait pu arriver etc…

 

Mais le plus grand réconfort viendra d’un couple qui s’était arrêté. Ils n’y étaient même pas obligés, la dépanneuse étant déjà là et la voie sécurisée. Venant à nous, il constate l’état de choc de ma fille ,lui parle gentiment. La dame va chercher des chewing-gum, de l’eau. Il lui propose d’aller s’asseoir dans leur voiture pendant qu’on sort la notre du fossé. Le monsieur discute longuement avec moi , me dit comprendre mon état de choc.

 

 Ma fidèle Daewoo est prête à repartir, mais j’appréhende un peu de reprendre le volant. Le couple habitant à un kilomètre, me propose alors de nous héberger pour la nuit si nous ne sentons pas suffisamment bien pour repartir. Je décline poliment cette charmante attention, dis que je vais attendre un peu et repartir. Ils n’insistent pas. Ils resteront cependant un moment encore avec nous, jusqu’à ce que nous redémarrions.

 

Les gens bien , secourables, généreux, ça existe. Ceux-là ont su nous apporter une aide morale précieuse, et l’ont fait avec une grande intelligence et un tact remarquable. Ma fille elle-même en a été très touchée. Je ne les remercierai jamais assez.

 

On a trop tendance à ne retenir des informations et des faits divers que les manifestations de cynisme, l’égoïsme, l’indifférence ! Certes cette société en fabrique beaucoup, mais notre vision du genre humain en devient biaisée. Des expériences de ce genre redonnent beaucoup d’optimisme.

 

Depuis ce soir là, je tente évidemment de chasser les idées noires et j’essaie d’éviter de me repasser mille fois le film, de repenser au pire qui aurait pu arriver. Plus facile à dire qu’à faire. D’ici quelque temps, ma fille et moi auront rangé ce mauvais souvenir aux oubliettes, je l’espère. Par contre, je compte bien ne pas oublier ces gens formidables.

Anton Suwalki

Partager cet article

Repost 0
Published by Anton Suwalki - dans Divers
commenter cet article

commentaires

Laurent Berthod 24/01/2010 18:27


Cher Anton,

J'espère que le traumatisme que votre fille et vous avez subi s'efface progressivement avec le temps et je vous adresse tous mes vœux dans ce sens.

Dans la discussion "cynique" s'est foutu carrément de la gueule des lecteurs en évitant soigneusement de donner sa définition du cynisme, obligeant ainsi ses interlocuteurs à émettre des
suppositions sur ce qu'il cachait aussi soigneusement que cyniquement.

Au début de la discussion Aurélien a fait une allusion complètement abstruse à la mort du sanglier, qui se voulait sans doute très cynique.  A propos de cynisme criminel,
je pense qu'il y en a un bonne dose du côté de certains prétendus amis des animaux, qui atteignent sans doute à la maladie mentale.

Voir mon article :

Le Front de Libération des Animaux
(ALF), une dérive prévisible des droits de l’animal


Ryuujin 13/01/2009 01:36

On se rassure comme on peut.

Ceci dit, à votre place je me relirais quand même à froid ; parfois, mieux vaut être fixé que rassuré.

cynique 12/01/2009 23:05

Est-il nécessaire d'insulter l'autre quand sa propre intelligence ne permet pas de lui être supérieur ?
L'insulte n'est-elle point un aveu d'impuissance ?

Ryuujin 11/12/2008 00:57

Avez-vous seulement lu Diogène ?
Il n'est pas nécessaire d'être stupide ou de mauvaise foi pour être cynique, bien au contraire !!

Cynique 09/12/2008 17:28

Voilà, c'est fait,
je suis intervenu pour sauvegarder la valeur cynique, contre ces anti-OGM qui ne savent pas parler !

Anti-ogm / pro-ogm, même combat !

Tous des imposteurs car parti-pris.

Pat 30/11/2008 19:24

Cynique vous dites :"On ne perd jamais son temps à dénoncer les "imposteurs" qui salissent le cynisme." Etant donné que la plupart des gens emploie le mot cynique dans le sens qui vous irrite, je crains que vous allez avoir beaucoup de boulot. Mais si selon vous cette mission ne constitue pas une perte de temps, tant mieux pour vous. Je suppose donc que vous manifesterez autant d'ardeur à dénoncer l'usage "inadéquat" de ce mot dans cet exemple sur lequel je viens de tomber : "Et c'est juste : il y a assez de cynisme venant de ces grandes firmes pour en rajouter. Qu'elles en gardent le monopole, c'est leur spécialité !". L'auteur de ces lignes est-il un "imposteur" qui salit le cynisme? Ne perdez pas de temps alors pour le lui faire savoir...
http://blogs.arte.tv/LemondeselonMonsanto/frontUser.do?method=getPost&postId=55896&blogName=LemondeselonMonsanto#comment

Cynique 28/11/2008 22:48

à Michel :

L'argumentaire est dans le dictionnaire.
Si vous ne le reconnaissez pas comme moyen d'avoir une sémantique commune entre humains, et bien... Gardez votre sémantique perso et discutez avec votre miroir.

DiadoreCronos

Si les communistes et les capitalistes avaient acceptés les cyniques dans leurs partis, il y aurait moins d'hypocrisie, de corruption, etc. Parce que la magouille a horreur de l'exposition, et si vous ne voyez pas le rapport avec le cynisme, continuez bien à militer dans un parti (quel qu'il soit, vous vous agiterez pour rien sinon pr satisfaire votre ego).

Maintenant, allons voir l'article sur les souris...

Michel 27/11/2008 23:35

Cynique
En quoi la différence entre l'usage philosophique et l'usage courant du mot cynique vous gêne-t-elle? Il en est de même du terme "sceptique" par exemple ou "idéaliste", "matérialiste", etc... Un mot n'a pas forcément qu'une signifiation. Et avant de critiquer le français des autres, relisez vos phrases:
- "Et se voir tel qu'elle est plutôt que se faire croire des choses, est le bon chemin pour la suite."
- "vous aiderait à enlever les peaux de bananes que vous avez devant les yeux et vous permettrait de sourire face à la relativité de votre ignorance."
etc...
Vous ne semblez avoir de leçons à donner à personne. Ici, Anton rédige des articles et les argumente, les appuie par des sources solides. Vous, vous débarquez, vous vous fixez sur une possible faute de vocabulaire, vous dénigrez le modérateur -sans arguments- et vomissez dogmatiquement votre vision de la vie -sans arguments non plus-. Alors soit vous êtes un troll et vous faites vraiment peu de cas de la valeur de votre temps, sinon je vous invite à apprendre l'art socratique du débat au lieu d'étaler votre culture de façade.

DiadoreCronos 27/11/2008 19:29

Cynique m'a convaincu.

Le Cynisme, voilà l'avenir de l'humanité, la solution à nos problèmes!
Au diable le capitalisme, le libéralisme, le socialisme, le communisme, l'anarchisme, que de temps avons-nous mis à comprendre que la voie était celle du Cynisme (béni soit Son Nom)!
Je vais sur le champ fonder la section locale du Grand Parti Cynique qui sauvera notre société, et je m'empresserai d'aller révéler aux malheureux de par ce monde que le Cynisme est leur salut!

Encore merci, Cynique!

tonton Sigmund 27/11/2008 19:05

Laisse tomber Anton. Ne perds pas ton temps et ton énergie (et dis-nous plutôt ce que tu penses de l'article "La reproduction de souris femelles nourries au maïs transgénique perturbée", disponible ici :http://www.lemonde.fr/web/recherche_breve/1,13-0,37-1058418,0.html).

Bien cordialement

Cynique 26/11/2008 20:27

On ne perd jamais son temps à dénoncer les "imposteurs" qui salissent le cynisme.

Au revoir, monsieur le gentil qui découvre soudainement qu'il existe des gens serviables dans le monde ! (non mais quelle blague ! Encore un qui découvre la lune) Un peu de cynisme vous aiderait à enlever les peaux de bananes que vous avez devant les yeux et vous permettrait de sourire face à la relativité de votre ignorance.

Ne salissez plus le mot "cynisme".

Cynique 26/11/2008 13:59

Je plains simplement un père que transmets des valeurs de m... à sa fille, et qui en fait profiter internet également.

L'humanité a un seul ennemi véritable, elle-même. Et se voir tel qu'elle est plutôt que se faire croire des choses, est le bon chemin pour la suite. Par conséquent, le cynisme est la seule chance de "sauver" le monde.

VOUS êtes un imposteur. Et je n'avais pas compris que le nom de ce blog était celui de son propriétaire.

Cordialement.

Anton Suwalki 26/11/2008 16:37



OK , je suppose que c’est le fait de saluer l'attitude de gens qui font preuve de générosité et de solidarité dans
leurs actes qui vous ont mis en rogne, et que c’est ça dont il s’agit quand vous parlez de valeurs de merde.


Je ne sais pas comment vous êtes tombé sur ce site, mais je vous ai apparemment donné l’occasion de cracher votre bile et votre
haine de l’humanité à l’occasion de ce billet. Moi qui aurais pensé que les puits de culture et de sagesse philosophique dans votre genre étaient des gens détachés, sereins, et pas simplement
désabusés !


 


Vous perdez votre temps avec des gens comme nous (de vulgaires matérialistes !) et vous nous faites perdre le notre .
Donc passez votre chemin, et surtout restez bien convaincu de votre supériorité  si ça vous chante .  


Anton 



anton suwalki 26/11/2008 11:33

Pareil que Luc ! Je ne vois pas l’intêret d’entamer une grande discussion éthymologique ! « Cynique » peut se faire plaisir en estimant qu’il cause mieux la France que nous, ça me laisse froid. Je ne vois surtout pas ce que ça vient faire là, par rapport aux considérations de ce papier. Peut-être avons nous affaire à un troll, tout simplement.
Anton

luc marchauciel 25/11/2008 21:54

@ Anton : A mon avis, faut laisser pisser, je sens le truc qui n'a vraiment aucun intérêt.

Cynique 25/11/2008 14:07

vous dites dans votre article :

"On a trop tendance à ne retenir des informations et des faits divers que les manifestations de cynisme, l’égoïsme, l’indifférence !"

Si notre société était réellement cynique (au vrai sens du terme, celui des philosophes grecs qui est très éloigné du terme "égoïste et sans valeur") et bien nous n'aurions plus cette "recherche de l'apparence, la peur de la différence, etc".

Mais surtout, ce serait agréable d'avoir des hommes et des femmes qui parlent correctement le français.

Cynique 24/11/2008 19:10

Alors vous ne connaissez pas la définition de ce mot, c'est bien ce qui me semblait...

Le cynique ne reconnait pas l'artificialité de la société. Mais a bien des principes, ceux de la réalité.

Ne confondez plus cynisme et "ironique" ou "sinistre" comme tous les journalistes et autres incultes au service d'une société publicitaire qui déteste les cyniques parce qu'ils remettent à leur place les escrocs manipulateurs.

Cordialement.

Anton Suwalki 25/11/2008 10:23



Cher(e) Cynique, si vous nous expliquiez où vous voulez en venir ?


Où voyez vous que j'ai confondu cynique avec ironique ou sinistre? Je n'ai pas consulté le dictionnaire avant d'utiliser le mot cynique, mais il me semble que dépourvu de principes est
une des acceptions possibles de ce vocable. Celui qui dénonce les hypocrisies de la société, sa fausse morale n'est pas nécessairement cynique. Par contre, il y a bien des gens qui se
servent des hypocrisies de la société pour théoriser leur cynisme et n'importe quel comportement, le chacun pour soi par exemple. Ca n'est pas mon cas.


Anton 



anton suwalki 24/11/2008 12:49

Merci à tous pour ces propos sympathiques .
______________________________________
Cynique : "C'est quoi votre définition du mot "cynique" ?" Ben, quelque chose comme dépourvu de principes, ça vous va

Cynique 23/11/2008 17:44

C'est quoi votre définition du mot "cynique" ?

Michel 21/11/2008 18:06

Bon courage à vous et votre fille pour définitivement reléguer cet épisode au rang de mauvais souvenir. Je sais à quel point se sentir soutenu dans un évènement traumatisant est important pour s'en remettre alors je vous témoigne tout mon soutien. Bon courage.

Fulmar 20/11/2008 11:39

Erreur de billet. Trop l'habitude de voir aurélien déblater des bêtises anti-OGM, mais j'ignorais qu'il déblatait des âneries sur tout et n'importe quoi.

Ses commentaires sur ce billet sont ignobles et d'une débilité profonde. A la limite de la modération.

Mes amitiés à Anton, et mon soutien dans cet épisode accidentel traumatisant.