Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 août 2008 5 01 /08 /août /2008 16:02

Voilà qui devrait vous rappeler quelque chose ! L’EFSA (Autorité Européenne pour la Sécurité Alimentaire) rejette les arguments de la Grèce et de la Hongrie censés justifier l’interdiction du Maîs GM MON 810, de la même façon qu’elle l’avait fait il y a quelques mois pour la France .

 

...A la lumière de l'ensemble des renseignements fournis par les autorités grecques à l'appui de sa clause de sauvegarde et, après avoir examiné toutes les publications, l'EFSA le groupe scientifique sur les organismes génétiquement modifiés (groupe OGM) conclut qu’ en termes de risque pour l'homme et la santé animale et l'environnement, aucune nouvelle preuve scientifique n'a été présentée qui rendrait caduques les précédentes évaluations des risques du maïs génétiquement modifié MON 810.  Le groupe GMO a également conclu à l'absence de nouvelles données scientifiques ou informations à l'appui d’éventuels effets néfastes des maïs MON 810 sur l'industrie apicole en Grèce, ni sur la santé humaine et animale.  
 
 Par conséquent, aucune preuve scientifique, en termes de risque pour la santé humaine ,animale ou l'environnement, n'a été fournie qui justifierait une interdiction de la culture du maïs MON 810 autorisée en Grèce...

 

(résumé et conclusions similaires pour les arguments de la Hongrie)

 


 

http://www.efsa.europa.eu/EFSA/efsa_locale-1178620753812_1211902001981.htm

http://www.efsa.europa.eu/EFSA/efsa_locale-1178620753812_1211902002009.htm


Partager cet article

Repost 0

commentaires

Ryuujin 28/08/2008 16:23

à Aurélien, qui n'a visiblement pas compris grand chose :
D'abord, on a pas le droit d'interdire n'importe quel produit pour n'importe quelle raison. On peut dire à un pays "nan, tel produit, on en veux pas, tu te les gardes", mais à condition d'avoir une raison valable pour le faire. Par exemple, qu'on y trouve de la dioxyne (ce qui est déjà arrivé).
Ce qui s'est passé, c'est tout simplement qu'un Sarkozy et son gouvernement en manque de popularité ont dit aux anti-OGM "ok, on va vous pondre un dossier contre les OGM et on va l'envoyer à l'EFSA pour avoir l'autorisation de les interdire". Et ils ont envoyé à l'EFSA une poignée de pages baclées ne tirant même aucune conclusion sur le sujet.
Résultat : l'EFSA a du bien rigoler, et a répondu "bah non ; votre papier là, il ne montre pas du tout qu'il faut que vous interdisiez les OGM.".
Bien sûr, tout le monde savait que le papier était bidon. Mais pas vous qui ne l'avez pas même lu correctement, du coups, Sarkozy et cie peuvent vous dire "mais j'ai fait tout ce que je pouvais ; c'est pas ma faute ! Moi je suis avec vous, c'est l'Europe qui veut pas.".
Un tour pendable, certes. Mais ça marche.

yaours 15/08/2008 15:33

Bonjour, j'ai du mal a suivre la discussion précédente. Pour moi il y a 3 choses:
1) Sécurité des OGM vis à vis de la santé et de l'environnement. Visiblement tous les comités scientifiques et organismes d'experts divers et variés, dont l'EFSA, n'arrêtent pas de répéter qu'il n'y a pas de problèmes. Et même dans certains cas, la sécurité sanitaire de l'OGM est meilleure (il y a moins de toxines dans le grain de maïs OGM résistant aux insectes).
2) Utilité des OGM: à partie du moment où les cultures sont sures (voir 1), les agriculteurs ou d'autres peuvent trouver une utilité, par exemple mettre moins d'insecticides, et cultiver les OGM dument autorisés.
3) le commerce: on peut-être pour ou contre le commerce, l'OMC, BASF et les autres entreprises. Cela n'a rien à voir avec les OGM qui sont mis au point par des organisations privées ou publiques.
Bien à vous.

canardos 12/08/2008 11:08

implications sanitaires et environnementales dont tu n'as pas l'ombre du commencement du début d'une preuve, alors que justement les ogm existant ont pratiquement tous apporté la preuve de leur innocuité quasi totale dans de tres nombreux travaux...au point que les anti-ogm en sont réduits à faire à faire courir des hoax et des rumeurs....

mais ce détail est loin de les arreter ...des lors qu'ils ont le soutien des grands médias et du pouvoir politique, Sarkozy en tete....ça vaut bien l'OMC en termes de mauvaises frequentations...

aurelien 11/08/2008 18:44

Dans ce cas nous ne parlons plus des OGM, mais de la technique de l'ADN recombinant et de ses implications sanitaire et environnementale.

canardos 11/08/2008 12:38

les ogm ne sont "rien d'autre que des marchandises"?
parce que les vegetaux non ogm ne sont pas des marchandises non plus?....il y a un marché du bio, plus rentable que celui des ogm, sur lequel Auchan et Carrefour investissent à mort sans oublier de financer le CRIIGEN.


j'ajoute que l'OMC est composée de tout sauf de philanthropes et que la BASF n'est certainement pas une organisation non lucrative, mais que jusqu'à présent la question est de savoir si il y a un seul argument sanitaire ou environnemental serieux en dehors des hoax et et des bidonnages habituels des anti-ogm.

et manifestement la reponse est non!

aurelien 11/08/2008 00:41

@ Anton, des bondieuseries, il en est hors de questions.

@Luc, et pourtant, c'est bien l'OMC qui menace l'Europe d'amendes économiques en ce qui concerne le commerce des marchandises OGM, les OGM n'étant rien d'autres que des marchandises. Cela dit, l'Europe est attaquée par tous les fronts, puisque BASF vient également d'attaquer en justice Bruxelles pour retarder la commercialisation de sa marchandise patate OGM. Et ce ne sont pas là non plus des bourdieuseries.

luc marchauciel 09/08/2008 10:59

Juste : "une marchandise de l'OMC", ça n'a strictement aucun sens (comme souvent avec Aurélien). L'OMC, Aurélien, c'est l'Organisation Mondiale du Commerce (soit un gang de brigands selon mes conceptions politiques); ce n'est pas une entreprise, ils n'ont aucune marchandise, il n'y a pas de marchandises de l'OMC (il y a un monde marchand largement régulé par l'OMC, par contre). Avec les anti-OMG comme Aurélien, souvent les mots n'ont plus aucun sens et sont juste brandits comme des épouvantails.

aurelien 03/08/2008 23:23

C'est à crever de rire: d'un côté une marchandise de l'OMC, de l'autre des preuves scientifiques demandées...

Mais que fait donc au juste cet organisme de l'EFSA ???

Anton Suwalki 05/08/2008 17:18



renseigne-toi. Tu nous a parfois fait crever de rire avec tes non-sens et tes bondieuseries, mais à la longue, ça n'est plus le cas.