Débat Michel Naud/Pierre-Henri Gouyon (suite)

Publié le par Anton Suwalki

Vous pouvez lire le message suivant de PH Gouyon en commentaire numéro 4 de l’article :OGM : un débat entre Michel Naud et Pierre-Henri Gouyon

 

« J'ai obtenu de Krivine qu'il retire son paragraphe sur les rumeurs (en lui fournissant des preuves). Mettez donc votre site à jour, ou au moins signalez ce fait, merci. »


 

 

Signalons donc ce fait, le paragraphe en question a été retiré du site de l’AFIS. Mais de quoi s’agit-il au juste ?

 

Le mieux ne serait-il pas que monsieur Gouyon sorte du bois et rende publiques ces preuves ? Ne serait-il pas de son devoir de rendre public ce qu’il se contente jusqu’à présent d’insinuer , une position o’ combien confortable ?   S’agirait-il des projets datant des années 90 rapportés par l’Express et dans lesquels le chercheur montré du doigt n’a a priori plus aucune implication ? http://www.lexpress.fr/actualite/environnement/sur-le-web-les-anti-anti-ogm-polluent-le-debat_501672.html

Ca risque d’être un peu léger pour établir que l’AFIS est selon ses dires que les firmes semencières « sont représentées à l’AFIS ».

 D’autant plus que l’AFIS a pour posture en matière d’évaluation des OGM comme dans tout autre domaine scientifique ou technologique celle que résume ici Michel Naud : « Je ne prétends pas formuler un avis d’expert pas plus que l’AFIS ne le prétend : je n’accorde de crédit qu’au service public de l’expertise scientifique, constitué de scientifiques nommés en fonction exclusive de leurs compétences démontrées et reconnues par leurs pairs ; je dénonce l’illusion, dangereuse à mon sens, consistant à prêter objectivité et neutralité à des « experts » autoproclamés « indépendants » (1). Or que disent les organismes d’expertise publique à propos des OGM et en particulier du seul autorisé à la culture (hors cultures expérimentales) en France, le maîs Mon 810 ? Va-t-il également insinuer que les avis de la CGB ou de l’AFSSA sont dictés depuis Saint-Louis, au siège de Monsanto ? Les membres de ces organismes ne publient-ils pas leurs conflits d’intérêts ? Comment faut-il interpréter les tentatives répétées de nombreux francs-tireurs de jeter le doute sur l’honnêteté de ces organismes ? Sont-ils pressés de voir démanteler le service public ? Par quel service d’expertise « indépendant » souhaiteraient-ils remplacer celui-ci ? Par des chercheurs freelance autoproclamés indépendants et financés par Carrefour ou Auchan ?

Que Pierre-Henri Gouyon cesse donc son petit jeu et les publie, ses preuves accablantes ! On tremble d’avance…
Anton Suwalki


(1) http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article900
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
This is such a great resource that you are providing and you give it away for free.
Répondre
J
This is the big selection flux which will undivided need to coach, build-up incredibly delight in given by precocious young people.
Répondre
C
Currently the strange occupancy isn't talk about additional regime great create pushing considerable responsible engineering facts, having said that highly regarded choosy.
Répondre
A
Evidence, this specific exegesis is really a clear culmination which will typically understands this specific activates episode of your circumstance spot.
Répondre
S
Kinds papers thinking of strain behaviors impulse on this truckle, trusted spiel-paper overall look. Problem on your own 12 actions also refute that they.
Répondre
H
Hey what exactly a very good write-up I've purchased discover and also sense you For virtually every great and also observing away at this time there for this equivalent sort of write-up designed for previous once a week and also scarcely came within this unique. Thank you lots and will seek out a lot more threads via a person.
Répondre
P
The careful informative, interactive in addition ingredient guide book. My partner and i tenacity an individual annihilate valuable problem to your squall blogs enhance gifts.
Répondre
A
C'est marrant mais 3 mois après que j'aie supplié notre cher PHG de nous fournir les preuves accablantes de ce qu'il avançait , il n'a toujours pas réussi à remettre la main dessus. A moins qu'il nous ait oubliés, ce dont je doute fort mais sait-on jamais, il y a des gens si distraits. Faudrait quand même qu'il se dépêche parce que la prescription, c'est au bout de 20 ans je crois...
Répondre
C
si c'est le journaliste, c'est tout autant choquant qu'il n'ait pas pris le soin de verifier ce qu'il croyait avoir compris....pas difficile pourtant!
Répondre
R
Sur le site de l'AFP Muller à propos des " lobbies patronaux aux petits soins pour les parlementaires » rajoute ceci entre parenthèse...(sujet effectivement intéressant tant nous sommes tous sollicités au quotidien), à l'inverse le lobying anti-ogm est resté lui très discret?
Répondre
P
On peut lire dans ce même article que le sénateur Müller a effectivement démenti ces propos :
""""""""""""""""""""""""""""
Le Sénateur du Haut-Rhin a rapidement adressé un démenti au magazine.
« Je démens catégoriquement les propos qui m'ont été attribués lors d'un entretien téléphonique avec le journaliste concerné, qui a spontanément reconnu son erreur ». Et Jacques Muller de renouveler, « toute la considération que j'ai pour mon collègue et ami, Jean-Marc Pastor qui n'a eu de cesse de manifester tout au long des débats sa désapprobation par rapport au projet de loi OGM 2 008 amendé par le rapporteur Bizet ».
"""""""""""""""""""""""""""""

On peut supposer une discussion pleine d'allusions voilées avec le journaliste, qui, lui, a peut-être cherché à être plus direct dans son article...
Répondre
A

Merci pour cette précision, Ptoufle . j'ai du louper un passage en survolant l'article. Votre explication est plausible (discussion pleine d'allusions etc...)


C
le probleme, c'est que haineux ou pas, c'est une diffamation pure et simple...les deux senateurs 1 sénateur UMP et 1 sénateur socialiste, avaient leur voyage payé par le Sénat, pas par Monsanto. Il était parfaitement normal que dans le cadre d'un voyage d'étude portant sur les ogm les deux senateurs dont l'un, l'UMP était le rapporteur du projet de loi OGM et l'autre, PS avait participé aux negociations sur le grenelle de l'environnement et pris des positions anti-ogm, demandent un entretien avec Monsanto. Si ils ne l'avaient pas fait on leur aurait reproché, à juste titre d'ailleurs, de gaspiller l'argent du contribuable pour s'offrir des vacances à l'étranger dissimulées en voyage d'étude...

le senateur Pastor, du PS dit d'ailleurs:

"« Nous n'avons pas été bichonnés par Monsanto avec qui nous avons eu un entretien d'une heure avec un de ses représentants. Je reconnais que nous avons accepté de Monsanto une tasse de café tiède composée de beaucoup d'eau et de trop peu de café. Vous conviendrez qu'il s'agit là d'une forme de bichonnage assez rudimentaire. "
Répondre
A


A la limite, ça aurait pu être vrai, mais c’était si facile à vérifier que ça prouve le niveau des gens qui
formulent ce genre d’accusation. Une mission d’études commandée par le Sénat et financé par lui-même !… Certes, il y aurait sans doute beaucoup à dire sur ces missions et les frais qu’elles
occasionnent , mais prétendre que c’est Monsanto qui les finance, c’est vraiment des ragots de caniveau. Même face au pire adversaire politique, on n’a pas le droit de dire n’importe quoi.
Peut-être le journaliste a-t-il déformé les propos ? Mais dans ce cas-là, on peut imaginer que Muller aurait démenti et présenté ses excuses. Ca fait à peine quelques années que les Verts
sont entrés dans les Assemblées , ils ont déjà les mœurs avachies et corrompues de sénateurs de la Rome décadente.



T
Ayant suivi sur "la chaine parlementaire" quelques débats sénatoriaux sur les OGM, je peux dire que le sénateur Muller m'est apparu particulièrement haineux envers les non-anti OGM...
Répondre
R
Nouvelle affaire de suspicion:
http://www.ladepeche.fr/article/2008/06/11/458962-OGM-Couac-chez-les-senateurs.html
Mais qui orchestre tout ceci?...
Balancez à tour de bras, il en resteras tjs qq chose auprès de l'opinion publique, "tous pourris"...
Répondre
F
Lu le débat Michel Naud / Pierre-Henri Gouyon ; le jeu des petites phrases assassines et des sous-entendus n'a aucun intérêt dans ce débat et PHG semble avoir bien retenu la technique de dénigrement de la "grande scientifique" MMR !

Concernant la vidéo Groland, comme bien souvent l'émission a bien illustré la dérive désinformative dans le débat OGM en imaginant une pub Monsanto, cela rappelle bien l'utilité d'associations objectives comme l'AFIS dans ce débat, donc merci Groland de nous le rappeler !
Répondre
A
De quoi donner quelques idées pour renforcer l'argumentaire de Michel Naud:
http://www.dailymotion.com/video/x5pg6b_ogm_fun
Répondre
S
Une remarque de détail : il s'agit de Pierre-Henri GOUYON, non Guyon, mais peut-etre est-ce une coquille volontaire ! (?)
Répondre
A

une remarque de détail mais qui compte tout de même. Merci de l'avoir signalé, c'est corrigé. NB: non ça n'était pas une coquille volontaire. Mais l'intéressé lui-même ne s'en était pas
aperçu.
AS


A
Bizarre, bizarre, je ne trouve pas GMO dans le dictionnaire sceptique
http://www.scribd.com/doc/2574070/The-Skeptics-Dictionary
Répondre