Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2008 4 22 /05 /mai /2008 12:54

en réaction au papier d'Eric Mettout, rédacteur en chef de l'Express :
http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule/2008/05/ogm.html




Bonjour,

 

En tant que rédacteur principal du blog Imposteurs, je dois dire que j’apprécie assez peu que l’on compare nos activités à celles d’un lobby tel que celui du tabac.

 

Pour commencer, j’ignore l’ampleur du harcèlement que les journalistes ont subi de la part des pro-tabacs, mais si elle se résumait à ce que représente « l’activisme pro GM » sur la toile, ça serait dérisoire !   Ensuite, pourriez-vous nous indiquer de quel genre de personnes ou organe émane le lobbying pro-tabac : de scientifiques, chercheurs reconnus dans leur domaine , d’organisme de recherche ou d’association à scientifique , ou même de blogs privés comme Imposteurs traitant de sciences ? Je dois dire que ça m’étonnerait.

 

Je veux bien que certains doutent de l’innocuité des OGM, comment en serait-il autrement dans un pays où toutes les télés se déplacent dès que José Bové lève le petit doigt ! Je ne connais qu’une seule personne à le battre sur ce plan, c’est Sarkozy ! Mais entre douter de l’innocuité des OGM  interdits de culture pour des raisons purement politiques et non en fonction d’avis scientifiques, et les placer sur le même plan que le tabac, qui autant que je sache reste autorisé à la consommation, vous n’avez pas le sentiment d’abuser un peu ? 

 

Vous attaquez des personnes tels que Marcel Kuntz ou Gil Rivière Wekstein. Il se trouve qu’ils ne défendent pas un point de vue isolé qu’on pourrait attribuer à des intérêts personnels, contrairement aux propos malveillants de Marie-Monique Robin qui traite par avance toute critique comme l’émanation de Monsanto :  La Commission du Génie Génétique, La Commission du Génie Biomoléculaire, L’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Aliments (EFSSA au niveau européen),  Le Comité Technique Permanent de la Sélection  (CTPS), Le Comité de Biovigilance ,autant d’institutions qui toutes expriment jusqu’à présent  ,après une évaluation extrêmement pointilleuse et sévère,  des avis analogues aux personnes que vous mettez en cause.  Et adoptent la même démarche rationnelle , qui consiste à examiner chaque OGM au cas par cas, parce que seuls des gens animés par des croyances irrationnelles peuvent considérer globalement la problématique du danger des OGM (« on touche au sacré, à Mère nature »).

Alors, bien entendu vous pouvez toujours dire que les experts de ces organismes sont tous des vendus.

 

Un vice de raisonnement classique des anti-OGM qu’on appelle « effet cerceau » en zététique et qui consiste à tenir pour vrai ce qu’on est censé démontrer :

-L’anti-OGM :  Les OGM sont dangereux !

-Le sceptique :    Pourquoi, il me semble pourtant que les experts disent que non (1)

-L’anti-OGM : Oui mais ce sont tous des vendus, on ne peut pas leur faire confiance

-Le sceptique : comment savez-vous que ce sont des vendus ?

-L’anti-OGM : ben, parce qu’ils disent , comme Monsanto que les OGM ne sont pas dangereux !

 

Combien de fois a-t-on entendu ça ?

 

En toute logique, si les positions « pro-OGM » n’était que la manifestation d’un lobby ou de scientifiques dévoyés , on devrait rencontrer des positions identiques à propos du tabac, et l’INSERM ou autre organisme de santé publique rendrait des avis unanimes au sujet de l’absence de risque du tabac pour la santé ! Comment expliquez-vous que ça ne soit pas le cas ?

 

Vos positions ne tiennent pas une seconde la route.    

 

Je signale à vos lecteurs que dans mon premier message envoyé à Eric Mettout, j’avais fourni des références d’articles documentés au sujet des assertions de madame Robin et des grands poncifs du mouvement anti-OGM , tels que l’affaire du maïs mexicain, l’affaire Percy Schmeïser etc… Vous m’avez répondu sur la forme de la critique, nullement sur le fond !

J’ai également indiqué un papier écrit pour Imposteurs par Philippe Joudrier , expert OGM à l’AFSSA, qui détaille les procédures d’évaluation des OGM . Pouvez-vous sérieusement dire que les OGM ne sont pas évalués ou évalués de façon laxiste, comme madame Robin, ou Christian Vélot ? Ceux-ci affirment d’ailleurs que les organes d’expertise se contentent de valider les études fournies par Monsanto, confondent le secret industriel et commercial avec le fait que les experts n’auraient pas accès aux données, démontrant une fois de plus une belle ignorance.  Voilà au moins des faits objectifs qui devraient un minimum vous ébranler, non ?

 

 

Terminons donc par le sujet de la pollution dont nous serions responsables dans ce débat : un minimum d’honnêteté intellectuelle devrait tout de même vous amener à reconnaître l’extraordinaire déséquilibre dans la façon dont la presse et les médias audiovisuels traitent les OGM, ne croyez-vous pas ? Sur le web, vous devriez dénombrer les sites et forums dédiés au combat anti-OGM et ceux qui les défendent. Comme je l’ai noté, votre journaliste n’a eu que 3 sites à se mettre sous la dent Alerte Environnement, Agriculture et Environnement  et l’AFIS pour illustrer le fabuleux complot. Il en a un 4ème avec Imposteurs !

 

Vous avez noté dans nos réactions   « une coordination qui ne laisse pas d'étonner » : Je confirme sans la moindre gène avoir des contacts avec Marcel Kuntz et Gil Rivière Wekstein et je les ai personnellement questionnés sur les mises en cause dont ils ont fait l’objet dans l’Express. Diable : Marcel Kuntz  Gil Rivière Wekstein et Anton Suwalki , vous avez démasqué le puissant lobby monsantiste qui fait trembler la presse toute entière. Vous nous faites vraiement trop d’honneur !

Songez que nous n’avons même pas envoyé gracieusement à chaque parlementaire le livre de Marcel Kuntz sur les OGM alors que ceux-ci se sont vus offrir par Greenpeace le DVD du Monde selon Monsanto . Naturellement, ça, ça n’a rien à voir avec du lobbying !

 

Une dernière chose : puisque , outre, l'allusion au lobby pro-tabac, vous assimilez nos méthodes à celles des sectes ( j’ai failli m’étrangler de colère en lisant ça), je ne saurais que trop vous renseigner sur les activités de l’ACECOMED (2) dont font partie messieurs Vélot, Pelt et Séralini, ou de la COORDIAP, avec lequel ils semblent avoir quelques liens . Peut-être comprendrez-vous pourquoi nous critiquons ces gens de manière si virulente.

 

Cordialement,

 

Anton Suwalki


PS à nos lecteurs :Vous aurez noté que Monsieur Eric Mettout considère la demande d'un droit de réponse comme une menace. Sans commentaire !


 


 Notes :

(1)    en fait, il est impossible de mettre en évidence l’inexistence totale de risque, on fait donc des études et des tests , on considère un produit « sans danger » lorsqu’aucun risque  significatif n’a été mis en évidence.

(2)    Voir à ce propos :

http://imposteurs.over-blog.com/article-14917354.html

http://imposteurs.over-blog.com/article-15435820.html

 




http://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule/2008/05/ogm.html

 

le papier d’Eric Mettout :

Edifiantes, les suites d'un article d'Eric Lecluyse sur l'action des lobbies pro-OGM sur Internet: depuis sa mise en ligne, lui, Gaël Vaillant, qui a co-signé le papier, et moi-même croulons sous les demandes de rectification, menaces de droit de réponse, accusations d'incompétence et de malhonnêteté (allez, un beau geste, l'un de nos plus virulents procureurs oeuvre en ligne. Vous pourrez juger de la sienne, d'objectivité). Plus que la quantité, c'est la rapidité qui, ici, surprend: les premières réactions ont très rapidement fait la chaîne et se succèdent, sans temps mort.

L'article portait notamment sur la pression que sont capables d'exercer certains militants pro-OGM (sur
Marie-Dominique Robin, par exemple, l'auteur du Monde selon Monsanto, l'une de leurs cibles privilégiées), selon la bonne vieille technique de la prise en tenaille: multipliez les attaques, il en restera toujours quelque chose, ne serait-ce qu'une réticence inconsciente, la fois suivante, à faire le même travail.

Si un droit de réponse nous parvient effectivement - ce qui n'est pas certain - nous le publierons,
la loi nous y oblige - et c'est une bonne chose, d'ailleurs, nous ne sommes pas infaillibles.

N'empêche, ce type d'opération, visiblement assez concertée, a finalement tendance à accréditer la thèse d'Eric: les OGM poussent très bien sur le Web. Comme d'autres, qui l'utilisent eux aussi avec une certaine aisance: les pro-tabac (qui ont également lancé une offensive à destination des journalistes, ces derniers jours, postant sur leur boîte mail des messages en série sur le mode "comment ça, vous ne répercutez qu'un seul son de cloche, alors que le tabac, c'est pas si gênant". Ah ouais ?) et les sectes, particulièrement préparées à ce type d'exercice. Un voisinage pas si flatteur...

Partager cet article

Repost 0

commentaires

anton suwalki 18/08/2009 15:46

Je viens de découvrir une récente intervention d'Eric Mettout suite à un commentaire d'Emmanuel Grenierhttp://blogs.lexpress.fr/nouvelleformule/2008/05/ogm.phpMettout : "Ne répondit point, cher Emmanuel? Eut-il fallu que vous posassiez (ouah...) une question, non? Or donc, ma réponse, quand la question fût: je trouve personnellement rafraichissant que, pour faire passer leur idée que, non, décidément, la terre n'est pas en danger et surtout pas à cause de l'Homme, des scientifiques, généralement adossés à des lobbies dont la puissance de feu promotionnelle est incomparablement plus forte que celle de n'importe quel autre de leurs confrères, en appellent au "politiquement incorrect", à l'assassinat médiatique et surtout, surtout, à l'esprit critique. Je crois que L'Express (et d'autres probablement) aurait pris position pour Galilée, fut un temps jadis. Et qu'à l'époque, j'aurais été fier qu'on me traite d'avaleur de couleuvres."Celui-là il s'en tient aussi une bone couche...

canardos 25/05/2008 21:51

Aurélien sur le blog imposteurs tu traité tes interlocuteurs de fascistes de collabos et de vendus.

tes ecrits restent et sont consultables si tant est que ça interesse quelqu'un....

et tu oses dire que n'as insulté personne et traiter les autres de mahonnete!

pauvre type

aurelien 25/05/2008 12:11

Encore une fois et comme je l'ai rectifié sur le blog de MMR, je n'ai jamais insulté personne, ne soyez donc pas malhonnête !

luc marchauciel 23/05/2008 22:17

Si les journalistes de l'Express (et de à peu près tout le reste des médias) voulaient réellement avoir des avis équilibrés de scientifiques sur la question des OGM, il pourraient par exemple se référer à ces propos d' Axel Kahn sur un bon site de vulgarisation scientifique (Futura Science) :

http://www.futura-sciences.com/fr/comprendre/dossiers/doc/t/biologie/d/comment-etes-vous-devenu-chercheur_760/c3/221/p6/

Ce que Axel Khan ne savait pas encore, c'est que les dirigeants de Mosanto ne vont pas tomber comme des mouches à force de bouffer des OGM, parce que en fait MM Robin sait qu'ils bouffent bio (selon certaines sources que MM Robin ne dévoilera pas pour ne pas mettre leur vie en danger, et voilà, le tour est joué)

rageous 23/05/2008 12:46

"face à l'anti-scientificité des débats" (de Mme MMR sans doute?)
Pourtant en parcourant les échanges des internautes, il ne fait aucun doute que cet état d'analyse est plus généralement le fait des antis que des défenseurs des ogm, il suffit de relire les posts de Ruuyin, Zobi, Sterd, Tybert, Fulmar,... pour s'en convaincre, portant à tous leurs connaissances du sujet avec patience et pédagogie, je suis de l'avis de Lilou de les encourager à poursuivre inlassablement ce débat parce que ce sont eux qui apportent cet éclairage et la compréhension nécessaire qui manque à nos journaleux.
Qu'Aurélien soit dégouté, c'est plutôt une victoire!

aurelien 23/05/2008 10:59

La mauvaise foi de cette présentation des anti-OGM est assez écoeurante.

Personnellement, je suis ANTI-OGM en ce qui concerne les OGM agricoles et disséminés, pour des raisons strictement scientifiques et de prévention, face à l'anti-scientificité des débats et des communications engagés par les défenseurs de ces technologies.

A cela peuvent également s'ajouter des raisons éthiques, culturelles et économiques.

Anton Suwalki 23/05/2008 11:29


Une dernière fois ça suffit, aurélien. Vous nous avez insultés à plusieurs reprises (fascistes, collabos etc...), vous n'avez rien à faire ici. On a compris , vous êtes contre les OGM.
 Fondez votre site anti-OGM, ça n'en fera qu'un de plus. Ici, l'espace de discussion est réservé aux gens honnêtes, pas aux individus de votre espèce.
anton


ptoufle 22/05/2008 17:13

Cher Anton,

Je crois que hélas nos médias, n'ayant pas la volonté de se renseigner en profondeur sur ces sujets (pression de la direction ? flemme ? peur de moins vendre ou de casser une image de média résistant aux lobbys industriels )?, mettront beaucoup de temps avant de les aborder de manière plus objective.

lilou 22/05/2008 15:47

Je suis avec attention les échanges récents avec Mr Mettout, et j'en suis complètement atterrée aussi... nos concitoyens sont maintenus dans l'inculture scientifique la plus complète, on leur sert du prêt-à-penser, des arguments sans cesse remâchés, du MMR à toutes les sauces et c'est écoeurant.
Jamais je n'aurais pensé que l'esprit de chapelle fut si fort dans la profession de journaliste, que tous se soutiendraient ainsi sans faille et dans le même déni, sans accepter d'ouvrir, ne serait-ce qu'un tout petit peu, le débat...
C'est profondément dommage. La clarté, la rigueur, le courage du rédacteur de ce blog sont vraiment à saluer. Peu de gens favorables aux ogm et au progrès scientifique ont autant de patience, celle de rectifier le tir sans cesse, de ramener les propos à leur vérité, de rappeler les études et leurs références, de tenter de discuter en sachant que 8 fois sur 10 on perd son temps ou l'on prend le risque d'être trainé dans la boue.
La partialité des médias de masse concernant les ogm est criante, c'est maintenant un sujet "de société", devenu à la mode...alors que les enjeux scientifiques, stratégiques et économiques sont tellement plus importants.
Toute parole pro-ogm, qu'elle émane d'un scientifique ou d'un politique est immédiatement dévoyée, il faut être courageux pour aller s'exprimer à la radio ou dans la presse, et patient devant les âneries proférées par les uns et les autres.
Le papier d'Eric Mettout m'a fait sourire quand il a utilisé une assertion assez semblable à celle de M. Kuntz (sauf erreur de ma part?) après la diffusion du film de MMR...celui-ci disait à propos du film et de ses innombrables faussetés "mentez, il en restera toujours qque chose"...
M. Mettout "multipliez les attaques, il en restera toujours qque chose"...s'il en restait à chaque fois quelque chose, ça se saurait depuis le temps!
Dommage qu'il réduise le sujet des ogm à un conflit pro/anti, en passant à côté de discussions intéressantes et variées, sur la science, la biologie,l'agriculture, l'économie, l'environnement. Et dommage qu'il emmène ses lecteurs dans sa barque.

Anton Suwalki 22/05/2008 15:59


Merci Lilou,
j'espère que Mr Mettout finira par se rendre compte que cette attitude suiviste des médias, à laquelle il participe l'aveugle sur un certain nombre de choses, et qu'il contribue à promouvoir une
idéologie anti-science particulièrement dangereuse.
Anton 


anton suwalki 22/05/2008 14:43

merci Pierre, pour cette précision qui contribuera peut-être à ouvrir les yeux sur ce beau monde. J'espère que monsieur Mettout nous fera savoir ce qu'il en pense.
Anton Suwalki

l'autre pierre 22/05/2008 14:36

pour confirmer les liens entre ACECOMED et le crodiap

http://www.acecomed.eu/IMG/pdf/colloqueprogramme.pdf
Christian Portal participe au colloque CAP LC en qualité de président de L'ACECOMED