Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 mai 2008 1 19 /05 /mai /2008 16:12

PARIS - Le SIDA, maladie qui a fait plus de 28 millions de morts à travers le monde depuis 1981, "va rester l'épidémie du XXIe siècle", a estimé lundi Jean-François Delfraissy, directeur de l'Agence nationale de recherche sur le SIDA (ANRS), à l'occasion du 25e anniversaire de la découverte du virus.

Le patron de l'ANRS a profité de cette commémoration pour appeler les pouvoirs publics à maintenir les budgets de la recherche. L'Agence a les moyens nécessaires, a-t-il déclaré sur France Inter, mais "il faut qu'elle les conserve pour appuyer la recherche fondamentale, la recherche sur le vaccin. L'Institut Pasteur, lui aussi, a besoin de moyens".

Françoise Barré-Sinoussi, chef de l'unité de Régulation des infections rétrovirales à l'Institut Pasteur, a elle aussi souligné la nécessité d'"amplifier" la recherche fondamentale. "Il faut retourner aux fondamentaux, non seulement dans le domaine de la recherche du VIH-SIDA mais des disciplines très fondamentales comme l'immunologie", a-t-elle relevé au micro de la même radio.

Vingt-cinq ans après la découverte du virus de l'immunodéficience humaine (VIH), l'épidémie n'est pas près d'être endiguée. Car, malgré les "énormes progrès qui ont abouti aux traitements d'aujourd'hui", la chercheur n'a pas caché sa "frustration de ne toujours pas avoir de candidats vaccins valables, ce qui montre bien la grande nécessité du retour à la recherche fondamentale si on veut développer de nouvelles stratégies vaccinales".

"Il y a à investir beaucoup, beaucoup et encore en recherche fondamentale", a approuvé M. Delfraissy, car "le vaccin dans le cadre des maladies infectieuses reste la solution".

En attendant la mise au point d'un tel vaccin, la lutte contre l'épidémie passe par les traitements antirétroviraux et par la prévention.

"La prévention montre une certaine efficacité", a noté Mme Barré-Sinoussi, mais "il y a un certain nombre d'indicateurs qui laissent à penser qu'il y a une recrudescence à nouveau de cas d'infection et donc ça montre combien il faut continuer à mobiliser les gens autour de cette infection et des modes de prévention".

Le virus de l'immunodéficience humaine (VIH) a été co-découvert par les professeurs Luc Montagnier (France) et Robert Gallo (Etats-Unis) il y a un quart de siècle. Le 20 mai 1983, le Pr Montagnier et son équipe de l'Institut Pasteur faisaient les premières descriptions du virus dans la revue "Science". Un an plus tard, le Pr Gallo et son équipe du National Cancer Institute de Bethesda parvenaient à isoler le VIH.

Depuis l'apparition des premiers cas en 1981, l'épidémie a fait plus de 28 millions de morts à travers le monde, selon SIDA Info Service. Actuellement, plus de 33 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde, et toutes les dix secondes une personne meurt du SIDA, selon l'association AIDES. AP

http://fr.news.yahoo.com/ap/20080519/thl-sante-sida-25-ans-aa61a25.html

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

sabrina 13/09/2017 16:53

Je suis Sabrina de Dallas, Texas, aux États-Unis. J'ai vu cet article et ce serait dommage que je ne partage pas mon expérience avec d'autres personnes. J'étais séropositif, et j'aimerais dire à tout le monde comment mon statut a changé en négatif. Le VIH a été en cours dans ma famille. J'ai perdu les deux parents pour le VIH il y a quelques années et c'était tellement douloureux, je ne pouvais pas le surmonter. Comme nous le savons tous sur le plan médical, il n'y a pas de solution au VIH, et le médicament antirétroviral est très coûteux. Heureusement, un ami très proche qui savait ce que je traversais, m'a parlé d'un docteur à base d'herbes africaines Dr Apama. Elle a dit qu'elle avait lu en ligne qu'il pouvait guérir beaucoup de maladies, y compris le VIH. Elle m'a donné son email: Drapamaherbalhealingcentre@gmail.com. J'avais dépensé des milliers de dollars sur tant de drogues, alors j'ai décidé de l'essayer. Je lui ai parlé et il m'a assuré que son médicament me guérirait. J'ai passé une commande pour son médicament et elle m'a été remise ici à Dallas. J'étais sur son dosage pendant 4 semaines, bien que je n'y croyais pas, j'étais en train de l'essayer par frustration et après la 4ème semaine, je suis allé chercher de nouveaux tests. Vous ne croyez pas que 5 médecins différents ont confirmé que je suis négatif. C'était comme un rêve, je n'ai jamais cru que le VIH avait un remède. Je suis négatif, je suis témoin vivant. Je ne sais pas comment remercier le Dr Apama. Je veux simplement aider les autres de toutes les façons possibles. J'ai rejoint de nombreux forums et j'ai posté ces témoignages et beaucoup de gens ont profité de mon aide. J'ai reçu des courriels, l'un d'un homme qui m'a dit qu'il avait également été guéri d'herpès, un autre diabète. D'après ce que je sais, il pourrait même guérir le VPH, le cancer, l'hépatite B, la syphilis, et encore plus. Contactez-le maintenant, c'est son email: DRAPAMAHERBALHEALINGCENTRE@GMAIL.COM et c'est son numéro Whatsapp: +2349072570496
Si vous avez également été réussi par lui ou que vous voulez me parler, vous pouvez m'envoyer un mail à sabrinawashington1234@gmail.com ou à ma poignée twitter Sabrina42505