Einstein à toutes les sauces, même végétariennes !

Publié le par Anton Suwalki

C'est devenu un exercice banal pour les charlatans d'émailler leur discours de citations savantes, souvent hors contexte et quelquefois …imaginaires . Albert Einstein, on ne s'en étonnera pas, figure aux tous premiers rangs des savants utiles à récupérer. Élisabeth Tessier , pour les besoins de sa boutique, lui prête les propos suivants : « L'astrologie est une science en soi illuminatrice. J'ai appris beaucoup grâce à elle, et je lui dois beaucoup. Les connaissances géophysiques mettent en relief le pouvoir des étoiles et des planètes sur le destin terrestre. A son tour, en un certain sens, l'astrologie le renforce. C'est pourquoi c'est une espèce d'élixir de vie pour l'humanité ».(1). Inutile de dire que c'est du pipeau. 

On s'étonne par contre que sur un site réputé sérieux comme celui de l'agence Science Presse, on utilise ce genre de procédé, cette fois-ci au profit de la cause végétarienne : « Rien ne bénéficiera autant à la santé humaine et n'augmentera autant les chances de survie de l'humanité sur Terre que l'évolution vers une alimentation végétarienne. » Qui a prononcé ces mots ? Nul autre que l'un des plus grands physiciens de la planète : Albert Einstein ! Visionnaire, l'éminent
scientifique .
(2)
ermite.JPGVérification faite, il semblerait bien que ces propos aient été vraiment tenus par Einstein à la différence des précédents, et qu'Einstein ait considéré avec sympathie le végétarisme sans toutefois le mettre en pratique, à part un an avant sa mort (3). Tous les défenseurs du végétarisme se sont bien sûr emparés de la citation.
Einstein a-t-il vraiment dit ça ? Et alors ? En quoi ses découvertes qui ont bouleversé la physique conféreraient-ils à chacun de ses propos la marque du génie ? Si l'excès d'alimentation carné soulève effectivement des problèmes de santé (comme la plupart des excès), et l'élevage intensif  pose des problèmes environnementaux, les arguments d'Einstein en faveur du végétarisme étaient de nature extrêmement douteuse. Il aurait ainsi dit si on croit les citations trouvées sur Internet « Le végétarisme, de par son action purement physique sur la nature humaine,influerait de façon très bénéfique sur la destinée de l'humanité ».(4) Pas sûr que ce soit ce qu'il a dit de plus intelligent !

Quoiqu'il en soit, l'aura d'Einstein ne suffit pas à rendre plus acceptables les débilités sur les mérites du végétarisme , comme on en trouve sur un site qui lui est dédié (5): « Quelques recherches (malheureusement trop peu ont encore été entreprises sur ce sujet) arrivent à la conclusion que les végétariens sont généralement plus endurants et parviennent à de meilleures performances physiques que les consommateurs de viande. Une étude menée aux Etats-Unis a montré que les performances physiques des végétariens étaient en moyenne deux fois plus élevées que celles des consommateurs de viande.

Bigre ! Quand je pense qu'un carnivore comme moi pourrait en passant au végétarisme devenir champion du monde d'haltérophilie ou courir le 100 m en 7,5 secondes, clouant sur place ce fainéant d'Asafa Powell , qui a sûrement oublié d'être végétarien .

Gardons, comme toujours le plus comique pour la fin :

« La relation entre les capacités mentales et spirituelles et la nourriture végétarienne est encore plus évidente: Léonard de Vinci, Mahatma Gandhi et Albert Einstein étaient végétariens. Il ne faut toutefois pas croire que le passage à l'alimentation végétarienne confère forcément l'intelligence d'Einstein! » 

Tu l'as dit bouffi ! Ca ne confère pas « forcément » l'intelligence d'Einstein, loin s'en faut ! Mais les vertus du végétarisme relèvent vraiment de la magie pure concernant Einstein : si on en croit les sources, Einstein n'aurait réellement adopté une alimentation végétarienne qu'à partir de 1955, année de sa mort, alors que ses principaux travaux ont été publiés avant les années 20. Le seul fait d'adhérer moralement à la cause végétarienne aurait donc produit ces effets sans même qu'il ne soit nécessaire de la mettre en pratique !


Notre comique croit tout de même pouvoir conclure : « Cela montre toutefois que les capacités mentales sont réduites par la consommation de produits animaux. » On imagine ,compte tenu de l'intelligence d'une Marie Curie ou d'un Max Plank, les prodiges qu'ils auraient accomplis si  leurs capacités mentales n'avaient été bêtement réduites par la consommation de produits animaux ! 


Misère !
mariasc.jpg

Notes :
(1) http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article644 
(2) http://www.sciencepresse.qc.ca/node/18883
(3) http://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Einstein
(4) http://www.vegetarisme.fr/Articles/humanisme_animale.pdf
(5) http://www.vegetarismus.ch/info/f4.htm

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Quelle mauvaise foi dans cet article !
Répondre
M
Tu critiques un truc faux mais en fait apres verification c'est vrai. Mais en fait on s'en fout que ce soit vrai pck Einstein il dit pas que des choses intelligentes...
BREF
T'es sacrement perdu toi! Rappelle nous quand tu seras sorti de ton merdier stp pck la on comprend rien.
Répondre
F
Voilà, vous avez parfaitement raison, les vegans abusent de désinformation pour nous faire passer "du côté obscure de la force". Un peu de lecture :
https://fr.sott.net/article/16604-Le-regime-vegetalien-est-une-mauvaise-idee-pour-ces-5-bonnes-raisons
http://www.dur-a-avaler.com/regime-vegetarienne-vegetaliens-pesco-ovo-lacto-carnivores-omnivores/
https://www.contrepoints.org/2014/04/04/161599-etre-vegetarien-mauvais-pour-la-sante
[...]
On pourrait même aller plus loin, si on utilisait leur logique : le simple fait qu'Einstein soit mort quelques mois à peine après avoir commencé à devenir vegan montre que ce régime n'est pas sain. T ouai, après tout, ils font pareil, de l'autre côté ;)

PS pour Mondra : la seule "végéphobie" que je vois viens des vegans eux-même, qui veulent à tout prix imposer leur mode de vie. C'est maladif chez eux, tous ceux que j'ai rencontrés sont programmé de la même façon. Il n'y a pas mieux pour dégoûter de devenir végétarien. Désolé, mais je n'impose pas mon mode de vie, j'attends à ce que les autres fassent de même avec moi. J'aimerais aussi répondre à notre "ami" boxeur, en lui disant que parmi les meilleurs boxeurs de tous les temps, il y a autant de végétariens que de "viandards", comme sont appeler vulgairement les mangeurs de viandes par les végétariens. Rien que cela en dit long sur le niveau de tolérance de ces gens là !
Répondre
S
LOL.
Je suis végétarien depuis 10 ans, boxer, et croyez-moi la différence est énorme en terme de tonus !
La viande et le "bon blé" sous toute ses formes, vous rendent pataud et moue...
Einstein n'est devenu végétarien que la dernière année de sa vie, et bien justement le végétarisme est avant tout une philosophie et une sagesse !
Du coup Einstein de ce côté-ci est mort dans la sagesse,
Car c'était un homme qui remettait tout constamment en question.
Votre article m'a bien fait sourire, vous ne citez aucune source, aucun argument valable et mention toute spéciale à votre fameux "après vérifications".
Et bien voilà votre article ne mérite pas mieux qu'un "LOL" comme commentaire.
Répondre
M
Je viens de perdre 10 minutes de ma vie à lire un article sans le moindre argument...
Rien d'intéressant, juste de la végéphobie à n'en plus finir.

Il faut vraiment avoir du temps à perdre pour aller piocher les deux pires commentaires de végétariens et en faire un article.
En plus j'adore le "Vérification faite, il semblerait bien que ces propos aient été vraiment tenus par Einstein à la différence des précédents" qui montre clairement que toute l'intro n'avait aucune raison d'être (hormis celle de persuader les gens que les végétariens inventent des citations de grands scientifiques afin qu'elles leurs soient favorables).

Un simple putaclic, fait pour toutes les personnes qui cherchent des éléments pour railler les végétariens/végétaliens par tous les moyens (et vu le peu d'arguments pouvant contrer ce mode de vie, il faut forcément piocher dans des articles débiles comme celui-ci.

La seule chose intéressante à lire ici, ce sont les commentaires plein de bon sens et de raison, qui jonchent l'espace de discussion.
Répondre
E
Dire que le vegetarisme rend plus intelligent et plus spirituel est une connerie monumentale, on est bien d'accord. En revanche pas d'accord sur la santé. J'ai adopté un régime végétarien à la base pour des raisons de goût (j'ai toujours eu horreur de la viande et du poisson, de la graisse et de la chair animale en général) et de santé justement (colesterol élevé malgré mon jeune âge, tendance à grossir). Mais manipulé par les idées reçues (risque de carences, difficulté à l'appliquer en société), je n'osais pas franchir le cap. Le jour où j'ai osé ma vie a littéralement changé : mon taux de colesterol a diminué de manière spectaculaire, j'ai augmenté mes performances sportives, je me suis senti mieux dans mon corps et plus léger, j'ai maigri, mon corps s'est dessiné, mon transit intestinal est devenu parfait... Donc oui il est indéniable que le vegetarisme, quand il est bien pratiqué, a des effets très positifs sur la santé et les performances sportives.
Répondre
M
Dans VOTRE cas le végétarisme fut bénéfique. Pas dans le cas de tout le monde. Vous avez perdu du cholestérol, purgé votre système digestif. Maintenant, reprenez un peu de viande et faîtes du muscle.
C
Carl Lewis (pour n'en citer qu'un), champion du monde et champion olympique, est végétarien. On se renseigne avant de parler... Votre argumentaire fait rire
Répondre
J
Faîtes du muscle? Pas besoin de viande pour se muscler.
N
Si le végétarisme n'est pas signe de bonne santé mentale, il reste indéniable que militer pour la mort et les souffrances des personnes qui veulent vivre reste une déviance mentale évidente surtout lorsqu'on sait que cela est fait au nom d'un caprice frivole (huumm Bacon !! ) écologiquement désastreux (2eme source d'émission de GES), sanitairement toxique (seul aliment que l'OMS met dans les cancérigène à ma connaissance), socialement injuste (on nourrie le bétail avec des aliments qui pourraient nourrir toute l'humanité), moralement condamnable (tuer sans nécessité des individus qui veulent vivre) et économiquement absurde (les éleveurs sont sur la paille et sont pourtant massivement subventionnés).
Répondre
P
Aucune étude ne prouve que le végétarisme provoque aucune carence alimentaire ou autre. De plus, les études montrent que la consommation excessive de viande augmente les risques de cancer. La transformation de végétaux en viande de boucherie n'est pas énergétiquement rentable.
Mais avant tout, imaginer ces milliards d'animaux qui vivent dans des conditions misérables et stressantes toute leur vie pour être abattu est affreux. Nous n'avons même plus conscience que le steak du supermarché est le produit d'un animal abattu. Les religions nous ont inculqué la supériorité de l'homme sur l'animal. Beaucoup d'humains son d'accord avec la théorie de Darwin mais pourtant par égoisme ne veulent pas sacrifier leur steak et poulet. Ils ne voudrait pas tuer leur animal de compagnie mais un animal de boucherie oui. Ce qu'on ne sait pas ne fait pas mal.
Répondre
Y
Bonjour,
Il n'y a rien de surprenant qu'un homme profondément intelligent considère le végétarisme que la voie de l'évolution côté alimentaire pour l'humanité. Impossible à ce jour de le contredire, et facile de prouver à quel point le temps lui a donné raison.
Répondre
F
Pas de bol pour l'auteur de cet article, je suis végé. Pas trop con j'espère, pas trop blonde...
Einstein a bien écrit une belle phrase sur le végétarisme, pas trop con non plus, j'espère, pas trop blondinet ??? je le suis parce que l'élevage industriel pollue, que l'on abat sans étournissement préalable, parce que j'aime les animaux tout simplement, comme Pythagore, Tolstoi, Gandhi, Yourcernar,tous des pas trop cons.
Répondre
H
Einstein, Lettre à Hans Muehsam, 30 mars 1954 ; Lettre à Hermann Huth, 27 décembre 1930 => Einstein est devenu végétarien sur le tard mais a effectivement défendu le végétarisme.
Répondre
M

Bonjour,


Il ma parait nécessaire d'apprendre à l'auteur du billet que le plus grand atlète de tout les temps, Carl Lewis, était végétalien. Cette personne étant comtemporaine, vous le vérifierez sans mal.
L'exemple cité sur Asapha Powel est donc plus que vaseux lol. Pour le reste, le site vegetarisme.fr regorge d'informations, de chiffres, d'exemples, je j'ai trouvé très intéressant avant même
d'avoir diminué la viande. Je le conseille donc aux curieux marlgré son positionnement pro-végé, quitte à comparer leurs articles avec d'autres sources.
Répondre
M
Bel exemple un athlète soupçonné de dopage, puis qui a avoué de lui même en 2003 ... Alors l'utiliser comme exemple par ce qu'il est vegan c'est non seulement un mauvais exemple, mais très stupide lol
C

Juste une réaction par rapport aux comm' : dans le genre le végétarisme à toutes les sauces, je demande Hitler ! Eh ouais, il est prouvé qu'Hitler n'était pas végétarien du tout et interdisait
toute forme de prosélytisme à ce sujet : autrement dit, on dit peut être n'importe quoi à propos d'Einstein, mais apparemment les supers commentateurs ne font que débiter une vieille rumeur
fausse... Comme quoi, on peut être un sinistre imbécile qui ne vérifie pas ses sources qu'il soit végétarien, omnivore ou cannibale !


Une remarque sur l'article : il est quand même plus facile de se payer les végétariens que les autres, ça s'appelle aller dans le sens de la majorité, c'est pas hyper rock'n'roll !
Répondre
E

Que vous etes réducteur!


Je suis végétarienne depuis 6 ans et ce n'est pas pour rien. Je souhaite vous conseiller d'aller sur des sites et blogs végétariens pour connaitre les raisons de ce choix avant de le critiquer.


Personnellement, je pense que le végétarisme c'est le dépassment du moi et donc c'est l'intelligence, mais, chacun ses avis...
Répondre
L

Je suis végétérienne mais j'adhère avec cet article :) il ne faut pas pousser trop loin ! Le végétarisme ne rend pas meilleur !

Par contre il ne détériore pas les capacités physiques et intellectuelles non plu ! (ce qui est beaucoup plus fréquemment revendiqué par les omnivores qui se sentent obligés de défendre leur goût
pour la viande quand ils s'aperçoivent qu'on est végétarien alors qu'on ne leur a rien demandé ni imposé ! Dans ces cas là, savoir que des hommes très honorables comme Vinci ou Einstein ont
adhéré à la cause végétarienne permet de calmer un peu ces omnivores qui veulent imposer leur viande)
Répondre
E

Bonsoir Nabla, j'ai quelques renseignements si tu veux.


 


Les mode de vie végétarien et végétalien (à condition de se supplémenter en B12 pour ce cas là) est possible à tous les âges de la vie, cependant être végétalien demande de bien prenbdre au
sérieux ce que tu manges. En tant que végétarien large je m'assure également de faire des associations a quasiment chaque repas mais je suis pas ric rac et a ne pose pas le problème. Un
végétarien ne calcule pas à la protéine, ce n'ets pas ultra-contraignant.


 


Peut-être les végétariens sont-ils en moyenne plus riches, ca je n'en sais rien, mais ce serait alors plutot car ils ont autre choses alors à penser que bloucler leur fin de mois. Ca ne peut pas
etre une question directe de prix : parce que manger végétarien revient moins cher (contrairement aux idées reçues !)


 


Quant à plus intelligents, euh non... déjà ca veut dire quoi intelligents ? Je n'aime pas les végés hautains, je n'aime pas non plus les pires végéphobes, chacun mange ce qu'il veut. Non pas que
je ne sois unpur relativiste mais je 'nai pas vraiment d'arguments pour le végétarisme, moi je suis végé par pur sentimentalisme.


 


En plus la pollution par l'industrie de la viande demande juste à être plus maîtrisée . Bon c'est sur c'est illusoire dans une société de profit mais bcp moins qu'interdire...
Répondre
E

Bonsoir,


J'aime bien votre blog, je suis végétarien et je n'aime pas trop les extrémistes non plus, cependant chacun mange ce qu'il veut alors j'ai envie qu'on ne soit plus dénigrés, merci d'avance !
Répondre
O

C'est quoi ce site de charlatan?


Ha, ha, encore un con aigris de la vie qui tape sur tout ce qui bouge. Vas faire du sport mec, et vide toi les bourses ça fera du bien aux gens qui n'ont pas envie de perdre de temps sur un blog
aussi naze...


Bien à toi
Répondre
N


Si tu veux une réaction : ça me parait faux. Mais en dehors de mon opinion personnelle je n'ai rien à ajouter au débat.


 


De mes piètres connaissances sur le sujet, il me semble qu'on peut avoir un mode de vie végétarien mais il faut faire attention à certaines carences, et que par contre si on mange du poisson, on
n'est pas obligé de manger de viande, et que le régime végétalien lui, semble à proscrire. On peut aussi ajouter que les végétariens sont en moyenne, de par le choix qui est réfléchi (qui va à
l'encontre de la société où on vit sauf peut-être en Inde, et j'exclus aussi les pauvres qui ne peuvent pas se payer le luxe de choisir), peuvent être plus précautionneux sur tout ce qui concerne
la santé. Peut-être pour les mêmes raisons sont-ils en moyenne plus intelligents. Peut-être sont-ils plus riches en moyenne. Etc...


 


Voilà mon avis mais je le trouve vraiment inutile, tout ce que j'ai dit n'est qu'une intuition, je n'ai aucune donnée qui puisse étayer tout ça.



Répondre