Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2007 1 29 /10 /octobre /2007 18:26

Il y a un peu plus d'un an, mon statut de parent d'élève m'a permis de découvrir que dans une classe de
CM1 de niveau très médiocre (1), l'instit avait tout de même trouvé le temps de faire du prosélytisme anti-
OGM.

Au détour d'une leçon de bienséance « éco-citoyenne », un document pédagogique listait les
incontournables « gestes qui sauvent la planète » et donnait en exemple une encre écologique ,
biodégradable utilisée dans les écoles américaines et faite d'extraits de soja.

Le petit texte concluait de la manière  suivante :
« Pourquoi pas, à condition qu'il ne s'agisse pas de soja OGM arrosé de pesticides ! »
Bref, typiquement le genre de slogan propagandiste qui pourrait être directement tiré d'un discours de
José Bové !

Très énervé, je demandai à l'élève dont je suis le père si l'instit avait un minimum tenté d'expliquer ce
qu'étaient les OGM et ce qui justifiait cette conclusion. Non, elle n'avait rien expliqué. En supposant que
l'instit en ait été capable, un tel sujet est de toute façon hors de portée de gamins de 9 ans à qui on n'a
inculqué aucune connaissance élémentaire en sciences naturelles, sans parler de la difficulté de se
positionner dans un tel « débat de société ».

Qu'à cela ne tienne, il ya donc des « pédagogues », dont on serait en droit d'attendre non seulement
qu'ils apportent aux enfants les savoirs fondamentaux mais aussi qu'ils éveillent leur esprit critique, pour
estimer que la cause anti-OGM justifie de leur adresser ce genre de message avant qu'ils  n'aient les
moyens de le comprendre et surtout de se forger leur propre opinion. Si ce message ne les invite pas à
réfléchir, ils en retiendront par contre la forme subliminale : OGM=pesticides= mauvais
.
N'est-ce pas l'essentiel pour les anti-OGM ?

Les "gestes qui sauvent la planète", c'est bien , mais n'oublions pas la vigilance anti-prosélytisme !

1ermai-22.jpg

---------------------------------
Note :
 (1) La majorité des élèves ne connaissaient pas leurs tables de multiplication, les conjugaisons
élémentaires aux temps de l'indicatif non vues, etc…

Partager cet article

Repost 0

commentaires

antoine 01/11/2007 09:21

C'est intéressant cette remarque, cela en dit long sur ta vision des éco-cityoens. Je ne pense pas que les comités Bové et les "anti-OGM" soient des manipulateurs ou des propagandiste marxiste à la solde du malin. Par définition, ils ne le sont pas car de part leurs actions médiatiques et politiques ils posent le problème des OGMs. J'insiste sur le mot "problème" car c'en est un dans la mesure où le sujet n'est pas parfaitement connu. Ce que réclament la majorité des opposants AGM, c'est en premier lieu l'arrêt des cultures OGM tant qu'il n'y a pas de moratoire sérieu qui définisse les effets réels sur l'organisme. mais cet argumentaire, tu dois le connaître par coeur bien sûr.

Dans le cas de ton enfant, c'est sans doute domage que le professeur n'aie pas introduit plus précisément le sujet. Cependant, je ne crois pas qu'il est nécessaire d'être scientifique ou même d'avoir des notions de biologie pour comprendre l'aspect "société" des OGM. Et cela, ton enfant doit pouvoir le comprendre si on lui explique...ce dont je doute auxs vues de ton discours.

sur ce....

Anton Suwalki 02/11/2007 11:54

Bonjour Antoine,Je suis parti d'un "fait divers" scolaire un peu anecdotique, mais ce genre d'anecdote n'est (à mon avis)pas dépourvue de signification. Elle reflète assez bien le climat intellectuel ambiant : Le petit texte anti-OGM était visiblement extrait de documents pédagogiques (donc validés par les grands "pédagogues" de l'Education nationale).    Je maintiens que c'est du prosélytisme tout-à-fait déplacé.  Qu'as-tu à répondre aux arguments de fond que je soulève, concernant les sottises, rumeurs, et même mensonges délibérés colportés par les anti-OGM ? En disant  "ton enfant doit pouvoir le comprendre si on lui explique...ce dont je doute au vu de ton discours", tu insinues que je ferais ce que je reproche aux anti-OGM ? Au nom de quoi te permets-tu de lancer de telles accusations ? J'ai une autre conception de l'éducation de mon enfant et j'estime ne pas avoir le droit de lui faire passer mes convictions   comme autant de vérités intangibles. A propos des anti-OGM, je ne qualifie pas ces gens de "propagandistes marxistes à la solde du malin" à moins que Bové, Le Page, Kastler (*)soient des marxistes qui s'ignorent ! Ce sont assurément des rétrogrades, même quand certains s'affublent du terme "altermondialiste".(*)voire De Villiers qui même s'il ne fauche pas est anti-OGM