Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2015 5 30 /10 /octobre /2015 19:58
 Pour votre bien : le sénat pourrait vous interdire de lézarder sur les plages

Le Sénat contre le paquet de cigarette neutre de Marisol Touraine…

En Septembre 2015, le Sénat a rejeté à une très large majorité le paquet de cigarette neutre proposé par Marisol Touraine dans son projet de loi santé (1). Du côté de Marisol Touraine, l’objectif affiché est simple : « limiter le marketing des cigarettiers et ainsi diminuer la consommation de tabac en France, qui touche environ 30 % de la population et tue soixante-seize mille personnes chaque année ». Présenté ainsi, qui ne souscrirait à ce projet ? D’autant que selon la ministre, le paquet neutre, ça marche, la preuve par l’Australie qui l’a instauré depuis 2010 :

« Le paquet neutre, ça fonctionne. L’Australie nous a présenté, au cours de la réunion, de premiers résultats très prometteurs. Le nombre de nouveaux fumeurs diminue, et le nombre de ceux qui arrêtent augmente. Nous avons fait le choix, chacun dans notre pays, de nous inscrire dans cette voie. Le paquet neutre sera mis en place en France le 20 mai 2016 » (2).

Malheureusement, Marisol Touraine, présente le « succès » australien de manière fallacieuse : le tabagisme en Australie diminue régulièrement depuis les années 90 (cf graphique 3.1) et cette diminution ne montre aucune accélération depuis l’instauration du paquet neutre. L’interprétation de Marisol Touraine est donc pour le moins prématurée. Et elle est d’autant moins crédible qu’elle s’est empressée d’imposer des restrictions à l’usage de la cigarette électronique, notamment sous le prétexte « [..] d’éviter que le geste de fumer soit banalisé, soit considéré comme un geste de séduction, un geste d’appartenance à un groupe (3). Un prétexte… fumeux, en contradiction avec l’avis des tabacologues qui voient dans l’e cigarette une nouvelle arme précieuse dans la lutte contre l’addiction au tabac (4).

Sensibles aux arguments sur « l’atteinte à la marque, et donc à la propriété industrielle », les sénateurs ont donc repoussé le paquet neutre. Un argument recevable, à moins que Marisol Touraine ne projette de recréer une régie nationale du tabac qui aurait le monopole de la production et de la distribution…Avec un certain sens de l’humour, un buraliste récemment invité à la radio proposait à la ministre d’aller jusqu’au bout de sa logique, et d’instaurer la bouteille de vin neutre…Chiche ! Après tout, les dégâts de l’alcool ne sont-ils pas, eux-aussi, considérables ?

…Mais il vote l’interdiction des cabines de bronzage

C’est au cours de la même discussion du projet de loi Touraine que les sénateurs ont voté l’interdiction des cabines de bronzage (5), sous couvert du Centre international de recherche sur le cancer et de l’académie de médecine, cette dernière considérant que «l’interdiction totale des cabines de bronzage en France, «hors usage médical» dans le cadre de maladies dermatologiques, doit être décidée » (6). Il est permis de penser que cette fermeté sénatoriale n’est que la simple manifestation de la guérilla habituelle entre opposition et majorité . Car avouons, quoi que l’on pense de la loi Touraine, que le problème des cabines de bronzage est dérisoire par rapport au problème de santé publique lié au tabagisme !

Certes, la nocivité de l’exposition aux UV, et particulièrement à ceux des cabines de bronzage, ne fait aucun doute. On peut par contre remarquer que l’affirmation de l’académie de médecine selon laquelle « le bronzage artificiel est reconnu comme l’une des principales causes de la forte augmentation des cancers cutanés dans le monde » ne semble pas corroborée par la récente étude de l’INVS qui estime à que 4,6% des cas de mélanomes cutanés( 347 cas annuels) sont attribuables à l’utilisation des cabines de bronzage. Celle-ci serait en outre responsable de 19 à 76 cas de décès annuels, soit de 1 à 4,5% des décès causés par les mélanomes de la peau en 2012 . Moins d’un millième des décès liés au tabac. Les sénateurs ne se moqueraient-ils pas un peu du monde ?

De ces proportions, on déduit que la quasi-totalité des mélanomes et des décès qui en résultent sont liés à l’exposition naturelle au soleil. En toute logique, on devrait attendre de nos sénateurs, si soucieux de notre santé, qu’ils interdisent les bains de soleil, qu’ils ferment les plages du lever du jour à la tombée de la nuit. Chiche ?

La politique de santé consiste-t-elle à interdire ?

Globalement, les victoires contre la maladie, et l’augmentation de l’espérance de vie qui en résulte, sont le fruit des progrès de la médecine. La santé vue par les politiciens, ce sont surtout des taxes comportementales ou de « bienveillantes » interdictions, , comme la taxe Nutella ,l' interdiction des fontaines à soda en libre service, l' interdiction des cabines de bronzage ou, comble de la démagogie, l'interdiction du glyphosate en vente libre dans les jardineries…En supposant qu’elles aient un effet positif sur la santé publique, ces mesures sont au mieux une goutte d’eau dans la mer.

A côté de cela, aucune réflexion sur la mortalité prématurée(avant 65 ans) ne semble vraiment éclairer les politiques publiques. Or celle-ci touche plus de 110 000 personnes par an (8), et représente près de 20% de l’ensemble des décès, souvent évitables car liés à comportements à risque. Une proportion qui n’a pas diminué en 10 ans, malgré l’accumulation des mesures répressives des politiques de santé. N’est-il pas temps de se demander si celles-ci ne contribuent pas à la déresponsabilisation des individus (et des parents, pour ce qui concerne les enfants) ? Ne sont-ils pas les premiers concernés par la préservation de leur capital santé ?

Au-delà, il y a aussi une conception de la liberté : on note dans le communiqué de l’académie de médecine préconisant l’interdiction des cabines de bronzage, déplore que « le développement de cette pratique, à finalité purement esthétique (souligné par moi) , se poursui[ve]». Au nom de quoi l’académie de médecine décrète-t-elle que les femmes (3 fois plus nombreuses que les hommes à pratiquer le bronzage par UV en cabine) n’ont pas le droit d’ assumer un risque pour exhiber un beau corps hâlé à la belle saison (pure frivolité de leur part, pensez-vous !) ? Un slogan féministe des années 70 proclamait : « mon corps m’appartient » . Un temps lointain.

Anton Suwalki

Notes :

  1. http://www.lemonde.fr/addictions/article/2015/09/16/le-senat-supprime-le-projet-de-paquet-de-cigarettes-neutre_4759864_1655173.html
  2. http://www.social-sante.gouv.fr/actualite-presse,42/discours,2333/intervention-de-marisol-touraine,17967.html
  3. http://www.20minutes.fr/sante/1642479-20150630-cigarette-electronique-vapotage-bureau-interdit-quelques-semaines-selon-marisol-touraine
  4. http://www.pseudo-sciences.org/spip.php?article2456
  5. http://www.lemonde.fr/sante/article/2015/09/16/le-senat-s-oppose-au-gouvernement-sur-les-cabines-de-bronzage_4759234_1651302.html
  6. http://www.academie-medecine.fr/communique-de-presse-2-fevrier-2015-cabines-de-bronzage-il-est-urgent-de-le-sinterdire/
  7. Bulletin épidémiologique hebdomadaire 22 mai 2012 / n° 18-19
  8. INVS, CEPIDC 2012

Partager cet article

Repost 0
Published by Anton Suwalki - dans Divers
commenter cet article

commentaires

http://www.teozmeyersmanx-france.fr 11/01/2016 09:29

Dans le sens courant, la fraude suppose l’intention de tromper.

PAQUET NEUTRE 25/12/2015 04:19

Est ce qui y aura le paquet neutre pour les hommes ce qu ils ont entre les jambes aussi !!!!

victoria secret uk 25/11/2015 03:46

Nous continuerons néanmoins d’essayer de faire reculer ce mur.

Flore 18/11/2015 16:59

Les cotisants sociaux solidaires demandent le retrait de la loi santé Touraine car ils sont attachés au respect du secret médical, au libre choix du médecin, à la prescription médicale indépendante. Soutenons l’action des professionnels de Santé et du Syndicat des Médecins et révoltons-nous contre la loi Touraine en signant cette pétition http://www.mesopinions.com/petition/sante/loi-sante-touraine/16801 !